Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 10 11 12 > >>

Articles avec #heroic fantasy

Pierre Gaulon

Pierre Gaulon

Entretien Pierre Gaulon Blizzard

 

Bonjour Pierre Gaulon ;

Vous êtes un jeune auteur de 31 ans, qui vient de faire paraitre chez Mnémos « Blizzard », mais avant de parler de cet ouvrage, pouvez-vous nous dire  comment vous êtes venu à l’écriture avec  « Tendres Tortures »  et en quoi cela fut une thérapie pour vous comme vous l’écrivez sur votre site ?

Pierre Gaulon,

Les livres ont toujours fait partie intégrante de ma vie. J’écris depuis mes dix ans. Au début je m’essayais à l’écriture de scénarios de jeu de rôle et de « livre-jeu » puis petit à petit, j’ai décidé de m’attaquer à d’autres genres. Mon premier roman « Tendres tortures », a été écrit à une période où je me posais toutes sortes de questions sur la vie en général. Il m’a permis de passer l’étape de la vingtaine. Ce n’est qu’avec mes thrillers « La mort en rouge » et « Noir ego » publiés chez City éditions ( Hachette) que j’ai réellement commencé à faire des salons littéraires et rencontrer les lecteurs.

 

 

Stéphane Dubois,

Venons en as votre actualité, vous publiez donc « Blizzard » votre 4eme roman d’où vous es venu l’idée de cet univers et a quelle époque la situez-vous?

 

Pierre Gaulon,

« Blizzard » est à la base issu d’un scénario de jeu de rôle  dans lequel une pluie d’origine magique coulait en continue. L’intrigue se situe dans un univers imaginaire appelé le «  Genolain », qui possède ses propres règles et ses propres lois, un monde gouverné par le froid et la neige. La période est délicate à définir puisqu’elle ne suit pas la progression temporelle classique. Disons que certains éléments indiquent que les protagonistes évoluent à une époque proche du moyen-âge mais que d’autres en font une période plus « évoluée ».

 

Stéphane Dubois,

Vous définiriez comment cette saga : fantastique, heroic-fantasy…

 

Pierre Gaulon,

La base de cette saga est l’héroïc-fantasy, les combats, les voyages dans de beaux paysages… mais le livre emprunte également à d’autres genres. Les Esthètes, une peuplade souterraine qui magnifie tout ce qu’elle touche, pourrait évoquer les fremens de « Dune », « les mangeurs de lumière » ont quelques points communs avec les « aliens »… Avec un peu de recul, je me rends compte que ce livre est un clin d’œil à toutes mes lectures de jeunesse, Gemmel, Herbert, Tolkien, Brooks, Toriyama, Lovecraft et j’en passe ! Venant du milieu du thriller, je présume que « Blizzard » garde également la tension et le rythme propres à ce genre littéraire.

 

Stéphane Dubois,

Il s’agit d’un premier tome, combien de volumes sont prévus pour cette saga,  et quand paraitra le tome 2 ?

 

Pierre Gaulon,

Il est prévu 3 tomes. Normalement, le second devrait paraître entre aout et novembre 2015, disons en fin d’année.

 

Stéphane Dubois,

D’autres livres sont en cours de publications "L'ange noir" / Thriller (titre provisoire) et  Enragés (horreur / fantastique)  pouvez-vous nous en dire plus ?

 

Pierre Gaulon,

Oui. « Enragés », un roman post-apocalyptique devrait être publié entre avril et juin dans une nouvelle maison d’édition. En ce qui concerne «  La brûlure des anges », un polar, il est actuellement en cours de lecture chez City éditions, mon éditeur de thrillers. J’aime bien jouer avec tous les genres littéraires et j’espère que les lecteurs éprouveront autant de plaisir à les lire que j’en eu à les écrire !

 

Blizzard

Premier tome de la saga à paraître dès janvier 2015 dans toutes les bonnes librairies

 

Résumé du livre

 Dans le lointain nord, tout autour d’une cahute, s’étendent à perte de vue forêts enneigées et pics glacés. Blizzard, l’un des rares magiciens survivant d’une guerre encore fraîche et son protégé Chasseur y vivent entre retraite et exil loin d’un royaume maintenant pacifié d’une main de fer par l’Inquisiteur. Jusqu’au jour où une redoutable phalange les attaque sans raison. Jusqu’au jour où la même troupe ravage entièrement le village de Iak, dresseur de tigre des glaces. Les voilà jetés sur les routes, consumés par le désir de vengeance et la volonté de comprendre. Leur périple les confrontera à des secrets qui ébranleront tout ce qu’ils croyaient savoir.

 

La fantasy recèle de nombreux trésors dont l’un est d’être la littérature de la belle aventure, celle qui nous emporte dans un récit puissant et échevelé, entre grande saga et paysages à couper le souffle.

 

Avec Blizzard, Pierre Gaulon signe un roman de cette trempe. Écrivain talentueux de thriller, il a tissé une histoire trépidante, plus grande que nature. Doué d’un sens du merveilleux digne des meilleurs, il nous emmène sur les pentes montagneuses balayées par les vents glacés, au sein de cavernes où gronde la révolte, dans des cités décadentes, aux venelles hantées, ou à la rencontre des étranges Esthètes, ce peuple qui magnifie tout ce qu’il touche. Un régal !

 

 

Biographie de l'auteur (officielle)

Pierre Gaulon a 30 ans.  Après des études de lettres modernes spécialisées dans la littérature fantastique et un an  en tant que professeur de français, il partage désormais son temps entre son travail dans l'univers du jouet et l'écriture.

 

 En 2006 il publie son premier roman: "Tendres tortures",   un écrit dérangeant sous fond de crise existentielle.

 

 La mort en rouge constitue son deuxième roman, une histoire mêlant l'Art, la folie et la passion, dans laquelle les hommes portent leur passé comme un fardeau trop lourd qui finira par ronger leur vie, leur amour.

 

Prix et concours

 

 

La mort en rouge:

 - 2eme note du Grand prix " ça 'intéresse du polar historique 2012" et 3eme note du grand prix VSD du polar 2012 avec 8,11 de moyenne.

 

- Actuellement finaliste du prix des "balais d'or de la découverte"

 

Blizzard:

 - Finaliste du grand prix géo du voyage de l'ailleurs 2012 (pas de lauréat cette année-là)

Couverture : Michal Karcz

Couverture : Michal Karcz

Michal Karcz est né en 1977 à Varsovie en Pologne. En 1997, il obtient son diplôme de l’Ecole des Beaux-Arts de Varsovie et un diplôme dans le domaine de la publicité. C’est à ce moment que son intérêt pour la photographie grandit. Il étudie alors toutes les techniques: traditionnels, chambre noire, développement des négatifs, impression analogique…

La majeure partie de son travail est un voyage imaginaire dans des lieux qui n’existent pas, des endroits figurants dans ses rêves, ses désirs et son imagination, des mondes qu’il a envie d’explorer mais qui sont loin d’ici.

Il s’inspire de nombreux artistes à travers la musique et la littérature qui sont pour lui, les deux moyens d’expressions les plus fidèles pour ce qu’il crée. Actuellement il travaille avec succès comme photographe freelance et concepteur graphiste dans son propre atelier.

« Tant que le monde existera, je ne cesserai de le rêver dans mes images. Ne fermez jamais les yeux face à la beauté du monde » MK

Voir les commentaires

Nouveauté : N’aie plus peur de Bernard Florentz

Nouveauté :

N’aie plus peur

de Bernard Florentz

Résumé

Que sont-ils devenus ? Telle était la question qui taraudait René Lallemend, éditeur et cancéreux du foie au stade terminal. Que sont devenus les morts une fois morts ?

Lui qui avait mis le grappin sur le marché du livre ésotérique, lui qui aurait dû, plus que tout autre, avoir des réponses, le voilà terrorisé rien qu’à penser à l’au-delà. Toutes les foutaises métaphysiques qu’il avait publiées, de toute façon, il n’y avait jamais cru.

Par contre Aurélien, son frère aîné, devait savoir. Car ce grand voyageur, ce penseur autrefois acclamé, cet homme devenu secret allait mourir aussi… mais il était serein, et cette tranquillité était louche : c’était sûr, il avait un secret, le secret : celui de l’immortalité !

C’est animé par ce dada insensé, tout environné par une étrange nuée de mouches et de corneilles, que René s’est dirigé vers la maison de retraite d’Aurélien : il allait lui extorquer la vérité. Et rien ne pourrait l’arrêter ! Ni sa propre mort, ni celle de son frère, encore moins le meurtre de son neveu stupide, de son ancienne amante, ou d’un banquier anglais ruiné par une secte de barbouzards.

Destins chamboulés

Prenez un sujet grave : la mort. Traitez-le avec humour – mais noir, l’humour, très noir. Ajoutez des personnages loufoques, quelques situations burlesques, une dose d’Apocalypse selon saint Jean, et vous obtiendrez cet ovni littéraire : une oeuvre à classer quelque part entre les films de Burton et les gravures les plus bizarres de Goya.

Biographie de l’auteur

Né en 1955, Bernard Florentz vit et écrit à Marseille. Après avoir commis quatre romans – les trois premiers parus chez Fleuve noir, le quatrième chez Pocket –, il s’est attelé à ce cinquième méfait : N’aie plus peur, un livre mêlant comique et fantastique.

3,49€ - Disponible en version numérique.

Extrait :

 

« “Je suis venu te voir”, avait murmuré l’éditeur tout en évitant le regard de son frère aîné et en fixant d’un oeil hagard l’amoncellement de livres et de papiers qui recouvrait la table […]. « “Pour la dernière foi”, avait-il encore ajouté d’un ton qui était monté subitement dans un registre presque suraigu […]. « “Car je vais bientôt mourir”, avait fini par articuler René Lallemend, tandis qu’une série de claquements sinistres avait attiré l’attention des deux frères, les obligeant à tourner la tête en direction des deux fenêtres dont les rebords grouillaient de dizaines de corneilles qui se chevauchaient sauvagement […]. »

Voir les commentaires

Couverture Bastien Lecouffe Deharme

Couverture Bastien Lecouffe Deharme

Franck Ferric

Trois oboles pour Charon

Denoël

 

La publication chez Denoël est déjà en soit un début de reconnaissance de ce jeune auteur découvert par L'Oxymore puis  Riez.

 

L’auteur rejette dans cet ouvrage les horreurs de la guerre, sans tombé dans le piège du lyrisme, au contraire apprêté, dureté voir réalisme remplissent l’ouvrage.

 

Mêlant comme souvent dans son œuvre histoire et mythologie, on voyage dans le temps de guerres en conflits armées, se rapprochant petit à petit de notre époque soi-disant plus « civilisée » à voir…

 

 

L’absurdité des guerres en cette période de commémoration de 14/18 est d’autant plus utile. Il nous fait autant souffrir que son héros tellement on plonge dedans dès les premières pages.  Par certains côtés sa forme d’écriture n’est pas sans rappeler celle de Justine Niogret.

 

D’une très belle écriture, qui pourrait vite devenir le « style » de cet auteur, s’il ne l’es déjà.

 

La France toujours en recherche d’auteur de genre et depuis déjà pas mal d’années, viens peut-être de trouver son nouvel auteur. En espérant qu’il ne sera pas « pris » par Hollywood et que les réalisateurs et  producteurs français seront l’adapter.

 

Je vous le recommande vivement

 

 

Biographie –bibliographe sommaire

Né en 1979 à Bourges, Franck Ferric est l'auteur de deux romans : La Loi du désert, Les Tangences divines, et de deux recueils de nouvelles : Marches nocturnes, Dernière semaine du reptile.

 

Résumé du livre et fiche technique

Franck Ferric

 

Trois oboles pour Charon

 

Pour avoir offensé les dieux et refusé d'endurer sa simple vie de mortel, Sisyphe est condamné à perpétuellement subir ce qu'il a cherché à fuir : l'absurdité de l'existence et les vicissitudes de l'Humanité. Rendu amnésique par les mauvais tours de Charon – le Passeur des Enfers qui lui refuse le repos –, Sisyphe traverse les âges du monde, auquel il ne comprend rien, fuyant la guerre qui finit toujours par le rattraper, tandis que les dieux s'effacent du ciel et que le sens même de sa malédiction disparaît avec eux.

 

Dans une ambiance proche du premier Highlander de Russell Mulcahy, Trois oboles pour Charon nous fait traverser l'Histoire, des racines mythologiques de l'Europe jusqu'à la fin du monde, en compagnie du seul mortel qui ait jamais dupé les dieux.

 

 

320 pages, 140 x 205 mm

ISBN : 9782207117316 / Gencode : 9782207117316

Code distributeur : B26461

Catégorie > Sous-catégorie : SF > Science-fiction

Collection Lunes d'encre

 Parution : 16-10-2014

Voir les commentaires

Trilogie « Le Chaos en marche » Patrick Ness

Trilogie « Le Chaos en marche »

Patrick Ness

Folio SF N° 492/493/494

 

Cette fois-ci Folio SF réédite la trilogie « Le Chaos en marche » de Patrick Ness, trilogie destinée plus à des jeunes adultes, le tome 3 a reçu l’un des plus prestigieux prix littéraires du Royaume-Uni la Carnegie Medal en 2011.

 

Le début est lent installant les personnages, d’autre part il faut savoir que fautes d'orthographe, grammaire, syntaxe sont volontaires et donc ne pas jeter contre le mur le tome 1 pour cette raison.

 

La thématique du « Bruit » qui ne s’arrête pas, les pensées des uns et des autres, y compris du monde animal. Jusqu’au jour ou… Au fil des pages, des tomes les alliances et les amitiés ce font et se défont. Biographie officielle : Patrick Ness est né aux États-Unis, dans l'État de Virginie.

 

Passionné par la lecture et l'écriture, il étudie la littérature anglaise aux États-Unis. En 1999, il s'installe à Londres et enseigne pendant trois ans l'écriture à Oxford. Il est l'auteur de deux romans pour adultes.

 

Il écrit également pour la radio et travaille comme critique littéraire pour le journal anglais «The Guardian».

 

Pour sa brillante trilogie «Le Chaos en Marche», Patrick Ness se voit décerner, en Grande-Bretagne, les prix littéraires les plus importants (Prix Guardian 2008, Booktrust Teenage Prize 2008, Costa Book Award 2009, Canergie Medal 2011).

 

Avec «Quelques Minutes après Minuit», Patrick Ness reprend une idée originale d'un récit de Siobhan Dowd qu'elle n'a pu achever, emportée par la maladie.

 

Bibliographie sommaire :

 

- Romans Trilogie «Le Chaos en Marche » :

1) La Voix du couteau

2) Le Cercle et la Flèche

3) La Guerre du bruit

 

Quelques minutes après minuit (En coll. avec Siobhan DOWD) (2012) Et Plus Encore.

 

Nouvelles :

Ce déroulant dans l’univers de la trilogie « Le Chaos en Marche » :

The New World , préquelle à la trilogie, publiée le 29 juin 2009

 

The Wide, Wide Sea, Cette nouvelle publiée le 16 mai 2013 est destinée à être lue après Le Cercle et la flèche; l'histoire se déroule avant la guerre des Spackles, et parle de la relation entre un villageois et un adolescent Spackle.

 

Snowscape, Publiée également le 16 mai 2013, elle est destinée à être lue juste après le dernier roman de la trilogie. Se déroulant après La Guerre du Bruit, elle raconte le voyage d'un groupe d'explorateurs colons se rendant au nord de la planète, le narrateur est Lee.

 

Récompenses:

Prix Guardian (2008) et le Booktrust Teenage Prize 2008 pour La voix du couteau.

Booktrust teenage prize (2008),

Costa Book Award (2009) pour Le Cercle et la Flèche.

Carnegie Medal (2011) pour La guerre du bruit.

Trilogie « Le Chaos en marche » Patrick NessTrilogie « Le Chaos en marche » Patrick Ness

Voir les commentaires

&quot;The Flying Rock&quot; Série SF en crowdfunding

"The Flying Rock"

Série SF en crowdfunding

 

"The Flying Rock", est actuellement en production, le cadre de l’histoire est un bar situé sur un astéroïde. L’idée vient de la rencontre des principales personnes de Star Wars dans un bar lors du premier volet de la saga originelle.

 

PARALLELL CINÉMA, n’est pas a son coup d’essai en matière de production de film SF, on leur doit déjà : Which is Witch? (2012-2013), The Landlady 3D (2011), La Seconde d'Après (2011).

 

Le projet porter par le producteur Alexandre Saudinos, est de toute autre portée, il s’agit de réaliser une série de 10 épisodes de 13 minutes chacun.

 

Bien sur tout le monde espère qu’une chaine de télévision s’intéresseras au projet et en feras l’acquisition pour permettre un développement majeur  du projet.

 

Le pitch de la série donne envie juger en :

« The Flying Rock» est un bar perché au somment d’un astéroïde, un refuge de marins stellaires dans un futur lointain.

 

Wes, la cinquantaine, l’air d’avoir tout vécu, en est le barman. Il fait face aux rixes, braquages, beuveries, parties de poker et descentes de flics avec calme et humour.

 

Mais il porte en silence un passé mystérieux, violent, épique. Un soir, ce passé resurgit... 

*****

On sent l’enthousiasme dans ce projet, il me parait bien ficelé, et assez novateur dans la forme, pour que je le soutienne.

 

Même  si nous sommes dans un huis clos (tout se déroule dans le bar) avec un décor qui sera assez dément, et les fonds réunis le permettent une version 3D est prévue, on espère que cela sera le cas, même si la 3D n’est pas forcement  la panacée pour toutes les créations audiovisuelles.

 

Vous l’aurez sans doute compris cette série n’as pas encore tout son financement et est financer pour l’instant en crowdfunding (financement pour les internautes en échanges de contreparties).

 

Vous trouverez ci-dessous un lien avec le projet, qui vous permettra à la fois d vous faire votre propre opinion grâce aux vidéos, aux textes, aux photos et si vous le juger favorablement de le soutenir (dès 1  Euro.)

&quot;The Flying Rock&quot; Série SF en crowdfunding
&quot;The Flying Rock&quot; Série SF en crowdfunding

Voir les commentaires

Raphaël Del Rosario Octogones 2014

Raphaël Del Rosario

Octogones 2014

Stéphane,

Bonjour,

Tu es présent aux Octogones 2014 avec tes œuvres, tu peux nous dire ce que tu fais ?

 

 Raphaël,

Je suis illustrateur, peintre et graveur, d’inspiration fantasy, médiéval-fantastique, science-fiction.

 

Stéphane,

Tu as suivi des cours d’école des beaux-arts,  d’une école de dessins ? 

 

Raphaël,

J’ai suivi les cours d’une école d’art à appliquer à Chambéry. Une formation de bande dessinée, illustration à  l’ENAAI.

 

Stéphane,

Tu vis et tu travail à Lyon.

 

Raphaël,

Je vis depuis deux ans à Lyon, j’ai mon atelier-galerie dans le quartier Saint-Just sur la colline de Fourvière .

 

Stéphane,

Tu dessines depuis quand ?

 

Raphaël,

Je dessine depuis très longtemps, mais en professionnel depuis 3 ans.

 

Stéphane,

Tu peux nous parlez du recueil que tu présenté, ici aux Octogones ?

 

Raphaël,

Il s’agit du catalogue de l’exposition que j’ai fait dans mon atelier-galerie, il s’agit de gravure sur cuivre, donc une technique ancienne avec de petites scènes, de personnages assez diversifier dans les genres.

 

Stéphane,

Tu as des projets, qu’envisages-tu pour les mois à venir ?

 

Raphaël, 

En novembre je vais réexposer cette exposition, toujours dans mon atelier-galerie.

Je prévois d’autres expositions   de peintures et dessins pour 2015.

Raphaël Del Rosario Octogones 2014

Atelier-Galerie de Raphael Del Rosario

Voir les commentaires

VERS L’INFINI ET AU-DELÀ !

– OVV KAPANDJI MORHANGE –

SALLE 5

 

Quelle meilleure occasion qu’une Nuit Blanche pour plonger dans l’inconnu et explorer les mondes parallèles. C’est ce que propose Kapandji Morhange grâce à un corpus de photographies entièrement consacré au cinéma de science-fiction. Composé d’une centaine de tirages originaux, il retrace l’évolution du genre à travers ses titres les plus emblématiques. Les héros des grands classiques du 7e art y côtoient les surhommes de la galaxie blockbuster et les créatures bizarroïdes de la série B.

 

Où Brigitte Helm, l’héroïne du Metropolis de Fritz Lang en 1927 (4 000 / 5 000 €), rencontre Anthony Daniels et Kenny Baker, respectivement C-3PO et R2-D2, propulsés dans la guerre interstellaire par Georges Lucas en 1977 (150 / 200 €).

 

Des pièces design complèteront le programme, qu’elles soient emblématiques du mobilier des années 60-70 – comme la Ball Chair d’Eero Aarnio – ou plus contemporaines – Étoile filante, sculpture luminaire de Guillaume Piéchaud, pièce unique datée de 2011 (10 000 / 15 000 €).

 

(communiqué de presse)

L’affiche ne correspond pas forcement à celle proposé durant la vente.

L’affiche ne correspond pas forcement à celle proposé durant la vente.

Voir les commentaires

Affiche du film

Affiche du film

Young Detective Dee :

Rise of the Sea Dragon 3D 

new cinema from asia

NIFFF 2014

 

Ce prequel de Dee and The Mystery of The Phantom Flame, déjà réalisé par Tsui Hark , est très maitrisé du côté esthétique, la 3D est plus que maitrisée quant à elle, c’est un vrai bonheur sur le plan visuel.

 

Sur le plan technique, Tsui Hark continue ces expérimentations comme il l’a toujours fait, avec par le passé plus ou moins de bonheur.

 

Onirique avec un caractère mythologique et flamboyant, le film nous emporte dès les premières images.

 

Comme le titre vous l’indique, nous avons affaire à des dragons pour ce volet de la saga, curieux dragon, mais je n’en dirais pas plus, pour vous laisser le plaisir de la découverte.

 

Sachez juste qu’une romance amoureuse délicieusement parfumée au thé (vous comprendrez plus tard dans votre salle obscure préférée) est la clé romanesque de ce film d’action et de fantasy.

 

On peut juste regretter un traitement scénaristique, peut-être inférieur au premier opus.

 

Il n’en reste pas moins que dans sa section (new cinéma from asia) il est l’un des meilleurs exemples de ce que peut nous donner à voir de bien le cinéma asiatique et particulièrement chinois.

 

Il ne fait aucun doute dans mon esprit, et je suis sûr de celui du réalisateur que nous aurons un 3eme opus de cette saga dans les deux à trois ans.

 

Le premier volet avait obtenu : Le Corbeau d’Argent, Prix Spécial du jury « Detective Dee and The Mystery of The Phantom Flam » 29eme BIFFF (2011)

 

Résumé du film :

 

Sous la dynastie Tang, le détective Dee mène l’enquête suite à la destruction de la flotte de l’impératrice Wu par un mystérieux monstre marin.

Prolongeant son adaptation d’un classique littéraire, l’inégalable Tsui Hark nous revient plus magistral que jamais.

 

Dans ce prequel à la mise en scène ludique, il marie un récit fantastique à des expérimentations formelles d’un dynamisme inimitable.

Une épopée flamboyante aux ambitions mythologiques.

 

Fiche technique et casting :

Réalisateurs : Tsui Hark

Acteurs et actrices:

Mark Chao Rôle : Detective Dee

William Feng Rôle : Yuchi Zhenjin

Carina Lau Rôle : Impératrice Wu

Angelababy Rôle : Yin Ruiji

Lin Gengxin Rôle : Shatuo Zhong

Ian Kim Rôle : Yuan Zhen

Dong Hu Rôle : Le prince Huo Yi

Kun Chen Rôle : Le physicien impérial Wang Fu

 

Actrices et Acteurs

Zhaoxu Lin

Jingjing Ma

Chien Sheng

Feng Shaofeng

 

Production

 

Producteur Wang Zhonglei

Producteur Kuo-fu Chen

Producteur Tsui Hark

Productrice Nansun Shi

Coproducteur Dajun Zhang

Coproducteur James Tsim

Producteur délégué Wang Zhongjun

Producteur associé Bernard Yang

Producteur associé Helen Li

Producteur associé Addi Ng

 

Scénario

 

Scénariste Kuo-fu Chen

Scénariste Chia-Lu Chang

Scénariste Tsui Hark

Scénariste Jialu Zhang

 

Equipe technique

 

Directeur de la photographie Sung Fai Choi

Compositeur Kenji Kawai

Chef monteur Baiyang Yu

Directeur artistique Kenneth Mak

Chef décorateur Kenneth Mak

Chef costumier Pik Kwan Lee

Chef costumier Bruce Yu

Ingénieur du son Kinson Tsang

Superviseur des effets spéciaux Wook Kim

Superviseur des effets visuels Ik-kang Jong

Superviseur des effets visuels Sung-jin Jung

Superviseur des effets visuels Wook Kim

Superviseur des effets visuels Felix Xu

Superviseur post-production Edward Yi Chiyun

Coordinateurs effets visuels Wenjia Zhang

Concepteur de production Bruce Yu

Coordinateur des combats Yuen Bun

Chorégraphe Feng Lin

 

Sociétés Production

 

Huayi Brothers Production China Film Co-Production Corporation Distributeur France (Sortie en salle) The Jokers / Le Pacte

Voir les commentaires

European Shorts NIFFF 2014

Deux films me paraissent mériter de retenir notre attention:

Ghost Train et Entity, les deux pour la même raison, ils sont les deux les plus « finis », les plus « pensés ».

Le premier Ghost Train, une autre histoire d’enfants dans une ancienne fête foraine abandonnée (voir lien ci-dessous), d’instinct je dirais qu’il s’agit du même lieu de tournage.

Je lance les fins limiers que vous êtes sur cette piste.

Film d’horreur irlandais, il en a la « touch », ont eu ou pas aimé cette « touch » elle existe bel et bien dans le cinéma du pays des Tuatha Dé Danann (tribu de la déesse Dana).

European Shorts NIFFF 2014

Et ENTITY, film de science-fiction français, non ce n’est pas antinomique science-fiction et français, bien au contraire nous sommes parmi les inventeurs du genre, mais bon …

Ce film nous compte, l’angoisse d’une spationaute (je vous l’es dit c’est un film français donc « spationaute» :)  , ce retrouvant sans contact avec son vaisseau, sa base, dérivant et paniquant (on le ferait à moins ) de plus en plus, faisant des hallucinations.

Avec le précédent ils sont les deux meilleurs.

AVERTISSEMENT pour ENTITY, je le déconseillerais aux personnes hyper photosensibles en raison d’une des scènes.

 

GHOST TRAIN

Fantasy - Horror, IR, 2013, 16’, OV. Dir : Lee Cronin Prod : Rank Outsider Production, Swiss Premiere

Deux frères se rendent tous les ans sur le site d’une ancienne fête foraine, où un drame s’est déroulé il y a longtemps. Le passé ressurgit de manière inattendue…

ENTITY Science fiction - Drama, FR, 2014, 14’, OVfr. Dir : Andrew Desmond Prod : Ross Prod,

Swiss Premiere

Une défaillance technique projette une astronaute dans l’espace. Peu à peu, la peur l’emplit alors qu’elle dérive dans l’infini de l’univers.

 

 

 

Autres Films de la sélection.

A(R)MEN Black comedy - Fantasy, NO, 2013, 14’, no dialogue. Dir : Thomas Lunde Prod : Effektmakeren AS, International Premiere Suite à un accident, Arne perd un bras au travail. Peu de temps après, un nouveau bras apparaît miraculeusement mais semble être mu par sa propre volonté.

 

THE OBVIOUS CHILD Fantasy - Bizarre, UK, 2013, 12’, OVfr. Dir : Stephen Irwin Prod : Small Time Inc., Swiss Premiere Les liens compliqués entre une jeune fille et son lapin. L’animal ne comprend pas très bien les agissements de l’enfant, qui tente d’envoyer ses parents au paradis.

 

ROBOTA Science fiction - Surreal, ES - CZ, 2013, 7’, OVfr. Dir : David Braun, Victor Sala Prod : Open the Portal, Swiss Premiere Un robot aide une femme malade dans ses tâches quotidiennes. La nuit, il se plonge dans ses rêves, où tout se mélange. Le dysfonctionnement est proche.

 

CODA Fantasy - Drama, IR, 2013, 9’, OV. Dir : Alan Holly Prod : Ciarán Deeney, Swiss Premiere Seule, une âme erre à travers les ruelles de la ville. Elle rencontre la Mort dans un parc. Elle veut l’emmener dans l’au-delà, mais il est encore trop tôt…

 

EEN VERRE REIS Bizarre - Drama, NL, 2013, 15’, OVfr. Dir : Kurt Platvoet Prod : Kurt Platvoet, Swiss Premiere Un timide libraire se réveille un matin avec une étrange sensation. Il s’avère que certaines parties de son corps se détachent. Que lui arrive-t-il ?

Voir les commentaires

Salon Lyon Fantasy le samedi 7 juin 2014: la parole aux auteurs.

Salon Lyon Fantasy

 

le samedi 7 juin 2014: la parole aux auteurs.

 

Venez nombreux au Salon Lyon Fantasy

de nombreux auteurs seront en dédicace.

 

Bien sûr nous couvrirons l’évènement.

 

Donc à très bientôt au « Daily Happy Food »

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog