Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>

Articles avec #films

ROAR (Noel Marshall, US, 1981), à voir le 15 juin à 20h au MHNN

ROAR (Noel Marshall, US, 1981), à voir le 15 juin à 20h au MHNN

NIFFF 2021 :

UN JUBILÉ SAUVAGE POUR LA 20e ÉDITION

Le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) esquisse l’écosystème hybride des célébrations qui se déploieront du 2 au 10 juillet. Fidèle à son ancrage dans la cité, le festival renouera avec ses lieux phares tout en proposant un volet programmatique en ligne, résultant de la riche expérience digitale de l’an dernier. Cette proposition modulable permettra au plus grand nombre de profiter des festivités avec l’espoir de célébrer cette édition anniversaire de la manière la plus physique possible.

Les organisateurs concoctent à l’occasion du jubilé une publication exceptionnelle : NIFFF 2000 - 2020 : RÉPERTOIRE D’IMAGINAIRES. Épitomé de cette édition anniversaire, ce projet rétrospectif prend la forme d’un journal de bord retraçant deux décennies de cinéma de genre et invite à revivre la trajectoire du festival et du fantastique au travers de contributions aussi riches que variées.

Le jubilé sera marqué enfin par une collaboration synergique avec le Muséum d’Histoire Naturelle de Neuchâtel (MHNN), où le NIFFF proposera un parc d’installations immersives qui fera écho à l’exposition SAUVAGE. Ces deux pôles programmatiques entreront en résonance pour explorer la relation entre l’humain et l’animal à l’aune de la catastrophe climatique. Une thématique actuelle qui sera discutée tout au long de cette dizaine dans le cadre de conférences en présence d’experts et mise en exergue en amont du festival avec la projection du film culte ROAR le 15 juin.

 

 

UNE FORMULE HYBRIDE ENVERS ET CONTRE TOUT

Pour parer à toute éventualité, l’équipe du NIFFF prépare d’ores et déjà une édition hybride modulable qui s’accommodera des restrictions et permettra la tenue de ses compétitions principales. Celle-ci s’articulera autour d’un volet physique avec un Open Air (Place des Halles), des salles de projections, l’exposition et programmation immersive au Muséum d’Histoire Naturelle de Neuchâtel, ainsi que d’un volet digital qui proposera une partie de la programmation. Les symposiums NIFFF Extended connaitront un format mixte en faisant intervenir à la fois à distance et à Neuchâtel ses invités lors de conférences diffusées en ligne et ouvertes au public.

 

NIFFF 2000 – 2020 : RÉPERTOIRE D’IMAGINAIRES

La publication d’un livre bilingue (français et allemand) accompagnera l’édition anniversaire. Cet objet de collection proposera une multitude d’articles, de photos et de documents qui illustreront l’histoire du festival depuis sa création en 2000. Des interviews et articles de fond dépeindront la genèse du NIFFF, mais aussi l’écosystème du cinéma fantastique et son évolution sur ces deux dernières décennies. Des réflexions qui se prolongeront dans le cadre de rencontres et de projections durant le festival.

Esthétique et d’envergure, cette publication jouira de l’expertise de contributeurs d’horizons variés et de riches collaborations avec le quotidien Le Temps et la section d’Histoire et esthétique du cinéma de l’Université de Lausanne. Magnifié par le travail du graphiste neuchâtelois Tancrède Ottiger, ce bel objet invitera les festivaliers à se replonger dans deux décennies de fantastique et à s’approprier un ouvrage retraçant l’évolution d’un événement devenu incontournable dans le paysage audiovisuel suisse et international.

En prévente sur le site dès le 17 juin et disponible dès l’ouverture du festival, la publication sera vernie le dimanche 4 juillet. Cet événement sera enrichi par des tables rondes autour du NIFFF et du fantastique, en présence d’invités de marque in situ et en virtuels.

 

SAUVAGE :

LE NIFFF

AU MUSÉUM D’HISTOIRE NATURELLE

DE NEUCHÂTEL (MHNN)

À l’occasion de son exposition temporaire SAUVAGE, le MHNN convie le NIFFF à la célébration. De la partie de chasse au safari d’images, en passant par les collections du 19e siècle et les dioramas des muséums, le fil rouge de l’exposition centré sur les sciences naturelles flirte avec la philosophie, la linguistique, l’anthropologie et la poésie. Elle invite au doute et à l’interrogation : l’humain est-il si différent du sauvage

C’est dans ce cadre passionnant et en phase avec l’actualité que le festival proposera une déambulation au cœur du musée doublée, d’un parcours d’installations immersives spectaculaires. Cette sélection hautement technologique et inédite en Suisse entrera en résonance avec l’exposition et investira les espaces permanents du muséum. La thématique SAUVAGE infusera également la programmation de l’édition à travers différentes projections et conférences en présence d’experts, d’artistes et de scientifiques.

En préambule de cette collaboration, une projection du film récemment restauré ROAR mené par le tandem mère-fille Tippi Hedren et Mélanie Griffith (15 juin, 20h). Une mise en scène équivoque d’une prise de pouvoir féline dans la fiction tout comme sur le tournage.

 

NIFFF - Communiqué de presse, 04.05.2021

Voir les commentaires

Science-fiction Magazine N°110.

Science-fiction Magazine N°110.

Science-fiction Magazine N°110.

BD-LIVRES-Cinéma-Sciences

Trimestriel mai-juin-juillet

 

Toujours aussi bien informer, grâce à leurs bureaux des USA, on a des nouvelles de films que nous connaissons pas en France.

Un entretien sur le film MONSTER HUNTER (tiré d’un jeu) avec Mila Jovovich* et Paul WS Anderson** 

Vous y trouverez aussi dans la rubrique science un passionnant dossier, avec un entretien réalisé par Alain Pelosato de Philippe de Bellescize auteur du livre « le paradoxe invariance vitesse de la lumière. Rassuré vous, ne prenez pas peur il est facile à comprendre.

Vous trouverez en fin d’article le sommaire et des informations pour vous abonner.

*****

 

*Milica Jovovitch — orthographié Milica Jovović, en cyrillique serbe Милица Јововић, en ukrainien Міліца Йовович, en russe Милица Йовович —, dite Milla Jovovich, est une actrice, chanteuse, styliste et ex-mannequin russo-serbe naturalisée américaine, née le 17 décembre 1975 à Kiev (Ukraine, ex URSS).

Mannequin de formation, elle est révélée en tant qu'actrice à la fin des années 1990 dans les premiers rôles féminins de deux grosses productions, Le Cinquième Élément (1997) et Jeanne d'Arc (1999), toutes deux écrites et réalisées par son deuxième mari, le réalisateur français Luc Besson.

Durant les années 2000-2010, elle incarne Alice, l'héroïne de la saga cinématographique Resident Evil qui s'inspire partiellement de la série de jeux vidéo du même nom éditée par Capcom. Quatre des six volets sont mis en scène par son troisième mari, le réalisateur britannique Paul W. S. Anderson.

** Il œuvre principalement dans la science-fiction et a participé à plusieurs adaptations de jeux vidéo.

Il fait ses débuts avec le violent Shopping avec Sean Pertwee, Jude Law et Sadie Frost en vedettes, qui interprètent des voleurs casseurs de vitrines. Le film est censuré en Angleterre et aux États-Unis, et est uniquement diffusé en vidéo.

Anderson écrit et réalise Mortal Kombat, adaptation du jeu culte, qui connaît un certain succès et fait connaître son réalisateur du grand public. Mais Anderson refuse de diriger la suite Mortal Kombat : Destruction Finale, qui est un échec commercial et critique.

Paul W. S. Anderson enchaîne avec Soldier avec Kurt Russell, écrit par David Webb Peoples et qui lorgne vers Blade Runner, puis dirige Event Horizon, le vaisseau de l'au-delà (Event Horizon), un film d'horreur spatial clairement influencé par Alien ou Hellraiser. Celui-ci reçoit un accueil timide qu'Anderson attribue aux coupes imposées par les producteurs.

Avec un budget plus réduit, Paul Anderson s'attelle à la série Resident Evil avec Milla Jovovich dans le rôle principal ; il en réalise le premier volet. Il écrit et réalise dans la même période Alien vs Predator dont l'histoire se situe au croisement chronologique des deux fameuses sagas (après Predator 2 mais avant Alien).

Après le succès du premier Resident Evil, la production décide d'en mettre un second en chantier. Paul Anderson ne le réalise pas, mais il participe au scénario et à la production. Ce deuxième volet, toujours avec Milla Jovovich, s'intitule Resident Evil: Apocalypse (sorti en 2004). Il réitère ses exploits toujours en tant que scénariste et producteur en 2007 avec le 3e volet censé être le dernier et intitulé Resident Evil: Extinction.

Il produit une autre adaptation de jeu vidéo culte en 2007, Dead or Alive. Puis en 2008 il réalise Course à la mort, avec Jason Statham, remake de La Course à la mort de l'an 2000 sorti en 1975.

Il revient à la réalisation d'un film Resident Evil avec le 4e opus, Resident Evil: Afterlife (2010), le seul de la franchise en 3D. Ce film réunit une nouvelle fois sa femme à la ville, Milla Jovovich, mais aussi Ali Larter et Wentworth Miller.

Après Resident Evil: Afterlife, Paul Anderson s'est attelé à la réalisation du film Les Trois Mousquetaires (2011). L'accueil est mitigé, mettant en cause le travail de la société distributrice, trop occupée avec Twilight chapitre 4. La colère le pousse à assurer lui-même la promotion au Japon, en compagnie de sa femme.

Il prépare ensuite Resident Evil: Retribution. Il enchaîne par la suite avec le péplum Pompéi (2014), au succès mitigé, puis écrit et réalise Resident Evil : Chapitre final (2016).

Après Resident Evil, il adapte une autre série de jeux vidéo de Capcom, Monster Hunter. Il dirige à nouveau sa compagne Milla Jovovich. Monster Hunter sortira en 2020.

Vie privée

Paul Anderson est depuis le 22 août 2009 le mari de l'actrice Milla Jovovich, et tous deux sont les parents d'Ever Gabo, née le 3 novembre 2007 à Los Angeles. Milla Jovovich a accouché le 1er avril 2015 à Los Angeles de sa seconde fille, Dashiel Edan. Le couple a accueilli une troisième petite fille, Osian Lark Elliot, le 2 février 2020.

Science-fiction magazine n°111

Science-fiction magazine n°111

Voir les commentaires

FANTASTIQUE 20 20 20 : LE NIFFF HABITE LES ÉCRANS DE LA CINÉMATHÈQUE SUISSE

FANTASTIQUE 20 20 20 : LE NIFFF HABITE LES ÉCRANS DE LA CINÉMATHÈQUE SUISSE

FANTASTIQUE 20 20 20 :

LE NIFFF HABITE LES ÉCRANS

DE LA CINÉMATHÈQUE SUISSE

 

Pour célébrer sa 20e édition (2 au 10 juillet), le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) s’associe à la Cinémathèque suisse dans le cadre de son programme anniversaire itinérant Fantastique 20 20 20. Ce projet nomade, durement perturbé par la situation sanitaire, reprend enfin sa route pour faire escale à Lausanne. Un programme de 13 titres phares qui invite à revenir sur 20 ans de cinéma fantastique en investiguant les contours de son évolution au travers de cinéastes qui ont marqué son histoire : Quentin Tarantino, Lars von Trier, Lynn Ramsay, Takeshi Kitano, Park Chan-wook, Lisa Brühlmann.

Le programme « NIFFF : 20 ans de cinéma fantastique » à la Cinémathèque suisse se tiendra du 21 au 30 avril. Il s’ouvrira avec ZATŌICHI du Japonais Takeshi Kitano (21.04, 21h) et se clôturera avec MELANCHOLIA de Lars von Trier (30.04, 21h).

 

13 TITRES POUR PRÉSENTER LA RICHESSE D’UN GENRE PROTÉIFORME

Le programme explorera entre autres le cinéma horrifique espagnol ([•REC], EL ORFANATO), dont le succès et l’influence ont largement dépassé les frontières nationales, mais aussi les films de cinéastes clés tels que Lars von Trier (MELANCHOLIA), Quentin Tarantino (DEATH PROOF), Lynn Ramsay (WE NEED TO TALK ABOUT KEVIN), Park Chan-wook (OLD BOY) qui ont alimenté et étayé l’imagerie d’un genre très codifié. Élaboré en marge de la 20e édition du NIFFF, la sélection invite à investiguer une double trajectoire : d’une part celle d’un festival ayant connu en deux décennies une ascension fulgurante, d’autre part celle d’un genre ayant joui d’une présence exponentielle. Un changement de paradigme qui semble aujourd’hui certifié par les couronnements de THE SHAPE OF WATER aux Oscars et de BLUE MY MIND aux Quartz helvétiques.

 

«Même si le fantastique jouit désormais d’une belle démocratisation, il ne s’est pas encore complètement affranchi de certains préjugés. Raison de plus pour le NIFFF de poursuivre sa mission de curateur, de valoriser un genre et son histoire, mais aussi de sonder ses perspectives futures. La pandémie que nous traversons l’aura explicité plus que jamais : par le miroir qu’il peut tendre, le fantastique reflète et déforme notre société, nos peurs, et nous invite à nous questionner. Il est le catalyseur de notre subconscient. »

— Loïc Valceschini, Directeur artistique du NIFFF.

 

Communiqué de presse

programme

programme

films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition

films en compétition

Voir les commentaires

9e édition des Intergalactiques

9e édition des Intergalactiques

9e édition des Intergalactiques

A l'orée des dates qui auraient dû ouvrir la 9e édition des Intergalactiques, c'est par rebonds temporels que nous nous rapprochons de la tenue du festival.

 

Car oui, nos dates du 9 au 14 septembre nous semblent à cette heure prometteuse au sein de l'étrange monotonie des désillusions événementielles auxquelles nous nous sommes habitués.

Sans entrer dans un optimisme béat, c'est toutefois avec plaisir que nous vous faisons parvenir ici l'actualité du festival. 

Nous vous parlerons ci-dessous de gros chiffres, et rien de moins que ceux de la fin du monde avec la publication de l'atlas de Raphaël Colson tous ces jeudis d'avril ;

Nous vous parlerons aussi de monstres japonais déferlant une semaine durant lors d'un festival en ligne aussi improvisé que conséquent ;

D'une actrice que vous ne manquerez pas de reconnaître ; d'un prix littéraire sur le point de se conclure ; et le tout présent au sein d'un site internet refondu jusqu'à son noyau et dont nous ne sommes pas peu fières.

En espérant vous recroiser au moins tout autant que le reste de l'univers connu !

Une belle fin de semaine à vous et à très vite;

 

L'équipe du festival.

9e édition des Intergalactiques

ATLAS DU POST-APOCALYPTIQUE

Chapitre 1/4 | Histoire et Chronologie d'un genre fictionnel

Voilà des années que l’essayiste Raphaël Colson compulse et compose son atlas sur la fin du monde. Et ce que cela donne en citant les chiffres laisse rêveur :

215 ans d’histoire du genre post-apocalyptique représentant 52 pays pour 3682 œuvres références dans 20 supports d’expressions différents : cataclysmes, effondrements sociétaux ou écologiques, guerres voir invasions extra-terrestres.

Chaque jeudi de ce mois d’avril, un chapitre complet sera mis en ligne sur le site internet du festival un chapitre à découvrir en ligne mais aussi à télécharger en PDF.

En cas d’utilisation, merci de citer la source.

 

9e édition des Intergalactiques

Quitte à ne pas avoir de festival en ce mois d'avril, nous nous sommes dits que nous pouvions rendre hommage au kaiju présent sur notre affiche en organisant cette petite sauterie autour des grands monstres !

 

Au programme : de nombreuses rencontres avec auteurs, éditeur et essayiste, de la projection online et d'autres surprises qui s'ajouteront certainement d'ici-là !

AU PROGRAMME :

LUNDI 12 AVRIL – 17H :

Emission sur Radio Canut et Twitch avec MATHIEU COL, éditeur de « Kaiju, Envahisseurs et Apocalypse ».

MERCREDI 14 AVRIL – 19H30 :

Godzilla veut-il faire l’amour et pas la guerre ?

En compagnie de l’essayiste FABIEN MAURO pour cette 3e réponse compliquée à une question simple.

 

 JEUDI 15 AVRIL – 20H30 :

Ciné Bis ! Diffusion live de GORGO de Eugène Lourié (1961)

Long-métrage méconnu du grand public style Godzilla mais réalisé par les britanniques en 1961 avec du beau monde derrière la caméra !

 

 VENDREDI 16 AVRIL – 19H30 :

Discussion avec CAMILLE LEBOULANGER pour le roman RU tout juste paru. Découvrez du kaiju made in France et immensément politisé.

 

 Nous ajoutons du contenu d’ici-la.

 

Communiqué de presse 8 avril 2021

 

Voir les commentaires

LE NIFFF S’ALLIE AVEC SUPERMAFIA

LE NIFFF S’ALLIE AVEC SUPERMAFIA

LE NIFFF S’ALLIE

AVEC SUPERMAFIA

 POUR L’IDENTITÉ VISUELLE

 DE SA 20ÈME ÉDITION

 

À l’occasion de sa 20ème édition (2 – 10 juillet 2021), le Festival International du Film Fantastique de

Neuchâtel (NIFFF) entre en résonance avec la situation actuelle et métamorphose son identité visuelle. Un virage graphique à 180 degrés accompagné d’une performance innovante : DEEP. Cette installation submersible a illuminé les profondeurs du lac de Neuchâtel la semaine dernière et a fait frissonner les riverain·e·s.

Pour son édition anniversaire, le NIFFF célèbre son ancrage géographique, érige Neuchâtel comme la ville du fantastique et renforce sa collaboration avec le riche écosystème d’artistes de la région.

L’AFFICHE : UN RETOUR AUX SOURCES LACUSTRES

À l’occasion de son jubilé, le NIFFF s’associe au collectif d’artistes neuchâtelois supermafia pour ce visuel dystopique. L’affiche de cette édition anniversaire dégage une atmosphère apocalyptique de laquelle émerge un message d’espoir. Ce monolithe lumineux - faisant écho à un écran de cinéma - s’érige face à la tempête tel un bouclier, planant au-dessus des eaux et au-devant d’une mer de brouillard. Par sa lumière hypnotique – essence du cinéma –, il appelle tou·te·s les cinéphiles à se rassembler pour célébrer les cinématographies de l’imaginaire. Bien qu’isolés sur leur embarcation, les personnages participent collectivement à cette scène fantasmagorique. Une image puissante qui met en exergue l’une des missions du NIFFF, celle de réunir un public autour d’un projet commun, et ce malgré la crise sanitaire.

DEEP: UNE INSTALLATION DES PROFONDEURS –

Cet instant qui précède l’affiche

Au crépuscule, le 28 mars, les Neuchâtelois·e·s ont eu l’occasion d’apercevoir aux abords du littoral des lueurs mystérieuses émanant des profondeurs du lac. Cet étrange phénomène était en réalité une performance artistique orchestrée par le collectif supermafia et encor studio, une installation submersible conceptualisée pour l’occasion et manipulée par des plongeurs.

Intitulée DEEP, cette installation accompagne la thématique de cette année. Elle symbolise le surnaturel caractéristique de Neuchâtel et a invité les passant·e·s à vivre une expérience sensorielle inédite. Ce projet a aussi pour objectif de rendre visible les artistes de la région durement touché·e·s par la crise. Par ce biais, le NIFFF adresse son soutien au tissu artistique en proposant un environnement stimulant pour la création contemporaine à tous les échelons de la manifestation, de la programmation à la communication. Cette performance aura offert un instant d’émerveillement aux riverain·e·s, en attendant de vivre la 20e édition du NIFFF, du 2 au 10 juillet 2021.

La réalisation de cette oeuvre a été rendue possible grâce au soutien financier de ELLO communications, partenaire de la manifestation et fier d’être neuchâtelois, que le NIFFF remercie chaleureusement.

Le NIFFF et supermafia saluent le soutien logistique et technique de Océane Plongée

et de Swiss Green Engineering.

 

CALL FOR ENTRIES

Les inscriptions de films pour la 20e édition du NIFFF sont toujours ouvertes ! La future édition du NIFFF

promet d’être exceptionnelle, elle honorera un patrimoine enrichi par deux décennies d’activités et offre

une occasion unique aux réalisateur·trice·s, celle de participer à cette étape historique. Que les concerné

·e·s ne manquent pas leur chance et inscrivent dès à présent leur film en lice pour le prestigieux H.R.

Giger « Narcisse » Award (10’000 CHF)

 

(communiqué de presse)

LE NIFFF S’ALLIE AVEC SUPERMAFIA

LE NIFFF S’ALLIE AVEC SUPERMAFIA

Voir les commentaires

Info en avant-première :SPIRALE : L'héritage de Saw

Info en avant-première :

SPIRALE : L'héritage de Saw

 

Un film de Darren Lynn Bousman

 

Avec Chris Rock, Samuel L. Jackson

 

Travaillant dans l'ombre d’une légende locale de la police (Samuel L. Jackson), le lieutenant Ezekiel «Zeke» Banks (Chris Rock) et son nouveau partenaire (Max Minghella) enquêtent sur une série de meurtres macabres dont le mode opératoire rappelle étrangement celui d’un tueur en série qui sévissait jadis dans la ville.

Pris au piège sans le savoir, Zeke se retrouve au centre d’un stratagème terrifiant dont le tueur tire les ficelles.

 

SORTIE AU CINÉMA LE 19 MAI 2021

Info en avant-première :SPIRALE : L'héritage de Saw
Info en avant-première :SPIRALE : L'héritage de Saw
Info en avant-première :SPIRALE : L'héritage de Saw
Info en avant-première :SPIRALE : L'héritage de Saw
Info en avant-première :SPIRALE : L'héritage de Saw
Info en avant-première :SPIRALE : L'héritage de Saw

Voir les commentaires

MyFrenchFilmFestival Palmarès 2021

MyFrenchFilmFestival Palmarès 2021

 

MyFrenchFilmFestival

Palmarès 2021

 

Le palmarès et une 11e édition record avec 13 millions de vues !

La 11e édition du festival de cinéma francophone en ligne s'achève, avec 13 millions de vues de films sur le site myfrenchfilmfestival.com et les plateformes partenaires à travers plus de 200 territoires.

Le festival enregistre ainsi son meilleur résultat depuis sa création !

Les internautes ont pu retrouver les films de la sélection sur MyFrenchFilmFestival.com, mais aussi sur plus de 60 plateformes de VàD qui ont relayé le festival dans le monde entier, dont l'app Apple TV (sur plus de 90 territoires), Amazon Prime Video, Google Play ou encore MUBI.

Le festival était entièrement gratuit en Afrique, Amérique latine, Asie du Sud-Est, Corée du Sud, Pologne, Roumanie et Russie/CEI.

Le Grand Prix du Jury

Le film bénéficie d'une dotation de 15 000 € (destinée au réalisateur, au producteur et à l'exportateur).

 Le Jury international, composé de :

Monia CHOKRI, actrice, scénariste et réalisatrice canadienne

Franco LOLLI, réalisateur originaire de Colombie

Mounia MEDDOUR, réalisatrice franco-algérienne

Gianfranco ROSI, documentariste italien

Rosalie VARDA, créatrice de costumes et productrice

A choisi de distinguer le film ADOLESCENTES de Sébastien Lifshitz (France) produit par Agat films & Cie et vendu par The Party Film Sales.

 

Les Prix du Jury de la presse internationale

Le jury composé de journalistes étrangers :

Susanne Burg d'Allemagne (journaliste pour la Deutschlandfunk Kultur)

Robbie Eksiel de Grèce (journaliste et critique de films pour www.flix.gr)

Zouhour Harbaoui de Tunisie (journaliste culturelle)

Katie Parker de Nouvelle-Zélande (journaliste freelance)

Daria Porycka de Pologne (journaliste pour la Polish Press Agency)

Clarence Tsui de Hong Kong (directeur de la Broadway Cinematheque et journaliste freelance)

Veronika K. Zajdela de Slovénie (journaliste pour la RTV SLO « Radio-télévision de Slovénie »)

 A choisi de distinguer le film JOSEP d'Aurel (France) produit par Les Films d'Ici Méditerranée et vendu par The Party Film Sales comme meilleur long métrage et MOTUS d'Élodie Wallace (France) produit par 2.4.7. Films et vendu par Shortcuts comme meilleur court métrage.

 Les Prix du public

Le public a choisi de distinguer le film JOSEP d'Aurel (France) produit par Les Films d'Ici Méditerranée et vendu par The Party Film Sales comme meilleur long métrage et le film ENTRACTE d'Anthony Lemaitre (France) produit par Tripode Productions et vendu par Shortcuts comme meilleur court métrage.

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Paris, le 16 février 2021

Voir les commentaires

LES TRÉSORS DU NIFFF À L'AUNE DE SA 20ÈME ÉDITION

LES TRÉSORS DU NIFFF

À L'AUNE DE SA 20ÈME ÉDITION 


 Le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) célébrera sa 20ème édition du 2 au 10 juillet 2021. Cet anniversaire invite à la rétrospection et à la valorisation d'un patrimoine enrichi par deux décennies d’activités. Grâce au soutien du Canton de Neuchâtel, les archives du festival sont consultables en ligne gratuitement sur NIFFF.CH, autant les films que les conférences et interviews !

 

Alors prenez une grande inspiration, plongez dans le passé et découvrez les trésors du NIFFF à quelques mois de sa 20ème édition. 
 
 
 UNE CÉLÉBRATION MAINTENUE

Alors que la crise sanitaire continue d'étouffer la scène culturelle, nous confirmons que le NIFFF fêtera sa 20ème édition du 2 au 10 juillet 2021.  
  
Et si la situation ne permet actuellement que bien peu de certitudes, il en est une qui fédère et électrise l'équipe : celle de vouloir vous offrir un cadre adapté et sécurisé pour célébrer ensemble le jubilé du NIFFF.

 

La forme de celui-ci fait encore l'objet de réflexions qui aboutiront au printemps et qui seront en adéquation avec les mesures alors en vigueur. 
 
 
 
LES ARCHIVES DU NIFFF, LA SOURCE D'UNE RICHESSE IDENTITAIRE

En 2020, le festival avait fait le souhait de valoriser le riche patrimoine que deux décennies d'existence n'ont cessé d'alimenter. Pour relever ce défi, l’équipe a effectué un travail minutieux sur la mise en ligne de l’ensemble des programmes du festival, de 2000 à aujourd’hui, ainsi que sur le recensement et l’édition des vidéos de ses conférences.
  
 
JE VISITE LES ARCHIVES  
    
Naviguer dans 20 années de programmation.

Quels films furent projetés et récompensés lors de la première édition du NIFFF en 2000 ? De quand date la première installation immersive ? Quelles thématiques ont été abordées dans les conférences NIFFF Extended en 2010 ? Les filtres de recherche, développés par le festival en collaboration avec VNV SA, vous permettront de trouver avec facilité toutes les réponses à vos questions. 
 
  
Plus de 24 heures de vidéos à (re)voir

En plus de son contenu éditorial, le NIFFF a mis en ligne une grande partie de ses productions vidéos : découvrez le meilleur des conférences NIFFF Extended, comme la masterclass donnée par George R.R. Martin en 2014, de nombreuses interviews d’invité.e.s et les best of réalisés pendant le festival.

C’est l’occasion pour le festival de remercier ses nombreux.ses collaborateur.trice.s vidéastes !

Parmi les interviews d’invitées figurant dans les archives du NIFFF,  à retrouver entre autres : 
   
PLUS D'INFOS  
 Besoin d'aide pour naviguer dans les archives ?
Nous vous avons préparé une marche à suivre pour faciliter votre expérience ! 
 
    
À VOS ARCHIVES !

Début mai, le NIFFF lancera un concours pour valoriser VOS archives avec de jolis prix à la clé.

Si vous faites un grand ménage de printemps, conservez précieusement toutes les photos, vidéos, goodies ou t-shirts collectors : il sera bientôt temps de leur donner une seconde vie !
 

 

LES TRÉSORS DU NIFFF À L'AUNE DE SA 20ÈME ÉDITION

Voir les commentaires

couverture  Ronald Bousseau

couverture Ronald Bousseau

Présences d’Esprits N°103

Le Zine des mondes de l’imaginaire.

Littérature BD Cinéma TV Jeux Illustration

Hivers 2021

 

 

Dans ce numéro de Présences d’Esprits vous trouverez un dossier passionnant sur l’ArchéoSF.

Dans le cahier VISIONS, on trouvera en autres choses plusieurs articles sur STAR TREKS.

L’annonce du nouveau concours d’écriture de Vision du Futur est lancée et vous trouverez ci-dessous le règlement du concours, je vous souhaite bonne chance.

Pour vous une nouvelle de Jean-Paul Martin qui vous encouragera peut être à en écrire à voir tour.

La couverture est de Ronald Bousseau avec un entretien réalisé par Bénédicte « 1328 »  Taffin.

Ce numéro est accompagné d’un marque-page de Yohan Vasse.

 

Retrouvez également  les rubriques habituelles.

Présences d’Esprits N°103
Présences d’Esprits N°103
 marque-page de Yohan Vasse.

marque-page de Yohan Vasse.

Voir les commentaires

Couverture : SCIENCE-FICTION MAGAZINE N° 110

Couverture : SCIENCE-FICTION MAGAZINE N° 110

SCIENCE-FICTION MAGAZINE N° 110

BD Livres TV Science Cinéma

Je connaissais et avais été abonné il y a déjà longtemps à ce fanzine, je me suis récemment réabonné et je viens de recevoir le N° 110.

Et donc je ne vous en avais jamais parlé à ce jour, je vais donc réparer cet oubli.

Fondé en région lyonnaise, par un passionné, ce petit fanzine, réussi l’exploit d’avoir souvent des entretiens de stars américaines, grâce à leur correspondant à Palm Beach, qui depuis des années est connue comme le loup blanc des plus grands d’Hollywood.

Dans ce numéro on vous trouverez un dossier sur WONDER WOMAN 84, et en exclusivité les films américains que nous n’avons pour cause de COVID, put encore voir au cinéma.

 

Pour la Littérature vous trouverez un entretien d’Isabelle Barat avec Nouvelle édition de Lovecraft.

De nombreuses chroniques sur des thèmes divers, et toujours passionnants font de ce fanzine, une référence complétée par le site de son principal rédacteur.

 

Je vous recommande fortement de vous abonner, vous ne le regretterez pas.

SCIENCE-FICTION MAGAZINE N° 110

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog