Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Articles avec #fantastique

92 bulles Ganesha fanzine

92 bulles « Ganescha » Fanzine

 

Bonjour Alveen Art,

 

Vous représentez l’association 92 Bulles, pouvez-vous nous en dire plus.

Alveen Art.

 

Oui, l’association est née dans  les Hauts-de-Seine, nous sommes trois auteurs lyonnais, qui travaillent et qui publient pour cette association au Festival de la BD de Lyon, bien que Lyonnais tous les trois (Alveen Art, Blast Alx et Cyom An ) nous nous connaissions pas en réel, jusqu’à ce jour.

C’est la première fois que l’association 92 Bulles y est présente.

 

Historiquement nous sommes surtout sur la région parisienne, on a utilisé l’opportunité d’être trois anciens Lyonnais, pour faire connaitre l’association plus largement. Et présenter notre fanzine.

 

Stéphane Dubois,

Justement, présente-nous ce fanzine.

 

Alveen Art,

« Ganescha » est le fanzine de l’association, nous sommes sur un rythme de 4 fanzines par an, globalement chaque fanzine à un thème bien précis. Tous les membres de l’association définissent ensemble les thèmes des trois prochains numéros.

 

Le premier thème de l’année 2014 est l’érotisme.

 

Un en préparation sur le thème de la mythologie, le troisième sera sur le thème des superhéros.

 

Chaque auteur selon son temps, selon ces idées, va proposer des histoires qui seront publiées dans le fanzine.

 

Stéphane Dubois,

C’est une périodicité rare, pourquoi ce choix ?

 

Alveen Art,

Cela nous va bien, car nous sommes pour la plupart soit des amateurs, soit des semi-amateurs, et on des activités en parallèle, donc nous avons besoin de temps entre chaque histoire, bien souvent ont utilisé l’opportunité des thèmes pour créer de nouveaux binômes entre auteur et dessinateur, voir coloriste.

 

Stéphane Dubois,

Combien êtes-vous dans l’association ?

 

 Alveen Art,

Nous nous développons pas mal, nous sommes actuellement une cinquantaine de membres dans l’association, cela fait un « pool » important de créateurs.  

92 bulles Ganesha fanzine
dessin Cyom AN

dessin Cyom AN

Voir les commentaires

Alex Porker « Les Demoiselles » Éditions Alexipharmaque

 

Alex Porker

« Les Demoiselles »

Éditions Alexipharmaque

 

Roman d’anticipation sociétal prenant comme parti pris que des « hyperenfants » peuvent être plus perturbé, plus pervers que les adultes.

 

L’histoire commence avec la découverte de « squelette vivant » d’enfants, de nombreuses enfants y sont impliquées.  On étouffe l’affaire, mais des années plus tard une des victimes cherche a faire connaitre la vérité.

 

Noir et pervers, glaçant et terrifiant ce roman d’anticipation se déroulant en 2035,  elle pose l’émancipation future des enfants.

 

L’auteur est un progressiste .

 

L’enfance et la pureté est un mythe, le procès d’Outreau nous en apporter un exemple flagrant.

Ce roman est très dérangeant à lire,  parfois un peu trop à utiliser des artifices littéraires, mais rien de rédhibitoire.

 

 

Résumé du Livre :

 

Sep­tembre 2025, en France, un fait di­vers dé­f­raie la ch­ro­nique. Aler­tée par l’odeur pes­ti­len­tielle, la po­lice re­t­rouve dans un ap­par­te­ment du 16ème ar­ron­dis­se­ment pa­ri­sien une fil­lette dans un état in­des­c­rip­tible. Ce sque­lette vi­vant, c’est la pe­tite Ju­lie Dar­rieux. C’est cette pe­tite fille qui, lors d’une vi­site au Louvre, a éc­hap­pée à la vi­gi­lance de ses pa­rents et s’est vo­la­ti­li­sée sans lais­ser la moindre trace. Dans cet ap­par­te­ment, à la porte con­dam­née de l’in­té­rieur et aux fe­nêtres mu­rées, la po­lice dé­couvre éga­le­ment les ca­davres de trois autres en­fants et ce­lui d’un adulte, à de­mi dé­vo­ré. Char­gé de l’af­faire, son enquête s’en­li­sant gra­duel­le­ment, l’of­fi­cier de po­lice Mi­c­hel Jam­bart a bien du mal à com­p­rendre ce qui s’est réel­le­ment pas­sé au 5 de la rue Charles Di­c­kens, jusqu’à ce qu’il soit con­tac­té par Ju­lien De Win­ter, un agent du ser­vice an­ti-cy­ber­pé­do­c­ri­mi­na­li­té de la Bri­gade de Pro­tec­tion des Mi­neurs, qui lui fe­ra alors de bien ef­f­rayantes ré­vé­la­tions sur un grou­pus­cule clan­des­tin d’en­fants aux théo­ries po­li­ti­co-sexuelles aus­si ef­f­rayantes que ré­vo­lu­tion­naires. Y a-t-il un lien entre ce grou­pus­cule d’en­fants et l’af­faire du 5 rue Di­c­kens ? Fi­na­le­ment, ap­rès une enquête ét­ran­ge­ment bâ­c­lée, les au­to­ri­tés clas­se­ront of­fi­ciel­le­ment l’af­faire, dite des « De­moi­sel­les », par un sui­cide col­lec­tif d’en­fants dé­viants. Quelques an­nées plus tard, Ju­lie Dar­rieux, la seule res­ca­pée, a gran­di. Elle pu­b­lie avec l’aide d’une jour­na­liste 5 rue Di­c­kens, livre-té­moi­g­nage à suc­cès re­la­tant son en­lè­ve­ment au Louvre, son em­p­ri­son­ne­ment dans l’ap­par­te­ment et le cal­vaire que lui firent su­bir ses geô­lières, trois fil­lettes, Ni­ki, Blon­dine et Cyl.

 

Biographie

 

Alex Porker

Né le 23 mai 1972, di­p­lô­mé de l’Ecole Na­tio­nale Su­pé­rieure des Beaux-Arts de Nan­cy, Alex Por­ker vit et éc­rit à Pa­ris. Il a no­tam­ment pu­b­lié Fer­mons les yeux, fai­sons un vœu (Her­ma­ph­ro­dite 2008) et Makeup Ar­tist (Alexi­p­har­maque 2010 ; eBook, ver­sion re­vue et cor­ri­gée, Alexi­p­har­maque 2012).

 

 

 

Bibliographie

 

 

Fermons les yeux, faisons un vœu, Alex Porker, Les Éd. Hermaphrodite.

 

Les demoiselles, roman, Alex Porker, Les Ed Alexipharmaque.

 

Makeup artist, roman, Alex Porker, les Ed Alexipharmaque

Voir les commentaires

Palmarès de 2010 à 2014 du Festival du Film Merveilleux

Palmarès de 2010 à 2014

du Festival du Film Merveilleux

 

Palmarès 2014 du 5eme Festival du Film Merveilleux

 

Prix du Meilleur Film : Strange Fruit de Noy Hili et Aresay Shimi

 

Prix du Meilleur film d'animation : Dji death fails de Dmitri Voloshin

 

Prix du Meilleur scénario : La maison de poussière de Jean Claude Rozec 

 

Coup de coeur musical : Tears of steel de Ian Hubert

 

Prix spécial ( coup de coeur du Jury ) : Lila de Carlos Lascano 

 

Prix Quiet Earth : Beyond the sphere de Meghdad Asadi Lari 

 

Jury 2014 : Julien Seri ( producteur réalisateur Daigoro films ) , Marie Baron ( Peermusic France ), Lotfai ( Chez Lotfaï ), Onna Clairin ( scénariste et comédienne ) , Laurence Lascary ( productrice DACP ), Katia Bayer ( rédactrice en chef Format court ) et Cécilia Pietrzko (Grown kid)

 

Manuel de Layet ( Prix Quiet Earth )

 

Mention spéciale pour La petite casserole d'anatole de Eric Montchaud

 

PALMARES 2010

 

Le Palmarès du premier Festival du film Merveilleux a été décerné le 27 juin 2010 par Nicolas Bary ( Réalisateur ), Olivier Lliboutry ( compositeur ), Philippe Vidal ( réalisateur ), Lydia Tassier ( productrice ), Williams Crépin ( réalisateur, scénariste )

 

Meilleur film : Le Portail de Liam Engle ( Black Bird production and ASM)

 

Meilleur film d’animation : Fard de David Alapont et Luis Briceno (Metronomic animation)

 

Meilleur scénario Salut Peter écrit par Jean vocat réalisé par Jules Thénier (AQRM Production)

 

Prix spécial : Raging Ball de Nicolas Duval (Padma Production)

 

Coup de Coeur : Homeland de Juan de Dios Marfil Atienza FAMU Production)

 

Prix du Public : Salut Peter de Jules Thénier (AQRM Production)

 

 

PALMARES 2011

 

Meilleur Film : Planet Z de Momoko Seto ( Sacrebleu Production )

 

Meilleur animation : le silence sous l’ecorce de Joanna Lurie ( lardux Films)

 

Meilleur scénario : Junk de Kirk Hendry

 

Prix spécial du jury : A morning Stroll de Grant Orchard ( Studio AKA )

 

Coup de coeur musical : Junk de Kirk Hendry

 

JURY 2011 : Xavier Gens ( Hitman, Frontiere(s), The divide )  Caroline Vié ( journalist ), Fabrice O Joubert ( French roast, Despicable me, Shark Tale...), et Nicolas Alberny ( 8th Wonderland)

 

PALMARES 2012

 

Le jury composé de Jicey Carina ( acteur ) Jennifer Moret ( Actrice, Animatrice Radio ) Sylvie Dimet ( directrice du festival de film d'animation Croq 'Anime de Paris ) Melissa Mars ( Actrice et chanteuse ) et Zachary James Miller ( realisateur et producteur indépendant américain ).

 

Meilleur Film : Second seuil de Loïc Nicoloff produit par Tita production et Zoïc production, FRANCE

 

Meilleur  Film d'animation : A shadow of blue de Carlos Lascano produit par les films du Cygne,  Animation,  FRANCE / ESPAGNE

 

Meilleur scénario : Flejos y reflejos de Rioberto Lopez produit par escalando, ESPAGNE

 

Prix spécial : Demain c'est la fin du monde de Quentin Reynaud et Arthur Delaire produit par Magali film,  FRANCE

 

Coup de coeur musical : Hasaki ya suda de Cedric ido, auteurs de la musique : Nicolas Tescari et David Chalmin, produit par DACP films, FRANCE

 

Mention spéciale ( coup de coeur du jury ) : Citrouille et vieilles dentelles de Juliette Loubieres, JPL films, Animation FRANCE / CANADA

 

Meilleur acteur : Niels Lucas, L'enclume de Thierry Nevez, produit par ASM,  FRANCE

 

Meilleur actrice : Leticia Dolera ,  Fabrica de Munecas de Ainhoa Menéndez Goyoaga produit par Jaime Bartolomé PC, Espagne.

 

PALMARES 2013

 

Le jury 2013 a décerné les prix suivant :

 

Prix du Meilleur Film à SLEEPWORKING de Gavin Williams (également primé par le Prix Quiet Earth)

 

Prix spécial du Jury : MORT D'UNE OMBRE de Tom Van Avermaet

 

Prix du Meilleur Film d'Animation : ex aequo à LUMINARIS de Juan Pablo Zaramella et MILLE PATTES ET CRAPAUD de Anna Kmelevskaya

 

Coup de Coeur Musical à LUMINARIS

 

Prix du scénario à SUNSET DAY de J.A. Duran

Voir les commentaires

affiche 2014 du NIFFF

affiche 2014 du NIFFF

Tous les invités et jurés au NIFFF 2014 !

 

Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel.

 

La 14ème édition s’annonce riche en hommages et surprises à commencer par les invités d’honneur. Après la présentation des compétitions, des sections non-compétitives ainsi que des événements parallèles, survol des différents invités qui feront vivre le festival et des jurés qui récompenseront le meilleur du cinéma de genre à Neuchâtel.

 

Kevin Smith offrira au public une occasion de découvrir ses talents de showman lors d’une masterclass exceptionnelle le samedi 5 juillet à 18h30, alors que George R.R. Martin proposera une deuxième séance de dédicaces le samedi 12 juillet à 14h00 ainsi qu’une lecture le vendredi 11 juillet à 13h30. 

 

INTERNATIONAL COMPETITION

Till Kleinert (DER SAMURAI, DE) ; Ivan Kavanagh (THE CANAL, IR) ; Rossella De Venuto (CONTRORA, IT)

 

NEW CINEMA FROM ASIA

Iguchi Noboru (LIVE, JP),  Airi Yamamoto (LIVE, JP) ; Siti Kamaluddin (YASMINE, BN), Ching Chan Man (YASMINE, BN)

 

ULTRA MOVIES

Jimmy Weber (EAT, USA)

 

FILMS OF THE THIRD KIND

Cosimo Alemà (LA SANTA, IT) ; John McNaughton (THE HARVEST, USA) ; Tarik Saleh (TOMMY, SU)

 

HISTOIRES DU GENRE

Tsai Yang-Ming (TAIWAN BLACK MOVIES, TW) ; Jean-Pierre Putters (SUPER 8 MADNESS, FR)

 

THE INTERNATIONAL JURY

Edouard Waintrop, general delegate of the Quinzaine des Réalisateurs in Cannes and Grütli cinemas' director; Luigi Cozzi, director (Starcrash, Contamination, Hercules); Julie Baines, British producer (Triangle, Creep); Júliús Kemp, director (Reykjavik Whale Watching Massacre, NIFFF 2010); Alan Jones, artistic director Film4 Frightfest (UK)

  

TV SERIES STORYWORLDS - WRITER'S ROOM CONFERENCE

 

George R.R. Martin, author and screenwriter (Game of Thrones, USA); David Varela, author (The Sherlock Network, UK); Ben Harris, author and producer (BBC / SKY, UK); Guillaume Lubrano author, director and producer (Metal Hurlant Chronicles, We Productions, FR); Sven Wälti head of co-production (SRG SSR); Urs Fitze, head of fiction unit (SRF); Françoise Mayor, head of fiction unit (RTS), Nicolas Dufour, moderator (journalist, Le Temps)

 

THE IMAGING THE FUTURE SYMPOSIUM AND VFX JURY Scott Squires, director, visual effects supervisor and software developer; Claudio Faeh, Swiss director (Northmen: a Viking Saga); Hitesh Bharadia, member of the Visual Effects Society (VES) in London

Tous les invités et jurés au NIFFF 2014!
Tous les invités et jurés au NIFFF 2014!

Voir les commentaires

Salon Lyon Fantasy Entretien  Simon Oeriu

Salon Lyon Fantasy Entretien  Simon Oeriu

 

Stéphane Dubois,

On te connait comme auteur de romans de fantasy, mais c’est au titre d’organisateur du « Salon Lyon Fantasy » que je fais cet entretien.

 

Comment  as-tu  eu l’idée de ce 1er salon littéraire de genre à Lyon ?

 

Simon Oeriu,

Par le fait que je suis auteur, comme tu viens de le rappeler, passionné de fantasy de manière générale. Je trouvais qu’il n’y avait pas beaucoup à Lyon d’évènements qui étaient consacrés aux livres de fantasy.

 

Stéphane Dubois,

Tu as trouvé comment ce lieu ?

 

Simon Oeriu,

C’est un café restaurant, qui présente la particularité d’avoir une bibliothèque en bookcrossing  gérer par des bénévoles. Système qui permet l’échange, le partage de livres.

 

Stéphane Dubois,

Combien d’auteurs sont présents pour cette première édition ?

 

Simon Oeriu,

Nous sommes une dizaine, dont un Belge.

 

Stéphane Dubois,

Il y a aussi des ateliers tu peux nous en parler ?

 

Simon Oeriu,

Il y a un atelier dessin, animé par ma sœur et ma femme.

 

Stéphane Dubois,

Alors Adeline comment se passe cet atelier ?

 

Adeline,

Nous avons prévu des animations pour les plus jeunes avec par exemple des coloriages, mais aussi pour les amateurs de fantasy, on propose aux visiteurs à partir d’une description d’un personnage  dessiné,  description tirée d’un des ouvrages des auteurs présents, de concevoir des illustrations, cela permet à tous de se rendre compte de quelles questions l’on se pose quand on veut rendre un personnage.

 

Stéphane Dubois,

Parle-nous des ateliers ludiques.

 

Simon Oeriu

Des jeux de sociétés autour de l’image, d’images fantasy,  qui permettent d’échanger sous un angle convivial.

 

Également un atelier d’écriture, avec de l’aide à la création, des conseils…

 

Stéphane Dubois,

Tu penses renouveler ce salon l’année prochaine ?

 

Simon Oeriu

On pense pérenniser cet évènement, on commence déjà à penser à la 2eme édition, à s’implanter dans Lyon, pour y faire un évènement culturel de fantasy récurrente dans les années à venir.

 

Stéphane Dubois,

Nous suivrons le développement de cette initiative pour les prochaines éditions.

 

 

Liste  des auteurs (on exhaustive) qui étaient présent à ce 1er salon :

-Valérie Simon

-Céline Thibaut

-Aurélie Mendoça

-Geoffrey Van Heycke

-Lucile Dumont

-Patrick Larme

-G.N. Paradis

-Stéphanie Lecourt

Voir les commentaires

Festival Lumière 2014 Nuit Alien

Festival Lumière 2014 Nuit Alien

 

Samedi 18 octobre à 21h

à la Halle Tony Garnier

Petit-déjeuner offert.

 

 

Dans l'espace, personne ne vous entend crier... Qu'en sera-t-il à la Halle Tony Garnier ?

 

En 1979, Alien le 8e passager allait  terroriser des millions de spectateurs et révolutionner à la fois le cinéma d'horreur et la science-fiction. Ridley Scott, cinéaste esthète venu de la  publicité, signait là son deuxième film, et allait donner vie à l'un des plus beaux monstres de l'histoire du cinéma, avec la complicité du grand artiste suisse H. R. Giger, qui vient de nous quitter.

 

C'est le début d'une saga qui va marquer l'inconscient des spectateurs et bénéficier pour chacun de ses volets, fait rare, de cinéastes aussi singuliers que talentueux. Dans Aliens, James Cameron multipliera les monstres, dans une furie mécanique et guerrière, tandis que David Fincher, futur grand auteur de Seven et de The Social Network, revisitera le conflit de la Belle et la Bête sur une planète peuplée de prisonniers  devenus mystiques, dans Alien 3. Jean-Pierre Jeunet enfin, imprimera son esthétique si personnelle à la saga, entrainant ses créatures dans un ballet sous-marin terrifiant et poétique, dans Alien Résurrection.

 

Quatre réalisateurs pour une muse, Sigourney Weaver, farouche et déterminée, qui incarnera à jamais l'un des figures féminines les plus fortes de l’histoire du cinéma .

 

Une nuit qui s'annonce aussi festive qu'impressionnante! Après La Comédie américaine, La Science-fiction, Musique et cinéma, et enfin Les Monty Python, le cinéma de genre reprend ses quartiers à la Halle Tony Garnier, le samedi 18 octobre !

 

On retrouvera un dortoir derrière l’écran pour les plus fatigués (et les moins traumatisés), ainsi que le traditionnel petit déjeuner à l'issue du dernier film.

 

Venez vivre l’expérience Alien !

 

Programmation faite grâce à la Century Fox

 

Festival Lumière 2014 Nuit AlienFestival Lumière 2014 Nuit Alien

Voir les commentaires

Affiche du Festival

Affiche du Festival

 

5eme édition,

le Festival du Film Merveilleux et Imaginaire

26 -28 juin 2014

 

Pour sa 5eme édition, le Festival du Film Merveilleux et Imaginaire vous embarque pour un formidable voyage du 26 au 28 juin 2014 à Paris aux confins d'un monde  magique. Venez-vous émerveiller, et rencontrer les talents du cinéma international de demain !

 

Cette 5eme Edition est organisée avec le soutien de la Commission  Française Pour l’UNESCO.

 

Depuis 2010, le Festival partage sa passion pour le merveilleux et l’imaginaire avec les spectateurs toujours plus nombreux. C’est une invitation à l’évasion l’espace de quelques instants…

 

 

Tous les soirs à partir de 19H00 venez-vous aventurer seul ou à plusieurs, l’équipe du festival est là pour vous accueillir ! Les projections démarrent à 20H00 !

 

Rendez-vous le 26 juin au Théâtre Douze, 6 avenue Maurice Ravel 75012 PARIS, pour une nouvelle édition riche en surprises et rencontres.

 

Le festival 2014 c’est des projections de films, un cocktail d'ouverture et de clôture, un photocall tous les soirs, des rencontres networking, un speed-meeting cinéma et musique, des rencontres pros, des projections et ateliers (nature et technologie) pour les enfants...

 

Le jury composé de Julien Seri (producteur réalisateur) , Marie Baron ( Edition musicale ), Lotfai ( acteur réalisateur producteur ), Onna Clairin ( scénariste et comédienne ) , Laurence Lascary ( productrice ), Katia Bayer ( rédactrice en chef ) et Cécilia Pietrzko (agence musicale) décernera le palmarès le Samedi 28 Juin !

 

Communiqué de presse

Théâtre Douze, 6 avenue Maurice Ravel 75012 PARIS

Voir les commentaires

Couverture du livre

Couverture du livre

Geoffrey VAN HECKE SALON LYON FANTASY

 

 

Stéphane Dubois

Bonjour Geoffrey,

Tu peux nous parler de ta saga « Humanum ».

 

Geoffrey VAN HECKE

C’est un ange, mais il s’agit d’un récit très terre-à-terre, qui se passe dans le monde tel qu’on le connait.  Basé sur des faits historiques, bien que réels ils sont bien entendu romancés dans le livre.

 

Il y a également une place accordée à la philosophie avec des réflexions qui nous touche aux quotidiens par exemple,  la problématique du virus du HIV, l’opposition entre athéisme et religion.

 

Pour résumer, il s’agit d’un roman d’action, mais assez élaboré qui fait appel à la recherche.

 

Stéphane Dubois

Il s’agit de quoi de Fantasy, de science-fiction ?

 

Geoffrey VAN HECKE

Cela se passe en 2020, donc la définition de la science-fiction est une chose qui se passe dans le futur, mais on aurait pu le mettre aussi dans les « romans d’actions ».

 

Stéphane Dubois

L’histoire commence à l’époque antique ?

 

 Geoffrey VAN HECKE

Cela se passe à l’époque de Sénèque au 1er siècle après J.C, il y a un rapport intrigant avec un fait qui ce déroule de nos jours.

 

Ces similitudes sont-elles ou non justifiées, qui est derrière tout ça, pourquoi et comment ?

 

Cette recherche de la vérité  va se traduire pour le lecteur par un voyage à travers  le temps, à travers des récits historiques, des sujets qui donnent à réfléchir à travers le monde.

 

Stéphane Dubois

Tu écris depuis quand ?

 

Geoffrey VAN HECKE

J’ai 24  ans et j’écris depuis l’âge de 15 ans, d’ailleurs le premier tome de cette saga était plus destiné aux adolescents, adolescent que j’étais au début de l‘écriture du 1er tome.

 

À partir du tome 2, cela devient tout public, je gagne en maturité, cela se  voit dans mes écrits.

 

C’est le premier ouvrage que je publiais, j’ai également écrit des poèmes, mais ils ne sont pas publiés, il est plus dur de trouver des éditeurs pour la poésie.

 

À la fin de chaque tome de la saga, je publie une ou des nouvelles, qui n’ont rien à voir avec « Humanum », il s’agit d’un bonus pour les lecteurs. La saga sera en 5 volumes.

Après je verrais j’aimerai bien  écrire pour le théâtre.

 

Entretien réalisé au « SALON LYON FANTASY 2014 »

 

Description :

 

« Le 7 avril 60 après J.-C, lors d’une représentation d’Œdipe au théâtre d’Epidaure, j’ai vu de mes propres yeux des démons remplacer les acteurs et interpréter mon œuvre. Malgré les milliers de spectateurs présents ce jour –"

 

Humanum 3, le secret d'épidaure - geoffrey van hecke - Mon Petit Editeur Prix: 10.44 € Auteur : Geoffrey van Hecke Titre : Humanum 3, le secret d'épidaure Isbn : 9782748392159 Editeur : MON PETIT EDITEUR

 

BIOGRAPHIE :

D'origine belge, Geoffrey Van Hecke est né le 5 juillet 1989 à Bruxelles. Ecrivant depuis l'âge de 15 ans, également auteur de nombreux poèmes, il n'a jamais voulu fixer de limites à son imagination.

 

Avec Humanum, ce jeune auteur, étudiant en économie, passionné de sport et ardent défenseur de l'environnement, nous dévoile les valeurs qui lui sont chères. Selon lui, c'est avec la liberté, le rêve et l'amour qu'on réalise le plus beau des tours de magie.

Voir les commentaires

 L’OPTI s’invite Ailleurs – Acte III

« L’OPTI s’invite Ailleurs – Acte III »

 

Communiqué de presse du lundi 16 juin 2014

Anoush Abrar expose à la Maison d’Ailleurs dans le cadre du projet:

 

« L’OPTI s’invite Ailleurs – Acte III » !

 

Photographe mondialement connu exposant actuellement son portrait de Kofi Annan à la National Portrait Gallery de Londres, Anoush Abrar présentera sa toute dernière série de photographies dans les murs de la Maison d’Ailleurs, dès le 20 juin 2014. Ces clichés ont été réalisés dans le cadre du projet « L’OPTI s’invite Ailleurs » (le troisième de ce type en trois ans) réunissant le musée yverdonnois et un des établissements de l’OPTI – en l’occurrence, cette année, celui de Morges.

 

Photographe professionnel et enseignant à l’ECAL, Anoush Abrar collabore avec des magazines aussi renommés que Vogue ou Vanity Fair. Ses oeuvres ont été exposées partout dans le monde, notamment à la mythique « National Portrait Gallery » de Londres.

 

Avec son portrait de Kofi Annan, il obtient en 2013 la consécration en étant récompensé par la troisième place au prestigieux prix « Taylor Wessing Photographic Portrait Prize ». C’est donc avec fierté et enthousiasme que la Maison d’Ailleurs exposera dans ses espaces une toute nouvelle série de photographies de l’artiste inspirées par la thématique des super-héros.

 

Collaboration avec l’OPTI

Cette exposition est organisée dans le cadre d’une collaboration, entamée il y a trois ans déjà, entre la Maison d’Ailleurs et l’Organisme pour le Perfectionnement scolaire, la Transition et l’Insertion professionnelle (OPTI) : « L’OPTI s’invite Ailleurs ». Cette année, l’établissement de l’OPTI-Morges a eu la chance de bénéficier de l’expérience d’Anoush Abrar qui a encadré les travaux des élèves sur le thème « Le héros que j’aurais voulu être ».

 

Le concept est le suivant : « À l’heure où Nabilla, Paris Hilton ou Kim Kardashian créent l’événement, il est temps d’interroger la jeunesse sur ses représentations des figures (super-)héroïques.

 

Dans le viseur d’Anoush Abrar, des jeunes confrontés à une entrée dans le monde du travail parfois difficile et évoluant dans le cadre d’une mesure de transition. Ces élèves de l’OPTI-Morges ont eu la chance de travailler avec le photographe autour de la problématique du super-héros qu’ils devront incarner dans sa forme la plus épurée, satisfaisant ainsi aux exigences d’une esthétique contemporaine. Il s’agit là d’un travail dont la portée sociologique présente un intérêt certain. En effet, dans un monde où tout va de plus en plus vite, et où la consommation régit les existences, quel peut être l’idéal des adolescents en termes de figures héroïques ? ».

 

L’exposition d’Anoush Abrar est à découvrir du 20 juin au 21 septembre 2014 (deux mini-expositions réalisées par les élèves de l’OPTI-Morges seront également dévoilées le 20 juin, mais elles ne seront à voir que du 20 au 22 juin 2014). Le vernissage aura lieu le vendredi 20 juin de 18h à 19h30 à la Maison d’Ailleurs. Entrée libre.

Programme :

- 18h00 – 18h30 : partie officielle -

18h30 – 19h30 : visite de l’exposition et apéritif.

 

Contact

Musée de la science-fiction, de l’utopie et des voyages extraordinaires Place Pestalozzi 14 – Case postale – 1401 Yverdon-les-Bains – Suisse

Voir les commentaires

Epouvantable vendredi

 

Vendredi 20 juin - Soirée Animaux géants

 

En partenariat avec AOA Production. Soirée présentée par Fabrice Calzettoni.

 

Après 5 années, dernier Epouvantable vendredi sous sa forme actuelle, décorée et animée.

 

On se retrouve l’année prochaine pour une séance mensuelle et présentée à 22h. Toujours le vendredi ! Pour célébrer cette ultime soirée, Les Dents de la mer en haute définition, l’un des plus grands films d’horreur de l’histoire du cinéma qui vida les plages américaines de ses baigneurs et inventa les files d’attente de plusieurs centaines de mètres !

 

Des extraits des plus beaux animaux géants toute la soirée.

 

 

 

Les Dents de la mer

Les Dents de la mer

20h Les Dents de la mer de Steven Spielberg

 

D’un projet qui semblait infaisable, le jeune génie Spielberg réussit absolument tout.

 

Le casting exceptionnel, les effets spéciaux parfaitement réussis pour l’époque, la maîtrise du récit d’un bout à l’autre avec deux films en un seul et un prologue légendaire, un bilan presque définitif d’une Amérique post moderne où la société de consommation est réduite en bouillie par la force de la nature.

 

Et puis un requin qui ne cesse de hanter les t-shirts des cinéphiles depuis presque 40 ans.

 

Comme le dit Hooper dans le film : « un véritable miracle de l’évolution ».

 

(Jaws, Etats-Unis, 1976, VOST, HD Num, 1h55, couleur, avec Roy Scheider, Richard Dreyfuss, Robert Shaw)

Anaconda le Prédateur de Luis Llosa

Anaconda le Prédateur de Luis Llosa

22h45 Anaconda le Prédateur de Luis Llosa

 

Une équipe de tournage s'aventure sur le fleuve Amazone, au Brésil, et est prise en chasse par un gigantesque serpent...

 

Comment succéder aux Dents de la mer ? Impossible ! Ils ont tous essayés avec des pieuvres, des orques, des fourmis, des rats, des ours…

 

Seuls quelques films y sont parvenus grâce au casting, aux effets spéciaux et à l’ambiance crée par le réalisateur.

 

Comme cet Anaconda avec un Jon Voight plus que flippant entourés d’acteurs tous convaincants, des images de synthèses qui tiennent la route et une ambiance de bayou, sombre et moite, en grande partie responsable de la qualité du film. (Anaconda, Etats-Unis, 1997, 1h30, couleur, avec Jennifer Lopez, Jon Voight, Ice Cube, Eric Stoltz et Owen Wilson)

Infos Pratiques:

Bar sandwich en partenariat avec Les Fleurs du Malt. Décors et animations de AOA Production.

Plein tarif : 6,80€ • Tarif réduit : 5,80€ • Tarif abonnés : 4,30€ • Pass 2 films : 10€

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog