Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Articles avec #fantastique

La Prison Fängelse

de Ingmar Bergman, Suède , 1948

Drame à la fois psychologique avec un contenu fantastique, dans la manière de raconté l’histoire, que dans les thèmes : le bien et le mal, qui es le diable si comme certaines personnes ne croient pas en Dieu ? L’homme dans ça dualité ne serait – il pas son propre diable-dieu ?

 

À travers la société pauvre, misérable de son pays natal, ou déjà tout ce que l’on nous dit de « bien » de nos jours est en place, mais ou n’hésite pas à voler à la femme « perdue » son enfant, ou la peur de voir la police emmené les bébés on ne sait ou pour en faire on ne sait quoi, ou la prostitution est toléré à condition que la bonne société ne le voie pas.

La scène de la « foret d’homme » est typique de l’univers bergamien.

Dans ce premier film dont il a l’idée, il fait le scénario original, la réalisation ce qui sera sa signature désormais.

Il en dira : « Pendant très longtemps, ce film m’est resté complètement étranger. Mais maintenant qu’il m’est possible de jeter un regard d’ensemble sur ma production, il se dégage avec une certaine netteté. Il y a là un entrain cinématographique qui, malgré mon peu d’expérience, est à peu près contrôlé. Hasse Ekman manifesta une loyauté impeccable et il me fut d’un grand secours. Eva Hanning apporta au film une note absolument inattendue de vrai chagrin. Doris Svedlund est aussi aimable. La Prison est un jeu autour d’une âme, et l’âme, c’est elle. Doris brillait avec sa lumière propre, énigmatique. »

À côté du cinéma Ingmar Bergman sera également un grand metteur en scène de théâtre.
 

 

 

Synopsis 

Dans le studio de cinéma où il travaille, Martin (Hasse Ekman), jeune metteur en scène, reçoit la visite de son ancien professeur de mathématiques (Anders Henrikson), tout juste sorti de l’asile, qui lui suggère de faire un film sur l’enfer. Martin y est encouragé par Thomas (Birger Malmsten), son ami journaliste. Ce dernier a en effet rencontré, lors d’un de ses reportages nocturnes, Birgitta-Carolina (Doris Svedlund), une jeune fille qui se prostitue sous la coupe de son fiancé-souteneur Peter (Stig Olin). Thomas pense qu’elle pourrait être le point de départ du futur film.

 

Casting et fiche technique :

La Prison (Fängelse)

Suède, 1948, 1h19, noir et blanc, format 1.37

Réalisation & scénario : Ingmar Bergman

Photo : Göran Strindberg

Musique : Erland von Koch

Montage : Lennart Wallén

Décors : P.A. Lundgren

Production : Lorens Marmstedt, Terrafilms Produktions

Interprètes :

Doris Svedlund (Birgitta-Carolina),

Birger Malmsten (Thomas),

Eva Henning (Sofi),

Hasse Ekman (Martin),

Stig Olin (Peter),

Irma Christenson (Linnea),

Anders Henrikson (Paul),

Marianne Löfgren (Mme Bohlin),

Bibi Lindqvist (Anna),

Curt Masreliez (Alf),

Carl-Henrik Fant (Arne)

 

Sortie en Suède : 19 mars 1949

Sortie en France : 11 mars 1959

 

Oeuvre  d’ Ingmar Bergman

 

 

 

Réalisateur et scénariste

Cinéma

1946 : Crise (Kris)

1946 : Il pleut sur notre amour (Det regnar på vår kärlek)

1947 : L'Éternel Mirage (Skepp till India land)

1948 : Musique dans les ténèbres (Musik i mörker)

1948 : Ville portuaire (Hamnstad)

1949 : La Prison (Fängelse)

1949 : La Fontaine d'Aréthuse ou La Soif (Törst)

1950 : Vers la joie (Till glädje)

1950 : Cela ne se produirait pas ici (Sånt händer inte här)

1951 : Jeux d'été (Sommarlek)

1952 : L'Attente des femmes (Kvinnors väntan)

1953 : Un été avec Monika ou Monika et le désir (Sommaren med Monika)

1953 : La Nuit des forains (Gycklarnas afton)

1954 : Une leçon d'amour (En Lektion i kärlek)

1955 : Rêve de femmes (Kvinnodröm)

1955 : Sourires d'une nuit d'été (Sommarnattens leende)

1957 : Le Septième Sceau (Det Sjunde inseglet)

1957 : Les Fraises sauvages (Smultronstället)

1958 : Au seuil de la vie (Nära livet)

1958 : Rabies

1958 : Le Visage (Ansiktet)

1960 : La Source (Jungfrukällan)

1960 : L'Œil du diable (Djävulens öga)

1961 : À travers le miroir (Såsom i en spegel)

1963 : Les Communiants (Nattvardsgästerna)

1963 : Le Silence (Tystnaden)

1964 : Toutes ses femmes (För att inte tala om alla dessa kvinnor)

1966 : Persona

1967 : Daniel, sketch pour Stimulantia

1968 : L'Heure du loup (Vargtimmen)

1968 : La Honte (Skammen)

1969 : Une passion (En Passion)

1971 : Le Lien (Beröringen)

1972 : Cris et chuchotements (Viskningar och rop)

1973 : Scènes de la vie conjugale (Scener ur ett äktenskap)

1975 : La Flûte enchantée (Trollflöjten)

1976 : Face à face (Ansikte mot ansikte)

1977 : L'Œuf du serpent (The Serpent's Egg)

1978 : Sonate d'automne (Höstsonaten)

1980 : De la vie des marionnettes (Aus dem Leben der Marionetten)

1982 : Fanny et Alexandre (Fanny och Alexander)

1984 : Le Visage de Karin (Karins ansikte)(court-métrage)

1986 : Dokument Fanny och Alexander

Télévision1957 : Herr Sleeman kommer

1958 : Venetianskan

1965 : Don Juan (feuilleton)

1969 : Le Rite (Riten)

1969 : Mon île Faro (Fårö-dokument) - premier documentaire sur l'île Faro

1974 : Le Misanthrope (Misantropen)

1979 : Mon île Faro (Fårö-dokument) - second documentaire, 10 ans après, sur l'île Faro

1983 : L'École des femmes (Hustruskolan)

1984 : Après la répétition (Efter repetitionen)

1986 : Les Deux Bienheureux (De Två saliga)

1992 : La Marquise de Sade (Markisinnan de Sade)

1993 : Les Bacchantes (Backanterna)

1995 : Sista skriket

1997 : En présence d'un clown (Larmar och gör sig till)

2000 : Bildmakarna

2003 : Sarabande (Saraband)

 

Scénariste

Cinéma

1944 : Tourments (Hets) d'Alf Sjöberg

1947 : Kvinna utan ansikte de Gustaf Molander

1948 : Eva (ou Sensualité) de Gustaf Molander

1950 : Medan staden sover de Lars-Eric Kjellgren

1951 : Frånskild de Gustaf Molander

1956 : Sista paret ut de Alf Sjöberg

1957 : Nattens ljus de Lars-Eric Kjellgren

1961 : Le Jardin des plaisirs (sv) (Lustgården) d'Alf Kjellin

1992 : Les Meilleures Intentions (Den Goda viljan) de Bille August

1992 : Les Enfants du dimanche (Söndagsbarnde) Daniel Bergman

2000 : Infidèle (Trolösa) de Liv Ullmann

Télévision1970 : Le Mensonge (Reservatet) de Jan Molander (en)

1970 : Le Mensonge, épisode de la série Play for Today d’Alan Bridges

1973 : Le Mensonge (The Lie) d’Alex Segal

1990 : A Little Night Music de Scott Ellis (en)

1996 : Entretiens Privés (Enskilda samtal) de Liv Ullmann

 

Théâtre

 

Pièces jouées au Théâtre dramatique royal de Stockholm (Kungliga Dramatiska Teater en suédois, abrégé Dramaten) comme metteur en scène, sauf mention contraire :

1951 : Det lyser i kåken de Björn-Erik Höijer (en), avec Maj-Britt Nilsson

1955 : Trämålning, avec Bibi Andersson, Mona Malm (comme auteur)

1961 : La Mouette (titre original : Чайка ; titre suédois : Måsen) d'Anton Tchekhov, avec Eva Dahlbeck

1963 : Qui a peur de Virginia Woolf ? (titre original : Who's afraid of Virginia Woolf ? ; titre suédois : Vem är rädd för Virginia Woolf ?) d'Edward Albee, avec Bibi Andersson

1963 : Sagan de Hjalmar Bergman, avec Erland Josephson, Bibi Andersson, Renée Björling

1964 : Tre knivar från Wei d'Harry Martinson, avec Renée Björling, Mona Malm, Inga Tidblad

1964 : Hedda Gabler d'Henrik Ibsen, avec Renée Björling

1965 : Dom Juan ou le Festin de pierre (Don Juan) de Molière

1966 : L'Instruction (titre original : Die Ermittlung ; titre suédois : Rannsakningen) de Peter Weiss, avec Erland Josephson, Anita Björk

1966 : L'École des femmes (Hustruskolan) de Molière, avec Erland Josephson, Bibi Andersson

1969 : Woyzeck de Georg Büchner

1970 : Le Songe, un jeu de rêves (Ett drömspel) d'August Strindberg, avec Allan Edwall, Renée Björling

1971 : Show de Lars Forssell, avec Harriet Andersson, Allan Edwall

1972 : Le Canard sauvage (Vildanden) d'Henrik Ibsen, avec Max von Sydow, Erland Josephson, Harriet Andersson

1973 : La Sonate des spectres (Spöksonaten) d'August Strindberg, avec Harriet Andersson

1974 : À Damas (Till Damaskus) d'August Strindberg

1975 : La Nuit des rois, ou Ce que vous voudrez (titre original : Twelfth Night, or What you will ; titre suédois : Trettondagsafton) de William Shakespeare, avec Bibi Andersson

1984 : Le Roi Lear (titre original : King Lear ; titre suédois : Kung Lear) de William Shakespeare, avec Ewa Fröling, Jarl Kulle, Lena Olin, Peter Stormare

1985 : Mademoiselle Julie (Fröken Julie) d'August Strindberg, avec Peter Stormare, Lena Olin

1985 : John Gabriel Borkman d'Henrik Ibsen, Théâtre national de l'Odéon, avec Heinz Bennent

1986 : Le Songe, un jeu de rêves (Ett drömspel) d'August Strindberg, avec Lena Olin

1986 : Hamlet de William Shakespeare, avec Peter Stormare

1988 : Le Long Voyage vers la nuit (titre original : Long Day's Journey into Night ; titre suédois : Lång dags färd mot natt) d'Eugene O'Neill, avec Peter Stormare, Jarl Kulle, Bibi Andersson

1989 : La Marquise de Sade (titre original : サド侯爵夫人 - Sado Kōshaku Fujin ; titre suédois : Markisinnan de Sade) de Yukio Mishima, avec Anita Björk

1989 : Une maison de poupée (titre original : Et dukkehjem - titre suédois : Ett dockhem) d'Henrik Ibsen, avec Erland Josephson

1991 : Peer Gynt d'Henrik Ibsen, avec Bibi Andersson

1991 : Mademoiselle Julie (Fröken Julie) d'August Strindberg, avec Peter Stormare, Lena Olin (reprise)

1993 : Sista skriket (comme metteur en scène et auteur) (adaptée pour la télévision en 1995)

1993 : Le Temps et la chambre (titre original : Die Zeit und das Zimmer ; titre suédois : Rummet och tiden) de Botho Strauss, avec Erland Josephson

1994 : Les Variations Goldberg (titre original : Die Goldberg-Variationen ; titre suédois : Goldbergvariationer) de George Tabori, avec Bibi Andersson, Erland Josephson

1994 : Le Conte d'hiver (titre original : The Winter's Tale ; titre suédois : Vintersagan) de William Shakespeare, avec Bibi Andersson, Pernilla August

1995 : Le Misanthrope ou l'Atrabilaire amoureux (Misantropen) de Molière, avec Jarl Kulle

1995 : Yvonne, princesse de Bourgogne (titre original  : Iwona, księżniczka Burgunda ; titre suédois  : Yvonne) de Witold Gombrowicz, avec Erland Josephson

1996 : Les Bacchantes (titre original : Βάκχαι - Bákkhai ; titre suédois : Backanterna) d'Euripide, avec Erland Josephson, Anita Björk

1998 : Bildmakarna de Per Olof Enquist, avec Anita Björk (adaptée pour la télévision en 2000)

2000 : La Sonate des spectres (Spöksonaten) d'August Strindberg, avec Erland Josephson

2000 : Marie Stuart (titre original et suédois : Maria Stuart) de Friedrich von Schiller, avec Pernilla August, Erland Josephson

2002 : Les Revenants (titre original : Gengangare ; titre suédois : Gengångare) d'Henrik Ibsen, avec Pernilla August

 

Distinctions

Oscar du cinéma Oscars 1960 :

Nommé à l'Oscar du meilleur scénario original pour Les Fraises sauvages (Smultronstället)

Oscars 1960 : Oscar du meilleur film de langue étrangère pour La Source (Jungfrukällan)

Oscars 1961 : Oscar du meilleur film de langue étrangère et nommé à l’Oscar du meilleur scénario original pour À travers le miroir (Såsom i en spegel)

Oscars 1974 : Nommé à l’Oscar du meilleur réalisateur, à l’Oscar du meilleur scénario original, et du meilleur film pour Cris et chuchotements (Viskningar och rop)

Oscars 1977 : Nommé à l’Oscar du meilleur réalisateur pour Face à face (Ansikte mot ansikte)

Oscars 1979 : Nommé à l’Oscar du meilleur scénario original pour Sonate d'automne (Höstsonaten)

Oscars 1984 : Oscar du meilleur film de langue étrangère et nommé à l’Oscar du meilleur réalisateur, à l’Oscar du meilleur scénario original pour Fanny et Alexandre (Fanny och Alexander)

BAFTA Awards Bafta 1957 : Nommé au BAFTA Award du meilleur film pour Sourires d'une nuit d'été

Bafta 1959 : Nommé au BAFTA Award du meilleur film pour Les Fraises sauvages

Bafta 1960 : Nommé au BAFTA Award du meilleur film pour Le Visage (Ansiktet)

Bafta 1963 : Nommé au BAFTA Award du meilleur film pour À travers le miroir

Bafta 1984 : Nommé au British Academy Film Award du meilleur film étranger pour Fanny et Alexandre (Fanny och Alexander)

Berlinale Berlinale 1958 : Ours d'or pour Les Fraises sauvages (Smultronstället)

Berlinale 1962 : en compétition officielle avec À travers le miroir (Såsom i en spegel)

1962 : OCIC Award pour À travers le miroir (Såsom i en spegel)

Bodil Awards 1957 : Bodil du meilleur film européen pour Sourires d'une nuit d'été (Sommarnattens leende)

1959 : Bodil du meilleur film européen pour Les Fraises sauvages (Smultronstället)

1974 : Bodil du meilleur film européen pour Cris et chuchotements (Viskningar och rop)

1979 : Bodil du meilleur film européen pour Sonate d'automne (Höstsonaten)

Festival de Cannes Festival de Cannes 1956 :

Sélectionné en compétition officielle avec Sourires d'une nuit d'été (Sommarnattens leende)

Festival de Cannes 1956 : Meilleur humour poétique pour Sourires d'une nuit d'été (Sommarnattens leende)

Festival de Cannes 1957 : Prix du Jury pour Le Septième Sceau (Det sjunde inseglet)

Festival de Cannes 1958 : Sélectionné en compétition officielle avec Au seuil de la vie (Nära livet)

Festival de Cannes 1958 : Prix du meilleur réalisateur pour Au seuil de la vie (Nära livet)

Festival de Cannes 1958 : Prix de la mise en scène pour Au seuil de la vie (Nära livet)

Festival de Cannes 1960 : Sélectionné en compétition officielle avec La Source (Jungfrukällan)

Festival de Cannes 1960 : Mention spéciale pour La Source (Jungfrukällan)

Festival de Cannes 1973 : Grand prix technique pour Cris et chuchotements (Viskningar och rop)

Festival de Cannes 1997 : Palme des palmes, récompense spéciale décernée lors du cinquantenaire du Festival de Cannes 1997

Festival de Cannes 1998 : Prix du jury Œcuménique

César du cinéma Césars 1976 : Nommé au César du meilleur film étranger pour La Flûte enchantée (Trollflöjten)

Césars 1979 : Nommé au César du meilleur film étranger pour Sonate d'automne (Höstsonaten)

Césars 1984 : César du meilleur film étranger pour Fanny et Alexandre (Fanny och Alexander)

Césars 2005 : Nommé au César du meilleur film de l'Union européenne pour Sarabande (Saraband)

Festival David di Donatello 1974 : David du meilleur réalisateur pour Cris et chuchotements (Viskningar och rop)

1984 : David du meilleur réalisateur, du meilleur scénario, et du meilleur film étranger pour Fanny et Alexandre (Fanny och Alexander)

1986 : Luchino Visconti Award

Mostra de Venise Mostra de Venise 1948 : Sélectionné en compétition officielle avec Musique dans les ténèbres (Musik i mörker)

Mostra de Venise 1958 : Prix de la critique pour Les Fraises sauvages (Smultronstället)

Mostra de Venise 1959 : Sélectionné en compétition officielle avec Le Visage (Ansiktet)

Mostra de Venise 1959 : Prix spécial de la critique pour Le Visage (Ansiktet)

Mostra de Venise 1971 : Lion d'or pour sa carrière

Mostra de Venise 1983 : Prix FIPRESCI pour Fanny et Alexandre (Fanny och Alexander)

New York Film Critics Circle Awards 1973 : Meilleur réalisateur et meilleur scénario pour Cris et chuchotements (Viskningar och rop)

1974 : Meilleur scénario pour Scènes de la vie conjugale Scener ur ett äktenskap

1983 : Meilleur réalisateur pour Fanny et Alexandre (Fanny och Alexander)

National Society of Film Critics Awards 1968 : Meilleur réalisateur pour Persona

1969 : Meilleur réalisateur pour La Honte (Skammen)

1971 : Meilleur réalisateur pour Une passion (En Passion)

1973 : Meilleur scénario pour Cris et chuchotements (Viskningar och rop)

1975 : Meilleur scénario pour Scènes de la vie conjugale Scener ur ett äktenskap

1975 : Prix spécial pour La Flûte enchantée (Trollflöjten)

Italian National Syndicate of Film Journalists 1960 : Meilleur réalisateur pour Les Fraises sauvages (Smultronstället)

1961 : Meilleur réalisateur pour Le Septième sceau (Det Sjunde inseglet)

1974 : Meilleur réalisateur pour Cris et chuchotements (Viskningar och rop)

1979 : Meilleur réalisateur pour Sonate d'automne (Höstsonaten)

1984 : Meilleur réalisateur pour Fanny et Alexandre (Fanny och Alexander)

Golden Globe Award 1959 : golden globe du meilleur film étranger pour Les Fraises sauvages (Smultronstället)

1960 : golden globe du meilleur film étranger pour La Source (Jungfrukällan)

1974 : golden globe du meilleur film étranger pour Scènes de la vie conjugale Scener ur ett äktenskap

1976 : golden globe du meilleur film étranger pour Face à face (Ansikte mot ansikte)

1978 : golden globe du meilleur film étranger pour Sonate d'automne (Höstsonaten)

1983 : golden globe du meilleur film étranger pour Fanny et Alexandre (Fanny och Alexander)

1949 : La Prison (Fängelse)

La Prison Fängelse d' Ingmar Bergman, Suède , 1948

La Prison Fängelse d' Ingmar Bergman, Suède , 1948

Voir les commentaires

Premiers résulats SITGES 2013

 

"AU NOM DU FILS" REMPORTE

LE MÉLIÈS D'OR DU MEILLEUR FILM FANTASTIQUE EUROPEEN

 

Le prestigieux Méliès d’or du meilleur long métrage fantastique européen a été attribué vendredi 11 octobre au film AU NOM DU FILS de Vincent Lannoo, lors du Festival International du Film Fantastique de Catalogne de Sitges (Espagne). Le film (Belgique/France, 2012) a été projeté lors du NIFFF 2013.

 

Sélectionné lors du dernier NIFFF, AU NOM DU FILS est un hymne splendide à la vengeance, une oeuvre à la fois sensible et intelligente qui fustige les travers de l’Eglise catholique. Plébiscité par le jury Méliès du festival 2013 (Pilar Anguita-Mackay, scénariste / Anita Egger, journaliste / Yamine Guettari, journaliste), le film de Vincent Lannoo était ainsi nominé pour la Compétition du Méliès d’or. (voir article sur ce site lien en bas de page)

 

Le Méliès d’or du meilleur long métrage fantastique européen est un prix décerné chaque année par la Fédération Européenne de Festivals de Films Fantastiques (FEFFF) lors du Festival de Sitges (Espagne). La FEFFF est un réseau actif entre plus de 20 festivals, comptabilisant plus de 600.000 spectateurs et réparti sur 3 continents. Le but de la FEFFF est de promouvoir la qualité et l’inventivité du cinéma fantastique européen. Le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) a rejoint la FEFFF en 2001 et participe depuis au processus de nomination pour le Méliès d’or.

       

Méliès d'or du meilleur court métrage fantastique européen, il revient à VOICE OVER de Martín Roseta, (Espagne, 2011).

 

Alex Van Warmerdam décroche le prix de la machine de temps tandis que «Los Inocentes'makes les jeunes créateurs catalans.

Au Nom du Fils

Au Nom du Fils

Voir les commentaires

Quatorzième édition des UTOPIALES

 

Quatorzième édition des UTOPIALES, Festival International de Science-Fiction de Nantes, du 30 octobre au 4 novembre à La Cité, Le Centre des Congrès de Nantes.

Tous les ans, ce Festival (le plus important du Genre en Europe) entend marier toutes les disciplines de la Science-Fiction et de l’Imaginaire : littérature, cinéma, bande dessinée, jeux de rôles, jeux vidéos, manga, CosPlay, musique, recherche scientifique, arts plastiques...

 

Les Utopiales auront cette année pour thème "AUTRE(S) MONDE(S) ?" et seront portées par le Président du festival : l'astrophysicien Roland Lehoucq,

Vous pourrez consulter dans ce dossier le détail des festivités de cette 14ème édition, avec notamment :

- plus de soixante auteurs présents tels que Orson Scott Card, Michel Serres, Peter Watts, Ian McDonald, Lionel Davoust ou Norman Spinrad ainsi que trois prix littéraires et le plus grand salon européen du livre de SF.

- un Grand Prix de la meilleure BD de Science-Fiction et plus de 30 scénaristes et dessinateurs invités comme, par exemple, Frédérik Peeters, Luc Schuiten, Fabien Velhmann, Nicolas Fructus ou Denis Bajram.

 

- des conférences sur les liens entre littérature, anticipation, sciences et cultures digitales

 

- les expositions exclusives de Vincent Callebaut, Raymond Poïvet, « Futuro Technos » présentée par l’Inserm et le CEA… et le retour du robot NAO...

 

- tous les films de cette édition avec des invités tels que Clotilde Courau, Jan Kounen, Alejandro Jodorowsky, Vincent Paronnaud..., la Compétition Internationale Longs Métrages, (dont la Première Française de "Albator : Corsaire de l'Espace" de Shinji Aramaki), la Compétition Européenne Courts Métrages, les Rétrospectives, la Carte Blanche à Max Brooks (en sa présence), les nouveautés et animations made in Asia des journées Manga-Tan et CosPlay…

 

 

(Communiqué de presse)

Quatorzième édition des UTOPIALES

Voir les commentaires

Week-end of the Dead ! Zombie Walk Lyon –

Zombie Night et Vide Grenier du Geek !

 

Nous n’en sommes pas peu fiers : la Zombie Walk lyonnaise est la plus ancienne manifestation du genre organisée en France.

 

Se déroulant dans l’esprit d’un événement gratuit et ouvert à tous, l’événement est passé de quelques centaines de morts-vivants déambulant sur les paves de Saint-Jean à 1200 participants lors de sa dernière édition en octobre 2012.

 

L’événement est organisé bénévolement et avec ses fonds propres par l’association AOA Production, actrice culturelle responsable de nombreux événements décalés à Lyon depuis huit ans. La marche zombie représente l’un de ses moteurs les plus populaires et un rendez-vous régulier à chaque rentrée.

 

Dans la grande tradition AOA, l’événement est accompagné d’une soirée zombie au Toï-Toï le Zinc et de l’irremplaçable Vide Grenier du Geek le lendemain.

 

GRANDE CONFLUENCE DE ZOMBIES

 DANS LE QUARTIER ÉPONYME !

 

Zombie Walk Lyon 2013

Qui dit nouvelle édition, dit nouveau quartier. Les zombies se doivent d’explorer de nouveaux horizons urbains, et surtout les plus modernes.

 

C’est donc le quartier Confluence et sa place nautique qui subiront l’épidémie de ce samedi après-midi.

 

Comme depuis trois ans, un village zombie sera mis en place avec encore plus d’animations et de partenaires pour rendre cet événement encore plus festif, un espace dédié aux photographes, amateurs et presse ou bien encore un atelier d’initiation à la danse finale du défilé.

 

A partir de 13h : Maquillage et animations

- Maquillage des personnes pré-inscrites sur le site internet de l’événement ;

- Accueil des personnes venant elles-mêmes maquillées ;

- Village zombie : zombiemathon, live painting, dédicaces BD Zombies, spectacle…

 

15h30 : Départ de la marche Place Nautique.

 

Toutes les infos sur le site www.zombie-pride.net

 

 

 

ZOMBIE NIGHT RÉSURRECTION :

 CONCERTS & SHOWS AU TOÏ-TOÏ LE ZINC

 

Zombie Night ResurrectionAu programme : de la dark-musique, du spectacle et une ambiance à réveiller le mort ou le vivant qui sommeille en vous !

 

Les e-Radiés | Spectacle + Dark Bass

Sur une musique Dark Bass aux accents électroniques qui rythme le spectacle, l’histoire d’une ethnie tribale (jongleries) mise en danger par les décisions de nos dirigeants civilisés (un musicien en costard/cravate, l’autre en savant fou) :

La dénonciation du nucléaire (vidéo)

Explosion – Transformation (U.V.)

Naissance des e-Radiés (artifices)

 

 

 

PORN | Rock-industriel

 

 A la croisée de Nine inch nails et de The Cure, PORN est le plus digne représentant de la scène rock indus française. Deux albums au compteur et des dizaines de dates en France et Europe font de PORN une véritable expérience scénique et sonore. Un groupe outrageusement orgasmique dont la portée idéologique, loin des modes et des tendances depuis maintenant dix ans, est authentiquement subversive.

 

>> Shows & animations zombies !

 Avec Cosmic Venus |

 

La Zombie Night #2 : Résurrection

 Samedi 12 Octobre à 20h30 au Toï Toï, Le Zinc

 17 – 19, rue Marcel Dutartre – 69100 Villeurbanne, Lyon

 PAF : PRIX LIBRE

 

 

 

SIXIÈME BROCANTE VIDE-GRENIER DU GEEK

 DIMANCHE 13 OCTOBRE, LYON 7ème

 

vide-grenier-du-geekLe dimanche 13 octobre 2013 aura lieu le 6ème édition du Vide Grenier du Geek. Cet événement bi-annuel se déplace dans le 7ème arrondissement de Lyon et attire un nombre de plus en plus importants d’exposants et de visiteurs.

 

Le principe : Il s’agit d’un vide grenier tout ce qu’il y a de plus classique, à ceci près que n’y sont vendus que des objets en rapport avec le vaste univers de la culture Geek: Consoles, jeux vidéos, comics, bds, mangas, jeux de sociétés et de figurines, livres de SF et fantastique, dvd nanars, jeux de cartes, goodies de séries télé actuelles et rétros, etc…

 

6ème Brocante Vide-Grenier du Geek

 Dimanche 13 octobre de 13h à 17h

 Rue de la Thibaudière, Lyon 7ème

 

 

Voir les commentaires

LUFF 2013 !

 

La 12e édition du Lausanne Underground Film and Music Festival (LUFF) offrira du 16 au 20 octobre 2013 un panel éclectique de 98 films et 28 concerts/performances qui vous emmèneront de la Californie avec le souverain pontife du punk Jello Biafra et la sous-musique de Smegma, au Japon avec l'empereur du surréalisme au cinéma Katsu Kanai, ou encore le super groupe d'Otomo Yoshihide et les nouveaux venus de Endon.!

 

Répondez à cet email en mentionnant votre nom et votre adresse postale complète et gagnez 2 invitations pour des projections!

 

Cinéma: horriblement punk!

Amputé l'an dernier d'un concert punk, le LUFF transcende les disciplines et invite le plus pur représentant du mouvement à investir tous les secteurs de sa programmation: Jello Biafra en curateur et acteur avec 5 films de son choix et en performeur sur scène le vendredi 18! C'est à la racine du même bouillonnement culturel que F.J. Ossang puise sa force pour conjuguer poésie, musique et cinéma, dont le LUFF présente l'intégralité des films et le dernier livre. Un hommage appuyé sera également rendu au travail de réalisateur de Pierre Clémenti, dont les films sont autant de poèmes visuels que de coups de gueule hallucinogènes.

 

Dans un souci de présenter des jalons de l'art cinématographique, le LUFF fait (re-)découvrir les joyaux restaurés du polonais Walerian Borowczyk, dont Blanche avec Michel Simon ou l'œuvre de Katsu Kanai, représentant de la Nouvelle Vague japonaise. L'artiste protéiforme Marcel Broodthaers développait son art au plus proche des mots, pour mieux en dépasser le sens, et la prolongation de ce travail sur pellicule s'avère une réflexion essentielle, présentée en deux programmes de courts.

 

Des zombies nazis dans les films issus des mythiques studios Eurociné, qui feront l'objet d'un documentaire et d'une nuit spéciale de projection, aux représentations cauchemardesques d'Andrey Iskanov qui sondent les tréfonds de la souffrance humaine en 4 films jamais montrés en Suisse, l'horreur naviguera entre dérision et ultraréalisme.

En alpha et oméga de cette orgie filmique, un Bad Film, tourné en mode guérilla par Sion Sono (auteur de Suicide Club) sera présenté lors de la cérémonie d'ouverture du mercredi et A Field in England du déjà respecté britannique Ben Weathley clôturera la partie cinéma samedi soir.

 

 

 

 

LUFF 2013
LUFF 2013

Voir les commentaires

Cheap Trills

 

Gagnant du Prix New Flesh au FANTASIA 2013 ce film fut présenté en première française, au dernier Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg.

 

Cela commence par des petits défis lancés par un homme et sa femme dans un bar à deux amis qui viennent de se retrouver. Rapidement cela dégénère, avec des défis de plus en plus hard.

 

Tout en restant de manière quasi constante humoristique, on voie ces deux hommes perdent petits a petits toutes dignités. L’un se donnant une bonne conscience sous prétexte d’aider sa famille.

 

Grace à l’humour E.LKatz fait passez beaucoup de choses sur la nature humaine.

 

Très bon film d’ailleurs primé au dernier Fantasia à Montréal, je ne serais que trop vous le recommander, en salle ou en DVD.

 

 

Casting

Réalisateur(s) : E. L. Katz  Producteur(s) : Travis Stevens, Gabriel Cowan, John Suits      Scénariste(s) : David Chirchirillo, Trent Haaga      Photographie : Andrew Wheeler, Sebastian Wintero      Montage : Brody Gusar      Musique : Mads Heldtberg      Interprète(s) : Pat Healy, Sara Paxton, Ethan Embry, David Koechner   

 

USA •  2013 •  VO Eng. / ST Fr. •  1h25 •  couleur •  Comédie noire • 

 

Synopsis

 

Craig a du mal à joindre les deux bouts avec un job qui paie mal, une femme sans emploi et un nouveau-né à la maison. Un soir, il recroise Vince, son meilleur pote du lycée, dans un bar. Alors qu’ils s’apprêtent à partir, ils se font inviter par un couple de hipster, Colin et Violet. De fil en aiguille, ils vont se retrouver dans l’opulente maison du couple pour célébrer l’anniversaire de Violet. Pour pimenter la soirée, Colin lance des défis à Craig et Vince pour des sommes d’argent de plus en plus importantes. Tout au long de la nuit, ils vont découvrir jusqu’où ils sont capables d’aller pour de l’argent et des cheap thrills.

 

Cheap Thrills est un cocktail explosif, mélangeant humour noir et suspens avec brio.

Cheap Trills
Cheap Trills

Cheap Trills

Voir les commentaires

Xavier Mauméjean Rosée de feu

 

Né en décembre 1963, l’auteur fut Prix Gérardmer 2000 du roman fantastique pour « Les Mémoires de l’Homme-Éléphant ». Dans cette nouvelle uchronie, l’auteur imagine que les fameux et redoutés Kamikazes japonais sont des pilotes de redoutables dragons cracheurs de feu.

On se laisse vite prendre par la lecture de ce roman de mélangeant Science-fiction, mythologie et de faits historiques par un spécialiste des religions.

Publier en 2010 chez le Bélial, Folio SF (N°461) offre enfin au format poche cet ouvrage.

Les auteurs français sont relativement rares dans cette collection pour être signalé.

 

Présentation de l'ouvrage

 

En librairie depuis le 26 septembre 2013

Folio SF n° 461 / 336 pages / 7,70 €

1944. Face à l'avancée des forces américaines dans le Pacifique, le haut-commandement de la Marine impériale japonaise ap¬plique une tactique de la dernière chance : engager ses pilotes de dragons dans des attaques suicide.

Très vite, un autre feu du ciel s'abat sur le Soleil Levant. Les su-perforteresses B-29 lâchent sur les grandes villes des bombes au napalm. Seuls de rares pilotes se révèlent assez courageux ou fous pour les affronter sur leurs dragons de combat... Trois destinées sont balayées par le souffle de la guerre. Hideo, petit garçon qui vit de l'intérieur la souffrance du Japon. Tatsuo, son grand frère, étudiant recruté dans une escadrille suicide. En¬fin le capitaine Obayashi, maître archer qui impose la « stratégie de la mort assurée ».

Fresque sentimentale et violente, roman qui mêle faits historiques et mythologie, Rosée de feu relate les derniers mois d'une nation qui, parce qu'elle attache le plus grand prix à la vie, acceptera le sacri¬fice ultime dans la plus grande des dignités.

En librairie le 26 septembre 2013

 

 

Bibliographie de l’auteur

Œuvres

Romans

Les Mémoires de l'Homme-Eléphant, Le Masque, 2000

Gotham, Le Masque, 2001. Réédition Éditions Baleine, collection Baleine Noire, 2007

La Ligue des héros, Mnémos, 2002. Réédition chez Seuil, coll. "Points Fantasy", 2008.

L'Ère du Dragon, Mnémos, 2003. Réédition chez Seuil, coll. "Points Fantasy", 2008.

La Vénus anatomique, Mnémos, 2004. Réédition Le Livre de poche, 2006

Car je suis légion, Mnémos, 2005. Réédition Pocket Fantasy, 2007

The League of Heroes (roman, adaptation en américain de La Ligue des héros), Black Coat Press, 2005

Freakshow !, Baleine, 2007

Poids mort, Le Rocher, 2007

Ganesha, Mnémos, 2007

Lilliputia, Calmann-Lévy, 2008

Kraven (romans, recueil de La Ligue des héros et L'Ere du Dragon augmentés d'une préface, de contributions d'auteurs de l'imaginaire, de nouvelles et d'une chronologie), Mnémos, 2009

Rosée de feu, Le Bélial', 2010

American Gothic, Alma, 2013

 

Essais

 

Les Nombreuses vies de Sherlock Holmes (avec André-François Ruaud), Les Moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2005

Les Nombreuses vies d'Hercule Poirot (avec André-François Ruaud), Les Moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2006

Géographie de Sherlock Holmes (avec André-François Ruaud), Les Moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2011

Sherlock Holmes, une vie (avec André-François Ruaud), Les Moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2011

Hercule Poirot, une vie (avec André-François Ruaud), Les Moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2012

Romans  jeunesse

Série Le Bouclier du Temps, avec Johan Heliot), Fleurus Le Messager de l'Olympe, 2006

Sachem America, 2006

La Marque du dragon, 2007

Samouraï City, 2007

Le journal de Nicolas Dorthiez à Londres, Mango, 2008, réédition Mango , 2012

La guerre spéciale, Mango, 2009

La Reine des Lumières, Flammarion, collection Ukronie, 2009

L'ami de toujours, Flammarion, collection Tribal, 2011

 

Nouvelles

 

Reich Zone, nouvelle uchronique dans l'anthologie Divergences 001, Flammarion Jeunesse, coll. Ukronie 2008

Manhattan Hôtel, nouvelle uchronique dans la revue La Quinzaine littéraire, numéro spécial, août 2012

 

Pièces radiophoniques

 

Forum, France-Culture, 2002

Les Enrobés flottants, France-Culture, 2003

La Nouvelle Eve ou Les Infortunes du Progrès, France-Culture, 2004

Lilliputia, une tragédie de poche, France-Culture, 2005

Sherlock Holmes : La Ligue des Rouquins, France Culture, 2008

Sherlock Holmes : Le Dernier problème, France Culture, 2008

Sherlock Holmes : La Maison vide, France Culture, 2008

Les Écorchés du Boulevard, France Culture, 2008

Hop Frog, France Culture, 2009

Le scarabée d'or, France Culture, 2009

Le système du professeur Goudron et du docteur Plume, France Culture, 2009

Fantômas, le Génie du Crime, France Culture, 2011

La fin de Fantômas, France Culture, 2011

Frankenstein ou Le Prométhée moderne, France Culture, 2013

Xavier Mauméjean Rosée de feu

Voir les commentaires

Pour un monde merveilleux

Auteur : Yuzi

 

"Il faut que tu saches, mon fils, que c'est une autre vie qui commence. Nous en connaissons une partie parce que nous aussi nous sommes en quelque sorte passés par là. Sage va te faire entrer dans une autre réalité.

 

Ta mère et moi avons également vécu cela. Découvrir et utiliser les voeux à partir de dix-huit ans nous a également changés. Il faut que tu saches que c'est un privilège. Compare-toi à un somnambule.

 

Lui ne l'a pas eu et il n'en saura jamais rien. C'est tout ce dont nous sommes sûrs. La Cité, nous ne la connaissons pas et n'avons pas eu cet avantage bien supérieur de l'intégrer. Des bruits courent tout autour de ce lieu. Certains parlent de démence, d'autres d'une opportunité inespérée à ne surtout pas manquer."

 

 

Un roman initiatique et philosophique imprégné d'un symbolisme puissant. Né comme tout le monde dans l'ignorance, Joe aura la chance de faire son éducation intellectuelle dans la Cité, un univers de connaissances ressemblant à une sorte d'internat, où le mystérieux Sage fait et défait les destins et où d'étranges créatures, totalement ignorantes, errent sans but: les somnambules.

 

L'auteur s'autorise ici l'écriture d'une histoire aux événements prolifiques dans un monde fantastique où la place qu'occupe la vérité maintient l'imaginaire au coeur de la mouvance du héros. Un texte étrangement formateur qui plonge le lecteur dans une réflexion constante, pour une expérience de lecture originale et bénéfique.

 

Prix : 12,00 €  -  108 pages  -  ISBN : 9782342010039  - 

Roman initiatique 

Communiqué de presse

Pour un monde merveilleux Yuzi

Pour un monde merveilleux Yuzi

Voir les commentaires

Nécrologie de Giuliano Gemma

 

Nous venons d’apprendre le décès de Giuliano Gemma à l’âge de 75 (il était né le 2 septembre1938), dans un accident de voiture.

 

Il est rentré dans un autre véhicule, certaines sources parlent de choc frontal. Il conduisait son véhicule.

 

L’accident a eu lieu sur une route de Cerveteria où il vivait (ville d’origine étrusque), proche de Rome.

 

Les secours l’on emmener en situation critique à un hôpital, où il est décédé peu de temps après son arrivée.

 

Il débutât dans un petit rôle dans le célébrissime film « Ben Hur », avant de tourner dans des péplums et dans la série des « Ringo » voir filmographie ci-dessous), dans les « Angélique », mais également dans des films plus ambitieux comme « Le Guépard », « Le Désert des Tartares ».

 

 

Filmographie

 

2007   Les hommes d'honneur - Saison 2  Danilo Fioravanti 

2007   Pompei - Saison 1 : Tito 

2006   L'Enquête sacrée  - 

2005   Les hommes d'honneur - Saison 1 : Col. Fioravanti 

2005   Pope John Paul II  : Navarro Valls 

2001   Juana la loca  - 

1999   Un Uomo perbene : Alberto Dall'Ora 

1998   Marseille : Victor 

1990   L'homme noir (TV) : Andréa 

 1987   Châteauroux district:   Greg Norman 

 1987   The Opponent  - 

 1986   Pourvu que ce soit une fille :  Nardoni 

 1984   Claretta : Marcello Petacci 

 1983   Afghanistan pourquoi ? : General Suraj 

 1983   Le cercle des passions : Anthony 

 1982   Ténèbres :  Detective Germani 

 1979   La Légion saute sur Kolwezi : l’adjudant-chef Federico 

 1978   Corleone  Vito : Gargano 

 1978   La Grande bataille : capitaine Martin Scott 

 1977   Adios California: Michael 'California' Random 

 1977   L'Affaire Mori : Le Préfet Cesare Mori 

 1976   Le Désert des Tartares :  Mattis 

 1976   Les Sorciers de l'île aux singes : John Baxter 

 1975   Africa Express : John Baxter 

 1974   Un Vrai crime d'amour : Nullo Bronzi 

 1973   Les Anges aussi cognent dur : Sonny 

 1972   Méfie-toi Ben, Charlie veut ta peau : Ben Bellew 

 1972   Un Homme à respecter : Marco 

 1971   L'Amante dell'orsa : maggiore  Vladek 

 1970   Quand les femmes avaient une queue : Ulli 

1968   Ciel de plomb : Billy 

1968   Le bâtard : Jason 

1968   Le Dernier jour de la colère : Scott Mary 

1967   Wanted  Gary Ryan 

1966   Le Retour de Ringo : Ringo 

1966   Trois Cavaliers pour Fort Yuma : Gary Diamond 

1966   Una pistola per Ringo:  Ringo 

1965   Adios Gringo:  Brent Landers 

1965   Hercule contre les fils du soleil  Le Prince Maytha 

1965   Le Dollar troué : Gary O'Hara 

1964   Angélique marquise des anges : Nicolas Merlot/Calembredaine 

1964   La Fureur des gladiateurs (court-métrage)  - 

1964   La Révolte des prétoriens :  Cocceius Nerva 

1964   Merveilleuse Angélique :  Calembredaine 

1963   Le Guépard :  Garibaldi 

1963   Maciste contre les géants :  Xandros 

1963   Shéhérazade :  Didier 

  1962   Le Jour le plus court  - 

  1962   Les Titans :  Krios 

  1960   Messaline :  Marcellus 

  1959   Ben-Hur :  Un romain dans les bains 

Giuliano Gemma

Giuliano Gemma

Voir les commentaires

 

All Cheerleaders Die II

 

Remake du film réalisé en 2001 par Lucky Mckee (MAY, RED ou THE WOMAN) et Chris Sivertson (THE LOST ou I KNOW WHO KILLED ME) les deux amis et complices, nous offres un film plus déjanter que jamais.

 

Rapidement on est plongé dans un monde surréaliste, des ados mal dans leurs peaux vont vite voir leurs vies basculer dans l’horreur, mais une horreur souvent comique, voir burlesque.

 

Les scènes de sexes, d’action à la mode des films d’ados américains, d’horreur, mêler de fantastique et d’amour, ce succède à un rythme soutenu.

 

L’on ne peut à certains moments tragiques s’empêcher de rire, les émotions étant liées intimement.

 

Les réalisateurs nous ont promis une suite assez rapidement, dont nous ne manquerons pas de vous rendent compte. 

 

Il fut présenté en première mondiale au festival de Toronto et en avant-première européenne à Strasbourg. 

 

Casting

 

Réalisateur(s) : Lucky Mckee, Chris Sivertson  Producteur(s) : Andrew van den Houten, Robert Tonino      Scénariste(s) : Lucky McKee, Chris Sivertson      Photographie : Greg Ephraim      Montage : Ben La Marca, Zach Passero      Musique : Mads Heldtberg      Interprète(s) : Caitlin Stasey, Sianoa Smit-McPhee, Brooke Butler, Tom Williamson   

 

USA •  2013 •  Horreur •  1h30 •  couleur •  VO Eng. / ST Fr.

 

 Synopsis

Alors qu’une tragédie secoue Blackfoot High, la rebelle Mäddy Killian choque le corps étudiant en rejoignant l’équipe de pom-pom girls. Cette décision est source de division entre Mäddy et son ex-petite amie Leena Miller, une solitaire qui dit pratiquer la magie noire. Suite à une confrontation avec l’équipe de football, Mäddy et ses nouvelles amies sont entraînées dans un grand huit surnaturel et destructeur ne leur laissant aucune échappatoire.

Die Cheerleader Die (2011) - Official Trailer

All Cheerleaders Die II

All Cheerleaders Die II

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog