Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>

Articles avec #sf

Sélénie

Sélénie

A paraître le  12 mai 2021.

Ce récit complet est très original quant à son histoire et l’aspect visuel avec des dessins que certains pourraient, à tort, qualifié d’enfantin.

Sélénie, est un album, comme peut-on en fait à notre époque, il convient pour tous les âges.

Les couleurs y font un apport très important.

*****

Résumé :

Avec cette aventure lunaire, entre science-fiction et fantastique, Fabrice Lebeault livre un récit d'aventure palpitant, plein d'imagination, de suspense et magnifiquement mis en images.

Dans un futur lointain, alors que la Terre est dévastée par un envahisseur extraterrestre, une communauté terrienne vit réfugiée sous un dôme situer sur la face cachée de la Lune. Lorsqu'un vaisseau s'abîme à faible distance, trois jeunes gens dotés d'étranges pouvoirs, Verne, Méliès, et la fougueuse Sélénie, partent à sa recherche. A la clé de cette expédition ? Le secret de leurs origines...

Scénariste/illustrateur

Fabrice Lebeault est né à Albi en 1961. C’est à l’âge de 15 ans qu’il découvre la bande dessinée, à travers l’album des jeunes du Reader’s Digest dont le sujet était : le métier de dessinateur de bande dessinée. Il était alors loin de penser qu’il allait en faire un métier ! Il poursuit tout de même un parcours classique, obtient sa maîtrise de Droit, mais ne trouve pas le stage qu’il désire chez un notaire.

C’est à ce moment qu’il fait une BD promotionnelle pour une radio libre. S’ensuit une période de galère parisienne en quête de travaux d’illustrations. Ses premiers dessins publiés reviennent aux éditions Ramsay, pour un ouvrage sur l’histoire des toilettes. Il réalisera également 50 planches d’illustrations pour les éditions scolaires Jocatop. En 1990, il signe des décors de dessin animé.

En 1993, il publie Horologiom aux Éditions Delcourt puis s’installe à Blois. Ses principales sources d’inspiration sont la ligne claire (Moebius et Hergé) et certains illustrateurs américains. Fervent adepte du cinéma, il voue une nette préférence aux vieux films. Dès le premier album de la série Horologiom, Fabrice prouve son talent à construire des univers cohérents et à ciseler des dialogues pertinents.

Univers à la beauté magnifiée par le travail de la coloriste Florence Breton, il remporte le Prix de la Meilleure Bande Dessinée du Salon du Livre Jeunesse de Montreuil en 1994, mais aussi et surtout l’Alph’Art Coup de Coeur à Angoulême l’année suivante.

 

Récompenses: 1995 : Horologiom 1 - Alph' Art Coup de coeur
.

Coloriste

Greg Guilhaumond, dit « Lofé », est illustrateur et coloriste. Né en 1977, il étudie le dessin et l’animation aux Beaux-Arts de Poitiers. Diplômé, il travaille quelques années en tant que concepteur web, graphiste, illustrateur de couvertures et de contenus pour plusieurs jeux de rôles et magazines spécialisés, et produit en parallèle divers fanzines et publications underground. Coloriste, il met en couleurs pour les États-Unis les séries Severed (Image Comics / publiée en France chez Urban Comics) et Percy Jackson (Disney / publiée chez 12bis).

Il continue aujourd’hui à travailler avec la plupart des éditeurs francophones.

 

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Sélénie

Collection Neopolis

EAN 9782413015215

Dimensions 24 x 32 x 1.3  cm

Nombre de pages 72

Sélénie
Sélénie
Sélénie
Sélénie

Voir les commentaires

SOVIET'SF ONLINE FESTIVAL

SOVIET'SF ONLINE FESTIVAL

SOVIET'SF ONLINE FESTIVAL

 

Cette semaine du lundi 10 au vendredi 14 mai sera consacrée à la science-fiction soviétique sur la chaine Twitch du festival !

Je sais que pour beaucoup d’entre vous la Science-fiction soviétique est une grande inconnue pour vous. Sauf pour les plus fidèles d’entre vous qui avait lu un article et regarder un  extrait de film sur notre site, il y a plusieurs années déjà (toujours à l’avant-garde notre site.

Je vous conseille fortement de suivre le lien ci-dessous.

Comme toujours je vous demande donner votre opinion via les commentaires, et de le faire connaitre largement.

*******

Au programme : des discussions autour de la littérature, du cinéma, de leurs adaptations, des diffusions de courts métrages, des documentaires et des rencontres inédites pour revenir sur ces contenus souvent aussi riches que méconnus.

 

LUNDI 10 MAI

17H : Emission sur Radio Canut et Twitch : « Des adaptations cinéma d’œuvres littéraires de science-fiction soviétique ».

20H30 : Discussion à partir du récent « Sputnik : Espèce inconnue » autour du cinéma de science-fiction russe contemporain.

22H : Séances Courts métrages Soviet’SF.

MARDI 11 MAI

20H : Brutal Tours : petit tour d’horizon de l’architecture soviétique via la présentation d’une agence de voyage hors norme.

21H : Soirée documentaire : « La propagande soviétique dans le cinéma d’animation ».

MERCREDI 12 MAI

20H : Discussion avec Eugénie Zvonkine, autrice de l’essai « Il est difficile d’être un Dieu : Le scénario interdit ».

21H30 : Séance spéciale courts métrages d’animations Soviet’SF.

JEUDI 13 MAI

20H : Tour d’horizon de l’histoire de la littérature de Science-fiction soviétique avec Patrice et Victoriya Lajoye.

21H30 : Diffusion documentaire : hommage à Pavel Klushantsev. « Quand le bloc soviétique s’imaginait dans l’espace »

VENDREDI 14 MAI

20H : Discussion : « Man of Steel : esthétiques d’une kryptonite soviétique ».

21H : Projection “Six Strings Samuraï” : Road movie Rockabilly Post-apocalyptique !

Voir les commentaires

ROAR (Noel Marshall, US, 1981), à voir le 15 juin à 20h au MHNN

ROAR (Noel Marshall, US, 1981), à voir le 15 juin à 20h au MHNN

NIFFF 2021 :

UN JUBILÉ SAUVAGE POUR LA 20e ÉDITION

Le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) esquisse l’écosystème hybride des célébrations qui se déploieront du 2 au 10 juillet. Fidèle à son ancrage dans la cité, le festival renouera avec ses lieux phares tout en proposant un volet programmatique en ligne, résultant de la riche expérience digitale de l’an dernier. Cette proposition modulable permettra au plus grand nombre de profiter des festivités avec l’espoir de célébrer cette édition anniversaire de la manière la plus physique possible.

Les organisateurs concoctent à l’occasion du jubilé une publication exceptionnelle : NIFFF 2000 - 2020 : RÉPERTOIRE D’IMAGINAIRES. Épitomé de cette édition anniversaire, ce projet rétrospectif prend la forme d’un journal de bord retraçant deux décennies de cinéma de genre et invite à revivre la trajectoire du festival et du fantastique au travers de contributions aussi riches que variées.

Le jubilé sera marqué enfin par une collaboration synergique avec le Muséum d’Histoire Naturelle de Neuchâtel (MHNN), où le NIFFF proposera un parc d’installations immersives qui fera écho à l’exposition SAUVAGE. Ces deux pôles programmatiques entreront en résonance pour explorer la relation entre l’humain et l’animal à l’aune de la catastrophe climatique. Une thématique actuelle qui sera discutée tout au long de cette dizaine dans le cadre de conférences en présence d’experts et mise en exergue en amont du festival avec la projection du film culte ROAR le 15 juin.

 

 

UNE FORMULE HYBRIDE ENVERS ET CONTRE TOUT

Pour parer à toute éventualité, l’équipe du NIFFF prépare d’ores et déjà une édition hybride modulable qui s’accommodera des restrictions et permettra la tenue de ses compétitions principales. Celle-ci s’articulera autour d’un volet physique avec un Open Air (Place des Halles), des salles de projections, l’exposition et programmation immersive au Muséum d’Histoire Naturelle de Neuchâtel, ainsi que d’un volet digital qui proposera une partie de la programmation. Les symposiums NIFFF Extended connaitront un format mixte en faisant intervenir à la fois à distance et à Neuchâtel ses invités lors de conférences diffusées en ligne et ouvertes au public.

 

NIFFF 2000 – 2020 : RÉPERTOIRE D’IMAGINAIRES

La publication d’un livre bilingue (français et allemand) accompagnera l’édition anniversaire. Cet objet de collection proposera une multitude d’articles, de photos et de documents qui illustreront l’histoire du festival depuis sa création en 2000. Des interviews et articles de fond dépeindront la genèse du NIFFF, mais aussi l’écosystème du cinéma fantastique et son évolution sur ces deux dernières décennies. Des réflexions qui se prolongeront dans le cadre de rencontres et de projections durant le festival.

Esthétique et d’envergure, cette publication jouira de l’expertise de contributeurs d’horizons variés et de riches collaborations avec le quotidien Le Temps et la section d’Histoire et esthétique du cinéma de l’Université de Lausanne. Magnifié par le travail du graphiste neuchâtelois Tancrède Ottiger, ce bel objet invitera les festivaliers à se replonger dans deux décennies de fantastique et à s’approprier un ouvrage retraçant l’évolution d’un événement devenu incontournable dans le paysage audiovisuel suisse et international.

En prévente sur le site dès le 17 juin et disponible dès l’ouverture du festival, la publication sera vernie le dimanche 4 juillet. Cet événement sera enrichi par des tables rondes autour du NIFFF et du fantastique, en présence d’invités de marque in situ et en virtuels.

 

SAUVAGE :

LE NIFFF

AU MUSÉUM D’HISTOIRE NATURELLE

DE NEUCHÂTEL (MHNN)

À l’occasion de son exposition temporaire SAUVAGE, le MHNN convie le NIFFF à la célébration. De la partie de chasse au safari d’images, en passant par les collections du 19e siècle et les dioramas des muséums, le fil rouge de l’exposition centré sur les sciences naturelles flirte avec la philosophie, la linguistique, l’anthropologie et la poésie. Elle invite au doute et à l’interrogation : l’humain est-il si différent du sauvage

C’est dans ce cadre passionnant et en phase avec l’actualité que le festival proposera une déambulation au cœur du musée doublée, d’un parcours d’installations immersives spectaculaires. Cette sélection hautement technologique et inédite en Suisse entrera en résonance avec l’exposition et investira les espaces permanents du muséum. La thématique SAUVAGE infusera également la programmation de l’édition à travers différentes projections et conférences en présence d’experts, d’artistes et de scientifiques.

En préambule de cette collaboration, une projection du film récemment restauré ROAR mené par le tandem mère-fille Tippi Hedren et Mélanie Griffith (15 juin, 20h). Une mise en scène équivoque d’une prise de pouvoir féline dans la fiction tout comme sur le tournage.

 

NIFFF - Communiqué de presse, 04.05.2021

Voir les commentaires

Science-fiction Magazine N°110.

Science-fiction Magazine N°110.

Science-fiction Magazine N°110.

BD-LIVRES-Cinéma-Sciences

Trimestriel mai-juin-juillet

 

Toujours aussi bien informer, grâce à leurs bureaux des USA, on a des nouvelles de films que nous connaissons pas en France.

Un entretien sur le film MONSTER HUNTER (tiré d’un jeu) avec Mila Jovovich* et Paul WS Anderson** 

Vous y trouverez aussi dans la rubrique science un passionnant dossier, avec un entretien réalisé par Alain Pelosato de Philippe de Bellescize auteur du livre « le paradoxe invariance vitesse de la lumière. Rassuré vous, ne prenez pas peur il est facile à comprendre.

Vous trouverez en fin d’article le sommaire et des informations pour vous abonner.

*****

 

*Milica Jovovitch — orthographié Milica Jovović, en cyrillique serbe Милица Јововић, en ukrainien Міліца Йовович, en russe Милица Йовович —, dite Milla Jovovich, est une actrice, chanteuse, styliste et ex-mannequin russo-serbe naturalisée américaine, née le 17 décembre 1975 à Kiev (Ukraine, ex URSS).

Mannequin de formation, elle est révélée en tant qu'actrice à la fin des années 1990 dans les premiers rôles féminins de deux grosses productions, Le Cinquième Élément (1997) et Jeanne d'Arc (1999), toutes deux écrites et réalisées par son deuxième mari, le réalisateur français Luc Besson.

Durant les années 2000-2010, elle incarne Alice, l'héroïne de la saga cinématographique Resident Evil qui s'inspire partiellement de la série de jeux vidéo du même nom éditée par Capcom. Quatre des six volets sont mis en scène par son troisième mari, le réalisateur britannique Paul W. S. Anderson.

** Il œuvre principalement dans la science-fiction et a participé à plusieurs adaptations de jeux vidéo.

Il fait ses débuts avec le violent Shopping avec Sean Pertwee, Jude Law et Sadie Frost en vedettes, qui interprètent des voleurs casseurs de vitrines. Le film est censuré en Angleterre et aux États-Unis, et est uniquement diffusé en vidéo.

Anderson écrit et réalise Mortal Kombat, adaptation du jeu culte, qui connaît un certain succès et fait connaître son réalisateur du grand public. Mais Anderson refuse de diriger la suite Mortal Kombat : Destruction Finale, qui est un échec commercial et critique.

Paul W. S. Anderson enchaîne avec Soldier avec Kurt Russell, écrit par David Webb Peoples et qui lorgne vers Blade Runner, puis dirige Event Horizon, le vaisseau de l'au-delà (Event Horizon), un film d'horreur spatial clairement influencé par Alien ou Hellraiser. Celui-ci reçoit un accueil timide qu'Anderson attribue aux coupes imposées par les producteurs.

Avec un budget plus réduit, Paul Anderson s'attelle à la série Resident Evil avec Milla Jovovich dans le rôle principal ; il en réalise le premier volet. Il écrit et réalise dans la même période Alien vs Predator dont l'histoire se situe au croisement chronologique des deux fameuses sagas (après Predator 2 mais avant Alien).

Après le succès du premier Resident Evil, la production décide d'en mettre un second en chantier. Paul Anderson ne le réalise pas, mais il participe au scénario et à la production. Ce deuxième volet, toujours avec Milla Jovovich, s'intitule Resident Evil: Apocalypse (sorti en 2004). Il réitère ses exploits toujours en tant que scénariste et producteur en 2007 avec le 3e volet censé être le dernier et intitulé Resident Evil: Extinction.

Il produit une autre adaptation de jeu vidéo culte en 2007, Dead or Alive. Puis en 2008 il réalise Course à la mort, avec Jason Statham, remake de La Course à la mort de l'an 2000 sorti en 1975.

Il revient à la réalisation d'un film Resident Evil avec le 4e opus, Resident Evil: Afterlife (2010), le seul de la franchise en 3D. Ce film réunit une nouvelle fois sa femme à la ville, Milla Jovovich, mais aussi Ali Larter et Wentworth Miller.

Après Resident Evil: Afterlife, Paul Anderson s'est attelé à la réalisation du film Les Trois Mousquetaires (2011). L'accueil est mitigé, mettant en cause le travail de la société distributrice, trop occupée avec Twilight chapitre 4. La colère le pousse à assurer lui-même la promotion au Japon, en compagnie de sa femme.

Il prépare ensuite Resident Evil: Retribution. Il enchaîne par la suite avec le péplum Pompéi (2014), au succès mitigé, puis écrit et réalise Resident Evil : Chapitre final (2016).

Après Resident Evil, il adapte une autre série de jeux vidéo de Capcom, Monster Hunter. Il dirige à nouveau sa compagne Milla Jovovich. Monster Hunter sortira en 2020.

Vie privée

Paul Anderson est depuis le 22 août 2009 le mari de l'actrice Milla Jovovich, et tous deux sont les parents d'Ever Gabo, née le 3 novembre 2007 à Los Angeles. Milla Jovovich a accouché le 1er avril 2015 à Los Angeles de sa seconde fille, Dashiel Edan. Le couple a accueilli une troisième petite fille, Osian Lark Elliot, le 2 février 2020.

Science-fiction magazine n°111

Science-fiction magazine n°111

Voir les commentaires

FANTASTIQUE 20 20 20 : LE NIFFF HABITE LES ÉCRANS DE LA CINÉMATHÈQUE SUISSE

FANTASTIQUE 20 20 20 : LE NIFFF HABITE LES ÉCRANS DE LA CINÉMATHÈQUE SUISSE

FANTASTIQUE 20 20 20 :

LE NIFFF HABITE LES ÉCRANS

DE LA CINÉMATHÈQUE SUISSE

 

Pour célébrer sa 20e édition (2 au 10 juillet), le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) s’associe à la Cinémathèque suisse dans le cadre de son programme anniversaire itinérant Fantastique 20 20 20. Ce projet nomade, durement perturbé par la situation sanitaire, reprend enfin sa route pour faire escale à Lausanne. Un programme de 13 titres phares qui invite à revenir sur 20 ans de cinéma fantastique en investiguant les contours de son évolution au travers de cinéastes qui ont marqué son histoire : Quentin Tarantino, Lars von Trier, Lynn Ramsay, Takeshi Kitano, Park Chan-wook, Lisa Brühlmann.

Le programme « NIFFF : 20 ans de cinéma fantastique » à la Cinémathèque suisse se tiendra du 21 au 30 avril. Il s’ouvrira avec ZATŌICHI du Japonais Takeshi Kitano (21.04, 21h) et se clôturera avec MELANCHOLIA de Lars von Trier (30.04, 21h).

 

13 TITRES POUR PRÉSENTER LA RICHESSE D’UN GENRE PROTÉIFORME

Le programme explorera entre autres le cinéma horrifique espagnol ([•REC], EL ORFANATO), dont le succès et l’influence ont largement dépassé les frontières nationales, mais aussi les films de cinéastes clés tels que Lars von Trier (MELANCHOLIA), Quentin Tarantino (DEATH PROOF), Lynn Ramsay (WE NEED TO TALK ABOUT KEVIN), Park Chan-wook (OLD BOY) qui ont alimenté et étayé l’imagerie d’un genre très codifié. Élaboré en marge de la 20e édition du NIFFF, la sélection invite à investiguer une double trajectoire : d’une part celle d’un festival ayant connu en deux décennies une ascension fulgurante, d’autre part celle d’un genre ayant joui d’une présence exponentielle. Un changement de paradigme qui semble aujourd’hui certifié par les couronnements de THE SHAPE OF WATER aux Oscars et de BLUE MY MIND aux Quartz helvétiques.

 

«Même si le fantastique jouit désormais d’une belle démocratisation, il ne s’est pas encore complètement affranchi de certains préjugés. Raison de plus pour le NIFFF de poursuivre sa mission de curateur, de valoriser un genre et son histoire, mais aussi de sonder ses perspectives futures. La pandémie que nous traversons l’aura explicité plus que jamais : par le miroir qu’il peut tendre, le fantastique reflète et déforme notre société, nos peurs, et nous invite à nous questionner. Il est le catalyseur de notre subconscient. »

— Loïc Valceschini, Directeur artistique du NIFFF.

 

Communiqué de presse

programme

programme

films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition
films en compétition

films en compétition

Voir les commentaires

9e édition des Intergalactiques

9e édition des Intergalactiques

9e édition des Intergalactiques

A l'orée des dates qui auraient dû ouvrir la 9e édition des Intergalactiques, c'est par rebonds temporels que nous nous rapprochons de la tenue du festival.

 

Car oui, nos dates du 9 au 14 septembre nous semblent à cette heure prometteuse au sein de l'étrange monotonie des désillusions événementielles auxquelles nous nous sommes habitués.

Sans entrer dans un optimisme béat, c'est toutefois avec plaisir que nous vous faisons parvenir ici l'actualité du festival. 

Nous vous parlerons ci-dessous de gros chiffres, et rien de moins que ceux de la fin du monde avec la publication de l'atlas de Raphaël Colson tous ces jeudis d'avril ;

Nous vous parlerons aussi de monstres japonais déferlant une semaine durant lors d'un festival en ligne aussi improvisé que conséquent ;

D'une actrice que vous ne manquerez pas de reconnaître ; d'un prix littéraire sur le point de se conclure ; et le tout présent au sein d'un site internet refondu jusqu'à son noyau et dont nous ne sommes pas peu fières.

En espérant vous recroiser au moins tout autant que le reste de l'univers connu !

Une belle fin de semaine à vous et à très vite;

 

L'équipe du festival.

9e édition des Intergalactiques

ATLAS DU POST-APOCALYPTIQUE

Chapitre 1/4 | Histoire et Chronologie d'un genre fictionnel

Voilà des années que l’essayiste Raphaël Colson compulse et compose son atlas sur la fin du monde. Et ce que cela donne en citant les chiffres laisse rêveur :

215 ans d’histoire du genre post-apocalyptique représentant 52 pays pour 3682 œuvres références dans 20 supports d’expressions différents : cataclysmes, effondrements sociétaux ou écologiques, guerres voir invasions extra-terrestres.

Chaque jeudi de ce mois d’avril, un chapitre complet sera mis en ligne sur le site internet du festival un chapitre à découvrir en ligne mais aussi à télécharger en PDF.

En cas d’utilisation, merci de citer la source.

 

9e édition des Intergalactiques

Quitte à ne pas avoir de festival en ce mois d'avril, nous nous sommes dits que nous pouvions rendre hommage au kaiju présent sur notre affiche en organisant cette petite sauterie autour des grands monstres !

 

Au programme : de nombreuses rencontres avec auteurs, éditeur et essayiste, de la projection online et d'autres surprises qui s'ajouteront certainement d'ici-là !

AU PROGRAMME :

LUNDI 12 AVRIL – 17H :

Emission sur Radio Canut et Twitch avec MATHIEU COL, éditeur de « Kaiju, Envahisseurs et Apocalypse ».

MERCREDI 14 AVRIL – 19H30 :

Godzilla veut-il faire l’amour et pas la guerre ?

En compagnie de l’essayiste FABIEN MAURO pour cette 3e réponse compliquée à une question simple.

 

 JEUDI 15 AVRIL – 20H30 :

Ciné Bis ! Diffusion live de GORGO de Eugène Lourié (1961)

Long-métrage méconnu du grand public style Godzilla mais réalisé par les britanniques en 1961 avec du beau monde derrière la caméra !

 

 VENDREDI 16 AVRIL – 19H30 :

Discussion avec CAMILLE LEBOULANGER pour le roman RU tout juste paru. Découvrez du kaiju made in France et immensément politisé.

 

 Nous ajoutons du contenu d’ici-la.

 

Communiqué de presse 8 avril 2021

 

Voir les commentaires

Le Retour du Messie Verset 1.

Le Retour du Messie

Verset 1.

 

Même si cette série ne correspond pas entièrement à ce que je publier et/ou aime, je me fais un devoir de publier ce communiqué de presse.

Il est pour moi, hors de question de ne pas apporter mon soutien aux auteurs de cette œuvre.

 

Laissez vos commentaires, faites connaitre le site à vos contacts.  

mars 2021

Série iconoclaste annulée par DC Comics (sous la pression de groupes religieux intégristes aux US) où elle devait initialement être publiée, Le Retour du Messie est un titre aussi irrévérencieux que drôle.

Dieu ordonne à Sunstar - le super-héros le plus puissant de la Terre - d'accueillir son fils, autrement dit Jésus, en tant que co-locataire, afin de lui apprendre à utiliser ses pouvoirs de manière plus... puissante et spectaculaire. Jésus, choqué par la façon dont les humains ont déformé son message et celui de son père, jure de tout faire pour remettre les choses en place.

 

Scénariste

Mark Russell

Illustrateur

Leonard Kirk ,

Richard Pace

Coloriste

Andy Troy

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Second Coming

Collection Contrebande

EAN 9782413026341

Dimensions 17.5  x 26.6  x 1.4  cm

Nombre de pages 144

Le Retour du Messie Verset 1.

Voir les commentaires

RIVIERE BLANCHE AVRIL 2021

RIVIERE BLANCHE

AVRIL 2021

 

Nous vous offrons les ouvrages qui doivent paraitre (sous réserve), au mois d’Avril.

Ainsi vous pourrez grâce au lien ci-dessous pour les  réserver d’avance.

 

Commander directement sur le site de l’éditeur ou via votre libraire avec le N° ISBN.

 

Bonne lecture.

Stéphane Dubois

********

 

X.M. Fleury

2198. Oublier les Etoiles

ISBN-13: 978-1-64932-049-0

252 pages - 20  euros

illustration : Vincent Laik

Préface de Simon Bréan

Comment l’humanité peut-elle envisager d’explorer les étoiles tant qu’elle n’a pas appris à communiquer avec sa propre écosphère ? Robotisation à outrance, écologie totalitaire, contact avec d’autres formes de vie, défiance vis-à-vis du progrès, de l’écologie et de l’exploration spatiale, les sujets des seize nouvelles rassemblées ici sont autant de prétextes pour provoquer le lecteur et placer des êtres humains face à leurs contradictions, l'exhortant d'OUBLIER LES ETOILES...

Xavier-Marc Fleury écrit principalement des textes de fantastique et de science-fiction, en parallèle à son activité professionnelle exercée dans le domaine du digital et de la réalité virtuelle. Ce recueil rassemble des textes de science-fiction publiés de 2013 à 2020 dans des anthologies ou revues telles que Gandahar, Arkuiris, Parchemins & Traverses, Fantasy Art and Studies…

 

 

SOMMAIRE

— La première quête

— Noir

— Les Hébergeurs

— Soixante secondes chrono

— La crique

— Les derniers terriens

— La métamorphose de Luna Moth

— Le travail assassiné

— L’ami secret

— Jeu de guerre

— Pourfendre les dragons

— Évanescence

— Un cadeau presque parfait

— La forêt

— Immersion

— Oublier les étoiles

RIVIERE BLANCHE AVRIL 2021

Micky Papoz

Noire  144.

Que le Diable les emporte !

ISBN-13: 978-1-64932-050-6

216 pages - 18 euros

Préface de Artikel Unbekannt.

Illustration: Mike Hoffman

Assaillie par des images de son passé, qu’à part elle personne ne connaissait, Fanny qui s’appelait en réalité Nadine, se mit à trembler des pieds à la tête avec pour seule crainte que ce tremblement ne s’arrête jamais plus.

 Que le diable les emporte ! est le deuxième recueil de nouvelles de Micky Papoz dans la collection « Noire » faisant d’elle l’autrice la plus publiée dans celle-ci.

Ce nouveau livre composé de 23 textes très variés tant dans le fond que dans la forme, dont quelques inédits spécialement écrits pour la circonstance,. saura séduire les amateurs de littérature de genre au sens large, quel que soit leur domaine de prédilection.

Frappé du sceau de l’inquiétante étrangeté, ce recueil instaure une alternance bienvenue entre Science-fiction angoissante et Fantastique à tendance horrifique

 Je me permets de lever ce verre à la santé d’une des grandes dames de l’imaginaire, en formant un vœu qui n’a rien de pieux : celui de continuer à me délecter de sa prose le plus longtemps possible. » Artikel Unbekannt.

 

TABLE DES MATIERES:

Préface.

Une étrange journée.

Rue de la Passerose.

Maîtresse des ténèbres.

L’entrée interdite.

Ce jour-là...

Le petit train de Géhenne.

L’ange de Böo.

Salvatoris.

Les élus.

L’appel du sang.

Comme une seconde peau.

Écrase-t-on un grillon parce qu’il chante ?

Les chats et les chiens d’abord !

Passé, présent, avenir ?

Besoin d’ailleurs ?

Sarra.

Mais où sont les princes d’antan ?

Le Puits au mal

Isadora.

Vilaine fille.

Méchant garçon !

L’épouilleuse.

RIVIERE BLANCHE AVRIL 2021

Mille roses d’Orient

 

ISBN 978-1-61227-048-3

548 pages - 35 euros

couverture: Roberto Castro

préface: Jean-Marc Lofficier

Avec ce troisième et dernier tome des aventures de Jimmy Logan et Jérémie, nous concluons la saga de cet intrépide reporter et de son cacatoès, publiée originellement en 1965 dans Hondo, puis dans Ombrax.

Ces treize aventures voient notre audacieux journaliste globe-trotter entraîné, souvent contre son gré, dans d’extravagantes aventures en Russie, en Inde, en Chine, au Japon, au Brésil, en Afrique, en Italie, en Espagne, en Ecosse, et même sur l’île de Pâques et à Cap Kennedy !

Cette BD classique du grand dessinateur italien Sergio Montipo t ici rééditée pour la première fois en une somptueuse intégrale en trois tomes.

Pour compléter ce volume, nous avons rajouté une histoire complète dessinée par Raffaele Paparella, publiée dans Mustang.

 

- Jimmy Logan & Jeremie

Dessin: Sergio Montipo

19. JL à Bombay     

20. JL à Pekin     

21. JL au Carnaval De Rio      

22. JL & Jérémie ratent Tokyo       

23. JL et La Révolucion 

24. JL au Sahara          

25. JL en Italie                

26. Les Neiges Du Kilimandjaro  

27. JL sur L'Ile De Pâques      

28. JL à Moscou            

29. JL à  Cap Kennedy        

30. JL en Espagne          

31. JL en Ecosse         

 

- Le Dernier Message (Raffaele Paparella)

 

Voir les commentaires

Europa T01 La Lune de glace

Europa T01 La Lune de glace

Europa T01

La Lune de glace

 

Ce premier tome est passionnant, même si j’ai relevé une erreur quant au vaisseau spatial russe « Commandant Gagarine », il aurait dû utiliser le grade de Gagarine a son retour de l’espace « Colonel », mais bon il s’agit d’un petit détail.

 

Un autre détail plus amusant est les références a des séries TV ou de bandes dessinées  je vous donne un indice pour les deux premières que j’ai facilement identifié : « Mission diabolique », si vous trouvez servez-vous des commentaires pour nous donner la réponse à cette devinette.

Cette série promet d’être intéressante, l’on ne connait pas encore le nombre de tomes, espéreront que nous ne partons pas pour une série de plusieurs dizaines.

le rapport entre la science et la religion qui combat contre les connaissances sont le fil rouge de cette série, qui ce déroule dans l'une des lune de Jupiter. 

 

nos héros en sont-ils conscient ?

vous le serez en lisant cette série.

Pensez à laisser des commentaires et à faire connaitre ce site à vos amis et contacts.

 

*******

 

Depuis la naissance en 1994 de la série Aldebaran, les univers de Leo et Rodolphe ont obtenu un succès ininterrompu. Après Centaurus, voici un nouveau cycle en 5 tomes dessiné par le talentueux Janjetov : Europa.

Europa, la quatrième lune de Jupiter, un astre étrange, entièrement recouvert d'une croûte de glace sous laquelle se trouve un océan liquide. Il s'y trouve une petite station scientifique dédiée à l'étude de cette surprenante mer intérieure susceptible d'abriter la vie. Mais des événements insolites se déroulent dans la station et une équipe est envoyée depuis la Terre pour voir ce qui s'y passe.

 

Série Europa

Collection Neopolis

EAN 9782413022558

Dimensions 22.6  x  29.8 x 0.9 cm

Nombre de pages 48

 

 

 

Scénariste

Rodolphe ,

RODOLPHE réside en banlieue parisienne.

Né en 1948, il baigne rapidement dans le monde de la bande dessinée. Professeur de lettres, libraire, puis journaliste et écrivain, Rodolphe est connu comme un scénariste de bande dessinée prolifique. À ce jour, il a signé plus d’une centaine de livres mis en images par de nombreux dessinateurs comme Ferrandez, Goetzinger, Juillard, Magnin ou encore Léo, et récompensés à plusieurs reprises. Grand amateur de littérature anglo-saxonne et fantastique, de légendes celtes et de rock’n roll, sa plume s’envole naturellement vers l’onirisme. Ses adaptations de Charles Dickens, Scrooge, Un chant de Noël et L’Embranchement de Mugby, dessinées par Estelle Meyrand, le démontrent superbement. Chez Delcourt, Rodolphe a également scénarisé Gothic, Le Secret du Mohune, Centaurus et La Marque Jacobs. Plus récemment, il est au scénario d’À la vie à la mort, aux Éditions Soleil. Il signe aussi chez Delcourt le scénario de la série Robert Sax avec le dessinateur Louis Alloing, et Chez Adolf, avec le dessinateur Ramon Marcos. En 2021, il revient à la science-fiction avec son comparse Leo pour la série Europa (Delcourt).

 

Leo

scénariste

LÉO est né en 1944 au Brésil. Il réside en France et en Espagne.

Au milieu des années 70, Léo a le coup de foudre pour la revue Métal hurlant. Il s’installe à Paris en 1981 et travaille pour la presse. Ses premiers albums paraissent au début des années 90. Il rencontre Rodolphe à cette époque. Léo connaît le succès en 1993 avec Aldébaran. Suivent Bételgeuse, Antarès, Survivants et avec son comparseRodolphe, Kenya et Namibia  (Dargaud) qui rencontrent un large public.

 

Toujours avec Rodolphe il publie chez Delcourt la série Centaurus (depuis 2015) puis Europa, une nouvelle série de science-fiction.

 

 

Zoran Janjetov

Coloriste

Zoran Janjetov

Illustrateur, coloriste

ZORAN JANJETOV est né en 1961 en Yougoslavie où il réside.

Il publie ses premières planches en 1979. En 1986, Moebius lui confie les couleurs de L’Incal (Les Humanoïdes Associés). En 1988, il dessine les planches d’Avant l’Incal, scénarisé par Jodorowsky. En 1997, il poursuit sa collaboration avec ce scénariste grâce aux Technopères, puis en 2010, avec Ogregod (Delcourt).

La Lune de glace

La Lune de glace

Voir les commentaires

Density T03

Density T03

 

C’est la fin d’une trilogie que beaucoup d’entre vous ont appréciée.

Science-fiction et humour ont beaucoup fait pour cette minisérie.

Les extra-terrestres, plus bêtes que réellement méchants.

Espérons que les auteurs de cette trilogie, nous procure prochainement le même plaisir avec une nouvelle saga.

 

******

Cela faisait longtemps que Lewis Trondheim et Stan & Vince rêvaient de réaliser un projet en commun. Les étoiles se sont alignées, et Density est le résultat de cette collaboration entre science-fiction et humour.

Alors qu'elle était en vacances aux USA, Chloé est confrontée à des aliens venus trouver refuge sur Terre. Lors de cette rencontre d'un autre type, elle se voit affublée du pouvoir de modifier sa densité corporelle.

Elle apprend à maîtriser ses nouveaux pouvoirs... mais doit aussi stopper une invasion extra-terrestre ! En revanche, pas certain que son geek de frère lui soit d'un grand secours...

 

Scénariste

Lewis Trondheim

scénariste, Illustrateur, coloriste

LEWIS TRONDHEIM est né en 1964. Il réside à Montpellier. Il suit les cours d'une école de publicité de 1986 à 1989. En 1987, il fait la connaissance de Jean-Christophe Menu et découvre la bande dessinée autrement qu'en album 46 pages couleurs. Un an plus tard, Lewis apprend à développer son style graphique en réalisant un fanzine, ACCI H3319. Il rejoint ensuite Menu, Stanislas, Mattt Konture, Killoffer et David B autour de la revue Labo (Futuropolis). Ensemble, ils fondent la structure d'édition de bandes dessinées L'Association en 1990. Un an plus tard, Lewis travaille au sein de l'atelier Nawak et publie en 1992 un étonnant pavé de 500 pages, Lapinot et les carottes de Patagonie  (L'Association). Sous l'impulsion de l'éditeur Cornélius, il dessine ses Approximate Continuum Comics , dans lesquels il se raconte sous forme autobiographique.

En janvier 1994, Lewis obtient à Angoulême l'Alph-Art Coup de coeur pour son livre Slaloms  (L'Association). Durant cette année décisive, il devient papa, signe chez Dargaud la série Lapinot et quitte Paris pour le sud de la France. La période 1997-1999 voit naître de nombreux projets, comme une nouvelle série d'héroic-fantasy à la numérotation titanesque et audacieuse, Donjon , avec Joann Sfar et une pléiade d'auteurs, chez Delcourt.

 

En 2000, il publie un grand nombre de séries jeunesse chez Delcourt : Kaput et Zösky , Allez Raconte  avec José Parrondo, Trois chemins  avec Sergio Garcia et Le Roi Catastrophe  avec Fabrice Parme. Les deux premières sont adaptées en dessin animé, de même que La Mouche . à l'été 2004, il crée chez Delcourt la collection Shampooing, où sont accueillis nombre de talents singuliers, dont lui-même avec Mister I  et Les Petits Riens  de Lewis Trondheim, Yoann avec Fennec, Cyril Pedrosa avec Trois ombres , Guy Delisle avec Chroniques birmanes  et Chroniques de Jérusalem , Boulet  avec Notes.

Lewis est élevé en 2005 au rang de Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres et reçoit en 2006 le Grand Prix de la ville d'Angoulême. Il a également imaginé et piloté la série de space opéra-comédie Infinity 8  (Rue de Sèvres). Récemment, il est au scénario de Happy Birds , avec Hugo Piette (Delcourt).

 

Illustrateur

Vince ,

Scénariste, Illustrateur

VINCE EST NÉ EN 1969 À PARIS. Il entre à l'école Estienne en 1985, et travaille pour la publicité dès sa sortie en 1988. Son amitié avec Stan fait qu'ils forment à eux deux une équipe de travail soudée et quasi indéfectible. Ils multiplient les expériences, mettant leurs talents au service de la presse, de l'animation, du cinéma...

Le premier album de bande dessinée de Stan paraît en 1992 chez Zenda, et l'année suivante, il entame avec Vince la première série BD réalisée à quatre mains : Vortex. Travaillant dans le même atelier parisien, ils déploient une activité paraissant sans limites, publiant dans L'Écho des savanes et Spirou. Ils font aussi une incursion remarquée au pays des comics où ils réalisent un épisode du célèbre Shadow : Shadow and the Mysterious Three puis une mini-série : Shadow and Doc Savage.

Suivent une mini-série sur Tarzan, plusieurs couvertures pour les comics Star Wars et Ghost et de courtes histoires dans la revue Dark Horse Presents. Stan et Vince se sont aussi associés au célèbre Benoît Delépine pour un album paru chez Albin Michel. Un hommage mérité leur est rendu chez "Série B" par un art-of (2007).

Un recueil qui révèle leur talent et leur fantaisie, tout comme leur série Les Chronokids débutée en 2008 chez Glénat et scénarisée par Zep.

 

Stan

Coloriste

scénariste, Illustrateur

STAN EST NÉ EN 1969 À PARIS. Il entre à l'école Estienne en 1985, et travaille pour la publicité dès sa sortie en 1988. Son amitié avec Vince fait qu'ils forment à eux deux une équipe de travail soudée et quasi indéfectible. Ils multiplient les expériences, mettant leurs talents au service de la presse, de l'animation, du cinéma...

Le premier album de bande dessinée de Stan paraît en 1992 chez Zenda, et l'année suivante, il entame avec Vince la première série BD réalisée à quatre mains : Vortex. Travaillant dans le même atelier parisien, ils déploient une activité paraissant sans limites, publiant dans L'Écho des savanes et Spirou. Ils font aussi une incursion remarquée au pays des comics où ils réalisent un épisode du célèbre Shadow : Shadow and the Mysterious Three puis une mini-série : Shadow and Doc Savage. Suivent une mini-série sur Tarzan, plusieurs couvertures pour les comics Star Wars et Ghost et de courtes histoires dans la revue Dark Horse Presents.

Stan et Vince se sont aussi associés au célèbre Benoît Delépine pour un album paru chez Albin Michel. Un hommage mérité leur est rendu chez "Série B" par un art-of (2007). Un recueil qui révèle leur talent et leur fantaisie, tout comme leur série Les Chronokids débutée en 2008 chez Glénat et scénarisée par Zep.

 

Julia Leonidovna Pinchuk

 

Série  Density

Collection Contrebande

EAN 9782756072722

Dimensions 17.5  x 26.5  x 1.3  cm

Nombre de pages 112

Density T03
Density T03

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog