Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

1 2 > >>

Articles avec #demon

Trese 01

Trese 01

Trese T01

 

Pour ceux qui ne connaissent pas la série d’animation sur NETFLIX, cela sera une première occasion de faire connaissance avec ses auteurs philippins. TRESE un célèbre « KomiKs » terme philippin pour désigner ce genre de publication.

Des découpages de pages parfois iconoclastes et dérangeants parsèment l’œuvre.

Plusieurs nouvelles font partie de ce volume.

À noter la postface de Laurent Mélikan, véritable dossier, sur les « KomiKs » philippin depuis leurs origines, personnellement je ne connaissais pas ce type de BD, contrairement à ceux de Taiwan et Corée du Sud.

Pour toutes ces raisons, je vous recommande très fortement ce premier volume.

 

Laissez des commentaires

Faites connaître le site à vos amis et contacts.

******

 

Lorsqu'un crime prend une tournure plus qu'étrange, la police de Manille fait appel à Alexandra Trese. Créée par Budjette Tan & Kajo Baldisimo, cette série d'origine Philippine fait l'objet d'un DA sur Netflix.

Quand le soleil se couche sur la ville de Manille, ce n'est pas le moment de faire un faux pas ou de trainer dans les couloirs mal éclairés du métro, là où les aswang suceurs de sang dirigent un réseau d'enlèvement, où les kapre sont les chevilles ouvrières du crime et les engkantos passent entre les mailles du filet et volent vos biens les plus précieux. C'est là qu'intervient TRESE...

 

Scénariste

Budjette Tan

Budjette Tan est une écrivaine philippine surtout connue pour avoir écrit la série de komiks d'horreur / crime Trese, co-créée avec l'artiste Kajo Baldisimo. Son œuvre Trese a remporté le Philippine National Book Award de la meilleure littérature graphique de l'année en 2009, 2011, 2012.

Illustrateur

Kajo Baldisimo

Kajo Baldisimo est un artiste de bande dessinée philippin surtout connu pour avoir illustré la série de komiks d'horreur / crime Trese, co-créé avec l'écrivain Budjette Tan. Il est également le dessinateur du quarante et unième numéro de la série de bandes dessinées Star Wars : Legacy, Legacy 41 : Rogue's End.

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Trese

Collection Contrebande

EAN 9782413044963

Trese

Voir les commentaires

Angeline BOULLEY

Angeline BOULLEY

Une dose de rage.

Avec cet ouvrage on apprend à connaitre les traditions  de la tribu des Ojibwés de Chippewa (dans la région des Grands Lacs), mais aussi de  la dualité entre une personne métisse  entre blanc et autochtone.

Doubler d’in triller qui est dévastateur.

 

Avertissement de l’éditeur :

Nous informons les lecteurs et lectrices que ce roman

aborde des sujets pouvant heurter :

La drogue, la violence, le viol, le suicide, le racisme.

 

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Julie Lopez

 

Laissez des commentaires.

Pensez à faire connaitre le site à vos amis, contacts et proche.

************************

En utilisant avec brio les codes du thriller Angeline Boulley donne la parole aux autochtones. On vibre avec Daunis, son héroïne qui porte ce page turner trépidant et unique en son genre.

Après avoir été témoin du meurtre de sa meilleure amie, Daunis, 18 ans, se retrouve malgré elle entraînée dans un monde dont elle ignore tout : un trafic de drogue d’un genre nouveau, qui sévit sur la réserve ojibwée de Sault Ste. Marie, petite ville du Michigan.

Jamie, un jeune agent du FBI sous couverture, lui demande de devenir son indic.

Mais Daunis n’est pas prête à découvrir tous les secrets qui entachent sa communauté…

Angeline Boulley est membre de la tribu des Ojibwés de Chippewa (dans la région des Grands Lacs), comme son héroïne de « Une dose de rage ». Toute sa vie, elle a été impliquée dans l’éducation des membres de sa communauté, jusqu’au poste de directrice du Bureau de l’éducation indienne. Après avoir mis dix ans à écrire Une dose de rage, elle vit aujourd’hui de sa plume. Elle habite désormais dans le sud du Michigan.

Discover the interview of Angeline Boulley on the occasion of the release of the novel "A dose of rage". Brilliantly using the codes of the thriller Angeline Boulley gives the floor to the natives. We vibrate with Daunis, her heroine who wears this hectic and unique turner page.

After witnessing the murder of her best friend, 18-year-old Daunis finds herself dragged into a world she knows nothing about: a new kind of drug trafficking on the Ojibway reserve in Sault Ste. Marie, a small town in Michigan.

Jamie, a young undercover FBI agent, asks him to become his informant.

But Daunis is not ready to discover all the secrets that besmirch his community…

Read more

Angeline Boulley is a member of the Chippewa Ojibwe tribe (in the Great Lakes region), like her heroine “One Dose of Rabies”. Throughout her life, she was involved in educating members of her community, up to the position of director of the Indian Education Bureau. After ten years of writing A Dose of Rage, she now lives on her pen. She now lives in southern Michigan.

Voir les commentaires

Photo : Château de Grandson

Photo : Château de Grandson

Halloween au Château:

une fête, deux ambiances !

Une aventure rien que pour les enfants de 8 à 12 ans! 👻

Un mystère règne au Château de Grandson, des enfants disparaissent et on aurait aperçu une sorcière dans les parages... Une aventure d'Halloween pour les enfants âgés de 8 à 12 ans, sans les parents!

La gourmandise s'invite au Châtelet


Un peu de douceur vous attendra au Café-Restaurant le Châtelet. La gaufre avec son café vous sont proposés au prix de 5.40.- fr. Une belle occasion de se remettre de ses émotions tout en gourmandise ou t'attendre les enfants pendant leur activité. 

Mardi 26 octobre     13h30 / 15h00 / 16h30

Mercredi 27 octobre     13h30 / 15h00 / 16h30

Jeudi 28 octobre     13h30 / 15h00 / 16h30

 

Une expérience terrifiante pour les adultes ! 😱

Entre ombres inquiétantes et passé sinistre, de vieilles légendes gothiques prendront vie au Château de Grandson les nuits du vendredi 29 et samedi 30 octobre, de 18h à minuit. Oserez-vous finir le parcours d'épouvante et braver l'horreur qui suinte des murailles de la forteresse ? Réservez votre place sans plus attendre ! Frissons garantis ! Dès 16 ans.

Informations générales:

Selon les directives fédérales en vigueur, la présentation d'un certificat COVID valide pour les personnes de plus de 16 ans et d'un document d'identité est obligatoire afin d'accéder au Château de Grandson et au Café Restaurant le Châtelet. Les enfants et adolescents de moins de 16 ans ne sont pas soumis à cette obligation. Merci de votre compréhension

 

Communiqué de presse 

Photo : Château de Grandson
Photo : Château de Grandson

Photo : Château de Grandson

Voir les commentaires

Entretien avec MORGIL

Entretien avec MORGIL

 

Stéphane Dubois :

Sur votre site vous déclarez « D'aussi loin que je me souvienne j'ai toujours dessiné et j'ai été rapidement happée par la Fantaisie.

MORGIL

Ce que je souhaite avant tout, c'est faire partager ma passion pour la bande dessinée et les mondes fantastiques à travers mon univers : Obsidiurne. »

Stéphane Dubois

Quel a été votre premier contact avec l’univers de la Fantasy et le fantastique ?               

MORGIL

J’ai découvert le fantastique à 15 ans avec  Les Chroniques de la Guerre de Lodoss, une révélation pour moi. J’ai tout de suite aimé le visuel et l’univers. Cela m’a conduit à m’intéresser  aux Jeux de rôle, notamment  Donjon et Dragon qui m’a bercé toute mon adolescence.

 Ils m’influencent toujours dans mon travail.

S.D .

Avez-vous eu un Mentor, une personne qui vous a inspirée ?

MORGIL

J’en reviens encore à Lodoss avec bien sûr Noboteru Yuki, qui a été le terreau de mon style. Après je suis tombée amoureuse du travail de Yoshitaka Amano et celui de Brom, côté jeux de rôle.

On va dire qu’ils m’ont vraiment construite durant toutes ces années.


 

S.D.

Vous définissez votre œuvre comment ?

MORGIL

Obsidiurne !
Un mot forgé à partir d’obsidienne et diurne, qui renferme l’essence de mon univers.
J’ai toujours été rêveuse depuis que je suis jeune et passé mon temps à inventer des histoires fantastiques. Dessiner a été un moyen de donner vie à toutes ces idées. Maintenant je vis de mes dessins et je crée mes Bds. Je souhaite partager mes histoires pour permettre aux gens de voyager dans mon univers.

S.D

Le « Dévoreur du temps » fut votre première bande dessinée auto-éditée et fut un succès.

Quelle fut à votre avis la raison de ce succès ?

MORGIL.

Après avoir été publiée par des éditeurs, j’ai eu envie d’être libre de toutes contraintes. J’ai crée le Dévoreur de Temps avec Skaldgard au scénario.


Ce qui a été notre point de départ, c’est l’idée de faire la BD qu’on aurait aimé lire. On adore les vikings, et aussi la fantaisie plus classique comme celle de Tolkien ou de Donjon et Dragon, alors on a mixé un peu le tout, et on tenait notre concept de base.


Ce qui nous importait c’était le voyage et le développement les personnages. On a beaucoup réfléchit à chacun d’eux, à leur vécus à ce qu’ils auraient fait ou ressenti. L’histoire s’est ensuite construite d’elle-même. Pour le dessin je me suis fait plaisir en concevant de costumes complexes, bourrés de détails.

Pour être honnête,  j’ai souffert. Mais je ne regrette rien !

S.D.

Quelles sont tes techniques pour tes créations ?

MORGIL

Avant, je dessinais et encrais à la main puis je faisais mes couleurs en numérique. Le dévoreur de temps a été réalisé ainsi. Désormais, je travaille en traditionnel, à l’aquarelle et à la plume. C’est la technique que j’ai choisi pour dernière Bd, Héritage.

S.D

Vous  voyez  comment l’avenir de l’illustration uniquement en numérique, ou vous pensez que le « papier » à encore un avenir ?

MORGIL


Ayant pratiqué les deux, je ne pense pas que le numérique remplacera le traditionnel. Le  numérique a largement fait ses preuves en tant que media artistique à part entière. Quant au travail traditionnel, je doute qu’il soit remplacé. Beaucoup d’artistes, comme moi, apprécient le contact du papier et de la peinture. Je pense que ces deux médias cohabitent  sans compétition.

Vous pouvez nous  dire  quels sont vos projets ?

MORGIL

Ils sont nombreux !  Mi-octobre je lance un financement participatif pour éditer le « Dévoreur de Temps » en version reliée Deluxe. Je veux sortir un beau livre avec une couverture soignée et du papier de qualité. L’argent de ce financement me permettra également de me rémunérer pendant la création de ma prochaine Bande dessinée  L’Incarnate, réalisée entièrement à la main elle aussi.

L’Incarnate racontera encore une histoire médiévale fantastique, cette fois sur le thème des vampires. Ses héros seront confrontés à des choix difficiles et à des héritages lourds à porter. Cette BD sera plus sombre que mes autres récits. Mes lecteurs vont découvrir un autre aspect de mon univers.

Obsidiurne continue de s’étendre. J’ai encore de nombreuses histoires à raconter !
 

SA BIOGRAPHIE

Fascinée par les elfes, leur écosystème et les mondes qui les abritent, j’en dessine depuis déjà quelques décennies. J’évolue dans le genre Fantastique avec des influences médiévales et mythologiques.

J’écris et je réalise des bande-dessinées car, avant tout, j’aime raconter en images. Je peins aussi des illustrations pour des romans, des jeux de rôles et de la carterie.
Mes histoires oscillent entre le tragique et le comique. J’attache une très grande importance à l’expression des visages et des regards, aux émotions transmises aux lectrices et lecteurs.

La particularité de mon style est le soin que j’apporte aux détails des personnages, à leur design, leurs costumes et leurs bijoux. Mes décors sont épiques et magiques.

Par goût, j’utilise des techniques traditionnelles : dessin au crayon et encrage à la plume (au brou de noix ou à l’encre de chine). Cependant, j’apprécie la souplesse du numérique, notamment pour les retouches ou certains croquis préparatoires.

Sa  BIOGRAPHIE

Fascinée par les elfes, leur écosystème et les mondes qui les abritent, j’en dessine depuis déjà quelques décennies. J’évolue dans le genre Fantastique avec des influences médiévales et mythologiques.

J’écris et je réalise des bande-dessinées car, avant tout, j’aime raconter en images. Je peins aussi des illustrations pour des romans, des jeux de rôles et de la carterie.

Mes histoires oscillent entre le tragique et le comique. J’attache une très grande importance à l’expression des visages et des regards, aux émotions transmises aux lectrices et lecteurs.

La particularité de mon style est le soin que j’apporte aux détails des personnages, à leur design, leurs costumes et leurs bijoux. Mes décors sont épiques et magiques.

Par goût, j’utilise des techniques traditionnelles : dessin au crayon et encrage à la plume (au brou de noix ou à l’encre de chine). Cependant, j’apprécie la souplesse du numérique, notamment pour les retouches ou certains croquis préparatoires.

Après une carrière dans l’édition classique, j’ai choisi l’auto-publication. Je réalise désormais mes bandes dessinées sans contraintes de l’écriture jusqu’à la fabrication. Je me charge aussi de leur mise en vente sur mon e-shop ou lors de salons.

Être une artiste indépendante a toujours été mon souhait depuis l’enfance et je n’ai cessé de persévérer pour atteindre cet objectif.

Ma passion pour le fantastique et la magie est le moteur pour façonner mon univers : Obsidiurne.

Les éditions Obsidiurne et ses publications sont une invitation au voyage et au rêve pour les lectrices et les lecteurs.

SA BIBLIOGRAPHIE

Séries principales

Héritage (Morgil)            2019

Ordre d'Avalon (L')         2016

Un secret bien gardé     2015                                      

Chimère(s) 1887              2013        2018      

Dévoreur de Temps (Le) 2013      2018

Entre chien et loup (Torta/Morgil)          2012       2014                      

Ecole Capucine (L')          2010

Krän                                      2010

Krän Univers                     2006        2010
Sentaï School - L'Ecole des héros               2008                      

Nemrod                              2006        2007      

 

Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL

Voir les commentaires

MARVEL DARK CARREFOUR

MARVEL DARK CARREFOUR

MARVEL DARK CARREFOUR

 

Une bonne nouvelle pour notre plaisir et nos porte-monnaie.

Carrefour sort une collection de super héros de MARVEL en exclusivité de dix volumes à 2,99 euros pour 240 pages chacun.

De plus, les introductions qui nous racontes comment les auteurs on crée leurs personnages, et une « biographie des personnages » à la fin des volumes vous trouverez une galerie d’illustration des diverses couvertures.

Le problème est de trouver les 10 volumes, tous les Carrrefour ne disposent pas de l’intégrité de la collection, dans ce cas la demander à l’accueil de vous les commander et de vous les réserver.

Bien sur le choix des publications sélectionnez peut ne pas plaire a tous, mais qu’elle anthologie, qu’elle intégrale plait dans  son intégralité.

Je trouve que pour des jeunes qui découvrent les personnages de MARVEL ce petit prix peut leur permettre de débuter leurs collections

Vous trouverez le détail de la collection ci-dessous.

Bien sûr vous pouvez aussi décider de ne prendre qu’un ou deux de vos personnages préférés.

Déconseillez aux moins de 18  ans et aux personnes sensibles.

.

1. Black Widow : Les mini-séries Black Widow : The Things They Say About Her (2004) et Black Widow  : Pale Little Spider (2002), ainsi qu'un numéro individuel, le #9 de la série de 2014.

2. Daredevil : Les deux mini-séries Daredevil : Redemption (2005) de David Hine et Michael Gaydos, et Daredevil/Spider-Man (2001) de Paul Jenkins et Phil Winslade.

3. Deadpool : Les mini-séries Night of the Living Deadpool  (2014), Return of the Living Deadpool  (2014) et les numéros Deadpool  Team-Up #892, #894 et #897.

4. Dr Strange : La mini-série Strange (2004) de JMS et Brandon Peterson, et le numéro #17 de la série régulière de 2015.

5. Ghost Rider : L'arc Ghost Rider : Road to Damnation (2005) de Garth Ennis et Clayton Crain, et les quatre premiers numéros de la série Ghost Rider de 2006.

6. Jessica Jones : On retrouve ici les numéros #11 à #14 de la série The Pulse de Bendis et Gaydos, la mini-série Jessica Jones : Blindspot de Kelly Thompson et Mattia de Iulis, et le numéro indivuel What If Jessica Jones Had Joined The Avengers.

7. Punisher : Les deux mini-séries en cins numéros Punisher : In the Blood (2011) de Rick Remender et Roland Boschi, et Punisher : Nightmare (2013) de Scott Gimple et Mark Texeira.

8. Thanos : Thanos Rising (2013) de Aaron et Bianchi, Thanos Annual #1 (2014) de Starlin et Lim, et Thanos: Là Haut un Dieu.

9. Venom : Les dix premiers numéros de la série de 2003, deux arcs par Daniel Way et Francesco Herrera/Paco Medina.

10. Wolverine : Les numéros #13 à #19 de la série de 2003, par Greg Rucka et Darick Robertson . Wolverine #41 de Stuart Moore et C.P. Smith et Wolverine  #56 de Jason Aaron et Howard Chaykin.

 

Voir les commentaires

La Maledetta de Rachel Corenblit

La Maledetta de Rachel Corenblit

La Maledetta

de Rachel Corenblit

Chez  Nathan Jeunesse, qui nous offre de Mai à Juillet de cette année un programme pour tous les goûts comme vous le montre le tableau en fin d’article.

Seule « La Maledetta » entre dans le cadre de notre site, ce qui ne veut pas dire que les autres publications ne présentent pas un grand intérêt. 

Il s’agit d’un cross-over entre livres  fantastiques et thriller, comme souvent dans ce cas, la limite entre les deux est difficile à définir.

Très bien écrit par une auteure québécoise, déjà connue pour des pièces de théâtre et de nombreux romans. Comme souvent avec nos « cousins » nous avons grand plaisir a lire leurs œuvres.

Je vous le recommande fortement à partir de 14 ans

 

*******

 

DÈS 14 ANS NOUVEAUTÉ La Maledetta - Roman Thriller ado

Résumé du livre :

Eva, 16 ans, part avec sa mère, son frère Anthony, et Samy, le meilleur ami de son frère, dans une maison isolée en pleine montagne, que sa grand-tante a léguée à sa mère.

Eva découvre qu’au village on appelle cette maison « La maison des mortes », et que sa grand-tante se serait pendue pour échapper aux esprits qui hantent sa demeure. Peu de temps après son arrivée, Eva commence à changer : elle entend des voix, fait des cauchemars de plus en plus violents.

 

 Et si elle avait hérité de la malédiction de sa grand-tante ?

 

Biographie :

Auteur : R. Corenblit

Rachel Corenblit est une romancière née au Québec. Elle a vécu à Jérusalem, Nice, Paris, Albi et Marseille. Après des études de philosophie et diverses activités professionnelles, elle se tourne vers l’enseignement en 1997. Elle est l’autrice d’une quinzaine de romans au Rouergue, chez Actes Sud Junior, Casterman, Bayard… et de pièces de théâtre pour enfants.

CARACTÉRISTIQUES

Date de parution 12/05/2021

Editeur Nathan

ISBN 978-2-09-249170-6

EAN 9782092491706

Format Grand Format Présentation Broché

Nb. de pages 260 pages

Poids 0.238 Kg Dimensions 14,1 cm × 21,1 cm × 1,9 cm

 

 

 

 

La Maledetta de Rachel Corenblit

Voir les commentaires

Love Kills par Danilo Beyruth

Love Kills

par Danilo Beyruth

 

Danilo Beyruth est un auteur bien connu des amateurs de superhéros MARVEL.

Pour la première fois il publie chez DELCOURT un récit complet, très gore, une histoire de vampire comme on les aime.

Faisant à la fois le scénario et le dessin, on peut parler d’une œuvre personnelle.

Cette œuvre est forte, aussi bien sur le plan de l’action « vampirique » que des sentiments amoureux, ce qui peut paraitre paradoxal, mais le scénario est particulièrement bien fait et crédible.   

Je le déconseille aux moins de 16 ans et aux personnes sensibles.

*****

 

Quand l'un des plus prestigieux auteurs brésiliens actuels s'empare du mythe du vampire ! Un récit d'urban fantasy plein de fougue !

Drogués et laissés pour compte se retrouvent chaque soir dans la plus grande métropole du Brésil. Se rencontrant par hasard, Helena et Marcus, sont bientôt hantés par le passé d'Helena qui révélera à son compagnon ses véritables origines. Il est temps pour elle d'expier ses erreurs passées, alors qu'un chasseur d'humains se lance sur ses traces, la transformant pour la première fois en proie.

 

Scénariste

Illustrateur

Danilo Beyruth

 

Danilo BEYRUTH est né en 1973 au Brésil, où il réside.

Il débute sa carrière en 2007, avec un super héros typiquement brésilien, qui deviendra populaire, Necronauta. Il a participé à de nombreuses anthologies telles que Jésus déteste Zom, Popgun 3. Publié aux États-Unis par Image, l’anthologie sur la BD brésilienne a remporté le prix du meilleur recueil, à la Convention de San Diego (2010). Nominé à plusieurs reprises pour des prix aussi bien dans son pays qu’à l’étranger, son graphisme s’inspire du travail des maîtres de la bande dessinée tels que Kirby, Toth, Caniff, Bernet, Buscema ou encore Otomo. Danilo Beyrouth a participé à l’adaptation en BD la série télé de science-fiction Falling Skies (Dark Horse). Love Kills est sa première bande dessinée aux Éditions Soleil.

 

Bibliographie :

Scénariste :  Astronaute

Scénariste en 2013

 Deux Bandits

Scénar

 

Dessinateur

All-New Deadpool

Dessinateur en 2016

 Astronaute

Dessinateur en 2013

 

Daredevil (100% Marvel - 2020)

Dessinateur en 2020

 

Deadpool (Marvel France 6e série - 2019)

Dessinateur en 2019

 

Deadpool V Gambit

Dessinateu en 2017

 

 

Deux Bandits

Dessinateur en 2016

 

Doctor Strange (100% Marvel - 2016)

Dessinateur en 2017

 

Gwenpool

Dessinateur en 2019

 

Marvel Comics - La collection (Hachette)

Dessinateur en 2021

 

Marvel Comics : Le meilleur des Super-Héros - La collection (Hachette)

Dessinateur en 2020

 

Marvel Heroes (Marvel France - 2018)

Dessinateur en 2018

 

Marvel Universe (Panini - 2017)

Dessinateur en 2018

 

Venom (100% Marvel)

Dessinateur en 2021

 

Venom (2e série - 2019)

Dessinateur en 2019

 

Doctor Strange Vol.4 (Marvel comics - 2015)

Dessinateur en 2016

 

Ghost Rider : Four on the floor Vol 8 (Marvel - 2017)

Dessinateur en 2017

 

Gwenpool Special (2015)

Dessinateur en 2015

 

Gwenpool Special (Marvel Comics - 2015)

Dessinateuren 2016

 

Howard the Duck (2016)

Dessinateuren 2016

 

Man without fear (2019)

Dessinateur en 2019

 

Unbelievable Gwenpool (The) (Marvel comics - 2016)

Dessinateur en 2016

 

Unbelievable Gwenpool (The) (2016)

Dessinateur en 2016

 

Coloriste

 

Marvel Comics : Le meilleur des Super-Héros - La collection (Hachette)

Coloriste en 2020

 

Autres collaborations

 

Deadpool (Marvel France 6e série - 2019)

Encrage en 2019

 

Doctor Strange (100% Marvel - 2016)

Encrage en 2017

 

Ghost Rider : Four on the floor Vol 8 (Marvel - 2017)

Encrage en 2017

 

Howard the Duck (2016)

Encrage en 2016

 

 

 

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Love Kills

Collection Hors collection

EAN 9782302090293

Dimensions 19 x  x 28.5  x 2.6  cm

Nombre de pages 248

Love Kills par Danilo Beyruth
Love Kills par Danilo Beyruth
Love Kills par Danilo Beyruth
Love Kills par Danilo Beyruth

Voir les commentaires

Leah'saa l’Elfe rouge".

Leah'saa l’Elfe rouge".

Leah'saa l’Elfe rouge".

 

Vous pensiez tout connaitre des Terres d’ARRAN, et vous avez surement raison, mais voilà à l’Est de ces terres, ce trouve un univers qui nous était inconnu : les Terres D'OGON.

Leah'saa l’Elfe rouge" vas devoir rencontrer avec son ami Turuk l’Orc                      .

« Grr Demi-Orc et demi-Elfes » dits Turuk

Bien après ces interruptions malpolies je reprend le cours de cet article.

Ou j’en étais, ah oui : pour permettre la survie des Elfes Rouges, Leah'saa l’Elfe rouge" et Turuk ce rendent avec l’aide d’une jeune fille : Irnild, plus petite peste  que jeune fille ; auquel on s’attache vite.

Ce N°29 est le début d’une aventure, dont vous n’aurez la fin que dans le N°34.

Espérons que seuls les Elfes Rouges, ce rendront en Terre D'OGON, et que les séries : NAINS, Orc et Gobelins,  et MAGES, ainsi que les autres Peules d’ELFES ne franchiront pas aussi  la frontière avec cette nouvelle contrée.

Jean-Luc Istin  espérons, devra rester raisonnable et ne pas trop utiliser ce nouvel univers, dans le seul but de rentabilisé, encore plus et que cela ne soit uniquement pour cette raison, voir une baisse des ventes de ses séries au bout de 17 ans et plus de trois millions d’exemplaires ?

A paraître le  9 décembre 2020

Par-delà les Terres d'Arran, s'étend un vaste continent, peuplé d'animaux sauvages et de peuples inconnus, des terres aussi dangereuses que fascinantes, ce sont les Terres d'Ogon.

Des elfes Rouges il ne reste plus que Lea'saa, Feda'saa et leurs deux jumeaux. Mais le mage Belthoran leur raconte une légende kulu des Terres d'Ogon. Celle-ci évoque leurs dieux les Zul Kassaï. Or, Zul Kassaï signifie : Immortel à la peau rouge. Lea'saa part pour les terres d'Ogon dans l'espoir que cette légende permettra aux elfes rouges de connaître une nouvelle dynastie.

 

Scénariste

Jean-Luc Istin

scénariste, Illustrateur

JEAN-LUC ISTIN est né en 1970 à Pontivy dans le Morbihan. Il réside en Côtes d'Armor.

En 1999, il s’implique en tant qu’auteur et directeur de collection chez Nucléa. C’est à cette époque qu’il crée Merlin, dessiné par Eric Lambert et Aleph avec DIM-D. Il travaille ensuite pour les Éditions Soleil, où il reprend la série Merlin, et écrit alors Le Seigneur d’Ombre que dessine DIM-D. Il dessine également Les Brumes d’Asceltis sur un scénario de Nicolas Jarry. De son intérêt et de son attachement pour la Bretagne, il a l’idée de créer un collectif de contes bretons : Les Contes du Korrigan. Suite au succès de cette série, Jean-Luc Istin va imaginer la collection « Soleil Celtic », qu’il propose à Mourad Boudjellal. Il est, à ce jour, directeur de cinq collections et scénariste de nombreuses séries : « Soleil Celtic » (Le Sang du Dragon, Les Contes de l’Ankou, Les Druides, Le Grimoire de Féérie, Merlin la Quête de l’Epée), « 1800 », « Anticipation » (Nirvana), «Abysses » et « Soleil Ésotérique » (Le Cinquième Évangile, Templier). En 2013, il crée avec Nicolas Jarry la série concept Elfes. Viennent ensuite les séries Maîtres inquisiteurs, Nains. En 2017, Arran accueille une nouvelle saga : Orcs et Gobelins et Mages, tous peuplant les Terres d’Arran. L'univers se développe sans cesse et voit naître un nouveau continent : Les Terres d’Ogon, en 2020.

Illustrateur

Giovanni Lorusso

GIOVANNI LORUSSO est né en Italie en 1981. Il y réside. Il a gagné une bourse afin d'étudier à l'école de la Bande Dessinée de Rome. Il débute chez Soleil avec La Guerre des Orcs, scénarisée par Olivier Peru, et publie Il tesoro di Bisanzio chez Bonelli. Sa collaboration avec Olivier Peru se renouvelle sur la série Médicis (Soleil). Toujours chez Soleil, il développe un album de la série Orcs et Gobelins.

Coloriste

J. Nanjan

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Elfes

Collection Fantastique

EAN 9782302090224

Dimensions 23.4  x  32.4  x  1.1  cm

Nombre de pages 56

Version papier 15€ 50

Version numérique 9€

Leah'saa l’Elfe rouge".

Voir les commentaires

Bad Ass - Jack goes to hell

Bad Ass -

Jack goes to hell

 

Jack Parks ou Dead End si vous préférer est un comics français fantastique qui connait un grand succès, y compris depuis 2013 aux USA ou il est diffusé, rare sont les comics et BD française qui arrivent ainsi  à avoir droit de cité au pays de Marvel et DC Comics.

 

Notre superhéros ou, disons notre super-vilain se retrouvent… en enfer. Un enfer assez jubilatoire, au moins pour le lecteur. Le pire des enfers ne serait-il pas l’administration infernale, tiens cela nous rappel l’enfer que nous vivons avec nos diverses administrations.

 

J’ai passé un joyeux moment, remplis de clins  d’œil  aux comics américains, je vous conseillerais donc une première lecture classique et ensuite de chercher entre amis de quels comics il est fait allusion dans le scénario aussi  bien que le dessin, et n’oubliez pas les gages, des gages infernaux il va sans dire. Parsemé aussi de musiques rocks n’roll cet album est vraiment jubilatoire.

 

En 2018 paraîtra aussi un second spin-off, Kitty Kitty Kill Kill, dessiné par Julien Motteler.

 

Je vous le recommande   fortement et comme il sort le 3 janvier 2018 vous n’aurez pas trop à attendre.

 

Date de parution : 03/01/2018  /

ISBN : 978-2-7560-8058-1

Scénariste : HANNA Herik

Coloriste : REDEC

Illustrateur : REDEC

Série : BAD ASS

Collection : CONTREBANDE

 

 

Résumé de l’album :

Dans le troisième tome de la série, Who’s the Boss ?, Jack Parks, plus connu sous le nom de Dead End,  meurt. Comme tous les super-méchants, il rejoint rapidement l’enfer… mais il n’a pas l’intention de s’éterniser !

 

Jack Parks est mort, abattu dans une ruelle de San Francisco. En guise de lumière au bout du tunnel, ce sont des mains décharnées qui viennent le chercher et l’entraînent jusqu’aux tréfonds de l’enfer. Là, dans la salle d’attente des services administratifs infernaux, il attend son châtiment. Mais après avoir été informé des festivités à venir, Jack décide de ne pas traîner dans le coin et s’échappe dans l’immensité du désert infernal…

 

 

Biographie des auteurs :

HERIK HANNA

EST NÉ EN 1977. IL RÉSIDE À CAEN

 

Après le bac, il intègre une école de musique. Influencé par les comics et le cinéma, sa première (Delcourt). En 2012, il participe à la deuxième saison de 7 avec 7 Détectives (Delcourt), dessinée par Eric Canete. Herik Hanna a également collaboré à La Grande Évasion (Delcourt) avec Void 01, mis en images par Sean Phillips. En 2014, on découvre Blind Dog Rhapsody (Delcourt), parodie de manga et de films de sabre et de kung-fu.  Herik Hanna est le scénariste de 7 Détectives, Lucy Loyd’s Nightmare, Blind Dog Rhapsody et Détectives, spinoff de 7 Détectives.

 

REDEC

EST NÉ EN 1981 DANS L’OISE,L RÉSIDE DANS LE VAL D’OISE.

Redec est dès son plus jeune âge un grand lecteur de bande dessinée. C’est en découvrant le film d’animation Akira à l’âge de 8 ans qu’il décide de faire du dessin son métier, en BD ou animation. Pourtant, il suit des études d’économie et de commerce. Il apprend donc le dessin en autodidacte et en intervenant sur des forums spécialisés comme Café Salé. Il décide de se lancer réellement en 2007. Sa rencontre avec Herik Hanna est un tournant dans son parcours. Après un projet avorté, ils s’attèlent à Bling Dog Rhapsody, sa première publication. Autant lecteur de comics, mangas, franco-belge, ses inspirations sont variées. Il aime également l’animation japonaise et américaine, notamment les films de Disney, et le cinéma de genre.

Bad Ass - Jack goes to hell
Bad Ass - Jack goes to hell
Bad Ass - Jack goes to hell
Bad Ass - Jack goes to hell

Voir les commentaires

L’Employé du Diable par Guillaume Nicolleau.

L’Employé du Diable

par Guillaume Nicolleau.

 

Guillaume Nicolleau, nous offre son premier roman, un roman fantastique, dans lequel on voie l’influence sur son œuvre du cinéma de genre.

 

Ce mêle à la fois le fantastique avec cet « employez »  du   diable, le roman qui commence comme un roman de cape et d’épée, devient plus romanesque certains  pourrait presque dirent à « l’eau de rose », tout en étant un thriller fantastique.

 

On peut regretter pour cet ouvrage de moins de cent pages, le manque de développement de certaines scènes et un plus long texte aurait permis d’approfondir les caractères et les   situations qui sont pour beaucoup juste survolés.

 

Défaut inverse de beaucoup d’auteurs de premier roman, qui ont tendance à tout « vouloir mettre » dans leurs premiers livres.

 

Frais et léger, il reste agréable à lire et peu faire un cadeau en vue des fêtes de fin d’années.

  

Dès les premières pages, comme vous le verrez en lisant l’extrait proposé, on a une écriture assez vive, rapide et en même temps assez classique dans sa forme. Vous passerez un bon moment en lisant cet ouvrage à l’écriture rapide et fluide, un conte moderne avec la forme d’une histoire à la Grimm à la fois sombre et qui redonne du moral en cette période difficile.

 

Comme de plus en plus d’auteurs qui débutent, il a choisi EdiLivre pour publier, son ouvrage est disponible sur les principales plates formes, soit en version numérique, soit en version papier.

 

Vous trouverez à la fin de cet article un extrait gratuit (et légal) que vous pourrez lire et téléchargez librement.

 

Disponible en version papier et numérique (voir lien en fin d’article)

 

Résumé

 

Edward est un des nombreux employés du diable, un démon. Depuis plus de trois cents ans, il parcourt le monde et pousse les humains à commettre des péchés, en échange d’immortalité et d’argent. Pourtant, sa rencontre avec la jeune humaine Abigail va remettre en cause sa propre existence. Par amour pour elle, le démon va braver tous les interdits. Quitte à s’attirer la colère de son terrible patron.

 

 

Biographie de Guillaume Nicolleau

« Jeune père de 32 ans, passionné de cinéma fantastique. L'Employé du diable est ma première œuvre littéraire. J'aime les films d'aventures et de magie, et je commence à ressentir depuis peu le besoin d'écrire mes propres histoires. Mais j'ai besoin d'apporter quelque chose de sombre dans mes récits pour pouvoir révéler les vrais sentiments des personnages. Ce que je désire le plus, c'est mélanger les genres, afin que le lecteur apprécie un maximum le voyage. »

 

Avis de lecteurs

 

Un thriller fantastique original et captivant - 03/11/2017

J'ai adoré ce roman. L'écriture est fluide et dynamique, l'histoire est géniale, les personnages attachants. Beaucoup d'action et de violence, comme j'aime. Moi qui adore le fantastique, c'est une vraie bonne surprise !

 

Original et captivant - 01/11/2017

Un thriller fantastique original et captivant. Un savoureux mélange de genres qui saura à coup sûr envoûter le public.

 

De nombreux rebondissements pour une histoire captivante - 29/10/2017

Je vous recommande de lire ce livre, car c'est une histoire avec beaucoup de suspens. Guillaume Nicolleau sait nous surprendre là où on ne s'y attend pas. Les actions s’enchaînent à un rythme soutenu ce qui permet à l'auteur de nous embarquer dans l'univers d'un employé du diable. Félicitation à Guillaume Nicolleau pour la publication de son premier livre.

 

Très bon pour un premier roman - 28/10/2017

J'ai ressenti en lisant ce roman une grande passion chez l'auteur pour l'univers fantastique. Une écriture simple, mais efficace, des personnages torturés, mais attachants. Tous les atouts d'un bon scénario de cinéma. Un auteur à suivre...

extrait gratuit (et légal) que vous pourrez lire et téléchargez librement.

Voir les commentaires

1 2 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog