Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

1 2 > >>

Articles avec #enfer

Trese 01

Trese 01

Trese T01

 

Pour ceux qui ne connaissent pas la série d’animation sur NETFLIX, cela sera une première occasion de faire connaissance avec ses auteurs philippins. TRESE un célèbre « KomiKs » terme philippin pour désigner ce genre de publication.

Des découpages de pages parfois iconoclastes et dérangeants parsèment l’œuvre.

Plusieurs nouvelles font partie de ce volume.

À noter la postface de Laurent Mélikan, véritable dossier, sur les « KomiKs » philippin depuis leurs origines, personnellement je ne connaissais pas ce type de BD, contrairement à ceux de Taiwan et Corée du Sud.

Pour toutes ces raisons, je vous recommande très fortement ce premier volume.

 

Laissez des commentaires

Faites connaître le site à vos amis et contacts.

******

 

Lorsqu'un crime prend une tournure plus qu'étrange, la police de Manille fait appel à Alexandra Trese. Créée par Budjette Tan & Kajo Baldisimo, cette série d'origine Philippine fait l'objet d'un DA sur Netflix.

Quand le soleil se couche sur la ville de Manille, ce n'est pas le moment de faire un faux pas ou de trainer dans les couloirs mal éclairés du métro, là où les aswang suceurs de sang dirigent un réseau d'enlèvement, où les kapre sont les chevilles ouvrières du crime et les engkantos passent entre les mailles du filet et volent vos biens les plus précieux. C'est là qu'intervient TRESE...

 

Scénariste

Budjette Tan

Budjette Tan est une écrivaine philippine surtout connue pour avoir écrit la série de komiks d'horreur / crime Trese, co-créée avec l'artiste Kajo Baldisimo. Son œuvre Trese a remporté le Philippine National Book Award de la meilleure littérature graphique de l'année en 2009, 2011, 2012.

Illustrateur

Kajo Baldisimo

Kajo Baldisimo est un artiste de bande dessinée philippin surtout connu pour avoir illustré la série de komiks d'horreur / crime Trese, co-créé avec l'écrivain Budjette Tan. Il est également le dessinateur du quarante et unième numéro de la série de bandes dessinées Star Wars : Legacy, Legacy 41 : Rogue's End.

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Trese

Collection Contrebande

EAN 9782413044963

Trese

Voir les commentaires

Dai Dark

Dai Dark

Dai Dark T01

Q Hayashida est assez mystérieuse, peu ou pas de photos et d’entretien.

Elle sait rendue célèbre avec Dorohedoro.

Avec cette nouvelle adaptation Soleil, nous offre une nouvelle fois la possibilité de voyager dans l’univers si particulier de Q Hayashida.

 

Ce premier tome sera suivi de nombreux volumes.

Je vous la conseille.

 

Pensez à faire connaître le site à vos amis et contacts.

Laissez des commentaires.

Merci d’avance.

 

**************************************

 

Dans la noirceur de l'espace infini, un jeune homme aux os magiques voyage avec son fidèle Sakadoh pour tenter d'échapper aux parias de l'univers qui veulent lui faire la peau !

 

Sanko Zaha, un ado qui adore les spaghettis, voyage dans les ténèbres de l'espace infini. On raconte que ses os exauceraient n'importe quel souhait. C'est pourquoi les pires malfrats de l'univers veulent lui faire la peau ! Heureusement, toujours accompagné d'Avakian, son fidèle compère, il n'hésitera pas à désosser gaiement tous ses assaillants.

 

Scénariste Q Hayashida

Q Hayashida (林田 球, Hayashida Kyū?) est une mangaka née en 1977 à Tokyo. Elle est principalement connue pour son manga underground Dorohedoro, publié par Monthly Ikki de 2000 à 2014, puis par le Hibana de 2015 à 2017 et enfin par le Monthly Shōnen Sunday de novembre 2017 au 12 septembre 2018 (date à laquelle se termine le manga).

 

Biographie

Q Hayashida naît à Tokyo en 1977. On connaît peu de choses sur elle, son vrai nom et son visage sont notamment inconnus du grand public. Avant d'entrer à l'université, Hayashida veut déjà devenir mangaka et travaille en tant que free-lance pour différents magazines. Alors qu'elle étudie à l'université des arts de Tokyo, où elle se spécialise en peinture, Hayashida commence à trouver son propre style et s'oriente sérieusement vers une carrière de mangaka. Son premier manga, Sofa-Chan, publié en 1998, raconte l'histoire d'une femme fantôme qui vit sur un canapé. Elle est embauchée chez Monthly Ikki en 19991. Elle fait ses vrais débuts en 2000 avec Maken X Another, une adaptation de jeu vidéo.

 

 

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Dai Dark

Collection Seinen

EAN 9782302095601

Dimensions 18.2  x  1.6  cm

Nombre de pages 208, sens de lecture japonais

Dai Dark T01
Dai Dark T01
Dai Dark T01
Dai Dark T01
Dai Dark T01
Dai Dark T01

Dai Dark T01

Voir les commentaires

Prisoners of the Ghostland

Prisoners of the Ghostland

Prisoners of the Ghostland

Director : Sono Sion

Year : 2021

 

« Ceci n’est pas un film » aurait pu dire René Magritte*. Beaucoup ce sont tromper sur le film ou  sur ce  qu’il représente, nous sommes dans le surréalisme à la Magritte, dans le nonsense à « l’anglaise » ou dans le nihilisme avec, une volonté de la part des principaux personnages dans une volonté de trouver la rédemption.

Beaucoup non pas compris cela.

Je vous recommande fortement ce film.

Laissez des commentaires.

Faites connaître le site

à vos amis et contacts.

 

***********************

 

Synopsis : Hero, criminel notoire, est envoyé au secours d'une fille kidnappée ayant disparue dans un univers surnaturel. Au sein de ce territoire qu'on appelle le Ghostland, ils vont essayer de briser la malédiction qui les garde captifs de mystérieux revenants.

 

Casting et fiche technique :

RÉALISATEURS Sion Sono

SCÉNARISTES

Aaron Hendry

Reza Sixo Safai

ACTEURS ET ACTRICES

 

Nicolas Cage Rôle : Hero

Nicolas Cage [ˈnɪkələs keɪdʒ]1 est un acteur, réalisateur et producteur de cinéma américain né le 7 janvier 1964 à Long Beach (Californie).

 

Révélé avec Birdy d'Alan Parker (1985) et par les films d'auteur Arizona Junior de Joel et Ethan Coen, Sailor et Lula de David Lynch et Leaving Las Vegas de Mike Figgis (qui lui a valu l'Oscar du meilleur acteur), il enchaîne avec des films d'action comme Rock, Volte-face et 60 secondes chrono.

 

Il confirme par des collaborations avec des grands cinéastes : les thrillers Snake Eyes, de Brian De Palma (1998) et À tombeau ouvert, de Martin Scorsese (1999), les comédies dramatiques Adaptation, de Spike Jonze (2002), Les Associés, de Ridley Scott (2004), et Lord of War, d'Andrew Niccol (2005), ou encore le polar crépusculaire Bad Lieutenant : Escale à La Nouvelle-Orléans (2009), de Werner Herzog.

 

Parallèlement, il est choisi pour incarner les héros de deux franchises hollywoodiennes : Benjamin Gates en 2004 et 2008 puis le Ghost Rider en 2007 et 2012.

 

À partir des années 2010 il enchaîne les films et les genres dont une grande partie est mal accueillie. Il joue tout de même dans des films bien reçus comme Joe (2013), Mandy (2018), Color Out of Space (2019) ou encore Pig (2020). Durant la même décennie il se focalise également dans l'animation, prêtant sa voix à Grug dans Les Croods (2013) et sa suite (2020) ainsi qu'à Superman dans Teen Titans Go! to the Movies (2018) et à Spider-Man Noir dans Spider-Man: Into the Spider-Verse (2018).

 

Sofia Boutella :

Sofia Boutella, née le 3 avril 1982 à Bab El Oued, est une actrice et danseuse d'origine algérienne.

 

Après des débuts remarqués en tant que danseuse de hip-hop, elle entame une carrière d'actrice et décroche des rôles dans plusieurs films internationaux comme Kingsman : Services secrets (2015), Star Trek : Sans limites (2016), La Momie (2017), Atomic Blonde (2017) et Climax (2018)

 

Nick Cassavetes Rôle : Psycho

Bill Moseley Rôle : The Governor

Tak Sakaguchi Rôle : Yasujiro

Takato Yonemoto Rôle : Takato

Canon Nawata Rôle : Nancy

Jai West Rôle : Jai

Shin Shimizu

 

SOUNDTRACK

Compositeur  Joseph Trapanese

 

PRODUCTION

Producteur Nate Bolotin

Producteur délégué Natalie Perrotta

Producteur Michael Mendelsohn

Producteur délégué Yuji Sadai

Producteur Ko Mori

Producteur délégué Nick Spicer

Producteur délégué Aram Tertzakian

Producteur Laura Rister

Producteur délégué Toyoyuki Yokohama

Producteur Reza Sixo Safai

 

EQUIPE TECHNIQUE

Chef monteur

Taylor Levy

Directeur de la photographie

Sohei Tanigawa

Directeur du casting

Chelsea Ellis Bloch

SOCIÉTÉS

Production

Patriot Pictures, LLC

Production

XYZ Films

Production

Eleven Arts

Production

Black Light District

Production

Untitled Entertainment

Production

Union Patriot Capital Management

 

René Magritte *, né le 21 novembre 1898 à Lessines (Belgique) et mort le 15 août 1967 à Bruxelles, est un peintre surréaliste belge.

Prisoners of the Ghostland
Prisoners of the Ghostland
Prisoners of the Ghostland

Prisoners of the Ghostland

Voir les commentaires

Hellbound - L'Enfer T01

Hellbound - L'Enfer T01

Hellbound - L'Enfer T01

novembre 2021

 

Le webtoon et le livre sont sortis simultanément.

 

Il n’est rien que moins recommander  par Bong6 Joon-Ho, l’auteur des Films « Parasite » et « Le Transperceneige ».

 

Récit complet en 2 volumes,.

 

Je le recommande à partir de 16 ans, en raison de sa thématique horrifique.

 

Pensée à laisser des commentaires

Fait connaitre le site à vos amis et contacts.

 

********

 

 

Résumé de la série :

L'Enfer est un webtoon écrit pour Naver par Yeon Sang-ho (Dernier train pour Busan) qui réalise l'adaptation Netflix. Ici les apparences sont trompeuses, prenez le dernier train pour l'Enfer !

Des hommes censés être honnêtes reçoivent un message mystérieux leur annonçant qu'il leur reste peu de temps à vivre avant d’être conduits en Enfer. À l’heure dite, des créatures apparaissent, ne laissant que des corps calcinés derrière eux ! Qui tire les ficelles de ce théâtre macabre ?

 

The Hellbound - L'Enfer T02 ,A paraître le  05.01.2022.

 

Scénariste

Sangho Yeon

Yeon Sang-ho (hangeul : 연상호) est un réalisateur, scénariste, producteur et acteur sud-coréen.

Yeon Sang-ho naît en 1978, à Séoul. Il assiste au cours de peinture occidentale de l'université de Sangmyung (en), d'où il sort diplômé .Entre 1997 et 2003, il réalise trois courts métrages d'animation Megalomania of D, D-Day et The Hell. En 2004, il fonde son « studio Dadashow » pour l'animation. En 2011, il tourne son premier long métrage d'animation King of Pigs ((돼지의 왕), ainsi qu'en 2013, The Fake (사이비).

En 2016, il réalise Dernier train pour Busan (부산행), son premier film non animé. Ce film est présenté en « Séances de minuit » au festival de Cannes 20163.

Illustrateur

Gyuseok Choi

Biographie

Choi Kyu-sok est né à Changwon, en Corée du Sud, en 1977. Diplômé du département de bande dessinée de l’université de Sangmyeong, il est, avec Byun Byung-jun et Byun Ki-hyun (également au sommaire de la nouvelle collection « Hanguk »), l’un des principaux animateurs d’une nouvelle génération de dessinateurs coréens, qui s’efforce de proposer une bande dessinée d’auteur alternative aux manhwas de très grande consommation.

Il est considéré comme l’un des plus brillants représentants de la bande dessinée d’auteur coréenne. Entre satires sociales, récits d’apprentissage et chroniques incisives de la modernité, il a signé à ce jour une dizaine d’œuvres, one shots, séries ou collectifs, parfois d’inspiration autobiographique. On le connaît en France depuis le milieu des années 2000, avec Nouilles Tchajang (Kana/Made In) et des recueils L’Amour est une protéine et Le Marécage (Casterman/Hanguk). Intraitable est la première série de Choi Kyu-sok à paraître en français. Elle a fait l’objet d’une adaptation audiovisuelle en Corée, sous la forme d’une série télévisée en douze épisodes de Kim Suk-yoon.

 

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Hellbound - L'Enfer

Collection Fantasy

EAN 9782382880180

Dimensions 14.8  x 21  x 2.1 cm

Nombre de pages 312

Thèmes Seinen

Bande annonce

Voir les commentaires

Chapelwaite Séries Mania 2021

Chapelwaite Séries Mania 2021

Chapelwaite Séries Mania 2021

 

Vous l'avez découverte en avant-première lors de la cérémonie de clôture de Séries Mania 2021,Chapelwaite est disponible dès aujourd'hui sur Prime Video.

En 1850, le capitaine Charles Boone (Adrien Brody), doit reloger sa famille de trois enfants dans la maison ancestrale de la petite ville de Preacher's Corners après le décès de sa femme en mer. Charles va devoir affronter son passé et lutter pour mettre fin à la malédiction touchant les Boone depuis des générations.

Chapelwaite est la sixième série à recevoir le Label Séries Mania. Une mise en lumière toute l'année des grandes séries de demain, labellisées par notre équipe de programmation.

 

POURQUOI REGARDER CHAPELWAITE ?

Une relecture moderne du genre horrifique, une adaptation de Stephen King qui reste fidèle à son essence, sans oublier l'intériorité émouvante d'Adrien Brody...

L'équipe de programmation de Séries Mania vous donne 4 bonnes raisons de regarder ce drame historique et surnaturel.

De l’anthologie d’horreur française Dark Stories, à la sanglante et glaciale The Head en passant par la surnaturelle Detention tout droit venue de Taiwan : sélection de cinq séries internationales méconnues qui vous donneront des cauchemars.

 

CHAPELWAITE :

L’ÉPOUVANTE EN COSTUME D’ÉPOQUE SIGNÉE STEPHEN KING

Nouvelle adaptation en série de Stephen King, Chapelwaite modernise le genre de la maison hantée en associant une esthétique gothique léchée, hommage aux classiques de la littérature horrifique comme Frankenstein ou Dracula à une critique subtile de l’Amérique d’aujourd’hui. Portée par les impeccables Emily Hampshire (Schitt’s Creek, 12 Monkeys), Adrien Brody (qu’on ne présente plus au cinéma et que l’on a vu en séries dans Peaky Blinders) et quelques vers de terre peu avenants, la série était présentée en clôture du Festival en 2021. À cette occasion, nous avons pu poser quelques questions à Adrien Brody himself et demander à l’équipe de programmation 4 bonnes raisons de vous laisser tenter.

Disponible sur Amazon Prime Video –  Présentée en séance de clôture de Séries Mania 2021, la série a reçu le Label Séries Mania.

DÉTENTION :

LE MÉLANGE ANGOISSANT DU FOLKLORE

ET DU PASSÉ SOMBRE DE TAÏWAN

En 1990, alors qu’elle vient d’emménager dans une région rurale de Taïwan, Liu, une adolescente tourmentée, est confrontée aux règles autoritaires imposées par son lycée. Entre censure et humiliation, l’établissement a gardé les méthodes ultra-violentes de la dictature passée. Liu y découvre peu à peu des secrets enfouis, jusqu’à l’obsession. 30 ans plus tôt, une adolescente s’y est donné la mort. Fantômes, possessions, vengeances, trahisons : Détention mêle le folklore horrifique local aux traumatismes des heures les plus sombres de l’histoire taïwanaise dans un récit efficace aussi documenté qu’angoissant.

Disponible sur Netflix.

DARK STORIES:

UNE ANTHOLOGIE D’HORREUR DÉCALÉE

PAR FRANÇOIS DESCRAQUES

Le génial François Descraques, créateur de la web série Le Visiteur du futur, signe une anthologie d’horreur décalée, entre effet spéciaux à l’ancienne et humour noir, rappelant le culte Jusqu’en enfer de Sam Raimi ou les zombies de George A. Romero. Fantômes, aliens, morts-vivants, démons, poupées sanguinaires et goules, Dark Stories convoque les monstres qui hantent nos pires cauchemars en cinq épisodes, cinq histoires et cinq créatures. Et si vous doutez encore du talent de Descraques pour nous faire peur (et rire), on vous invite à découvrir aussi sa série d’horreur 3ème droite, écrite sur Twitter.

Disponible sur France.tv Slash

 

THE HEAD :

EXPÉRIENCE SANGLANTE AU PÔLE SUD

Après six mois de nuit polaire, le commandant Johan Berg réintègre la base scientifique Antarctique Polaris VI pour remplacer l’équipe restée sur place. Il découvre que ses collègues, pourtant protégés de l’extérieur, ont tous été tués ou ont disparu. Une seule survivante pour l’aider à comprendre le drame : la jeune scientifique Maggie Mitchell, encore profondément bouleversée. Portée par un casting international 5 étoiles, toutes et tous aussi crédibles en victime ou bourreau, la série espagnole nous tient en haleine jusqu’aux derniers rebondissements de l’enquête. Captivant et efficace, ce huis-clos nous laisse avec une seule certitude : pas besoin d’être dans l’espace pour que personne ne nous entende crier.

PS : Ici on aime beaucoup la série aussi car The Head a été pitchée pour la première fois à Séries Mania Forum en 2017 alors qu’elle n’était qu’un projet. Le producteur Ran Tellem nous raconte son parcours, du pitch à l’écran, dans une interview.

Disponible sur MyCanal – Pitchée à Séries Mania Forum 2017

 

THE GUEST :

ENQUÊTE POLICIÈRE ET EXORCISME EN CORÉE DU SUD

Dans cette série d’horreur sud-coréenne, un chauffeur de taxi aux pouvoirs chamaniques, une détective et un prêtre exorciste unissent leurs forces pour combattre un esprit assoiffé de sang. Liés par un passé tragique, ces personnages que tout oppose sont interprétés par un trio charismatique. Le récit transporte le spectateur dans une enquête haletante, plongée effrayante au cœur des croyances chamaniques et de la tradition catholique, jusqu’à un dénouement final réussi. Sélectionnée à Séries Mania en 2019, cette série à voir sur Netflix s’ajoute aux nombreuses fictions récentes portées par la plateforme américaine, comme Squid Game ou Kingdom, qui montrent toute la vitalité de la création sud-coréenne.

Disponible sur Netflix – Sélection Panorama international, Séries Mania 2019

Voir les commentaires

Entretien avec MORGIL

Entretien avec MORGIL

 

Stéphane Dubois :

Sur votre site vous déclarez « D'aussi loin que je me souvienne j'ai toujours dessiné et j'ai été rapidement happée par la Fantaisie.

MORGIL

Ce que je souhaite avant tout, c'est faire partager ma passion pour la bande dessinée et les mondes fantastiques à travers mon univers : Obsidiurne. »

Stéphane Dubois

Quel a été votre premier contact avec l’univers de la Fantasy et le fantastique ?               

MORGIL

J’ai découvert le fantastique à 15 ans avec  Les Chroniques de la Guerre de Lodoss, une révélation pour moi. J’ai tout de suite aimé le visuel et l’univers. Cela m’a conduit à m’intéresser  aux Jeux de rôle, notamment  Donjon et Dragon qui m’a bercé toute mon adolescence.

 Ils m’influencent toujours dans mon travail.

S.D .

Avez-vous eu un Mentor, une personne qui vous a inspirée ?

MORGIL

J’en reviens encore à Lodoss avec bien sûr Noboteru Yuki, qui a été le terreau de mon style. Après je suis tombée amoureuse du travail de Yoshitaka Amano et celui de Brom, côté jeux de rôle.

On va dire qu’ils m’ont vraiment construite durant toutes ces années.


 

S.D.

Vous définissez votre œuvre comment ?

MORGIL

Obsidiurne !
Un mot forgé à partir d’obsidienne et diurne, qui renferme l’essence de mon univers.
J’ai toujours été rêveuse depuis que je suis jeune et passé mon temps à inventer des histoires fantastiques. Dessiner a été un moyen de donner vie à toutes ces idées. Maintenant je vis de mes dessins et je crée mes Bds. Je souhaite partager mes histoires pour permettre aux gens de voyager dans mon univers.

S.D

Le « Dévoreur du temps » fut votre première bande dessinée auto-éditée et fut un succès.

Quelle fut à votre avis la raison de ce succès ?

MORGIL.

Après avoir été publiée par des éditeurs, j’ai eu envie d’être libre de toutes contraintes. J’ai crée le Dévoreur de Temps avec Skaldgard au scénario.


Ce qui a été notre point de départ, c’est l’idée de faire la BD qu’on aurait aimé lire. On adore les vikings, et aussi la fantaisie plus classique comme celle de Tolkien ou de Donjon et Dragon, alors on a mixé un peu le tout, et on tenait notre concept de base.


Ce qui nous importait c’était le voyage et le développement les personnages. On a beaucoup réfléchit à chacun d’eux, à leur vécus à ce qu’ils auraient fait ou ressenti. L’histoire s’est ensuite construite d’elle-même. Pour le dessin je me suis fait plaisir en concevant de costumes complexes, bourrés de détails.

Pour être honnête,  j’ai souffert. Mais je ne regrette rien !

S.D.

Quelles sont tes techniques pour tes créations ?

MORGIL

Avant, je dessinais et encrais à la main puis je faisais mes couleurs en numérique. Le dévoreur de temps a été réalisé ainsi. Désormais, je travaille en traditionnel, à l’aquarelle et à la plume. C’est la technique que j’ai choisi pour dernière Bd, Héritage.

S.D

Vous  voyez  comment l’avenir de l’illustration uniquement en numérique, ou vous pensez que le « papier » à encore un avenir ?

MORGIL


Ayant pratiqué les deux, je ne pense pas que le numérique remplacera le traditionnel. Le  numérique a largement fait ses preuves en tant que media artistique à part entière. Quant au travail traditionnel, je doute qu’il soit remplacé. Beaucoup d’artistes, comme moi, apprécient le contact du papier et de la peinture. Je pense que ces deux médias cohabitent  sans compétition.

Vous pouvez nous  dire  quels sont vos projets ?

MORGIL

Ils sont nombreux !  Mi-octobre je lance un financement participatif pour éditer le « Dévoreur de Temps » en version reliée Deluxe. Je veux sortir un beau livre avec une couverture soignée et du papier de qualité. L’argent de ce financement me permettra également de me rémunérer pendant la création de ma prochaine Bande dessinée  L’Incarnate, réalisée entièrement à la main elle aussi.

L’Incarnate racontera encore une histoire médiévale fantastique, cette fois sur le thème des vampires. Ses héros seront confrontés à des choix difficiles et à des héritages lourds à porter. Cette BD sera plus sombre que mes autres récits. Mes lecteurs vont découvrir un autre aspect de mon univers.

Obsidiurne continue de s’étendre. J’ai encore de nombreuses histoires à raconter !
 

SA BIOGRAPHIE

Fascinée par les elfes, leur écosystème et les mondes qui les abritent, j’en dessine depuis déjà quelques décennies. J’évolue dans le genre Fantastique avec des influences médiévales et mythologiques.

J’écris et je réalise des bande-dessinées car, avant tout, j’aime raconter en images. Je peins aussi des illustrations pour des romans, des jeux de rôles et de la carterie.
Mes histoires oscillent entre le tragique et le comique. J’attache une très grande importance à l’expression des visages et des regards, aux émotions transmises aux lectrices et lecteurs.

La particularité de mon style est le soin que j’apporte aux détails des personnages, à leur design, leurs costumes et leurs bijoux. Mes décors sont épiques et magiques.

Par goût, j’utilise des techniques traditionnelles : dessin au crayon et encrage à la plume (au brou de noix ou à l’encre de chine). Cependant, j’apprécie la souplesse du numérique, notamment pour les retouches ou certains croquis préparatoires.

Sa  BIOGRAPHIE

Fascinée par les elfes, leur écosystème et les mondes qui les abritent, j’en dessine depuis déjà quelques décennies. J’évolue dans le genre Fantastique avec des influences médiévales et mythologiques.

J’écris et je réalise des bande-dessinées car, avant tout, j’aime raconter en images. Je peins aussi des illustrations pour des romans, des jeux de rôles et de la carterie.

Mes histoires oscillent entre le tragique et le comique. J’attache une très grande importance à l’expression des visages et des regards, aux émotions transmises aux lectrices et lecteurs.

La particularité de mon style est le soin que j’apporte aux détails des personnages, à leur design, leurs costumes et leurs bijoux. Mes décors sont épiques et magiques.

Par goût, j’utilise des techniques traditionnelles : dessin au crayon et encrage à la plume (au brou de noix ou à l’encre de chine). Cependant, j’apprécie la souplesse du numérique, notamment pour les retouches ou certains croquis préparatoires.

Après une carrière dans l’édition classique, j’ai choisi l’auto-publication. Je réalise désormais mes bandes dessinées sans contraintes de l’écriture jusqu’à la fabrication. Je me charge aussi de leur mise en vente sur mon e-shop ou lors de salons.

Être une artiste indépendante a toujours été mon souhait depuis l’enfance et je n’ai cessé de persévérer pour atteindre cet objectif.

Ma passion pour le fantastique et la magie est le moteur pour façonner mon univers : Obsidiurne.

Les éditions Obsidiurne et ses publications sont une invitation au voyage et au rêve pour les lectrices et les lecteurs.

SA BIBLIOGRAPHIE

Séries principales

Héritage (Morgil)            2019

Ordre d'Avalon (L')         2016

Un secret bien gardé     2015                                      

Chimère(s) 1887              2013        2018      

Dévoreur de Temps (Le) 2013      2018

Entre chien et loup (Torta/Morgil)          2012       2014                      

Ecole Capucine (L')          2010

Krän                                      2010

Krän Univers                     2006        2010
Sentaï School - L'Ecole des héros               2008                      

Nemrod                              2006        2007      

 

Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL

Voir les commentaires

14ÈME ÉDITION DU FESTIVAL EUROPÉEN DU FILM FANTASTIQUE DE STRASBOURG

14ÈME ÉDITION DU FESTIVAL EUROPÉEN DU FILM FANTASTIQUE DE STRASBOURG

La 14ÈME ÉDITION

DU FESTIVAL EUROPÉEN

DU FILM FANTASTIQUE DE STRASBOURG

SE DÉROULERA DU  10 au 19 SEPTEMBRE 2021

 

Après une année qui a pris le rythme d'un ascenseur émotionnel, le Festival européen du film fantastique de Strasbourg (FEFFS) se réjouit de dévoiler l'affiche de sa 14ème édition, qui se déroulera du 10 au 19 septembre.

Et comme de l'ascenseur émotionnel aux montagnes russes il n'y a qu'un pas, le Festival mettra cette année à l'honneur la thématique du cirque et de la fête foraine à travers une rétrospective intitulée « Attractions funestes ».

Rétrospective « Attractions funestes »

La programmation « Attractions funestes » présente six films fantastiques datant de 1932 à 1981, dont les noirs récits s'inspirent de la riche et vivace culture du monde forain auquel le cinéma est inextricablement lié depuis ses origines.

 Avec leur univers faisant la part belle à l'effroi, à l'extraordinaire et à l'illusion, les fêtes foraines, de même que les carnavals et les cirques, sont devenus une source d'inspiration fertile pour le cinéma de genre, du Cabinet du docteur Caligari de Robert Wiene (1920) à l'actuel flot intarissable de clowns tueurs.

La genèse de cette rétrospective est « une histoire de confinement, née d'une invitation faite par le Festival Entrevues de Belfort au Festival européen du film fantastique de Strasbourg, originellement prévue à l'automne 2020.  Un re-confinement est passé par là, mais c'était sans compter sur notre envie de présenter à nos spectateurs cette rétrospective colorée, conçue sous les auspices d'un geste amical et d'une envie de co-programmation entre deux festivals.

Freaks  de Tod Browning (1932, 1h04, USA)

Marée Nocturne (Night Tide) de Curtis Harrington (1963, 1h26, USA)

Le Jardin des tortures (Torture Garden) de Freddie Francis (1967, 1h33)

Le Cirque des vampires (Vampire Circus) de Robert Young (1972, 1h27, UK)

Le Toboggan de la mort (RollerCoaster)de James Goldstone (1977, 1h59, USA)

Massacre dans le train fantôme (The Funhouse)de Tobe Hooper (1981, 1h36, USA)

Ambiance carnavalesque pour l'affiche 2021 aux couleurs de la rétrospective

L'illustrateur Mahon transforme Strasbourg en fête foraine.

Parée d'un train fantôme diabolique déferlant à travers les Ponts couverts et de créatures affamées en quête de matelots échoués, la ville s'apprête à vivre un Festival fantastique et fantaisiste avec son lot d'étrangeté véhiculé par l'imaginaire du cirque et de la fête foraine.

Un retour aux émotions collectives

Alors que le public retrouve le chemin des salles de cinéma, l'équipe du Festival est à pied d'œuvre depuis plusieurs mois pour préparer une édition 2021 qui aura une saveur particulière. Car si l'année écoulée avait tout du scénario catastrophe, elle a en plus privé les cinéphiles du partage d'émotions uniques offertes par le cinéma en salle.

C'est donc avec un enthousiasme certain que le FEFFS proposera 10 jours de frisson au cœur de la rentrée culturelle strasbourgeoise, du 10 au 19 septembre 2021, et entend renouer avec ses milliers de visiteurs, en proposant des films dans ses quatre cinémas partenaires : le Star et le Star Saint-Exupéry, le Vox et l'UGC Ciné-Cité.

L'événement se déploiera à nouveau sur l'espace public, avec son Village convivial et festif implanté sur la Place Saint-Thomas proposant une programmation musicale, des ateliers et des travaux d'artistes. Et le festival ne serait pas complet sans sa très attendue séance de cinéma en plein-air sur la Place du Château au pied de la cathédrale le mercredi 15 septembre.

Un festival toujours connecté

Le Festival propose comme à son habitude une section dédiée aux cultures numériques « Connexions », qui prendra ses quartiers au Shadok du 9 septembre au 30 octobre. Exposition gratuite et ouverte à tous, elle invite les visiteurs à découvrir des jeux vidéo indépendants ou encore vivre des expériences en réalité virtuelle.

La programmation complète du Festival européen du film fantastique de Strasbourg est à découvrir prochainement sur www.strasbourgfestival.com

communiqué de presse.

 

 

Voir les commentaires

MARVEL DARK CARREFOUR

MARVEL DARK CARREFOUR

MARVEL DARK CARREFOUR

 

Une bonne nouvelle pour notre plaisir et nos porte-monnaie.

Carrefour sort une collection de super héros de MARVEL en exclusivité de dix volumes à 2,99 euros pour 240 pages chacun.

De plus, les introductions qui nous racontes comment les auteurs on crée leurs personnages, et une « biographie des personnages » à la fin des volumes vous trouverez une galerie d’illustration des diverses couvertures.

Le problème est de trouver les 10 volumes, tous les Carrrefour ne disposent pas de l’intégrité de la collection, dans ce cas la demander à l’accueil de vous les commander et de vous les réserver.

Bien sur le choix des publications sélectionnez peut ne pas plaire a tous, mais qu’elle anthologie, qu’elle intégrale plait dans  son intégralité.

Je trouve que pour des jeunes qui découvrent les personnages de MARVEL ce petit prix peut leur permettre de débuter leurs collections

Vous trouverez le détail de la collection ci-dessous.

Bien sûr vous pouvez aussi décider de ne prendre qu’un ou deux de vos personnages préférés.

Déconseillez aux moins de 18  ans et aux personnes sensibles.

.

1. Black Widow : Les mini-séries Black Widow : The Things They Say About Her (2004) et Black Widow  : Pale Little Spider (2002), ainsi qu'un numéro individuel, le #9 de la série de 2014.

2. Daredevil : Les deux mini-séries Daredevil : Redemption (2005) de David Hine et Michael Gaydos, et Daredevil/Spider-Man (2001) de Paul Jenkins et Phil Winslade.

3. Deadpool : Les mini-séries Night of the Living Deadpool  (2014), Return of the Living Deadpool  (2014) et les numéros Deadpool  Team-Up #892, #894 et #897.

4. Dr Strange : La mini-série Strange (2004) de JMS et Brandon Peterson, et le numéro #17 de la série régulière de 2015.

5. Ghost Rider : L'arc Ghost Rider : Road to Damnation (2005) de Garth Ennis et Clayton Crain, et les quatre premiers numéros de la série Ghost Rider de 2006.

6. Jessica Jones : On retrouve ici les numéros #11 à #14 de la série The Pulse de Bendis et Gaydos, la mini-série Jessica Jones : Blindspot de Kelly Thompson et Mattia de Iulis, et le numéro indivuel What If Jessica Jones Had Joined The Avengers.

7. Punisher : Les deux mini-séries en cins numéros Punisher : In the Blood (2011) de Rick Remender et Roland Boschi, et Punisher : Nightmare (2013) de Scott Gimple et Mark Texeira.

8. Thanos : Thanos Rising (2013) de Aaron et Bianchi, Thanos Annual #1 (2014) de Starlin et Lim, et Thanos: Là Haut un Dieu.

9. Venom : Les dix premiers numéros de la série de 2003, deux arcs par Daniel Way et Francesco Herrera/Paco Medina.

10. Wolverine : Les numéros #13 à #19 de la série de 2003, par Greg Rucka et Darick Robertson . Wolverine #41 de Stuart Moore et C.P. Smith et Wolverine  #56 de Jason Aaron et Howard Chaykin.

 

Voir les commentaires

Clefs des Songes

Clefs des Songes

Clefs des songes

Michel Delaporte

Edition prairial 

 

Mais que signifie donc ce rêve où un monstre cornu vous empoignait par les cheveux pour vous projeter sur des rochers ? Vous pouvez décider d’en parler à votre psy, ce qui animera une séance ou deux. Vous pouvez aussi choisir d’ouvrir la Clef des songes de Michel Delaporte.

 

Elle vous livrera la signification du rêve en une phrase très nette, et vous offrira en prime une séance de lanterne magique.

 

Ruines, tempêtes et pâmoisons, hauts-de-forme et crinolines… Avec ses apparitions évoluant en ombres chinoises sur des arrière-plans fantomatiques, cette suite de 108 images publiée en 1836 constitue l’une des expressions les plus étonnantes du romantisme en lithographie, surréaliste avant la lettre, au même titre que certains dessins de Grandville ou Victor Hugo. 

 

C’est le chef-d’œuvre d’un inconnu : Michel Delaporte (1806-1872), artiste atteint d’une maladie des yeux qui devait bientôt le rendre aveugle et le forcer à se reconvertir en vaudevilliste. Vendue à l’époque par colportage, sous forme de cartes à découper, sa Clef des songes n’existait plus qu’en deux exemplaires complets…

 

Rééditée pour la première fois sous forme de livre 184 ans plus tard, elle sera à nouveau disponible en septembre 2020. 

  

 

 13 × 20 cm | 248 pages | 20 euros

 Août 2020 | ISBN : 979-10-93699-20-2 

 

 Communiqué de presse.

Extrait en téléchargement légal et gratuit

Voir les commentaires

Quarante cercueils

Quarante cercueils

De Jok, Rodolfo Santullo.

Cet hommage à Dracula nous permet de vivre l’angoisse de l’équipage du « Déméter » et du capitaine Strogoff (tiens cela me rappelle un autre auteur français celui-là) , durant cette traversée l’on comprend vite être quelle est maudite.  

Jok et Rodolfo Santullo s'emparent d'un épisode du roman de Bram Stoker et en comblent les non-dits l’on connaît tous l’ouvrage de Bram Stoker, un passage nous dis que notre vampire préfère quitte son domaine pour rejoindre Londres, malheureuse Bram Stoker, ne dis rien de ce qui va ce passez durant la traverser.

Les dessins rendent encore plus sombres le scénario et les dialogues, connaisant vos gouts pour le dark et le glauque, je pense que vous serez pleinement satisfait.

Le nom du navire « Déméter » (la Mère de la Terre) est un clin d’œil au fait que les 40 cercueils  soient remplis de terre de Transylvanie (La Théogonie d'Hésiode en fait une fille des Titans Cronos et Rhéa, la sœur d'Hestia, Héra, Hadès, Poséidon et Zeus, et la mère de Perséphone3 et de Ploutos.)

À réserver aux plus de 16 ans.

Résumé de l’album :

Le comte Dracula quitte la Transylvanie subcarpatique pour l'Angleterre, en emportant quarante cercueils avec lui. La traversée du schooner « Déméter » sera terrible : pas un des marins du capitaine Strogoff n'arrivera à bon port...

Le journal de bord du Déméter livre une terrifiante histoire d'où suinte le mal, invisible, omniprésent, obsédant l'équipage pour le mener à sa perte.

Une nuit de tempête, une goélette passe miraculeusement le môle de Whitby, en Angleterre, et s'échoue dans le port.

À la barre, son capitaine, mort depuis plusieurs jours, les mains attachées à la roue du gouvernail.

On ne trouve plus âme qui vive sur le Demeter, à part un chien agressif, de forte taille, qui s'échappe, bondissant hors du navire.

Dans la poche du timonier, un flacon contient le journal de bord qui raconte l'effroyable traversée depuis Varna, sur la mer Noire où l'on a embarqué quarante caisses pleines de terre.

24 x 30 cm,

cartonné.

Couleurs.

56 pages

ISBN : 978-2-35283-514-1

Prix : 14.00 €

 

JOK

Nom :Coglitore

Prénom :Diego Horacio

Pseudo :Jok

Naissance : le 12/09/1974 (ARGENTINE)

SA BIOGRAPHIE

Diego Horacio Coglitore, dit Jok, est un scénariste et artiste argentin, né à Buenos Aires. Jok écrit et dessine depuis 1993. Il a fondé et fait partie de La Productora, un collectif dédié à la création, à l'auto-édition, à la promotion et à l'enseignement de la bande dessinée en Argentine. Jok a illustré la série "Strangeways" de westerns d'horreur avec ses collègues de La Productora et l'a publiée sur Highway 62. Pour le marché américain, Jok a également illustré "Vampires and Cells", un album pour tous les âges, mélangeant la Science et les Monstres. Cette collection a été entièrement réalisée par les artistes de La Productora pour Capstone Press. Ses travaux ont été publiés en Italie, en France, en Espagne, en Angleterre, au Canada, au Brésil et en Uruguay. Jok consacre également son temps à divers projets appartenant à des créateurs. Un des ouvrages de La Productora, "Carne Argentina" (sur la crise argentine à la fin de 2001) a été réimprimé en Argentine et publié en Espagne, en France et au Brésil. Jok travaille toujours aux côtés de ses camarades pour tenter de réunir le plus de fans possible, partageant travail, projets et rêves avec ses collègues et amis.

Bibliographie :

Quarante cercueils 2019                                 

 

 

Rodolfo Santullo

Rodolfo Santullo, né à Mexico en 1979 est un écrivain, journaliste, et éditeur au Groupe Béllérophon. Il a crée, entre autres, deux romans graphiques aux côtés de Matías Bergara (Last Days of the Graf Spee et Act of War) et deux avec Marcos Vergara (Dinner with Friends et Valizas). Il collabore régulièrement au magazine Fierro.

 

SA BIBLIOGRAPHIE

Dengue                2015                      

Quarante cercueils 2019               

Quarante cercueils
Quarante cercueils

Voir les commentaires

1 2 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog