Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>
Entretien avec MORGIL

Entretien avec MORGIL

 

Stéphane Dubois :

Sur votre site vous déclarez « D'aussi loin que je me souvienne j'ai toujours dessiné et j'ai été rapidement happée par la Fantaisie.

MORGIL

Ce que je souhaite avant tout, c'est faire partager ma passion pour la bande dessinée et les mondes fantastiques à travers mon univers : Obsidiurne. »

Stéphane Dubois

Quel a été votre premier contact avec l’univers de la Fantasy et le fantastique ?               

MORGIL

J’ai découvert le fantastique à 15 ans avec  Les Chroniques de la Guerre de Lodoss, une révélation pour moi. J’ai tout de suite aimé le visuel et l’univers. Cela m’a conduit à m’intéresser  aux Jeux de rôle, notamment  Donjon et Dragon qui m’a bercé toute mon adolescence.

 Ils m’influencent toujours dans mon travail.

S.D .

Avez-vous eu un Mentor, une personne qui vous a inspirée ?

MORGIL

J’en reviens encore à Lodoss avec bien sûr Noboteru Yuki, qui a été le terreau de mon style. Après je suis tombée amoureuse du travail de Yoshitaka Amano et celui de Brom, côté jeux de rôle.

On va dire qu’ils m’ont vraiment construite durant toutes ces années.


 

S.D.

Vous définissez votre œuvre comment ?

MORGIL

Obsidiurne !
Un mot forgé à partir d’obsidienne et diurne, qui renferme l’essence de mon univers.
J’ai toujours été rêveuse depuis que je suis jeune et passé mon temps à inventer des histoires fantastiques. Dessiner a été un moyen de donner vie à toutes ces idées. Maintenant je vis de mes dessins et je crée mes Bds. Je souhaite partager mes histoires pour permettre aux gens de voyager dans mon univers.

S.D

Le « Dévoreur du temps » fut votre première bande dessinée auto-éditée et fut un succès.

Quelle fut à votre avis la raison de ce succès ?

MORGIL.

Après avoir été publiée par des éditeurs, j’ai eu envie d’être libre de toutes contraintes. J’ai crée le Dévoreur de Temps avec Skaldgard au scénario.


Ce qui a été notre point de départ, c’est l’idée de faire la BD qu’on aurait aimé lire. On adore les vikings, et aussi la fantaisie plus classique comme celle de Tolkien ou de Donjon et Dragon, alors on a mixé un peu le tout, et on tenait notre concept de base.


Ce qui nous importait c’était le voyage et le développement les personnages. On a beaucoup réfléchit à chacun d’eux, à leur vécus à ce qu’ils auraient fait ou ressenti. L’histoire s’est ensuite construite d’elle-même. Pour le dessin je me suis fait plaisir en concevant de costumes complexes, bourrés de détails.

Pour être honnête,  j’ai souffert. Mais je ne regrette rien !

S.D.

Quelles sont tes techniques pour tes créations ?

MORGIL

Avant, je dessinais et encrais à la main puis je faisais mes couleurs en numérique. Le dévoreur de temps a été réalisé ainsi. Désormais, je travaille en traditionnel, à l’aquarelle et à la plume. C’est la technique que j’ai choisi pour dernière Bd, Héritage.

S.D

Vous  voyez  comment l’avenir de l’illustration uniquement en numérique, ou vous pensez que le « papier » à encore un avenir ?

MORGIL


Ayant pratiqué les deux, je ne pense pas que le numérique remplacera le traditionnel. Le  numérique a largement fait ses preuves en tant que media artistique à part entière. Quant au travail traditionnel, je doute qu’il soit remplacé. Beaucoup d’artistes, comme moi, apprécient le contact du papier et de la peinture. Je pense que ces deux médias cohabitent  sans compétition.

Vous pouvez nous  dire  quels sont vos projets ?

MORGIL

Ils sont nombreux !  Mi-octobre je lance un financement participatif pour éditer le « Dévoreur de Temps » en version reliée Deluxe. Je veux sortir un beau livre avec une couverture soignée et du papier de qualité. L’argent de ce financement me permettra également de me rémunérer pendant la création de ma prochaine Bande dessinée  L’Incarnate, réalisée entièrement à la main elle aussi.

L’Incarnate racontera encore une histoire médiévale fantastique, cette fois sur le thème des vampires. Ses héros seront confrontés à des choix difficiles et à des héritages lourds à porter. Cette BD sera plus sombre que mes autres récits. Mes lecteurs vont découvrir un autre aspect de mon univers.

Obsidiurne continue de s’étendre. J’ai encore de nombreuses histoires à raconter !
 

SA BIOGRAPHIE

Fascinée par les elfes, leur écosystème et les mondes qui les abritent, j’en dessine depuis déjà quelques décennies. J’évolue dans le genre Fantastique avec des influences médiévales et mythologiques.

J’écris et je réalise des bande-dessinées car, avant tout, j’aime raconter en images. Je peins aussi des illustrations pour des romans, des jeux de rôles et de la carterie.
Mes histoires oscillent entre le tragique et le comique. J’attache une très grande importance à l’expression des visages et des regards, aux émotions transmises aux lectrices et lecteurs.

La particularité de mon style est le soin que j’apporte aux détails des personnages, à leur design, leurs costumes et leurs bijoux. Mes décors sont épiques et magiques.

Par goût, j’utilise des techniques traditionnelles : dessin au crayon et encrage à la plume (au brou de noix ou à l’encre de chine). Cependant, j’apprécie la souplesse du numérique, notamment pour les retouches ou certains croquis préparatoires.

Sa  BIOGRAPHIE

Fascinée par les elfes, leur écosystème et les mondes qui les abritent, j’en dessine depuis déjà quelques décennies. J’évolue dans le genre Fantastique avec des influences médiévales et mythologiques.

J’écris et je réalise des bande-dessinées car, avant tout, j’aime raconter en images. Je peins aussi des illustrations pour des romans, des jeux de rôles et de la carterie.

Mes histoires oscillent entre le tragique et le comique. J’attache une très grande importance à l’expression des visages et des regards, aux émotions transmises aux lectrices et lecteurs.

La particularité de mon style est le soin que j’apporte aux détails des personnages, à leur design, leurs costumes et leurs bijoux. Mes décors sont épiques et magiques.

Par goût, j’utilise des techniques traditionnelles : dessin au crayon et encrage à la plume (au brou de noix ou à l’encre de chine). Cependant, j’apprécie la souplesse du numérique, notamment pour les retouches ou certains croquis préparatoires.

Après une carrière dans l’édition classique, j’ai choisi l’auto-publication. Je réalise désormais mes bandes dessinées sans contraintes de l’écriture jusqu’à la fabrication. Je me charge aussi de leur mise en vente sur mon e-shop ou lors de salons.

Être une artiste indépendante a toujours été mon souhait depuis l’enfance et je n’ai cessé de persévérer pour atteindre cet objectif.

Ma passion pour le fantastique et la magie est le moteur pour façonner mon univers : Obsidiurne.

Les éditions Obsidiurne et ses publications sont une invitation au voyage et au rêve pour les lectrices et les lecteurs.

SA BIBLIOGRAPHIE

Séries principales

Héritage (Morgil)            2019

Ordre d'Avalon (L')         2016

Un secret bien gardé     2015                                      

Chimère(s) 1887              2013        2018      

Dévoreur de Temps (Le) 2013      2018

Entre chien et loup (Torta/Morgil)          2012       2014                      

Ecole Capucine (L')          2010

Krän                                      2010

Krän Univers                     2006        2010
Sentaï School - L'Ecole des héros               2008                      

Nemrod                              2006        2007      

 

Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL

Voir les commentaires

SCIENCE FICTION MAGAZINE N° 112

SCIENCE FICTION MAGAZINE N° 112

SCIENCE FICTION MAGAZINE N° 112

Juillet 2021

Bd livres Ciné TV Sciences

 

En plus des rubriques auxquels vous  avez l’habitude (TV BD Ciné TV…), vous y trouverez deux entretiens mythiques.

Avec Emil Minty de MAD MAX 2 avec des anecdotes passionnantes sur le tournage.

Mais aussi avec le film qui sort en ce moment sur les écrans, avec l’héroïne de BLACK WIDOW : Scarlett Johansson, vous serez tout sur le tournage.

Grâce à ces correspondants aux USA, Science-Fiction Magazine de nombreuses informations de films non programmé en France  cela fait de cette revue un outil unique pour les amateurs, mais aussi pour les professionnels pour s’informer sur l’univers de la science-fiction dans de nombreux domaines.

Pensez à faire connaitre notre site a vos amis

et contacts et a laissez des commentaires.

SCIENCE FICTION MAGAZINE N° 112

******

Le site a toujours et resteras toujours gratuit pour les internautes.

Et sans publicité.

Il faut être néanmoins réaliste il est de plus en plus dur d’assumer les frais pour participer à des salons, festivals et vous en rendent compte.

D’où l’ouverture d’un compte participatif sur Facebook pour permettre de continuer à faire vivre le site.

 

Merci d’avance pour votre soutien.

Voir les commentaires

Mois de la BD à Bruxelles.

Mois de la BD à Bruxelles.

Mois de la BD à Bruxelles.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Bruxelles, le 14 juillet 2021

 

La Fête de la BD organise le mois de la BD à Bruxelles et présente sa nouvelle affiche signée par Bastien Vivès.

Du 10 septembre au 10 octobre 2021, la Fête de la BD fait son grand retour avec une édition spéciale qui s’étendra sur un mois, rythmée par de nombreuses activités dans plusieurs lieux de la capitale. Cette année, c’est le dessinateur Bastien Vivès qui signe la magnifique affiche de cette édition, un visuel mettant en scène le héros Corto Maltese et qui invite au voyage. Expositions, chasse aux trésors grandeur nature, séances de Dédicaces, il y en aura pour tous les âges et tous les goûts. Sans oublier les incontournables.

 

Prix Atomium.

Cette année, afin de répondre au mieux aux mesures sanitaires en vigueur tout en offrant une belle expérience aux visiteurs, la Fête de la BD sera célébrée durant un mois entier. Quatre semaines pour voyager dans l’univers fascinant des personnages et de leurs auteurs et autrices. Tout au long du mois, les visiteurs de tous âges et en tous genres trouveront leur bonheur grâce à une programmation riche et diversifiée. De la BD classique au roman graphique en passant par les manhwas, le neuvième art sera représenté dans tous ses courants et sous toutes ses formes.

 

Une affiche signée par Bastien Vivès

Cette année, ce n’est autre que le dessinateur Bastien Vivès qui signe l’affiche de la Fête de la BD. Il y met en scène le célèbre héros d’Hugo Pratt, Corto Maltese. L’auteur revisitera, en effet, le personnage légendaire, dans l'album Océan noir, à paraître chez Casterman le 1er septembre prochain.

 

La Corée, invitée d’honneur

Cette année, A l’occasion du 120e anniversaire des relations diplomatiques entre la Corée et la Belgique, la Fête de la BD a le plaisir d’accueillir une invitée de marque, la Corée. Des expositions et animations seront organisées et mettront les artistes Coréens sur le devant de la scène. Une belle opportunité de dépasser les frontières et de découvrir l’univers fascinant du 9e  art dans ce magnifique pays.

 

Les gagnants des prix Atomium dévoilés le 10 septembre

La création BD s’est fragilisée ces dernières années. Il est souvent difficile, pour les professionnels de la bande dessinée, d’en vivre correctement. Afin de soutenir la création et les auteurs, les autorités bruxelloises décernent les prix Atomium de la Bande Dessinée dans  le cadre de la Fête de la BD de Bruxelles. Ceux-ci sont, dans leur majorité, remis en espèces pour permettre aux lauréats de financer leur travail. Cette année, 11 prix seront remis.

 

Sur les 11 catégories, 5 reprennent des nominés. Les voici :

Prix Atomium de la BD citoyenne :

Dessiner encore, de Coco (Les Arènes)

 Le Plongeon, de Vidal et Pinel, (Bamboo)

 Déracinée de Tiffanie Vande Ghinste (Boîte à bulles)

 Chez Toi de Sandrine Martin (Casterman)

 En toute conscience de Olivier Peyon et Livio Bernardo (Delcourt)

 Triso Tornado de Camille Royer et Violette Bernard (Futuropolis)

 Radium Girls de Cy (Glénat)

 Ne m’oublie pas de Alix Garin (Le Lombard)

 Seidou de Virginie Vidal et Xavier Bétaucourt (Steinkis)

 Piments de Zoisos Tehem (Steinkis)

 

Prix Atomium des Enfants :

 Yasmina, Tome 1 de Wauter Mannaert (Dargaud)

 Waluk, Tome 1 de Emilio Ruiz et Ana Miralles (Dargaud)

 La peste, histoire d'une pandémie d'Erre Fabrice et Savoia (Dupuis)

 Les Enfants de la Résistance, Tome 5 de Vincent Dugomier et Benoît Ers (Le Lombard)

 Miss Charity, Tome 1 de Marie-Aude Murail, Loïc Clément et Anne Montel (Rue de Sèvres)

 

Prix PREM1ÈRE du Roman Graphique :

 Quitter la Baie de Bérénice Motais de Narbonne (Acte Sud)

 Le chanteur perdu de Didier Tronchet (Air Libre)

 Carbone & Silicium de Mathieu Bablet (Ankama)

 Anaïs Nin - sur la mer des mensonges de Léonie Bischoff (Casterman)

 Incroyable de Zabus&Hipplyte (Dargaud)

 Les Amants d’Hérouville de Yann Le Queffelec etRomain Ronzeau (Delcourt/Mirages)

Le Jardin Paris de Gaëlle Geniller (Delcourt/Mirages)

 Fake Story de Jean-Denis Pendanx et Laurent Galandon ( Futuropolis)

 Radium Girls de Cy (Glénat)

 Ne m’oublie pas d’ Alix Garin (Le Lombard)

 

Prix Cognito de la BD historique :

 Anaïs Nin - sur la mer des mensonges de Léonie Bischoff (Casterman)

 China Li - 1. Shanghai et 2. L'honorable Monsieur Zhang de Maryse et J.F. Charles (Casterman)

 Charlotte Impératrice - II. L'empire de Nury et Bonhomme (Dargaud)

 La Patrie des frères Werner de Philippe Collin et Sébastien Goethals (Futuropolis)

 La Bombe de Alcant , Bollée et Rodier (Glénat)

 Vann Nath - Le peintre des Khmers Rouges de Matteo Mastragostino et Paolo Castaldi (La Boite à Bulles)

 À mains nues de Leïla Slimani et Clément Oubrerie (Les Arènes BD)

 

Prix Atomium de Bruxelles

 La Bête, Le Marsupilami de Frank Pé et Zidrou (Dupuis)

 Fondation Z T13 de Filippi et Lebeault (Dupuis)

 Supergroom T1 de Vehlmann et Yoann (Dupuis)

 Bruxelles 43 de Weber et Deville (Anspach)

 Beatrice de Joris Mertens (Rue de Sèvres)

 

Une visite en toute sécurité

Les événements, expos et animations de la Fête de la BD sont évidemment candidats à l’obtention du Brussels Health Safety Label (le label bruxellois de sécurité sanitaire lancé en collaboration avec l’entreprise de certification internationale Socotec au début de l’été). Tout sera organisé dans le respect des règles dictées par le Conseil de concertation. Il sera demandé aux visiteurs d’également respecter les règles d'hygiène de l’organisation basées sur les mesures sanitaires gouvernementales en date de l’événement. Avant de se rendre sur place, Ils seront invités à s’en informer sur le site internet de la Fête de la BD.

 https://fetedelabd.brussels/la-fete-de-la-bd

Voir les commentaires

The Case Book of Arne T01

The Case Book of Arne T01

The Case Book of Arne T01

Les Dossiers du Vampire

 

Les amateurs d’histoires de vampires, et de shôjo  seront ravis de cette nouvelle série publier cher SOLEIL-MANGA, adapté d’un jeu vidéo d’octobre 2020.

Les auteurs et dessinateurs sont connus plus particulièrement par ceux qui sont les habitués des jeux vidéo.

Cette série est une bonne adaptation du jeu vidéo, les puristes vont peut-être, voir surement avoir à y redire.

Laissez vos commentaires.

Pensez à faire connaitre notre site a vos contacts et amis.

 

******

Leurs univers n'auraient jamais dû se rencontrer, pourtant la jeune fille noble et le vampire détective vont collaborer pour résoudre cette enquête surnaturelle !

Lin est une jeune fille noble dont la mère est décédée il y a deux ans. Alors que son père, malade et incapable d'accepter la mort de sa femme, sort en pleine nuit, Lin décide de le suivre et se retrouve au beau milieu d'un meurtre. Elle va alors faire la rencontre d'Arne, un vampire détective qui manipule les pouvoirs surnaturels. Ils vont devoir agir ensemble pour résoudre ce macabre mystère !

Haru Murasaki est un duo d'artistes japonais, composé de Harutaro à l'illustration et Murasaki au scénario. Ils réalisent des jeux vidéo le plus souvent avec des logiciels tels que WOLF RPG Editor. Leur jeu "Arune no Jikenbo" ("The Case Book of Arune") a gagné en popularité et obtenu une adaptation manga en 2019.

Ludothèque

Jeux vidéo

Arune no Jikenbo (2017)

Madamada~tsu! Mesukôsei to Tokidoki Yuurei-chan (2016)

Mesukôsei to Tokidoki Yuurei-chan (2015)

Rirefu (2014)

Jyoshiyuudasshu (2014)

Kôhai to Senpai to Tokidoki Satsujinki (2013)

 

Ina Soraho

Bibliographie

Fairy Tale Battle Royale   manga 2016 Scénariste, Dessinateur 2018      

The Case Book of Arne   manga 2018 Dessinateur

 

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série THE CASE BOOK OF ARNE

Collection Shojo

EAN 9782302094291

Dimensions 13.2  x 18.3  x 1.3 cm

Nombre de pages 60

The Case Book of Arne T01

Voir les commentaires

Crédits : Raphaël Dupertuis

Crédits : Raphaël Dupertuis

Fête Médiévale de Grandson (Suisse)

Une pluie d'activités pour un été médiéval

 

Durant l'été, les visiteurs pourront profiter de nombreuses activités au château de Grandson : visites guidées, chasses au trésor, initiation aux arts martiaux médiévaux ou découverte de la vie quotidienne au Moyen-Âge. De quoi s'occuper entre deux séances de bronzage.

Mais l'été, c'est surtout la saison de la Fête Médiévale. Du 13 au 15 août, n'oubliez pas !

Mesures COVID 19 : nos visiteurs sont priés de porter un masque (dès 12 ans) dans les espaces clos et de se désinfecter les mains régulièrement.

En raison de la pandémie de coronavirus, les événements se font sous réserve d'annulation, et avec des mesures particulières. Merci de votre compréhension.

Juillet - visites guidées et chasses au trésor

Découvrir le Château en s'amusant

Pour toute la famille et tous les âges : visites guidées, balades contées et chasses au trésor sont organisées tout le mois de juillet.

Août : arts martiaux et vie quotidienne

Un mois pour en apprendre plus sur le Moyen-Âge

Pour les plus jeunes, des initiations aux arts martiaux européens médiévaux. Pour les plus grands, la découverte de l'usage du lin et du chanvre au Moyen-Âge, de la culture aux vêtements.

 

13, 14, 15 août 2021

 

Fête médiévale de Grandson

 

Organisée par l'Association des Amis du Château de Grandson, la célèbre Fête médiévale revient après deux ans d'absence, sur deux soirs et une journée. L'occasion d'en profiter plus qu'auparavant.

Voir les commentaires

L’œil du Chaos Jean-Marc DHAINAUT

L’œil du Chaos Jean-Marc DHAINAUT

L’œil du Chaos

Jean-Marc DHAINAUT

 

Jean-Marc Dhainaut n’est pas un inconnu de nos amis internautes, bien au contraire nous avons déjà publié un entretien de cet auteur et deux chroniques de précédents ouvrages.

Dans celui-ci l’auteur se basant sur un communiqué de presse de la NASA, publier il y a quelques années.

Il en profite pour  renvoyer certains « spécialistes de la climatologie » dans les cordes.

Personnellement je ne comprends pas que depuis le scandale de Copenhague, comment on peut encore accorder la moindre crédibilité à ses pseudos savants,  du GIEC qui rendent des rapports totalement falsifiés.

Comment la terre et l’humanité vont se sortir de cette véritable catastrophe qui renvoie, les gens à l’ère d’avant le début de l’industrialisation.

Ils devront se battre contre l’adversité, faire preuve de solidarité et d’union pour espérer un jour retrouver une vie presque normale, une vie d’avant.

ci dessous un extrait du roman, merci au service de presse.

Je vous recommande fortement cette œuvre.  

 

*****

4e de couverture : Tandis qu'une canicule sans précédent frappe l'Europe, Théo, un jeune lycéen de 17 ans, est terrifié quand il réalise que les photos qu'il vient de faire dévoilent l'horreur et le chaos 21 jours à l'avance…

 

Mais personne ne le croit. Et lorsque, partout dans le monde, le courant disparaît, les avions s'écrasent et que toutes les cloches des chapelles et des églises se mettent à sonner inexplicablement, il est déjà trop tard.

Théo est alors loin d'imaginer l'incroyable mission de survie et d'espoir que le destin lui réserve.

 

Un thriller d'anticipation à la frontière du réel, percutant et chargé d'émotions.

 

 

 

 

 

Biographie

Jean-Marc Dhainaut, né le 1er août 1973 à Douai, est un écrivain français, auteur de thrillers orientés vers le fantastique et le paranormal.

Il commence par l’écriture de nouvelles en 2014 en participant à des concours organisés sur Short Éditions.

Un an plus tard, en 2015, il envoie son premier manuscrit aux éditions Édilivre qui publient son roman Au-delà d'un destin en mai 2016. Celui-ci fait l'objet d'un article dans la revue Science-Fiction magazine N°931 et dans la presse régionale.

Après avoir achevé l'écriture d'un second roman, il retient l'attention des éditions Taurnada qui publient La Maison bleu horizon en juin 2017, premier opus d'une saga de 4 tomes des enquêtes paranormales d'Alan Lambin, son personnage récurrent. Un roman ayant pour toile de fond la Première Guerre mondiale et les Fusillés pour l'exemple.

En janvier 2018, il accorde une interview dans le numéro 99 de Science-Fiction magazine et le roman remporte l'année suivante le prix Plume Libre5. Il est également nominé au Prix des Mines Noires en février 2019.

En juillet 2018 sort Les Prières de sang, le deuxième opus des enquêtes paranormales d'Alan Lambin, sur fond, cette fois d'une histoire relative aux Templiers.

En juin 2019 Jean-Marc Dhainaut remporte le 1er prix du concours de nouvelles des Géants du Polar, en présence de Graham Masterton.

La sortie du troisième opus, Les Galeries hurlantes en juillet 2019, rendant hommage aux mineurs de fond, est remarquée dans la presse écrite régionale et à la radio.

 

En janvier 2020, Les Galeries hurlantes est nominé au Prix Masterton.

 

Œuvre

Romans

Au-delà d'un destin, Edilivre, coll. « Classique » (2016) (ISBN 978-2-334-09244-9)

La Maison bleu horizon, Éditions Taurnada, coll. « L'ombre des mots » (2017) (ISBN 9782372580281)

Les Prières de sang, Éditions Taurnada, coll. « L'ombre des mots » (2018) (ISBN 9782372580441)

Les Galeries hurlantes, Éditions Taurnada, coll. « L'ombre des mots » (2019) (ISBN 9782372580564)

Les Couloirs démoniaques, Éditions Taurnada, coll. « L'ombre des mots » (2020) (ISBN 9782372580724)

Nouvelles

Alan Lambin et le fantôme au crayon, Éditions Taurnada, (2017)

Alan Lambin et l'esprit qui pleurait, Éditions Taurnada], (2018)

Prix littéraires

Lauréat du prix Plume Libre 2018

Lauréat du concours de nouvelles des géants du Polar 2019

Nominations

Nominé au prix découverte des Mines Noires 2019

Extrait en téléchargement légal et gratuit

Voir les commentaires

14ÈME ÉDITION DU FESTIVAL EUROPÉEN DU FILM FANTASTIQUE DE STRASBOURG

14ÈME ÉDITION DU FESTIVAL EUROPÉEN DU FILM FANTASTIQUE DE STRASBOURG

La 14ÈME ÉDITION

DU FESTIVAL EUROPÉEN

DU FILM FANTASTIQUE DE STRASBOURG

SE DÉROULERA DU  10 au 19 SEPTEMBRE 2021

 

Après une année qui a pris le rythme d'un ascenseur émotionnel, le Festival européen du film fantastique de Strasbourg (FEFFS) se réjouit de dévoiler l'affiche de sa 14ème édition, qui se déroulera du 10 au 19 septembre.

Et comme de l'ascenseur émotionnel aux montagnes russes il n'y a qu'un pas, le Festival mettra cette année à l'honneur la thématique du cirque et de la fête foraine à travers une rétrospective intitulée « Attractions funestes ».

Rétrospective « Attractions funestes »

La programmation « Attractions funestes » présente six films fantastiques datant de 1932 à 1981, dont les noirs récits s'inspirent de la riche et vivace culture du monde forain auquel le cinéma est inextricablement lié depuis ses origines.

 Avec leur univers faisant la part belle à l'effroi, à l'extraordinaire et à l'illusion, les fêtes foraines, de même que les carnavals et les cirques, sont devenus une source d'inspiration fertile pour le cinéma de genre, du Cabinet du docteur Caligari de Robert Wiene (1920) à l'actuel flot intarissable de clowns tueurs.

La genèse de cette rétrospective est « une histoire de confinement, née d'une invitation faite par le Festival Entrevues de Belfort au Festival européen du film fantastique de Strasbourg, originellement prévue à l'automne 2020.  Un re-confinement est passé par là, mais c'était sans compter sur notre envie de présenter à nos spectateurs cette rétrospective colorée, conçue sous les auspices d'un geste amical et d'une envie de co-programmation entre deux festivals.

Freaks  de Tod Browning (1932, 1h04, USA)

Marée Nocturne (Night Tide) de Curtis Harrington (1963, 1h26, USA)

Le Jardin des tortures (Torture Garden) de Freddie Francis (1967, 1h33)

Le Cirque des vampires (Vampire Circus) de Robert Young (1972, 1h27, UK)

Le Toboggan de la mort (RollerCoaster)de James Goldstone (1977, 1h59, USA)

Massacre dans le train fantôme (The Funhouse)de Tobe Hooper (1981, 1h36, USA)

Ambiance carnavalesque pour l'affiche 2021 aux couleurs de la rétrospective

L'illustrateur Mahon transforme Strasbourg en fête foraine.

Parée d'un train fantôme diabolique déferlant à travers les Ponts couverts et de créatures affamées en quête de matelots échoués, la ville s'apprête à vivre un Festival fantastique et fantaisiste avec son lot d'étrangeté véhiculé par l'imaginaire du cirque et de la fête foraine.

Un retour aux émotions collectives

Alors que le public retrouve le chemin des salles de cinéma, l'équipe du Festival est à pied d'œuvre depuis plusieurs mois pour préparer une édition 2021 qui aura une saveur particulière. Car si l'année écoulée avait tout du scénario catastrophe, elle a en plus privé les cinéphiles du partage d'émotions uniques offertes par le cinéma en salle.

C'est donc avec un enthousiasme certain que le FEFFS proposera 10 jours de frisson au cœur de la rentrée culturelle strasbourgeoise, du 10 au 19 septembre 2021, et entend renouer avec ses milliers de visiteurs, en proposant des films dans ses quatre cinémas partenaires : le Star et le Star Saint-Exupéry, le Vox et l'UGC Ciné-Cité.

L'événement se déploiera à nouveau sur l'espace public, avec son Village convivial et festif implanté sur la Place Saint-Thomas proposant une programmation musicale, des ateliers et des travaux d'artistes. Et le festival ne serait pas complet sans sa très attendue séance de cinéma en plein-air sur la Place du Château au pied de la cathédrale le mercredi 15 septembre.

Un festival toujours connecté

Le Festival propose comme à son habitude une section dédiée aux cultures numériques « Connexions », qui prendra ses quartiers au Shadok du 9 septembre au 30 octobre. Exposition gratuite et ouverte à tous, elle invite les visiteurs à découvrir des jeux vidéo indépendants ou encore vivre des expériences en réalité virtuelle.

La programmation complète du Festival européen du film fantastique de Strasbourg est à découvrir prochainement sur www.strasbourgfestival.com

communiqué de presse.

 

 

Voir les commentaires

I.S.S. Snipers Reid Eckart

I.S.S. Snipers Reid Eckart

I.S.S. Snipers

Reid Eckart

Jean-Luc Istin nous offre une nouvelle série de Science-fiction, mais comme souvent il y aborde des questions plus politique, voir philosophique. Le texte fort de l’expérience de son auteur est passionnant.

Les dessins   sont très réalistes en fin de compte pour une série SF, c’est ce qui en fait leurs charmes.

Un cahier graphique cloture l'album.

Je vous recommande vivement ce premier opus.

 

 

*******

50% hommes, 50% machines, 100% assassins ! On est au service des pires enfoirés, ceux de la fédération des planètes unies. On est les meilleurs, capables de shooter une mouche au sol depuis un croiseur spatial en orbite.

Je suis le I.S.S. Sniper Reid Eckart, on me surnomme Stock parce que je moissonne la mort et fais un stock de cadavres là où je colle mes bottes. Comme on arrive, on repart. On enchaîne les missions parce que le vent de révolte sur des planètes aussi éloignées, ça souffle plus vite que l'ordre. Ça, c'était avant ! Car depuis qu'on nous a envoyés sur Okeelia, faut bien l'avouer, la donne a changé !

 

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série I.S.S. Snipers

Collection Fantastique

EAN 9782302091344

Dimensions 24 x 32 x 1.2  cm

Nombre de pages 72

Jean-Luc Istin

scénariste, Illustrateur

JEAN-LUC ISTIN est né en 1970 à Pontivy dans le Morbihan. Il réside en Côtes d'Armor.

En 1999, il s’implique en tant qu’auteur et directeur de collection chez Nucléa. C’est à cette époque qu’il crée Merlin, dessiné par Eric Lambert et Aleph avec DIM-D. Il travaille ensuite pour les Éditions Soleil, où il reprend la série Merlin, et écrit alors Le Seigneur d’Ombre que dessine DIM-D. Il dessine également Les Brumes d’Asceltis sur un scénario de Nicolas Jarry. De son intérêt et de son attachement pour la Bretagne, il a l’idée de créer un collectif de contes bretons : Les Contes du Korrigan. Suite au succès de cette série, Jean-Luc Istin va imaginer la collection « Soleil Celtic », qu’il propose à Mourad Boudjellal. Il est, à ce jour, directeur de cinq collections et scénariste de nombreuses séries : « Soleil Celtic » (Le Sang du Dragon, Les Contes de l’Ankou, Les Druides, Le Grimoire de Féérie, Merlin la Quête de l’Epée), « 1800 », « Anticipation » (Nirvana), «Abysses » et « Soleil Ésotérique » (Le Cinquième Évangile, Templier). En 2013, il crée avec Nicolas Jarry la série concept Elfes. Viennent ensuite les séries Maîtres inquisiteurs, Nains. En 2017, Arran accueille une nouvelle saga : Orcs et Gobelins et Mages, tous peuplant les Terres d’Arran. L'univers se développe sans cesse et voit naître un nouveau continent : Les Terres d’Ogon, en 2020.

Erwan Seure-Le Bihan

Illustrateur, coloriste

ERWAN SEURE-LE BIHAN est né en 1970 dans le Morbihan où il réside. à 18 ans, il entreprend une formation de dessinateur par le biais du dessin animé. C'est en revenant d'une formation d'intervalliste chez Walt Disney Animation France qu'il décide d'être dessinateur. Chez Coop- Breizh, il illustre Légendaire Celtique et entreprend ensuite des travaux de reconstitution historique. Le musée de Carnac et l'université de Caen lui confient différents travaux. Il poursuit dans cette voie avec le musée Rolin d'Autun, et les archives départementales de Nantes. En parallèle, il réalise Légendes des Pays Celtiques, chez Coop-Breizh toujours. Inconditionnel de la mythologie comparée, il expose des travaux personnels pour la société de mythologie française aux cotés des comparatistes Bernard Sergent, Claude Gaignebet et Marc Deceneux. En 2009, il publie sa première BD, Odin. En 2012 paraît le tome 2 d'Odin et en janvier 2015 le tome 5 d'Oracle aux éditions Soleil. En 2017, débute sa collaboration sur la nouvelle série publiée aux éditions Soleil, Breizh - Histoire de la Bretagne.

Voir les commentaires

Crusaders   Spectre

Crusaders Spectre

Crusaders   Spectre

 T03

 

Ce troisième tome de cette série est de plus en plus avec un langage scientifique.

Il faut vraiment avoir, plus qu’un minimum de culture scientifique pour suivre certaines notions de la théorie de la relativité, et de la mécanique quantique.

Les dessins de Carvalho sont toujours aussi extraordinaires.

Il faut absolument avoir lu les deux premiers tomes pour suivre.

À cette heure on ignore (si les auteurs eux-mêmes le savent) la durée et le nombre de tomes final.

 

******

 

L'Humanité, associée à d'autres civilisations issues de notre système solaire et d'au-delà, doit participer à contrer la menace terriblement dévastatrice provenant d'une race extraterrestre inconnue !

La colonie humaine de Titan reçoit les plans de constructions de fabuleux vaisseaux spatiaux et les coordonnées d'une galaxie lointaine. Plusieurs mois plus tard, le Crusader 1 prend la tête d'une armada prête à rejoindre les créateurs du signal. Propulsés à travers des trous de ver, les vaisseaux arrivent en vue d'une gigantesque structure extraterrestre tendue entre deux astres ! Dans quel but ?

 

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Crusaders

Collection Fantastique

EAN 9782302089419

Dimensions 23.4  x 32.3  x 1 cm

Nombre de pages 48

 

 

Christophe Bec

Scénariste, Illustrateur, coloriste

Christophe Bec est né à Rodez. Contaminé très tôt par le virus de la BD, dessinateur autodidacte, Christophe Bec publie régulièrement dans divers fanzines pendant une dizaine d’années avant d'intégrer l'école de Bande Dessinée d'Angoulême en 1990.

Il signe son premier contrat professionnel aux Éditions Soleil deux ans après avec Dragan, sur un scénario de Corbeyran. Puis, ce sera Zéro Absolu écrit par Richard Marazano, trilogie de science-fiction remarquée à l’époque par son caractère sombre et son approche novatrice. Il rejoint Les Humanoïdes Associés en 2000 et réalise les best-sellers Sanctuaire (sur scénario de Xavier Dorison), et Carthago (avec divers dessinateurs), deux séries qui totalisent près d'un million d'exemplaires vendus.

 

2008 marque son grand retour chez Soleil avec notamment Prométhée, une série fleuve de science-fiction extrêmement ambitieuse, qui se poursuit encore aujourd'hui.

Auteur insatiable, il poursuit avec Ténèbres (dessin de Iko), crée la Collection Hanté ou L'Aéropostale, des pilotes de légende, écrit Deepwater Prison pour Stefano Raffaele, avec lequel il enchaîne avec succès sur une autre série de science-fiction : Olympus Mons. Au fil du temps, Christophe Bec s’impose comme une référence majeure de la Bande Dessinée Fantastique et d’Anticipation, avec des séries comme Le Temps des loups, Carthago adventures, Le Monde perdu, Bunker, Pandémonium, Le Meilleur Job du monde, Bikini atoll… Il lance deux nouvelles séries en 2019 : Spider, un thriller urbain d'horreur co-écrit par Giles Daoust et dessiné par Stefano Raffaele, Crusaders, un space-opera de grande ampleur mis en images par Leno Carvalho, et travaille déjà sur de nouveaux et excitants projets comme le western Gunfighter, avec Michel Rouge au dessin, Conan avec Stevan Subic, chez Glénat, la Collection Survival ou la reprise du mythique personnage Bob Morane, chez Soleil. Plus récemment, et toujours chez Soleil, il a scénarisé le tome de West Legends, série consacrée aux légendes du Far West.

 

Léno Carvalho

Leno Carvalho, né un 10 décembre, est un artiste brésilien travaillant à Brazilla. Il collabore souvent avec l'industrie américaine du comics book.

Crusaders   Spectre
Crusaders   Spectre

Voir les commentaires

Les 5 Terres T06

Les 5 Terres T06

Les 5 Terres T06

Ce dernier volume du premier cycle sur 5 en six parties ne vous surprendra pas sa fin originale.

Les dessins animalisés des personnages sont particulièrement réussis, ils devraient le rester dans les nouveaux cycles qui s’annoncent.

Si chaque cycle contient comme on peut le supposer cela devrait faire dans les 30 volumes.

Vivement le prochain cycle.

Je vous recommande fortement cette série, si nous ne la connaissez pas encore.

 

Pensez à faire connaitre le site à vos amis et contacts.

Laissez des commentaires.

 

******

C'est au moment où Mederion et Leina pensent avoir enfin toutes les cartes en main que le destin d'Angleon bascule à nouveau... L'incroyable conclusion du premier cycle de la série animalière événement !

La répression de la révolte étudiante a fait de nombreuses victimes, et nul n'en est ressorti indemne. Pourtant, à l'heure où Angleon s'apprête à recevoir une ambassade venue d'Erinal, Mederion reste persuadé que c'est le moment pour réformer le pays. Le retour sur l'île d'un certain Kirill va en décider autrement et faire basculer le destin de tous celles et ceux qui gravitent autour du trône.

 

 

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Les 5 Terres

Collection Terres de légendes

EAN 9782413019343

Dimensions 23.2 x 32 x 0.9  cm

Nombre de pages 56

 

 

Lewelyn

scénariste

LEWELYN est un collectif de scénaristes, composé de :

Andoryss

scénariste

Andoryss est née en 1981 à Saintes. Elle réside en Seine Saint-Denis.

Après un Bac S, elle obtient une maîtrise puis un CAPES de biologie-géologie. Depuis 2005, elle est professeur de SVT au collège, mais n’a jamais perdu de vue sa passion pour la littérature et l’écriture. Depuis l’âge de 8 ans, elle n’a cessé d’écrire des romans sans jamais les proposer à un éditeur. Dévoreuse de bande dessinée franco-belge et de manga, elle propose son premier scénario de BD sur Café Salé et attire l’intérêt du dessinateur Marc Yang. En 2011, elle débute la série Les Enfants d’Evernight  avec Yang aux Éditions Delcourt. En 2012, elle écrit le scénario de 7 naufragés pour la deuxième saison de la série concept 7 . En 2013, elle publie en un an les trois tomes de Le Cercle , un comics à la française, dessiné par Nesskain.

David Chauvel

scénariste

David Chauvel est né en 1969 à Rennes et réside à Quimper. Chômeur après l’obtention poussive d’un BTS Commerce international, il dépense ses allocations en BD. Une vocation naît : il sera scénariste et rejoint le studio Atchoum. Après des récits courts, il écrit Black Mary , dessiné par Erwan Fagès. Suivent les séries Rails , avec Fred Simon, Les Enragés  avec Erwan Le Saëc et Nuit Noire  avec Jérôme Lereculey. D’abord marqué par la « nouvelle vague britannique » (Moore, Gaiman) et le polar, il élargit sa palette avec Ring Circus  ou Arthur et rencontre aussi le succès en jeunesse, avec Popotka  et Octave , séries plusieurs fois primées. Fin 2004, il se lance dans le métier d’éditeur et crée la série-concept 7  et édite des one-shots comme Come Prima , Fauve d’Or en 2014 ou L’Homme Gribouillé , de Lehman et Peeters… tout en continuant d’écrire avec la série Wollodrïn  ou La Route de Tibilissi. Aujourd’hui, il partage son temps entre son travail d’éditeur et de scénariste.

Patrick Wong

-Patrick Wong est un auteur polyvalent. Il débute l’écriture via des scénarios de courts-métrages puis s’approche de la photographie. En parallèle, il se lance dans les études de sociologie et des sciences politiques. Après ses études, il travaille dans le journalisme et la communication, tout en continuant à explorer la photographie. C’est en écrivant un article sur la petite délinquance qu’il se lance dans l’écriture d’un scénario pour un roman graphique. La rencontre avec Karim Friha, auteur de bandes dessinées, va le conforter et le professionnaliser dans cette voie. Il signe alors son premier livre avec les éditions Delcourt.

 

Jérôme Lereculey

Illustrateur

Jérôme Lereculey est né le 12 janvier 1970 à Saint Malo. Il réside aujourd’hui à Cancale. Après le Bac, il suit des études scientifiques, et intègre une école d’ingénieur textile. Parallèlement, il suit pendant huit ans les cours périscolaires de l’école des Beaux-Arts de Rennes. Puis, pendant un an, il prend des cours du soir de nu à Mulhouse. Son apprentissage de l’art de la bande dessinée s’affirme à travers l’association Atchoum qu’il crée à Rennes avec Fagès, Le Saëc et Duval. Il progresse grâce à Plessix, Rollin et Pellerin qui lui apprennent à maîtriser son style. Lereculey obtient le prix Ballon Rouge, prix du meilleur dessinateur, pour un polar sorti de l’imagination débridée de David Chauvel : Nuit Noire . Puis, ils se retrouvent revisitant les mythes gallois pour une adaptation en bande dessinée de la vie du roi Arthur. En 2007, il dessine un tome de 7, Sept voleurs , avec toujours David Chauvel au scénario. Et en 2019, il dessine la série 5 Terres qui va vite devenir un succès public et critique.

Les 5 Terres T06
Les 5 Terres T06
Les 5 Terres T06
Les 5 Terres T06
Les 5 Terres T06

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog