Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

1 2 > >>

Articles avec #dvd

RIDLEY SCOTT RETRO

RIDLEY SCOTT RETRO

RIDLEY SCOTT RETRO

du 1er juin au 17 juillet 2022

 

L’Institut Lumière clôt sa saison en mettant à l’honneur l’un des plus grands cinéastes contemporains, auteur de quelques-uns des plus grands classiques de la fin du XXe siècle et du début du XXIe. Un conteur d’histoires hors pair, démiurge créateur d’univers et génial directeur d’acteurs. Fresques historiques, science-fiction, péplum ou film noir… du cinéma, rien que du cinéma.

 

 

Un géant insatiable : à près de 85 ans, Sir Ridley Scott – il a été anobli en 2003 – ne quitte pas les plateaux de tournage. Il achève un Napoléon (vu par Joséphine), projette une nouvelle suite de Alien… Non seulement l’âge décuple sa créativité, mais ses projets restent d’une ampleur peu commune, toujours plus spectaculaires. Sans doute s’agit-il de rattraper le temps perdu : Scott a près de quarante ans quand il tourne son premier long métrage, Les Duellistes (1977). Il a appris le cinéma sur le tas en réalisant des centaines de films publicitaires, devenant une sommité du genre. C’est sa puissance visuelle, souvent liée à de précises références picturales, et son savoir-faire technique qu’il va mettre au service de la fiction, sans jamais perdre de vue le plaisir et l’émotion du spectateur.

Si son nom reste associé à deux immenses classiques du cinéma de science-fiction, Alien – le 8e passager (1979) et Blade Runner (1982), ce n’est pas le genre qui l’attire en premier lieu. Parce qu’il a passé ses jeunes années à Londres sous les bombes allemandes, ses films sont d’abord traversés par les horreurs de la guerre : guerres impériales dans Les Duellistes, guerre sainte dans Kingdom of Heaven (2005), guérilla politique dans Robin des Bois (2010). Plus largement, les conflits de pouvoir et les trahisons qui les accompagnent le passionnent, que ce soit dans la Rome antique (Gladiator, 2000, avec son comédien fétiche, Russell Crowe), la pègre (American Gangster, 2007) ou au sein d’une richissime famille italienne (House of Gucci, 2021)... Navigant avec aisance entre les genres, les époques et les pays, Ridley Scott ressuscite une utopie hollywoodienne abîmée par l’air du temps, celle d’un cinéma à grand spectacle pour adultes. Le dernier des cinéastes classiques ?

 

 

AU PROGRAMME

SOIRÉE D’OUVERTURE RIDLEY SCOTT

Mercredi 1er juin

Présentée par Jérémy Cottin

19h30 Gladiator de Ridley Scott (2000, 2h35)

 

DOUBLE PROGRAMME BLADE RUNNER

Jeudi 9 juin

18h30 Blade Runner de Ridley Scott (1982, Final Cut 1h57)

21h Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve (2017, 2h43)

Tarif spécial : Pass 2 films

Pendant la soirée, invitation à la revue de cinéma Rockyrama et vente des trois numéros dédiés à Ridley Scott (Blade Runner, Alien et Ridley Scott)

 

VOYAGE À TRAVERS LE CINÉMA DE RIDLEY SCOTT

par Fabrice Calzettoni

Mardi 14 juin

18h30 Cinq séquences présentées et commentées par Fabrice Calzettoni : Alien, Blade Runner, Black Rain, Gladiator, Seul sur Mars (env. 1h)

20h Thelma et Louise de Ridley Scott (1991, 2h09)

 

CONFÉRENCE SUR RIDLEY SCOTT

Mercredi 22 juin

En présence de Marc Moquin, rédacteur en chef de la revue cinéma Revus & Corrigés, auteur de Tony et Ridley Scott, frères d’armes (2018, Playlist Society)

18h30 Conférence sur Ridley Scott (env. 1h15)

20h30 Les Duellistes de Ridley Scott (1977, 1h35)

 

DOUBLE PROGRAMME ALIEN AU COMMENCEMENT

Jeudi 30 juin

Animé par Jérémy Cottin

18h30 Prometheus de Ridley Scott (2012, 2h04)

21h15 Alien : Covenant de Ridley Scott (2017, 2h02)

Tarif spécial : Pass 2 films

Pendant la soirée, invitation à la revue de cinéma Rockyrama et vente des trois numéros dédiés à Ridley Scott (Blade Runner, Alien et Ridley Scott)

 

 

Les films de Ridley Scott seront projetés dans la version cinéma de leur sortie française, à l’exception de :

 

– Alien – Le 8e passager : version Director’s Cut de 2003

– Blade Runner : version Final Cut de 2007

– Kingdom of Heaven : version Director’s Cut, inédite au cinéma en France

 

Par ailleurs, des versions longues ou remontages de certains films ont été édités uniquement en vidéo. Ces DVD et Blu-ray de Legend, Gladiator, La Chute du faucon noir, American Gangster, Robin des Bois, Cartel… sont à découvrir à la Librairie du Premier-Film.

 

(Communiqué de presse)

Voir les commentaires

Le Fils du pendu (1949)

Le Fils du pendu (1949)

Le Fils du pendu (1949)

 

J’ai tiré de ma collection quelques DVD de films peu connus ou trop anciens pour que les plus jeunes puissent les connaître. Néanmoins, Le Fils du pendu a eu une ressortie en France en 2019.

 

À la  fois film fantastique et psychologique avec une note de romance, et comme souvent de rédemption, il a été remastérisé,  en 2019 et est disponible en VOSF.

La bande-son est tout à fait adaptée au film et aux scènes.

Les images sont sublimes.

 

Les acteurs jouent juste, en tenant compte du style de jeu de l’époque.

 

Vous le trouverez chez votre disquaire préféré et sur les plates-formes habituelles si vous préférez ce mode d’achat.

 

Je continuerais à vous parler d’autres films plus ou moins anciens, dans les semaines qui viennent.

 

Dite moi via les commentaires ce que vous en pensez.

Pensez à faire connaitre le site à vos amis et contacts.

 

********

 

 

Fiche synopsis et technique.

Le Fils du pendu (Moonrise) est un film américain réalisé par Frank Borzage d'après un roman de Théodore Barzare, sorti en 1948.

Synopsis

Danny est un jeune garçon. Son père a été condamné à mort par pendaison. Danny a une jeunesse difficile et n'arrive pas à s'intégrer dans la communauté sudiste où il vit. On lui rappelle sans cesse son hérédité, et il finit par tuer, en légitime défense, un de ses bourreaux. Il part vivre dans les marais et a le courage d'affronter son passé.

 

Fiche technique

Titre original : Moonrise

Titre français : Le Fils du pendu

Réalisation : 

Scénario : Charles F. Haas (screenplay), Theodore Strauss (nouvel)

Direction artistique : Lionel Banks

Décors : John McCarthy Jr., George Sawley

Costumes : Adele Palmer

Maquillage : Bob Mark (superviseur)

Photographie : John L. Russell

Montage : Harry Keller)

Musique : William Lava

Production :

Producteur : Charles F. Haas

Producteur exécutif : Marshall Grant (non crédité)

Société(s) de production : Republic Pictures Corporation

Société(s) de distribution :

États-Unis : Republic Pictures Corporation

France : Les Films Fernand Rivers

Pays d’origine :  États-Unis

Langue originale : anglais

Format : noir et blanc – 35 mm – 1,37:1 – mono (RCA Sound System)

Genre : drame, crime

Durée : 90 minutes

Dates de sortie :  États-Unis : 1er octobre 1948

France : 4 août 1950, 27 novembre 2019 (ressortie)

 

Distribution

Dane Clark : Danny Hawkins

Gail Russell : Gilly Johnson

Ethel Barrymore : Grandma

Allyn Joslyn : Clem Otis

Rex Ingram : Mose

Harry Morgan : Billy Scripture

David Street

Selena Royle : Tante Jessie

Harry Carey Jr. : Jimmy Biff

Irving Bacon : Judd Jenkins

Lloyd Bridges : Jerry Sykes

Houseley Stevenson : Oncle Joe Jingle

Phil Brown

Harry Cheshire : J.B. Sykes

Lila Leeds

Oliver Blake : Ed Conlon

Tom Fadden : Homer Blackstone

Clem Bevans

Monte Montague (non crédité) : un chasseur

 

Le Fils du pendu (1949)

Voir les commentaires

SHARK BAY
SHARK BAY

SHARK BAY

SHARK BAY

Depuis les « Dents de la Mer » bon nombres de films d’horreur on pour thématique les requins et autres bêtes monstrueuse : Crocodiles, Anacondas et autres joyeusetés tous ont en commun l’angoisse, horreur et surprise en tout genre.

 

Ce film est fidèle aux principes du genre, une distribution solide avec Holly Earl, Jack Trueman, Catherine Hannay

 

Pensez à laisser un commentaire..

Faites connaitre le site à vos amis et contacts.

 

*******************

 

PAR LES PRODUCTEURS DÉLÉGUÉS DE 47 METERS DOWN

 

Un film de James Nunn

 

Avec Holly Earl, Jack Trueman, Catherine Hannay

 

Holly Earl (née le 31 août 1992)1 est une actrice anglaise.

 

Elle est notamment connue pour avoir joué des rôles récurrents dans les séries Casualty, Cuckoo, Humans et Beowulf : Retour dans les Shieldlands

 

Résumé du film :

Des étudiants en plein Spring Break au Mexique prolongent la fête en Jet Ski au petit matin. Une violente collision les immobilise en mer et blesse gravement l'un d'eux. Ils tentent de rejoindre la côte mais des prédateurs rôdent dans les eaux souterraines...

 

Holly Earl (née le 31 août 1992)1 est une actrice anglaise.

 

Elle est notamment connue pour avoir joué des rôles récurrents dans les séries Casualty, Cuckoo, Humans et Beowulf : Retour dans les Shieldlands.

Carrière

Holly Earl fait ses débuts à la télévision à l'âge de quatre ans, jouant la fille de Robson Green dans La Part du diable. Elle apparaît ensuite dans le téléfilm spécial Noël de la BBC The Greatest Store in the World (en)(1999). Elle décroche ensuite le rôle de May Bailey dans Possession (2002), son premier rôle dans un film. Elle a aussi joué dans les séries Doctor Who, Skins et Cuckoo. En 2012, elle commence sa carrière théâtrale en jouant Bertha dans The Father au Belgrade Theatre (en), rôle pour lequel elle est nommée pour un Ian Charleson Award2. En 2019, sur PS4, elle incarne Erica dans le jeu vidéo interactif du même nom.

 

James Nunn

James Nunn est un réalisateur britannique.

 

James Nunn étudie le cinéma à l'Université de Westminster.

 

Son premier long métrage, Tower Block, nommé "meilleur film britannique de 2012" par le magazine heDD2, remporte en 2012 le "Grand Prize of European Fantasy Film in Silver" lors du festival de Sitges en Catalogne3.

 

Réalisateur de films

2022 : Jetski.

2021 : One Shot .

2018 : The Marine 6 : Close Quarters.

2017 : The Marine 5: Battleground.

2016 : Eliminators.

2014 : Hooligans 3 .

2013 : Green Street 3: Never Back Down.

2012  : Tower Block, co-réalisé avec Ronnie Thompson.

 

Assistant réalisateur de films

2012  : Cockneys vs Zombies.

 

Acteur au cinéma

2008  : Beyond the Rave, film de Matthias Hoene, avec Nora-Jane Noone, Jamie Dornan, Tamer Hassan

.

Illustrateur de livres

2014 : 102 Ways to Write a Novel

Bande annonce du film

SHARK BAY VOD
SHARK BAY VOD

SHARK BAY VOD

Voir les commentaires

EVERYTHING EVERYWHERE ALL AT ONCE

EVERYTHING EVERYWHERE ALL AT ONCE

EVERYTHING EVERYWHERE ALL AT ONCE

LE FILM PHÉNOMÈNE DU BOX-OFFICE US

 Un film des DANIELS (Swiss Army Man)

Avec Michelle Yeoh, Stephanie Hsu, Ke Huy Quan (Goonies, Indiana Jones), James Hong, Jamie Lee Curtis

 Jaimie Lee Curtis.

Jamie Lee Curtis [ˈdʒeɪmi liː ˈkɝːtɪs]1 est une actrice, productrice et réalisatrice américaine, née le 22 novembre 1958 à Los Angeles en Californie.

Elle fait ses débuts dans la peau du personnage de Laurie Strode dans le film d'horreur de John Carpenter Halloween (1978). La forte popularité du film l'établit comme une véritable actrice du genre, jouant dans Halloween II (1981), Fog (1980), Le Bal de l'horreur (1980), Le Monstre du train (1980) ou encore Déviation mortelle (1981), gagnant ainsi le surnom de « The Scream Queen » (« La Reine du hurlement » en français) pour la plupart de son public2.

 

Par la suite, elle parvient à s'imposer comme actrice comique avec les films Un fauteuil pour deux (1983), face à Eddie Murphy, puis Un poisson nommé Wanda (1988). Dans un registre dramatique, elle impressionne également en tête d'affiche du polar Blue Steel (1989), de Kathryn Bigelow, puis dans le blockbuster True Lies (1994), avec Arnold Schwarzenegger et sous la direction de James Cameron.

Les années 2000 sont marquées seulement par le succès surprise de la comédie fantastique Freaky Friday : Dans la peau de ma mère (2003), mais elle se concentre par la suite sur la télévision : elle incarne ainsi la séduisante doyenne Cathy Munsch dans la série semi-anthologique horrifique Scream Queens (2015-2016), créée par Ryan Murphy. Jamie Lee Curtis renoue une nouvelle fois avec le succès grâce à Halloween (2018) qui bat des records au box-office et séduit la critique.

Tout au long de sa carrière, l'actrice a reçu de nombreuses récompenses et nominations. Elle a, entre autres, remporté deux Golden Globe Awards, un BAFTA Awards, un Saturn Awards, un American Comedy Awards. Elle a été citée pour un Primetime Emmy Awards, un Prix Génie, un Screen Actors Guild Awards et depuis 1998, elle possède sa propre étoile sur le célèbre Walk of Fame à Hollywood.

 

Produit par Anthony et Joel RUSSO

 

Anthony et Joe Russo

Naissance            Anthony : 3 février 1970 (52 ans)

Joe : 19 juillet 1971 (50 ans)

Cleveland, Ohio, États-Unis

Profession          réalisateurs, scénaristes et producteurs

Films notables   Bienvenue à Collinwood

Captain America : Le Soldat de l'hiver

Captain America: Civil War

Avengers: Infinity War

Avengers: Endgame

Anthony et Joe Russo sont deux frères réalisateurs et scénaristes américains. Ils ont travaillé sur plusieurs séries télévisées.

Comptant parmi les principaux réalisateurs des films de l'univers cinématographique Marvel, ils ont réalisé Captain America : Le Soldat de l'hiver (2014) et Captain America: Civil War (2016), les deux suites du film Captain America: First Avenger, sorti en 2011.

Par la suite, ils succèdent à Joss Whedon en mettant en scène Avengers: Infinity War (2018) et Avengers: Endgame (2019). Ces films sont des succès en salles, arrivant à leur sortie en quatrième et deuxième place du box-office mondial juste derrière Avatar de James Cameron qui a vu son film repasser à la première place après un retour dans les salles obscures de Chine en 2021.

SYNOPSIS

Evelyn Wang est à bout : elle ne comprend plus sa famille, son travail et croule sous les impôts... Soudain, elle se retrouve plongée dans le multivers, des mondes parallèles où elle explore toutes les vies qu'elle aurait pu mener. Face à des forces obscures, elle seule peut sauver le monde mais aussi préserver la chose la plus précieuse : sa famille.

 

Communiqué de presse

EVERYTHING EVERYWHERE ALL AT ONCE
EVERYTHING EVERYWHERE ALL AT ONCE

Voir les commentaires

SCIENCE-FICTION MAGAZINE

SCIENCE-FICTION MAGAZINE

SCIENCE-FICTION MAGAZINE

Ciné BD Livres TV Science nouvelle

No 115 trimestriel mai juin juillet 2022

Dans ce numéro, vous trouverez un dossier complet sur « Le secret de la Cité Perdue » avec les entretiens des principaux protagonistes.

Également un entretien, Jean-Marc Lofficier, absolument passionnant.

 

Une nouvelle de Grégory Covin.

 

Bien sûr, vous y retrouvez les rubriques habituelles.

 

Vous trouverez en fin d’article le Sommaire complet.

 

Je vous le recommande fortement, et vous conseil de vous   Abonnez à ce fanzine, le mieux informé sur l’actu USA.

 

Penser à laisser un commentaire.

Faites connaître le site à vos amis et contacts, merci d’avance.

 

******************

SCIENCE-FICTION MAGAZINE

Voir les commentaires

LA SORTIE DU COFFRET BATTLE ROYALE BATTLE ROYALE BOX RELEASE
LA SORTIE DU COFFRET BATTLE ROYALE BATTLE ROYALE BOX RELEASE

LA SORTIE DU COFFRET BATTLE ROYALE BATTLE ROYALE BOX RELEASE

LA SORTIE DU COFFRET BATTLE

ROYALE BATTLE ROYALE BOX RELEASE

 

Le  1er décembre sortira enfin LES VERSIONS CINÉ ET VERSIONS LONGUES, POUR LA PREMIÈRE FOIS EN Blu-ray ET Blu-ray 4K.

BATTLE ROYALE, UN FILM CULTE.

Le film est l'adaptation du roman du même nom de Koshun Takami, paru en 1999, qui fut également adapté en manga.

À ne manquer sous aucun prétexte pour les fans du film, du manga et des amateurs de gamer.

Je vous  le recommande fortement

Laissez des commentaires.

Faite connaitre à vos amis et contacts.

*******

Réalisé par Kinji Fukasaku : Combat sans code d'honneur, Tora! Tora! Tora!, Le cimetière de la morale

L'un des rôles les plus marquants de Takeshi Kitano

Désigné par Quentin Tarantino comme le meilleur film depuis qu'il a commencé à faire du cinéma : « S'il y a un seul film depuis que je suis moi-même cinéaste que j'aurais vraiment aimé avoir fait, c'est bien celui-là. »

Le film donne naissance au mode "Battle Royale" dans l'univers gamer mêlant jeu de survie et jeu de tir.

 

CONTENU DE L'ÉDITION

 

 Le 4K Ultra HD et le Blu-Ray

 

"Battle Royale - version longue"(2000, 121')

 

Le Blu-Ray "Battle Royale II : Requiem" (2003, 133')

 

 Le Blu-Ray

 

"Battle Royale II : Revenge - version longue" (2003, 151')

 

Une affiche exclusive de Marc Aspinall

 

 Un livret sur la saga (32 pages)

 

 

 

 

LA SORTIE DU COFFRET BATTLE ROYALE

 

Le  1er décembre sortira enfin LES VERSIONS CINÉ ET VERSIONS LONGUES, POUR LA PREMIÈRE FOIS EN Blu-ray ET Blu-ray 4K.

 

BATTLE ROYALE, UN FILM CULTE.

 

Le film est l'adaptation du roman du même nom de Koshun Takami, paru en 1999, qui fut également adapté en manga.

 

À ne manquer sous aucun prétexte pour les fans du film, du manga et des amateurs de gamer.

 

Je vous  le recommande fortement

 

Laissez des commentaires.

Faite connaitre à vos amis et contacts.

 

Réalisé par Kinji Fukasaku : Combat sans code d'honneur, Tora! Tora! Tora!, Le cimetière de la morale

 

L'un des rôles les plus marquants de Takeshi Kitano

 

Désigné par Quentin Tarantino comme le meilleur film depuis qu'il a commencé à faire du cinéma : « S'il y a un seul film depuis que je suis moi-même cinéaste que j'aurais vraiment aimé avoir fait, c'est bien celui-là. »

 

  Le film donne naissance au mode "Battle Royale" dans l'univers gamer mêlant jeu de survie et jeu de tir.

 

CONTENU DE L'ÉDITION

 

 Le 4K Ultra HD et le Blu-Ray

 

 

"Battle Royale - version longue"(2000, 121')

 

Le Blu-Ray "Battle Royale II : Requiem" (2003, 133')

 

 Le Blu-Ray

 

"Battle Royale II : Revenge - version longue" (2003, 151')

 

Une affiche exclusive de Marc Aspinall

 

 Un livret sur la saga (32 pages)

 

 

 

LA SORTIE DU COFFRET BATTLE ROYALE

 

Le 1er décembre sortira enfin LES VERSIONS CINÉ ET VERSIONS LONGUES, POUR LA PREMIÈRE FOIS EN Blu-ray ET Blu-ray 4K.

 

BATTLE ROYALE, UN FILM CULTE.

 

Le film est l'adaptation du roman du même nom de Koshun Takami, paru en 1999, qui fut également adapté en manga.

 

À ne manquer sous aucun prétexte pour les fans du film, du manga et des amateurs de gamer.

 

Réalisé par Kinji Fukasaku : Combat sans code d'honneur, Tora! Tora! Tora!, Le cimetière de la morale

 

L'un des rôles les plus marquants de Takeshi Kitano

 

Désigné par Quentin Tarantino comme le meilleur film depuis qu'il a commencé à faire du cinéma : « S'il y a un seul film depuis que je suis moi-même cinéaste que j'aurais vraiment aimé avoir fait, c'est bien celui-là. »

 

Le film donne naissance au mode "Battle Royale" dans l'univers gamer mêlant jeu de survie et jeu de tir.

 

CONTENU DE L'ÉDITION

 

Le 4K Ultra HD et le Blu-Ray

 

 

"Battle Royale - version longue"(2000, 121')

 

Le Blu-Ray "Battle Royale II : Requiem" (2003, 133')

 

Le Blu-Ray

 

"Battle Royale II : Revenge - version longue" (2003, 151')

 

Une affiche exclusive de Marc Aspinall

 

Un livret sur la saga (32 pages)

 

 

Traduction automatique.

Machine translation.

 

BATTLE ROYALE BOX RELEASE

 

On December 1st, CINE AND LONG VERSIONS will be released for the first time in Blu-ray and Blu-ray 4K.

 

BATTLE ROYALE, A CULT FILM.

 

The film is an adaptation of the novel of the same name by Koshun Takami, published in 1999, which was also adapted into manga.

 

Not to be missed under any circumstances for fans of the film, manga and gamer lovers.

 

I highly recommend it

 

Leave a comment.

Introduce your friends and contacts.

 

Directed by Kinji Fukasaku: Combat without code of honor, Tora! Tora! Tora! , The Cemetery of Morality

 

One of the most important roles of Takeshi Kitano

 

Named by Quentin Tarantino as the best film since he started making films, "If there’s only one film since I’ve been a filmmaker that I really wish I’d made, it’s this one."

 

The film gives birth to the "Battle Royale" mode in the gamer universe combining survival game and shooting game.

 

CONTENTS OF THE EDITION

 

4K Ultra HD and Blu-Ray

 

 

"Battle Royale - long version"(2000, 121')

 

The Blu-ray "Battle Royale II: Requiem" (2003, 133')

 

The Blu-Ray

 

"Battle Royale II: Revenge - long version" (2003, 151')

 

An exclusive poster by Marc Aspinall

 

A booklet on the saga (32 pages)

LA SORTIE DU COFFRET BATTLE ROYALE BATTLE ROYALE BOX RELEASE
LA SORTIE DU COFFRET BATTLE ROYALE BATTLE ROYALE BOX RELEASE

Voir les commentaires

BIFFF 2016 Snow Gril and the Dark cirstal
BIFFF 2016 Snow Gril and the Dark cirstal

BIFFF 2016

Snow Gril and the Dark cirstal

 

Avec un budget de $30M US, on aurait pu espérer un scénario approfondi et une mise en scène mettant mieux en valeur les seconds rôles, malheureusement ce n’est pas le cas et le film manque du coup de souffle.

 

Certes visuellement, l’on ne peut rien redire à certaines scènes, mais sans un scénario solide le film en prend un coup, bref à voir, mais guère plus. Un oscar de la photographie (parfaite sur ce film) ne fait pas d’un directeur de la photographie forcément un bon metteur en scène, la preuve… la mise en scène sait bien plus que la direction photographique, on doit veiller à une cohérence des scènes, du jeu des acteurs, mettre en avant les seconds rôles, ce sont eux qui souvent donne l’épaisseur aux films, ce qui manque dans celui-là.

 

Résumé du film et fiche technique (source BIFFF)

 

À chaque millénaire, au quinzième jour du septième mois (la mi-juillet pour les plus pragmatiques), un portail reliant l’Enfer, la Terre et le Paradis s’ouvre pendant une semaine, permettant à celui qui détient le Cristal Noir de faire de gros dégâts à ses voisins. Or, le fameux caillou trône en Enfer et, vu la réputation sulfureuse du bled, ça sent le roussi pour la Terre et le Paradis… Mais c’est sans compter Zhong Kui, le mythique tueur de démons entraîné par les dieux, qui décide de se faire une petite apnée incognito dans les rivières de soufre dans le but de récupérer le fameux Cristal. Seulement voilà : les propriétaires ont encore sept jours devant eux pour monter à l’étage et récupérer leur saint-Graal. Sur Terre, il va désormais falloir être au taquet, car des vagues de monstres furibards et de démons en tout genre vont déferler à domicile, comptant à leur tête la frigide Snow Girl. Autant dire que la semaine risque d’être longue pour Zhong Kui…

 

Adaptation épique d’une figure légendaire de la mythologie chinoise, Snow Girl and the Dark Crystal est réalisé par une autre légende : l’Oscarisé Peter Pau, directeur de la photographie sur Tigre et Dragon (merci pour la statuette), Shoot’Em up ou encore The Forbidden Kingdom ! Héroïc-fantasy aux faux airs de jeu vidéo, cette galette aux effets spéciaux réalisés par l’équipe de Guardians of the Galaxy réunit Kun Chen (Flying Swords of Dragon Gate) et la superbe Bingbing Li (Transformers : Age of Extinction, Detective Dee) en un spectacle grandiose !

 

 

 

Genre : heroic fantasy, martial arts

 Pays Chine, Hong Kong, USA

 Audience ENA

 Audio Chinois

 Sous-Titres Anglais, Français, Néerlandais

 

Réalisateur

Peter Pau, Tianyu Zhao

 

Casting

Kun Chen, Li Bingbing, Peter Pau, Winston Chao, Zishan Yang

 

Scénario

Huanhuan Zhang, Junli Gao, Raymond Lei Jin

 

Soundtracks

Javier Navarette

 

Production

Desen Intl Media, Enlight Pictures, K Pictures Co, Tencent Video, Tianhua Xiuxing Media Co, Village Roadshow Pictures Asia, Wanda Media Co, Warner Bros HK, Wu’s Ent. Co

 

 

Distributeur

Arclight Films

 

Année 2015

Snow Girl and the Dark Crystal TRAILER (2015) Li Bingbing Fantasy Movie HD

Voir les commentaires

Rétrospective Kurosawa Programme complet

Rétrospective Kurosawa

Programme complet

 

 

Du 18 février au 12 avril

A la suite du festival Lumière 2015 où un premier hommage lui avait été rendu, l’Institut Lumière propose une grande rétrospective dédiée au maître du cinéma japonais, Akira Kurosawa. Evénement, les films, dont quatre titres inédits du cinéaste, sont présentés en copies restaurées, en avant-première de leur ressortie en salles, grâce à Carlotta Films et Wild Side.

 

En copies restaurées en partenariat avec Carlotta Films et Wild Side.

 

Carlotta Films ressort en salles 17 films d’Akira Kurosawa, en copies restaurées, dont neuf premiers titres le 9 mars 2016 : Qui marche sur la queue du tigre…, Je ne regrette rien de ma jeunesse, Vivre dans la peur, Le Château de l’araignée, Les Bas-fonds, Les Salauds dorment en paix, Yojimbo, Entre le ciel et l’enfer, Dodes’ka-den… Et 8 titres à l’automne 2016 : Barberousse, Le Plus dignement, Sanjuro, L’Ange ivre, Un merveilleux dimanche, Chien enragé, La Forteresse cachée, Ikiru.

 

Soirée d’ouverture

 

Jeudi 18 février à 18h45

Yojimbo - le Garde du corps

Séance présentée

 

 

 

Rencontre + film

 

Mardi 8 mars

En présence de Peter Cowie, auteur de Akira Kurosawa: Master of Cinema (Rizzoli)

19h30 Conversation avec extraits autour d’Akira Kurosawa

21h Présentation de Chien enragé

 

Séances présentées

 

Vendredi 18 mars à 20h

Les Sept samouraïs

Présenté par Thierry Frémaux

 

 

Mercredi 30 mars à 19h

De Renoir à Kurosawa par Fabrice Calzettoni

Les Bas-fonds d’Akira Kurosawa

Projection suivie d’une comparaison avec la version de Jean Renoir (avec extraits)

À noter, jeudi 31 mars à 19h projection de Les Bas-fonds de Jean Renoir

 

 

 

Dimanche 3 avril à 14h30

Rashômon par David Peace

Le célèbre écrivain britannique présentera Rashômon à l’occasion de sa venue à Quais du Polar.

 

 

Me 16/03 à 19h - Séance unique

Le Plus dignement  (1944, 1h27, N&B)

Hiratsuka, pendant la guerre. De jeunes ouvrières volontaires travaillent au sein de la Nippon Kogaku, usine d’optique fabriquant des lentilles de précision pour les canons. Entre maladie et blessure, elles se sacrifient pour augmenter les cadences de production [...]

 

Ve 18/03 à 18h45 - Séance unique

Qui marche sur la queue du tigre... (1945, 59min, N&B)

1185. Tombé en disgrâce, le prince Yoshitsune, frère du seigneur Yoritomo, futur shogun, cherche à quitter le territoire en compagnie de ses vassaux. Les hommes décident de se déguiser en moines afin de duper les hommes du seigneur [...]

 

Je 24/03 à 19h - Séance unique

Je ne regrette rien de ma jeunesse (1946, 1h50, N&B)

En 1933, Monsieur Yagihara, professeur démocrate à l’Université, est démis de ses fonctions par le régime militaire. Sa fille Yukie tombe amoureuse d’un de ses étudiants, Noge, activiste antigouvernemental [...]

 

Sa 5/03 à 16h15 - Séance unique

Un merveilleux dimanche (1947, 1h49, N&B)

Un dimanche à Tokyo. Deux jeunes amoureux sans le sou, Yuzo et Masako, déambulent dans une ville en ruines, rêvant aux projets qu’ils pourraient avoir ensemble : une maison, un commerce, un concert de la Symphonie inachevée de Franz Schubert [...]

 

Je 25/02 à 18h45 - Sa 27/02 à 16h15

L’Ange ivre (1948, 1h38, N&B)

Appelé en pleine nuit pour soigner un jeune gangster blessé à la main, un médecin alcoolique décèle une infection plus grave, la tuberculose. Il tente de soigner le jeune homme qui ne veut rien entendre, et malgré les disputes et les menaces, il se prend d’amitié pour lui [...]

 

Ma 8/03 à 21h en présence de Peter Cowie - Je 10/03 à 21h 

Chien enragé (1949, 2h02, N&B)

L’arme volée d’un policier devient celle d’une série de crimes, perpétrée par celui qui s’en est emparée [...]

 

 

Di 3/04 à 14h30 présenté par David Peace - Je 7/04 à 18h45 - Sa 9/04 à 19h30

Rashômon (1950, 1h28, N&B)

XIe siècle. La guerre civile fait rage au Japon. Trois hommes méditent sur un procès qui vient de s’achever. L’épouse d’un samouraï, alors qu’elle se promenait dans la forêt avec son mari, a été attaquée et violée par un bandit de grand chemin. Le mari est mort dans des conditions mal déterminées, et chacun des personnages est convié à donner sa version des faits, y compris le fantôme du défunt, convoqué par une sorcière [...]

 

Sa 5/03 à 18h15 - Me 16/03 à 20h45 

Vivre/Ikiru (1952, 2h23, N&B)

Kanji Watanabe est employé de bureau depuis trente ans. Un jour, on lui découvre un cancer incurable, ne lui laissant que quelques mois à vivre. Ce même jour, il découvre le peu d’affection que lui porte son fils. Il décide de mettre à profit le temps qu’il lui reste pour enfin donner un sens à sa vie [...]

 

Ve 18/03 à 20h Présenté par Thierry Frémaux - Di 20/03 à 19h -

Ma 12/04 à 20h30 

Les Sept samouraïs  (1954, 3h27, N&B)

Un village en proie à une bande de pillards recrute des samouraïs pour les protéger. Les samouraïs sont d’abord réticents et méprisants. Mais peu à peu, les paysans et les guerriers vont apprendre à se connaître [...]

 

Me 24/02 à 19h - Ve 26/02 à 18h45

Vivre dans la peur  (1955, 1h43, N&B)

Tokyo, 1955. Kiichi Nakajima est un industriel proche de la retraite. Hanté d’une peur pathologique à l’égard de la menace atomique, ce chef de famille souhaite protéger les siens et s’exiler avec sa famille au Brésil. Il décide alors de vendre son entreprise pour réunir les fonds [...]

 

Je 10/03 à 19h - Sa 12/03 à 16h45 - Di 13/03 à 14h30

Le Château de l’araignée  (1957, 1h50, N&B)

Le guerrier Washizu rencontre une sorcière qui lui prédit qu’un jour il prendra la place de son seigneur. Assoiffé de pouvoir, Washizu devient fou et tue son entourage pour arriver à ses fins [...]

 

Ve 25/03 à 21h - Me 30/03 à 19h De Renoir à Kurosawa par Fabrice Calzettoni

Les Bas-fonds (1957, 2h05, N&B)

Le froid, la maladie, la promiscuité, la faim, l’alcool et les folles rêveries : quelques marginaux en guenilles coexistent et s’affrontent dans la salle commune d’un refuge insalubre géré par un couple d’usuriers cyniques. Au milieu d’autres épaves, un doux visage de vieillard irradie la sagesse et la bonté [...]

 

Je 31/03 à 19h - Séance unique

Les Bas-fonds de Jean Renoir (1936, 1h35, N&B)

Pépel est un voleur heureux : vivant dans les bas-fonds, comme son père, il est aimé par deux femmes, deux sœurs. La sensuelle Vassilissa dont il est l’amant, et la pure et tendre Natacha… [...]

 

Je 24/03 à 21h - Ma 29/03 à 21h

La Forteresse cachée  (1958, 2h19, N&B)

Dans le Japon féodal, plusieurs clans s’affrontent, tandis qu’une princesse héritière a disparu. Après un combat, deux paysans trouvent le trésor d’un clan. Euphoriques, ils sont surpris par un samouraï qui les mène à une forteresse cachée [...]

 

Sa 20/02 à 16h15 - Ma 23/02 à 20h45 

Les Salauds dorment en paix (1960, 2h31, N&B)

Iwabuchi, président d’une grosse société immobilière, est sur le point de célébrer le mariage de sa fille avec son secrétaire. Mais divers incidents se produisent : arrestation du comptable, fausse pièce montée faisant allusion à une mort suspecte [...]

 

Je 18/02 à 18h45 - Di 21/02 à 14h30 - Di 27/03 à 14h30

Yojimbo - Le Garde du corps (1961, 1h50, N&B)

À la fin de l’ère Edo, un samouraï, Sanjuro arrive dans un village écartelé entre deux bandes rivales, menées d’un côté par le bouilleur de saké, de l’autre par le courtier en soie. Les deux bandes veulent s’adjoindre les services de Sanjuro [...]

 

 Di 6/03 à 14h30 - Me 6/04 à 18h45

Sanjuro (1962, 1h36, N&B)

Neuf jeunes samouraïs épris de justice tentent de mettre de l’ordre dans une sombre affaire de corruption. Ils vont pour cela solliciter les services d’un samouraï débonnaire, hirsute, ironique mais efficace [...]

 

Me 6/04 à 20h45 - Di 10/04 à 19h

Entre le ciel et l’enfer  (1963, 2h23, N&B)

Actionnaire d’une grande fabrique de chaussures, Kingo Gondo décide de rassembler tous ses biens pour racheter les actions nécessaires pour devenir majoritaire. C’est alors qu’on lui apprend qu’on a enlevé son fils et qu’une rançon est exigée. Un second coup de théâtre ne tarde pas à survenir [...]

 

Je 7/04 à 20h30 - Sa 9/04 à 16h15

Barberousse   (1965, 3h05, N&B)

Ses études médicales achevées, le jeune Yasumoto vient assister le médecin en chef Barberousse, un homme intelligent et robuste qui soigne les pauvres gens dans un petit hôpital de quartier. Yasumoto se sent peu à peu attiré par la personnalité et le travail de Barberousse [...]

 

Me 9/03 à 20h45 - Ve 11/03 à 20h45

Dodes'ka-den   (1970, 2h20, coul)

Dans le Tokyo des années 1970, un bidonville abrite toute une population d’exclus, de déclassés et d’alcooliques. Parmi eux, vit un jeune garçon qui parvient à s’évader de ce quotidien sordide grâce au rêve et à l’imaginaire [...]

 

Di 27/03 à 19h - Lu 28/03 à 16h45 - Je 31/03 à 20h45

Kagemusha, l’ombre du guerrier   (1980, 2h59, coul)

Dans le Japon féodal, la guerre des clans fait rage. Le chef du clan Takeda a besoin d’un sosie pour le seconder dans les moments délicats. On trouve un “kagemusha” (ombre) parfait du seigneur Shingen en la personne d’un condamné à mort. Quand Shingen meurt au combat, le clan décide de taire la nouvelle pour ne pas démoraliser les troupes et détruire le clan : le nouveau double doit alors endosser le rôle de seigneur du clan le temps de préparer la succession [...]

 

Je 25/02 à 20h45 - Di 28/02 à 16h30

Ran  (1985, 2h43, coul)

XVIe siècle. Le seigneur de guerre Hiderota Ichimonji, devenu âgé, décide de céder son commandement et de diviser son royaume entre ses trois fils. Le benjamin craint le pire et conteste la décision de son père : il sera renié. L'aîné et le cadet se livrent à présent une guerre sans merci [...]

 

Me 24/02 à 21h - Sa 27/02 à 18h15 

Dersou Ouzala - L’Aigle de la Taïga  (1975, 2h24, coul)

1902. L’explorateur Vladimir Arseniev arpente la Taïga dorée avec ses troupes, pour effectuer des relevés topographiques. Surgit un vieux chasseur asiatique, roi des forêts, véritable homme des bois qui s’adresse aux animaux et aux plantes. C’est Dersou Ouzala. Le voilà nommé chef d’expédition [...]

 

Sa 26/03 à 16h15 - Ma 29/03 à 18h45

Rêves  (1989, 1h59, coul)

La reconstitution filmée de huit des rêves que Kurosawa a faits à diverses époques de sa vie. Du Soleil sous la pluie où le petit Akira, désobéissant à sa mère, va observer dans la forêt la cérémonie secrète du mariage des renards au Village des moulins à eau où, dans un village protégé du désastre provoqué par une explosion atomique, il rencontre un vieillard centenaire [...]

 

(Communiqué de presse)

Voir les commentaires

Affiche du DVD

Affiche du DVD

Lumière, le film !  Prix Patrimoine

Les tout premiers films de l’histoire du cinéma enfin accessibles à tous !

 

Prix du meilleur DVD patrimoine 2016 !

Décerné par le Syndicat Français de la critique de cinéma

 

 

 

"Un trésor mondial"  Martin Scorsese

 

Dvd Visuel Les films Lumière restaurés en 4K sont édités pour la première fois en DVD et Blu-ray

 

114 films Lumière restaurés, commentés par Bertrand Tavernier et Thierry Frémaux, avec interviews et documents rares.

 

Un livret de 44 pages sur l’histoire des Lumière, avec des archives et photographies inédites

 

Un deuxième disque avec des bonus jamais diffusés :

Jean Renoir parle de Lumière devant la caméra d’Eric Rohmer, Les nouvelles Sorties d’Usine tournées par Pedro Almodovar, Michael Cimino, Xavier Dolan, Jerry Schatzberg, Paolo Sorrentino et Quentin Tarantino.

Extrait du DVD

Voir les commentaires

couverture: Mathieu Coudray

couverture: Mathieu Coudray

Présences D’Esprits

N° 83 printemps 2015

 

Le zine des mondes de l’imaginaire

Littérature .BD. Cinéma .

TV .Jeu. Illustration

 

Cette fois le fanzine que vous commencez à bien connaitre nous propose tout un dossier sur les Dragons.

Dossier de 15 pages très bien documenté.

 

Un entretien avec L.L. KLOETZER, chose pas si courante, suivi d’une analyse sous forme de chronologie de son œuvre par l’écrivain Léo Henri.

 

On y trouvera également la transcription de la table ronde de Jean Ray/Harris Dickson qui sait tenue aux 11e rencontres de l’imaginaire de sèvres en décembre 2014. 

 

La rubrique « Les veux fanzines » nous propose cette fois-ci les spins-of des revues phares

 

Côté graphisme vous trouverez un article et un entretien sur RUNE ÉDITIONS.

 

Les amateurs de nouvelles pourront ce délectez de celle de Laurent Dols « Enfer à classer ».

Sans oublier bien sur les rubriques :

Des nouvelles de la galaxie (News)

Lectures (Livres)

Graphisme (BD, illustrations)

Visons (ciné, DVD, télé, spectacles)

 

Voir les commentaires

1 2 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog