Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Articles avec #manga

Wendy Pini  et Richard Pini

Wendy Pini et Richard Pini

 Entretien

avec

Wendy Pini

 et

Richard Pini

 

Stéphane Dubois,

C’est la première fois que vous venez au Festival International de la Bande Dessiné d’Angoulême ?

Et quelle est votre impression du festival ?

 

Wendy Pini,

Oui c’est la première fois, nous n’étions jamais venus en France à ce jour. La beauté de la ville, la gentillesse des gens et la gastronomie locale qui est merveilleuse.

 

Richard Pini,

C’est un festival très élaboré par rapport aux USA, et comme Wendy la dit une merveilleuse ville.

 

Stéphane Dubois,

Votre œuvre principal est Elfquest (Le Pays des elfes), si vous commenciez cette série de nos jours, que feriez-vous de différent ?

 

Wendy Pini,

Beaucoup de choses seraient faites différemment, nous commencerions par le faire via le Web, quand en 1978 nous avons commencé Elfquest, il n’y avait pas vraiment de concurrence.

 

Richard Pini,

À l’époque c’était uniquement des parutions papier, le digital c’est plus facile et nous aurions surement moins de succès de nos jours. 

 

Stéphane Dubois,

La France est le second marché après le Japon pour les mangas, que pensez-vous de l’importance que prend de plus en plus le manga ?

 

Wendy Pini,

C’est énorme, Osamu Tezuka  fut mon mentor, j’ai pris les phases du style manga, qui est d’ailleurs à l’honneur au festival. Le manga a toujours été très populaire aux USA, particulièrement avec les dessins animés comme  Dragon Ball Z,   j’ai essayé de faire pareil.

 

Richard Pini,

Il y a quarante ans,  le style superhéros avec Marvel, DC Comics quand les mangas sont arrivés aux États-Unis, c’était tellement différent, cela a pris tout le monde par surprise et beaucoup plut tout le monde sait mis à en lire et aimer cela.

 

Wendy Pini,

Mais pas tout de suite ELFQUEST est connu comme les premiers comics d’influence manga américain. Quand nous avons proposé ELFQUEST, les éditeurs ne savaient pas quoi faire du style, il fallut tu temps pour que cela prenne, mais ensuite ce fut un succès.

 

Stéphane Dubois,

Et au niveau de ce que l’on a l’habitude d’appeler la Franco-belge, vous avez également des influences ?

 

Wendy Pini,

J’étais illustratrice de science-fiction et de fantasy, j’avais déjà vu quelques illustrations d’Europe,  ma sensibilité artistique a été en partie formée par ce genre d’illustrations européennes sans avoir accès à la BD européenne quand j’étais plus jeune. Quand nous avons commencé EFLQUEST, je n’avais pas vu beaucoup de mangas non  plus.

 

Stéphane Dubois,

Vous œuvres ont été traduite dans combien de langues ?

 

Richard Pini,

Dans plus d’une douzaine de langues, dont l’allemand, le français, l’italien, l’espagnol russe…

 

 

Remerciement a CALAS Cédric pour avoir fait l’interprète.

Réalisé dans le cadre du 45e Festival International de la Bande dessinée d’Angoulême.

 

Biographie et bibliographie des auteurs.

Pini, Richard

Naissance :le 19/07/1950 (ÉTATS-UNIS)

Séries principales

  Fanboy (1999)  1999     

  ElfQuest (1978)  1995   

  ElfQuest (Le pays des elfes)  1984  1999   

 

 

Pini, Wendy

Pays :ÉTATS-UNIS

 

Séries principales

  Sensational She-Hulk (The) (1989)  1993     

  Legends of Arzach (1992)  1992     

  ElfQuest (1978)  1995       

  Beauty and the Beast (1989)  1989  1990       

  Arzach (en anglais)  1993     

  ElfQuest (Le pays des elfes)  1984  1999     

  Conan le barbare (Artima/Aredit 1re série)  1981     

autres collaborations

 

 ElfQuest: Graphic Novel Series (1993)  1994    Encrage 

Entretien avec Wendy Pini  et Richard Pini

Voir les commentaires

Cosplay FIBD

Angoulême 2018

À l’occasion du Festival 2018 de la BD d’Angoulême, un Cosplay était organisé, vous trouverez également quelques cosplayers qui ne participaient pas au concours croisé dans les allées du festival.

Cosplay FIBD Angoulême 2018
Cosplay FIBD Angoulême 2018
Cosplay FIBD Angoulême 2018
Cosplay FIBD Angoulême 2018
Cosplay FIBD Angoulême 2018
Cosplay FIBD Angoulême 2018
Cosplay FIBD Angoulême 2018
Cosplay FIBD Angoulême 2018
Cosplay FIBD Angoulême 2018
Cosplay FIBD Angoulême 2018
Cosplay FIBD Angoulême 2018
Cosplay FIBD Angoulême 2018
Cosplay FIBD Angoulême 2018
Cosplay FIBD Angoulême 2018
Cosplay FIBD Angoulême 2018
Cosplay FIBD Angoulême 2018

Voir les commentaires

Infection Toru OIKAWA

Infection

Toru OIKAWA

 

Cette 4eme série de Toru OIKAWA, qui en réalise aussi bien le scénario que l’illustration, est un manga zombiesque à souhait, un peu plus érotique que d’autre publication du même genre que nous as proposez les Editions Delcourt ces dernier mois.

 

Un trait qui dénote déjà une bonne maitrise de la technique, l’infection est bien sur le thème récurant des œuvres mettant en scènes des zombies, mais ça, vous le saviez déjà. Je ne vous dirais pas comment et pourquoi cette infection se déclenche, pour que vous en gardiez le plaisir de la découverte.

 

Comme il est aussi de tradition dans les mangas japonais de ce faire dérouler l’action dans des lycées et par des lycéens (surtout des lycéennes), le scénario, qui manquent un peu d’originalité sur ce plan-là, nous mène dans un de ces établissements ou des jeunes gens vont ce retrouvez piéger par des zombies, et devront tout faire pour éviter d’être transformer en zombies.

 

Déjà sept tomes ont été publiés au Japon, celui-ci est le premier dans sa version française, toujours dans le sens de lecture japonaise.

 

Je le déconseille aux moins de 18 ans.

 

Résumé :

Une infection s’est répandue dans la ville et transforme les gens en morts-vivants. Six adolescents en plein flirt voient leurs relations bouleversées maintenant qu’ils doivent lutter pour leur survie et s’adapter à ce Nouveau monde...

 

Un groupe de lycéens joue à s’enfermer en couple dans la réserve du gymnase. Quand le tour d’Haruki et Kirara se termine, personne ne vient les délivrer. Inquiets, ils se libèrent et découvrent l’horreur... Les morts reviennent à la vie et mordent les vivants pour les infecter. Pour éviter la pandémie, le gouvernement isole la ville de l’extérieur. Haruki et un groupe d’élèves vont tout tenter pour s’en sortir !

 

Réserver à un public averti.

 

Date de parution : 03/01/2018 

/ ISBN : 978-2-7560-9902-6

Scénariste : OIKAWA Toru

Illustrateur : OIKAWA Toru

Série : INFECTION

Collection : DELCOURT/TONKAM SEINEN 

 

Biographie :

Tooru Oikawa est un jeune auteur qui a fait ses débuts dans en 2012 avec le manga surnaturel Shin Sekai yori. Infection est sa 4eme série. 

 

Bibliographie :

Shin Sekai yori 2012

Absolute Duo - Tea Party 2014

From the New World (2013)  2013  à 2015. (7 volumes)

Infection en cours.  Série en cours, 7 volumes parus au Japon.

Voir les commentaires

Alice on Border Road

 

Alice on Border Road

 

Cette série  est la préquelle d’Alice in Border Road, déjà deux volumes sont sortis, on ignore les nombres totale prévue pour la série.

 

Comme désormais la quasi-totalité des Mangas, le sens de lecture est le sens de lecture japonais.

Sans spolier, vous y retrouverez le principal personnage d’Alice In Border Road.

 

KURODA Takayoshi  à déclarer: « je voudrais grandir avec Alice » quant à Haro  ASO, il écrit « rester ou partir. Si les deux choix vous font risquer votre vie,au final autant opter pour celui qui vous plait le plus ».

 

Ces deux citations résumées bien, à mon sens, le ton de cette série.    

 

Violence et sexe se partage comme toujours les planches, je le déconseille donc avant 16 ans.

 

Album broché

208 pages

128 x 182 mm

EAN : 978-2-4130-0262-8

PRIX : 7,99 €

 

Le spin-off d’Alice in Borderland !

 

Un manga où la survie se gagne au fil de jeux funestes, et où la date limite de votre vie est inscrite sur un simple ticket...

 

Une lycéenne introvertie se retrouve malgré elle dans un Japon en ruine et post-apocalyptique. Accompagnée d’autres personnes dans la même situation, ils exploreront ce monde pour finalement découvrir qu’ils sont coincés dans un jeu cruel. Contraints d’y participer pour rester en vie, ils devront apprendre les règles qui le régissent. Les jeux proposés sont symbolisés par des cartes à jouer, et le chiffre sur la carte indique le niveau de difficulté du jeu, tandis que le couleur indique son type…

 

 

 Date de parution : 29/11/2017  / ISBN : 978-2-413-00262-8 Scénariste : ASÔ Haro

Illustrateur : KURODA Takayoshi

Série : ALICE ON BORDER ROAD

Collection : DELCOURT/TONKAM SHONEN

 

HARO ASÔ

EST NÉ À OSAKA, EN 1980.

IL RÉSIDE AU JAPON.

Il obtient une place au « Manga Collège » du magazine Shônen Sunday en 2004, grâce à Yunge !, une

histoire courte. Il devient alors assistant de Makoto Raiku, auteur de Zatchbell. Il connaît ensuite le succès avec Hyde & Closer.

 

Bibliographie

Hyde & Closer  en cours  de 2009 à 2010

Alice in borderland  de 2013 à 2017

 Alice on Border Road  en cours  en 2017

 

 

KURODA TAKAYOSHI

Le dessinateur s’est fait connaître avec le manga Tadashii Kodomo no Tsukurikata !

 

 

Alice on Border Road

Voir les commentaires

Copyright : 7thGARDEN © 2014 by Mitsu Izumi/ SHUEISHA Inc.

Copyright : 7thGARDEN © 2014 by Mitsu Izumi/ SHUEISHA Inc.

7TH GARDEN

VOLUME 03

PAR MITSU IZUMI

 

Déjà comme beaucoup de mangas, il est dans le sens de lecture japonais, ce qui devrait ravir les vrais fans de mangas.

 

Avec cette jeune auteure, on a un coup de fraicheur dans la Dark Fantasy japonaise, Dark Fantasy pas si courante que ça dans le pays du soleil levant, bien plus de comics ou de franco-belge en fin de compte dans ce genre bien particulier.

 

On y trouve, peut-être à cause de sa jeunesse, plutôt moins de violence et de sang que dans la moyenne des mangas japonais, ou je suis régulièrement obligé de les déconseiller en dessous d’un certain âge. Certes les premières pages sont très violentes, mais on est bien loin de certaines séries.          

 

Sept volumes sont déjà sortis au Japon, avec ce troisième tome, nous ne sommes pas trop en retard sur la publication originale, bien sur le fait d’avoir en aout sortie 2 volumes simultanément aide beaucoup.

 

A quand même réservé aux amateurs du genre.

 

Résumé de la série :

À une époque où les humains célèbrent Dieu et craignent les démons, des anges en profitent pour imposer leur suprématie sur Terre…

 

Un récit flamboyant de Dark Fantasy mêlant amour, trahison et vengeance.

 

Depuis qu’Awyn, jardinier dans un petit village, a libéré Vyrde qui prétend être une démone, cette dernière ne cesse de lui proposer de signer un pacte faustien avec elle... Le jour où une purge est ordonnée et son petit village attaqué, Mary, la bien-aimée d’Awyn, se retrouve en danger. Il accepte alors de vendre son âme et de déchaîner la colère qu’il gardait enfouie jusqu’alors.

 

Vyrde confère ainsi à Awyn la force de lacérer le lierre, de couper les branches et de défricher le monde... à la seule condition qu’il soit son serviteur !

 

« Dieu a abandonné cet endroit. Il va donc envoyer ses apôtres pour qu’ils le détruisent. Ici-bas, il y a six anges qui dirigent les humains ! Nous allons leur arracher les ailes, les jeter au sol et leur voler Leur monde ! »

 

Selon leur bon vouloir, parfois même pour tromper l’ennui, six anges se partagent le pouvoir et le destin des humains. Leurs talents d’orateurs et leur esprit retors en font d’excellents manipulateurs. Ils choisissent ainsi leurs

 

« Élus » parmi des personnalités haut placées dans la société pour en faire des pantins à leur solde. Ces anges ont ainsi marqué de leurs caprices l’Histoire de cette civilisation. La paix actuelle n’est qu’illusion et son effondrement est imminent, car déjà la Révolution du peuple gronde contre la monarchie absolue, celle-là même que les anges ont incité à vivre dans le luxe et le faste, afin de provoquer la colère du peuple...

 

« Ce sont des jardiniers eux aussi. Ils plantent des graines où ils veulent, ils coupent ce qui les dérange, élaguent ce qui dépasse... Et tout ça pour créer... leur jardin idéal ! »

 

C’était sans compter le désir de vengeance de Vyrde, ange déchu devenu démone, qui tentera par tous les moyens de déjouer les desseins de ses anciens compagnons, qu’elle considère désormais comme des traîtres. Awyn est perdu, il ne sait pas à qui faire confiance, qui croire... Vyrde, qui lui assure qu’il faut tuer les anges pour protéger la Terre, ou les anges, qui prétendent que s’il aide la démone, le monde sera détruit ?

 

 

Biographie et Bibliographie

Nationalité : Japonaise

Né(e) à : Préfecture de Kanagawa, le  7/02/1989

Mangaka japonaise ayant débutée en 2012. Auteur de "Ano Hana" et  "7thGarden".

 

Après avoir fait un premier essai réussi dans l’adaptation en manga de l’anime et du jeu vidéo Ano Hanna, Mitsu Izumi a pu créer sa propre série dans le Jump Square aux côtés de Blue Exorcist, To love-Ru Darkness et Seraph of the End. Le genre Dark fantasy étant très rare au Japon, ce titre plaira à coup sûr aux lecteurs de séries cultes telles que Berserk ou Ubel Blat.

 

 

Sa Bibliographie

Ano Hana  finie en 2016

 7th Garden  en cours

Copyright : 7thGARDEN © 2014 by Mitsu Izumi/ SHUEISHA Inc.
Copyright : 7thGARDEN © 2014 by Mitsu Izumi/ SHUEISHA Inc.

Copyright : 7thGARDEN © 2014 by Mitsu Izumi/ SHUEISHA Inc.

Voir les commentaires

Lancement Les Cahiers de la BD

Lancement Les Cahiers de la BD

A l’occasion du lancement des Cahiers de la BD

nous  en publions l’éditorial.

remerciements aux Editions Delcourt

 

Editorial

L’ÂGE DE RAISON ?

PAR VINCENT BERNIÈRE

 

 

Création, édition, exposition, médiatisation…depuis un quart de siècle, la bande dessinée mondiale vit un nouvel âge d’or. Ce n’est pas la crise, contrairement à ce que certains grincheux voudraient bien laisser croire, mais bien l’engouement! De nombreuses audaces participent d’un tel mouvement. Par exemple, en 1985, lorsque Thierry Groensteen, le rédacteur en chef de 1984 à 1988 de la 3e série des Cahiers de la bande dessinée, imaginait dans un ouvrage intitulé La Bande dessinée depuis 1975 que, «!demain, certains envoyés spéciaux des organes d’information n’auront peut-être plus la caméra au poing, mais le crayon à la main!», gageons que la plupart de ses lecteurs étaient peu enclins à croire en cette prémonition. Depuis, le succès d’une publication comme La Revue dessinée prouve qu’ils avaient tort.

 

En 2010, lorsque Guy Delcourt réédita Sam Bot, un héros de BD érotique pour troufions dessiné par Raoul Buzzelli, le frère du grand Guido, l’un de ses éditeurs suggéra de faire travailler des dessinateurs de la nouvelle génération dans le format des fascicules Elvifrance dans lequel Sam Bot sévissait. «!Fantasme d’éditeur!», rétorqua Guy Delcourt. Depuis, le succès de la collection de petits formats «!BD Cul!», publiée par Les Requins Marteaux, montre qu’il est parfois bon de réaliser ses fantasmes.

 

Et que dire également de la collection «!La petite bédéthèque du savoir!» des éditions du Lombard, sorte de «!Que sais-je!?!» en bande dessinée. Qui aurait imaginé un tel concept il y a dix ans!? Ressusciter Les Cahiers de la bande dessinée, qui débutèrent en 1969 sous la forme d’un fanzine ronéotypé publié par Jacques Glénat, est l’expression d’un fantasme, voire le signe d’une certaine forme de maturité. Il n’y a aucune raison pour que, contrairement au cinéma, à la musique ou à la littérature, il n’existe pas ou peu de rayons critiques en kiosque et en librairie. Une nouvelle génération d’exégètes, dont certains figurent au sommaire de ce premier numéro, l’appelle en tout cas de leurs voeux. Quelques anciens aussi, tel Numa Sadoul, le rédacteur en chef de la 4e série des Cahiers de la BD, publiée de 1988 à 1989, ou Yves Frémion, l’animateur, entre autres, du fanzine culte Le petit Miquet qui n’a pas peur des gros. Les auteurs sont cordialement invités.

 

Sans auteur, pas de bande dessinée. Oui, mais sans critique!? Serge Daney, l’un des rédacteurs en chef des Cahiers du cinéma, voyait dans le critique un passeur. C’est dans cet esprit que la ligne rédactionnelle de ces nouveaux Cahiers de la BD a été envisagée. Non pas élitiste, mais accessible.

 

Ne reniant pas les origines populaires du medium tout en essayant d’en proposer une lecture sérieuse. Évoquer des sujets pointus de façon lisible et passionnée. Privilégier l’intemporalité à l’actualité immédiate. Donner de la place aux grands formats et aux belles images par opposition à l’information non hiérarchisée des écrans numériques. Nous croyons que la lecture sur papier provoque du plaisir. Les humains n’ont jamais autant lu, écrit, dessiné! «!Toutes les bandes dessinées nous intéressent, sans distinction de public ou de genre, pourvu qu’elles soient de qualité et qu’elles nous procurent du plaisir. C’est ce plaisir que nous chercherons à approfondir et à partager, avec rigueur et passion, en gourmets, en amoureux.!» Ce propos est issu de l’éditorial du no 56 des Cahiers de la bande dessinée, paru en 1984, et qui inaugurait sa 3e série. Parfois, il y a des choses qui ne changent pas.

 

Librairie Le-Monte-en-L'air

Voir les commentaires

La foret millénaire Jiro TANIGUCHI

La foret millénaire

Jiro TANIGUCHI

Rue de Sévres

 

©Corinne Quentin

Cet album est un hommage à celui qui avait su allier les mangas et la bande dessinée franco-belge.

 

Jiro TANIGUCHI n’a jamais pu achever cette œuvre écrite pour la France, mais qu’il souhaitait aussi diffuser au Japon.

 

D’entrée, on voit que l’action serait dans le « Merveilleux », mais pas forcément pour un public d’enfant.

 

Rue de Sèvres nous offrent un ouvrage, comprenant les 40 premières pages de cette saga, saga courte prévue en 7 ou 8 tomes au départ elle aurait dû en fin de compte en faire 4 ou 5.

 

À la suite on trouve une longue analyse fortement illustrée de Corinne Quentin et Motoyuki Oda de ce qui avait prévue et la manière de travailler de Jiro TANIGUCHI. Pour finir, on trouve un carnet de croquis et une courte biographie.

 

Passionnant, poignant cet ouvrage est vraiment indispensables aussi bien aux amateurs de Manga que de Franco-Belges.

 

Les Éditions Rue de Sèvres nous offrent un bel ouvrage, en même temps qu’un hommage très réussi à un grand du manga.

 

 

Biographie -Bibliographie

Jirô Taniguchi

Le plus européen des mangakas vient de publier chez Casterman, dans la collection d’auteurs écritures, un Zoo en hiver, un album largement inspiré de ses débuts dans cet art. Il prépare chez Kana (Dargaud) avec Jean-David Morvan au scénario, Mon Année, qui sera une histoire en couleurs en quatre tomes. Et son actualité est aussi l’adaptation au cinéma de son album emblématique Quartier lointain. J’ai eu l’occasion de le rencontrer lors d’un passage éclair à Paris au cours duquel il a répondu à quelques question de Stéphane Jarno, rédacteur en chef adjoint de Télérama. Né en 1947 à Tottori au Japon, Jirô Taniguchi publie son premier album Un Été desséché en 1970. Il poursuivra avec le scénariste Natsuo Sekikawa sur plusieurs histoires dont Au temps de Botchan en cinq tomes. À partir de 1991, il signe des albums comme auteur complet. Son premier ouvrage publié en français, L'Homme qui marche, remonte à 1995. Depuis lors, Casterman et Kana ont édité en français une quarantaine d’ouvrages qui ont su séduire un public au-delà de tout clivage. Il rassemble les lecteurs de BD comme les lecteurs de littérature classique, les amateurs de BD franco-belge comme les fans de mangas, il attire aussi un public féminin. Il touche à des genres variés comme le western, la science-fiction ou l’historique mais encore des récits plus intimistes voire autobiographiques comme le tout dernier Un Zoo en hiver. Son plus grand succès sort en France en 2002. Vendu à plus de 250 000 exemplaires, Quartier lointain obtiendra l’Alph’art du du meilleur scénario étranger à Angoulême et le prix de la meilleure BD adaptable au cinéma au Forum international Cinéma & Littérature de Monaco en 2003. Le réalisateur belge Sam Garbarski, auteur du Tango des Rashevski et d’Irina Palm a d’ailleurs commencé en Savoie et au Luxembourg le tournage de ce scénario transposé dans la France des années 60. À ce propos, Jirô Taniguchi explique : « Je n’ai pas été impliqué directement à l’élaboration du scénario. On me l’a donné à lire et on m’a demandé mon accord que j’ai donné. Pour moi le manga et le cinéma sont des genres totalement différents. Et je pense qu’en tant qu’auteur de manga, il valait mieux que je laisse œuvrer les spécialistes du cinéma. Sur la transposition de mon histoire dans la France des années 60, à la lecture du scénario, je n’ai constaté aucun problème. » Après avoir réalisé avec Moebius l’album Icare chez Kana, il prépare avec Jean-David Morvan une histoire sur une jeune trisomique dans la région de Reims. En grand format, cette série Mon Année comportera 4 tomes de 62 pages en couleurs. Par ailleurs, il est en train de préparer l’adaptation du roman Années douces de Hiromi Kawakami. Côté projet, Jirô Taniguchi confie aussi : « Pour l’instant il n’y a pas de projet signé de manga qui donnerait dans l’autobiographie. Cela étant dit, j’ai en moi en germe une idée de récit qui serait une nouvelle fois nourrie par mes expériences personnelles. Il s’agirait de l’histoire d’une famille japonaise qui courrait de l’ère Meiji (deuxième moitié du 19e siècle) jusqu’à nos jours. » En attendant, ses prochaines sorties sont chez Casterman, avec la série Blanco et la réédition d’Au temps de Botchan. L’auteur continue de nous transporter magnifiquement à travers ses histoires et nous transmettre l’émotion.

Texte © BD75011, le blog BD de Manuel F. Picaud / Auracan.com (Bedéthèque)

 

 

 

Sa Bibliographie

Homme qui marche (L')  One shot en 1995

Blanco - Le Chien Blanco  finie de 1996 à 2010

Journal de mon père (Le)  finie de 1999 à 2004

Au temps de Botchan  finie de 2002 à 2006

 Quartier lointain  finie de 2002 à 2010

 Kaze no shô - Le livre du vent One shot en 2004

Orme du Caucase (L') One shot en 2004

Sommet des dieux (Le)  finie de 2004 à 2005

Gourmet Solitaire (Le)  One shot de 2005 à 2016

Icare One shot en 2005

Terre de rêves One shot en 2005

Encyclopédie des animaux de la préhistoire One shot en 2006

Homme de la Toundra (L') One shot en 2006

K  One shot en 2006

Seton  en cours  de 2006 à 2007

Un ciel radieux  One shot en 2006

Cartier  One shot en 2007

Montagne magique (La) One shot en 2007

Sauveteur (Le) One shot en 2007

Promeneur (Le) One shot en 2008

Mon année  en cours  en 2009

Sky Hawk  finie en 2009

Un zoo en hiver  One shot en 2009

Années douces (Les) finie de 2010 à 2011

Une anthologie One shot en 2010

(AUT) Buchet en cours  en 2011

Garôden One shot en 2011

(AUT) Taniguchi en cours  de 2012 à 2016

Enemigo One shot en 2012

Furari One shot en 2012

Villa sur la falaise (La) One shot en 2012

Enquêtes du limier (Les) finie en 2013

PIL  One shot en 2013

Trouble is My Business finie de 2013 à 2014

(AUT) Taniguchi en cours  de 2014 à 2016

Contrées sauvages (Les) finie de 2014 à 2015

Gardiens du Louvre (Les) One shot en 2014

Elle s'appelait Tomoji One shot en 2015

Ice age chronicle of the earth finie en 2015

Pandora (Casterman) en cours  en 2016

Tokyo Killers One shot en 2016

(DOC) Études et essais divers en cours  en 2017

Forêt millénaire (La) One shot en 2017 inachevé

Gipfel der Götter finie de 2007 à 2008

Sicht der Dinge (Die) One shot en 2008

Träume von Glück One shot en 2008

Spazierende Mann (Der) One shot de 2009 à 2012

Vertraute fremde One shot en 2009

Von der Natur des Menschen One shot en 2009

Ein Zoo im Winter One shot en 2010

Himmel ist blau, die Erde ist weiss (Der) finie en 2011

Geheime Garten vom Nakano Broadway (Der) One shot en 2012

Wie hungrige Wölfe One shot en 2012

Kartograph (Der) One shot en 2013

Hotel harbour view One shot en 1990

A distant neighborhood (2009) finie en 2009

 

Classici del fumetto di Repubblica (I)  finie en 1975

Icaro finie en 2001

Benkei in New York One shot en 2002

Ooinaru yasei (Étendues sauvages) en cours  en 2004

Quartier lointain (en japonais) finie en 2005

Tomoji One shot en 2014

 

 

Voir les commentaires

Hong Kong Arts Centre Exposition

 Hong Kong Arts Centre

Exposition

 

Et pourquoi juste lire la BD ? Pourquoi ne pas jouer avec ? C’est ce que propose « PLAY ! Hong Kong Comics Touring Exhibition », une exposition ambulante qui met en valeur l’histoire et le développement de la BD locale depuis 1960 jusqu’à aujourd’hui. La Fête de la BD de Bruxelles (Belgique)  a l’honneur d’accueillir cette exposition lors de sa première étape avant de partir pour Helsinki puis Tokyo.

 

Deux artistes, Overloaddance et Justin Wong sont également de la partie pour échanger avec vous, animer des drawings shows et vous dédicacer leurs ouvrages.

 

Présentateur : Hong Kong Arts Centre, Comix Home Base

 Sponsor: Create Hong Kong of the Government of the Hong Kong Special Administrative Region

 Hong Kong Arts Centre  www.hkac.org.hk

 Comix Home Base  www.comixhomebase.com.hk

 

 

(Communiqué de presse) 

Voir les commentaires

Star Wars Boba Fett - Intégrale vol 1

Star Wars Boba Fett -

Intégrale vol 1

 

L’intégrale reprend les série publie dans les magazines « Star Wars  la saga en BD » et Star Wars Comics Magazine. Delcourt lance l’intégrale de Boba FETT, très attendue des fans de ce personnage à part dans l’univers Star Wars.

 

Ce premier volume comprend deux histoire complète : « Liens de sang » et « Boba Fett est mort » (promis je ne spolie pas, je n’y peux rien moi c’est le titre de l’histoire).

 

À mon sens cette intégrale d’un des personnages les plus atypiques de l’univers Star Wars, ne peux qu’être dans toutes les bibliothèques des Fans de cet univers, même si vous les avez lus en épisodes dans les magazines le format, le papier en feront une belle collection agréable à lire et relire.

 

A Noté dans l’univers Star Wars, la publication prochaine de :

Classic, tome6, Icones tome 4,Rebels tome 6,Clone Wars (nouvelle édition) tome 8,Un nouvel espoir (jeunesse)  Spécial 40° anniversaire, Un nouvel espoir Edition Spécial 3D dont nous vous rendrons compte au fur et à mesure de leurs sortie.

 

 

Résumé

Boba Fett est l’un des personnages les plus emblématiques et les plus charismatiques de Star Wars. Ce premier volume consacré à ses aventures contient deux magnifiques récits complets signés Chris Scalf.

« Quand Jango rencontre Boba ». Nous sommes quelques années avant La Guerre des Clones. Jango Fett  accepte une mission très lucrative commanditée par le Comte Dooku, qui va complètement déraper. Près de vingt ans plus tard, son « fils » Boba va devoir recoller les morceaux, et cela va profondément affecter la vie du chasseur de primes le plus taciturne et le plus craint de toute la galaxie.

 

Date de parution : 05/07/2017  /

ISBN : 978-2-7560-9334-5

Scénariste : TAYLOR Tom

Coloriste : SCALF Chris

Illustrateur : SCALF Chris

Série : STAR WARS

Collection : CONTREBANDE, PRESSE-COMICS

 

 

Biographie et bibliographie des Auteurs :

 

Taylor, Tom

Sa biographie

 Tom Taylor (né le 29 novembre 1978 à Melbourne) est un scénariste de bande dessinée. Il est connu pour son travail sur les séries Injustice: Gods Among Us et Earth-Two de DC Comics, Superior Iron Man de Marvel et ses nombreux récits de la saga StarWars. Il a crée le graphic novel The Deep dont il a réalisé l'adaptation animée. On peut également citer ses scripts pour All-New Wolverine pour Marvel et, surtout, Batman/Superman et Green Lantern Corps: Edge of Oblivion pour DC. Taylor a été plusieurs fois récompensé pour son talent. Texte © Wikipédia

 

 Sa Bibliographie

Star Wars – Invasion  en cours  de 2010 à 2012 

DC Universe (Hors série) finie en 2011

Star Wars - BD Magazine / La saga en BD  finie en 2012

Injustice - Les Dieux sont parmi nous en cours  de 2014 à 2016

Justice League Saga finie de 2014 à 2015

Avengers Now!  finie en 2015

Batman Saga finie en 2015

All-New Wolverine & X-men en cours  en 2016

Earth 2 finie en 2016

Injustice - Les Dieux sont parmi nous en cours  en 2016

Secret Wars : Battleworld finie en 2016

Superman Univers finie en 2016

All-New X-Men (Marvel France 1re série - 2016) en cours  en 2017

Superior Iron Man One shot en 2017

Authority (The) (2008) finie de 2010 à 2011

Star Wars Adventures (2009) finie en 2010

Star Wars: Blood Ties (2010) finie de 2010 à 2011

Rocketeer Adventures (2011) finie en 2012

Star Wars: Blood Ties - Boba Fett is Dead (2012) en cours  de 2012 à 2013

Star Wars: Darth Maul - Death Sentence (2012) en cours  de 2012 à 2013

Injustice: Gods Among Us (2013) finie de 2013 à 2014

Earth 2 (2012) en cours  de 2014 à 2015

Injustice: Gods Among Us: Year Two (2014) en cours  en 2014

All-New Wolverine (2016) en cours  de 2015 à 2017

Superior Iron Man (2015) en cours  de 2015 à 2016

Batman/Superman (2013) en cours  en 2016

Green Lantern Corps: Edge of Oblivion (2016) finie en 2016

Justice League/Power Rangers (2017) en cours  en 2017

Injustice (en espagnol) en cours  en 2013

  

Scalf, Chris

Sa Bibliographie

Star Wars - BD Magazine / La saga en BD finie de 2010 à 2012

Star Wars - Dark Vador en cours  en 2015

Star Wars - Le côté obscur en cours  en 2016

Star Wars: Blood Ties (2010) finie de 2010 à 2011

Star Wars: Purge - The Hidden Blade (2010) One shot en 2010

Star Wars: Blood Ties - Boba Fett is Dead (2012) en cours  de 2012 à 2013

 Star Wars Legends Epic Collection (2015) en cours

Voir les commentaires

Entretien Cosplay.Cow

Entretien Cosplay.Cow

 

Stéphane Dubois,

 

Bonjour, Manon et Élodie, vous êtes responsable de l’association COSPLAY.COW, depuis quand existe Cette association ?

 

Manon,

Elle a été créée en novembre 2016, un groupe d’amis fans de Cosplay à décider de créer une association dans la région. Pour permettre de rencontrer d’autre cosplayeurs et de créer des costumes ensemble.

 

Stéphane Dubois,

Ça fait longtemps que vous pratiquez ?

 

Manon,

Moi ça fait seulement un an et demi, je me suis lancé, et j’ai pensé qu’à plusieurs cela serait plus simple.

 

Stéphane Dubois,

Et toi Mélodie ?

 

Mélodie,

Cela fait quasiment 2 ans que je me consacre aux costumes, je me consacre beaucoup plus à des costumes faits main depuis un an. J’ai fait des cosplays de jeux vidéo, de jeux de rôles, films, mangas et dessins animés également, cela couvre énormément d’univers différents.

 

Nous avons une magnifique robe de princesse (voir lien avec le cosplay du dernier bloody week-end ci-dessous).

 

Stéphane Dubois,

Quels seraient les avantages pour un cosplayeurs de rejoindre votre association ?

 

Manon,

Nous avons de tous dans les membres que nous avons actuellement, aussi bien des membres qui savent travailler des matériaux plus pour de l’armure et d’autres plus pour du tissu.

 

Nous rejoindre sait avoir l’occasion des journées entièrement consacrée au cosplay, ou nous créons nos costumes ensembles, nous nous entraidons les uns les autres, et sait l’occasion aussi de pourvoir faires des shootings photos avec des photographes des endroits parfois insolites, difficiles a trouvez.

 

Nous faisons également des conventions, comme le Bloody Week-end, en groupe dans la joie et la bonne humeur entre amis.

 

Stéphane Dubois,

Sur quel territoire est votre association ?

 

Mélodie,

Nous sommes surtout sur le territoire de Montbéliard et le Territoire de Belfort, mais nous essayons de tourner et nous nous rendons parfois dans d’autres conventions comme : Épinal, Strasbourg.

 

Nous essayons de couvrir un peu tout l’est de la France. Nous ne disposons pas des moyens pour aller plus loin pour l’instant.

 

Stéphane Dubois,

Quelle est la composition des membres de votre association

 

Manon,

Nous avons une majorité de femmes. En général elles sont plus médiatisées, pas toujours pour de bonnes raisons. Certaines font des cosplays extrêmement déshabillés, sexy, sait un choix ça fait partie du jeu. Nous commençons à avoir pas mal d’hommes très connus, et de faire rencontrer a nos membres des cosplayeurs très connus.

 

(Ont peu les joindre l‘association en suivant le lien ci-dessous)

Manon et Mélodie

Manon et Mélodie

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog