Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>

Articles avec #horreur

L’Essence des ténèbres par Tom CLEARLAKE

L’Essence des ténèbres

par

Tom CLEARLAKE.

 

Nous avions pour son premier ouvrage « Les forêts d‘Acora », publié  un entretien (lien ci-dessous).

 

Il récidive avec cette fois « L’essence des ténèbres ».

 

Une enquête empreinte d’étrange, de mystère et de paranormal, peut rappeler par certains côtés les « X-Files ».

Quels sont ces secrets ancestraux ?

Intrigue à tiroir, entre sociétés secrètes, sacrifice humain, l’angoisse est bien au rendez-vous dans cet ouvrage. Extrêmement rythmé, le lecteur est bousculé dans ses certitudes.

 

On est tenu en haleine de bout en bout.

Parfois on peut regretter quelques longueurs, mais rien de bien grave.

 

Mais rien ne vaut son propre jugement, c’est pourquoi vous trouverez trois extraits téléchargeables gratuitement et légalement en bas de cet article (remerciement à l’auteur).

 

 Biographie de l'auteur: 

 Nationalité : Canada

 Né(e) à : Revelstoke , le  19 octobre 1978 

 Thomas Clearlake est un auteur franco-canadien né à Revelstoke au Canada le 19 octobre 1978. Très tôt il commence à lire Jack London, Jules Verne, Jack Kerouak, Edgar Rice Burroughs, Poe, Lovecraft...

 

 A l'âge de vingt ans il quitte la communauté des rocheuses où il a grandit et part à l'aventure sur les routes d'Amérique, puis d'Europe où il séjourne en France chez un parent. Il continuera ensuite son voyage initiatique dans une quête spirituelle qui le mènera jusqu'en Inde.

 

 "Les forêts d'Acora" est son premier roman. Il s'agit du premier tome d'un space-opera qui comprendra plusieurs volumes.

L’Essence des ténèbres par Tom CLEARLAKE

Voir les commentaires

JOE GOLEM : DÉTECTIVE DE L’OCCULTE

JOE GOLEM :

DÉTECTIVE DE L’OCCULTE

 

Cette nouvelle série de Mike Mignola est glauque à souhait. Le créateur d’Hell Boy, nous offre avec  le prolifique Christopher Golden.

 

Cette série est  originale, avec un détective qui n’est plus de prime jeunesse, dans une ville qui a en grande partie disparu dans les flots. Vous n’y trouverez pas une belle mer bleue et des places de sable doré, mais plus des eaux noires, boueuses chargées de débris, des « rats des eaux » et des morts engloutis.

 

D’horribles monstres devraient, je commence à vous connaitre depuis près de 10 ans, vous plaire.  

  

 

Ce   tome comprend deux histoires, suivi d’une galerie d’illustration et d’un sketchbook.

 

Dites-moi, si vous l’avez déjà lu,  dans les commentaires ce que vous pensez de ce début de série ?

Pensez-vous continuer à lire cette série ?   

 

 

 

TOME 01

PAR MIKE MIGNOLA, CHRISTOPHER GOLDEN, PATRIC REYNOLDS ET DAVE STEWART.

 

 

Résumé de la série:

Série indépendante de l’univers de Hellboy, Joe Golem est une création conjointe de Mike Mignola et du romancier Christopher Golden (Lord Baltimore). Joe Golem est une série inscrite dans le genre fantastique, matinée d’ambiances des pulps des années 1930.

 

Quarante années ont passé depuis le Grand Désastre qui a submergé le Sud de Manhattan, laissant cette partie du cœur de New York engloutie sous une dizaine de mètres d’eau. Peu après, des événements étranges surviennent... Joe Golem mène l'enquête lorsqu’une mystérieuse et terrifiante créature enlève des enfants pour les emmener dans les profondeurs de la cité engloutie, tandis que les noyés resurgissent de ces eaux sombres… vivants.

 

Album cartonné

144 pages

173 x 264 mm

EAN : 978-2-7560-9322-2

PRIX : 15,95 €

 

MIKE MIGNOLA

EST NÉ EN 1962 EN CALIFORNIE, OÙ IL VIT.

Sa fascination pour les fantômes et les monstres a pris forme alors qu’il était encore très jeune. La lecture de Dracula à l’âge de treize ans lui a ouvert les portes de la littérature victorienne et de son folklore, ce dont il ne s’est jamais vraiment remis. En 1982, il déménage à New York et commence une

carrière dans la BD en travaillant pour Marvel en tant qu’encreur, puis dessine des séries telles que Rocket Raccoon, Alpha Flight et Hulk. À la fin des années 1980, il commence à développer un style qui lui est propre (trait fin, formes brisées et nombreux aplats de noir), et passe à des projets offrant plus de visibilité comme Cosmic Odyssey et Gotham by Gaslight pour DC Comics, ainsi que Le Cycle des Épées. En 1992, il dessine l’adaptation en BD du film Dracula de Francis Ford Coppola pour Topps Comics. En 1993, Mike rejoint Dark Horse et y crée Hellboy, un dur à cuire, détective de l’occulte qui est accessoirement – ou pas – le catalyseur de l’Apocalypse. Le premier récit mettant en scène Hellboy en 1994 est co-écrit avec John Byrne, mais Mike écrira la suite seul (une quinzaine d’albums à ce jour). Il crée par ailleurs plusieurs séries dérivées de l’univers de Hellboy. Mike a également réalisé L’Homme à la tête de vis, adapté sous la forme d’un pilote de série TV animée. Il a co-écrit avec Christopher Golden deux romans : Baltimore or the Steadfast Tin Soldier and the Vampire et Joe Golem and the Drowning City, deux titres développés ensuite en BD chez Dark Horse. En plus de son (bref) travail sur le Dracula de Coppola en 1992, Mike a également collaboré en tant que designer sur le film Atlantis (2001) pour Disney, ainsi qu’en tant que consultant sur Blade II de Guillermo Del Toro, (2002), sur Hellboy (2004) et sur Hellboy II : Les Légions d’Or maudites (2008).

 

 

Christopher Golden

Christopher Golden est diplômé de l'université Tufts. Ses thèmes favoris sont l'horreur, la fantasy, et les thrillers. Mais il a aussi écrit des comics et des scénarios de jeux vidéo, et a coécrit la série animée online Ghosts of Albion, avec l'actrice Amber Benson, connue notamment pour son rôle dans la série Buffy contre les vampires dont Christopher avait tiré plusieurs romans.

 

Série Les Voyages de Jack London

Cette série est coécrite avec Tim Lebbon.

Sauvage, Castelmore, 2012 ((en) The Wild, 2011)

(en) The Sea Wolves, 2012

 

Série Uncharted

Le Quatrième Labyrinthe, Milady, 2016 ((en) The Fourth Labyrinth, 2011)

 

Univers Star Wars

Les Ombres de l'Empire, Pocket Junior n° J271, 1997 ((en) Shadows of the Empire, 1995)

 

Série Buffy contre les vampires

La Pluie d'Halloween, Fleuve noir, Buffy n° 2, 1999 ((en) Halloween Rain, 1997)

Coécrit avec Nancy Holder. Réédité en 2000 par Pocket Junior n° J642

La Piste des guerriers, Fleuve Noir, Buffy n° 5, 1999 ((en) Blooded, 1998)

Coécrit avec Nancy Holder. Réédité en 2001 par Pocket Junior n° J697

La Chasse sauvage, Fleuve Noir, Buffy n° 9, 2000 ((en) Child of the Hunt, 1998)

Coécrit avec Nancy Holder. Réédité en 2002 par Pocket Junior n° J894

HS. Immortelle, Fleuve Noir, Buffy HS, 2000 ((en) Immortal, 1999)

Coécrit avec Nancy Holder.

 

Trilogie de la porte interdite

Loin de Sunnydale, Fleuve Noir, Buffy n° 13, 2000 ((en) Out of the Mad House, 1999)

Coécrit avec Nancy Holder.

Le Royaume du mal, Fleuve Noir, Buffy n° 14, 2000 ((en) Ghost Roads, 1999)

Coécrit avec Nancy Holder.

Les Fils de l'entropie, Fleuve Noir, Buffy n° 15, 2000 ((en) Sons of Entropy, 1999)

Coécrit avec Nancy Holder.

Les Fautes du père, Fleuve Noir, Buffy n° 19, 2001 ((en) Sins of the Father, 1999)

Coécrit avec Nancy Holder.

HS. Spike et Dru, petits massacres entre vampires, Fleuve Noir, Buffy HS, 2002 ((en) Pretty Maids All in a Row, 2000)

Coécrit avec Nancy Holder.

La Tueuse perdue

Prophéties, Fleuve Noir, Buffy n° 25, 2002 ((en) Prophecies, 2001)

Les Temps maudits, Fleuve Noir, Buffy n° 26, 2002 ((en) Dark Times, 2001)

Le Roi des morts, Fleuve Noir, Buffy n° 27, 2002 ((en) King of the Dead, 2001)

Bienvenue en enfer, Fleuve Noir, Buffy n° 28, 2002 ((en) Original Sins, 2001)

Journal de bord d'un loup-garou, Fleuve Noir, Buffy n° 38, 2003 ((en) Oz into the Wild, 2002)

La Paix des braves, Fleuve Noir, Buffy n° 39, 2003 ((en) The Wisdom of War, 2002)

L'Île aux monstres

L'Île aux monstres (tome 1), Fleuve Noir, Buffy n° 40, 2004 ((en) Monster Island, 2003)

Coécrit avec Thomas E. Sniegoski.

L'Île aux monstres (tome 2), Fleuve Noir, Buffy n° 41, 2004 ((en) Monster Island, 2003)

Coécrit avec Thomas E. Sniegoski.

 

Univers Alien

 

Série Hors des ombres

Alien, le Fleuve de la douleur, Huginn Muninn, 2018 ((en) River of Pain, 2014)

Série Angel

Cadeau surprise in Solstice d'enfer - 1, Fleuve Noir, Angel n° 19, 2004 ((en) I Still Believe, 2002)

Série Peter Octavian

Des saints et des ombres, Pocket coll. « Terreur » no 9150, 1995 ((en) Of Saints and Shadows, 1994)

Des anges et des démons, Pocket coll. « Terreur » no 9264, 2001 ((en) Angel Souls and Devil Hearts, 1995)

Vampires et Martyrs, Pocket coll. « Terreur » no 9249, 2002 ((en) Of Masques and Martyrs, 1998)

(en) The Gathering Dark, 2003

(en) Waking Nightmares, 2011

(en) The Graves of Saints, 2013

 

Série Ménagerie

Une équipe composée d'une princesse elfe, d'un fantôme, d'un semi-démon, d'un changeforme, d'une vampire et d'un gobelin, dirigée par sir Arthur Conan Doyle lui-même, « sorcier et alchimiste », défend l'humanité contre des menaces surnaturelles. Non traduit en français à ce jour.

 

(en) The Nimble Man, 2004

Coécrit avec Thomas E. Sniegoski.

(en) Tears of the Furies, 2005

Coécrit avec Thomas E. Sniegoski.

(en) Stones Unturned, 2006

Coécrit avec Thomas E. Sniegoski.

(en) Crashing Paradise, 2007

Coécrit avec Thomas E. Sniegoski.

 

Série Fille du cimetière

Cette série est coécrite avec Charlaine Harris.

 

Les Imposteurs, J'ai lu, 2014 ((en) The Pretender, 2014)

(en) Inheritance, 2015

 

Romans indépendants

Hellboy : L'Armée maudite, Bragelonne, collection L'ombre, 2007 ((en) The Lost Army, 1997)

En collaboration avec Mike Mignola

La Passerelle, Fleuve noir, Thriller fantastique n° 9257, 2004 ((en) Strangewood, 1999)

Le Passeur, Fleuve Noir, Thriller fantastique n° 9292, 2003 ((en) The Ferryman, 2001)

King Kong, J'ai lu, Science-fiction n° 7911, 2005 ((en) King Kong, 2005)

 

Novelisation

Snowblind, Bragelonne, 2014 ((en) Snowblind, 2014)

(en) Tin Men, 2015

(en) Dead Ringers, 2015

(en) Ararat, 2017

Prix Bram-Stoker du meilleur roman 2017

(en) Blood of the Four, 2018

Coécrit avec Tim Lebbon.

 

Scenarii de films

2019 : Hellboy de Neil Marshall

JOE GOLEM : DÉTECTIVE DE L’OCCULTE
JOE GOLEM : DÉTECTIVE DE L’OCCULTE
JOE GOLEM : DÉTECTIVE DE L’OCCULTE
JOE GOLEM : DÉTECTIVE DE L’OCCULTE
JOE GOLEM : DÉTECTIVE DE L’OCCULTE
JOE GOLEM : DÉTECTIVE DE L’OCCULTE

Voir les commentaires

Arnaud Niklaus, La destinée des désolations.

Arnaud Niklaus,

La destinée des désolations.

 

 

Arnaud Niklaus, que nos fidèles internautes connaissent déjà, et dont les nouveaux peuvent lire l’entretien qu’il nous avaient accordé en suivant le lien ci-dessous, sort son premier e-book « La destinée des désolations ».

Cette saga numérique devrait comporter au minimum, d’après les informations que nous a données l’auteur, une dizaine de tomes au minimum.    

Le prix est (et restera) de 0,99€ seulement.

 

Une version papier est actuellement à l'étude, vu l'excellent démarrage de l'e-book sur Amazon ! (#15 du Top 100 Horreur, et #29 du Top 100 Fantastique et Terreur).

 

L’auteur nous offre pour nos internautes, en téléchargement gratuit et légal, un extrait de son ouvrage que vous trouverez également ci-dessous.

Faites-nous savoir ce que vous pensez de cette œuvre et de cet auteur en utilisant pour cela les commentaires. 

La destinée des désolations

Auteur : Arnaud Niklaus

Editeur : Auto-édition

Type de support : Ebook

Date de sortie : le 08 mai 2018

Genre : Fantastique/Horreur/SF

 

Synopsis : Dans un futur proche, Casey Alexander parcourt les restes du monde, avec un seul but en tête : trouver un havre de paix. Au cours de son périple, il rencontrera ses futurs alliés... Comme ses futurs ennemis ! En leur compagnie, Casey tentera l'impossible pour survivre et trouver une terre accueillante où vivre...


Ce premier tome de la saga littéraire "La destinée des désolations" est une introduction à cet univers bien particulier. 


Les aventures de Casey Alexander se poursuivront sur de nombreux ouvrages.

téléchargement gratuit et légal, un extrait de son ouvrage

Voir les commentaires

REDNECK

 

REDNECK

TOME 01

 

PAR DONNY CATES, LISANDRO ESTHERREN ET DEE CUNNIFFE.

 

Une nouvelle série crée par Donny Cates et Lisandro Esterrren sort chez les éditions DELCOURT, avec nos amis vampires, elle est encrée par Dee Cuniffe. Une série complètement folle, très violente également. L’on se retrouve dans le Texas, dans une ville de petite taille, le sud profond des États-Unis. Une famille de vampire y est depuis des décennies déjà présente durant la guerre de Sécession. La tranquillité de cette famille ne va pas durer.

 

Un bon scénario, de très bons  dessins et un encrage approprié en font une trilogie  qui devrait rencontrer un certain succès.

 

Les amateurs de vampires et de violence y trouveront de quoi satisferai leurs gouts du blood.

 

 

 

Une galerie d’illustration   clôture l’album.

 

Attention : violence explicite !

 

 ISBN : 978-2-4130-0702-9

Scénariste : CATES Donny

Coloriste : CUNNIFFE Dee

Illustrateur : ESTHERREN Lisandro

Série : REDNECK

Collection : CONTREBANDE

 

Résume de la série :

Quand une ancienne famille de vampires, qui vivait tranquillement au fin fond des États-Unis, part en vrille… Cela donne Redneck, un polar rural et poisseux, saupoudré de fantastique, entre True Blood et American Vampire.

 

Les Bowman sont une famille de vampires installés depuis des décennies près d’une petite ville rurale du Texas. Ils sont parvenus à se fondre dans la populace locale, mais cette paisible coexistence va voler en éclat lorsque la haine, la peur et le ressentiment accumulés depuis des générations explosent à la face du monde. Impossible alors de faire la distinction entre les hommes et les monstres…

 

167 x 257 mm

144 pages

Album cartonné

EAN : 978-2-4130-0702-9

Prix : 15,95 €

 

DONNY CATES

RÉSIDE À AUSTIN, TEXAS

Il est également l’auteur de plusieurs séries remarquées aux USA (Buzzkill, God Country mais aussi Doctor Strange et Star Trek).

 

 

Sa Bibliographie

Avengers (The) (Marvel France 5e série)  2018    

Redneck  2018   

Secret Wars : Battleworld  2016   

Free Comic Book Day 2017  2017 

Thanos (2017)  2018    

 

 

LISANDRO ESTHERREN

RÉSIDE EN ARGENTINE

Lisandro Estherren est le dessinateur de The Last Contract, un polar remarqué, publié chez Boom ! Studio.

 

 

 

 

Sa Bibliographie

 

Last contract (The)  2017   

Redneck  2018     

 

Autres collaborations

Last contract (The)  2017    Lettrage 

REDNECK
REDNECK
REDNECK
REDNECK

Voir les commentaires

Luciferina (Christened by the Devil)

Luciferina (Christened by the Devil)

Luciferina

(Christened by the Devil)

Sélection officielle au BIFFF 2018

Luciferina est le premier volet d’une trilogie dont le thème est la virginité. Luciferina est une œuvre d’un cinéaste argentin qui avait déjà réalisé Resurrection en 2015. Nous fait plonger dans le tréfonds de l’âme d’un jeune novice qui cette « planque » comme lui dis la mère supérieure du couvent ou elle a trouvé refuge dans un couvent.

Magnifiquement interpréter par Désirée Salgueiro déjà  vue dans le rôle de Marta dans La plegaria del vidente en 2012 et dans Resurrección en 2015 avec déjà a la réalisation Gonzalo Calzada, si elle est dans les deux prochains volets de la trilogie, l’on pourra parler de muse, ou d’actrice fétiche pour ce réalisateur.

 

Certain on put trouvez trop long ce film de 114 mm, ce n’est pas mon cas, je pense qu’il fallait bien ça pour développer la complexité des personnages et des situations.

La mise en scène, les dialogues et la photographie font de ce fim un des meilleurs de ce BIFFF 2018.

L’on attend avec impatience le deuxième volet, pour le BIFFF 2019 ?

 

Déconseillé au moins de 16 ans.

 

Résumé du film (source BIFFF)

À 19 ans, Natalia est poursuivie par un don qui l’effraie : capable de percevoir une aura puissante autour de ses semblables, elle n’a certes pas besoin d’une cure de vitamine D, mais elle sait que l’origine de ce don se trouve au sein d’une malédiction familiale. Fuyant ces ampoules vivantes comme la peste, elle a trouvé refuge dans un couvent et s’apprête à rester un signe du zodiaque très apprécié chez les nonnes. Mais le suicide brutal de sa mère va chambouler son mode de vie janséniste : de retour chez elle, Natalia doit affronter sa sœur cadette – psychologiquement laminée par une éducation très floue – qui décide de l’embarquer dans un trip initiatique au cœur de la jungle. Le but ? Une purge costaude de l’âme à base d’une potion hallucinogène ancestrale. Alors oui, vu ainsi, ça a l’air plus funky qu’un bouquin de Françoise Dolto sur le surendettement affectif. Mais certains secrets de famille ont de très bonnes raisons de rester des secrets : surtout quand les drogues décuplent des effets d’annonce qui causent de boucs, de messes noires et de possessions démoniaques…

 

Sans nul doute l’un des fers de lance du genre en Argentine, Gonzalo Calzada n’a pas tardé à rebondir après son Resurrection (2016), film d’horreur le plus vu au pays de Maradona ! Cette fois, il nous vient avec Luciferina, première partie de sa trinité des vierges, au sous-titre plus que croustillant pour tous les bouffeurs de curé du coin. Mêlant drogues ancestrales et rites païens, tout en pervertissant les dogmes immuables du combat millénaire entre le Bien et le Mal, Calzada n’est pas prêt de se débarrasser de cette tenace odeur de souffre, qui le suit désormais comme son ombre.

 

 

Genre horreur

Première Internationale

Pays Argentine

Audience ENA

Audio Espagnol

Sous-Titres Anglais, Français, Néerlandais

Réalisateur Gonzalo Calzada

 

Casting

Desirée Salgueiro, Malena Sánchez, Pedro Merlo Marta Lubos, Sofía del Tuffo

Distributeur La Puerta Cinematográfica

Running time 114

Luciferina (Christened by the Devil)

Voir les commentaires

BIFFF 2018 Terrified

Terrified

Plus terrifiant qu’horrifique.

Plus angoissant que terrifique.

Plus psychologique de sanguinolent.

Voilà comment je définirais autant que cela soit possible ce film.

Même si on a des scènes dignes des films d’horreur, ce n’est pas ce qui fait le contenu principal du film. le jeu tout en nuances des acteurs principaux, la musique        Qui met bien en relief, sans être envahissante comme sait souvent le cas, surtout quand on veut masquer une absence de réalisation, marque les temps forts du film.

 

D’entrée on comprend que l’on va avoir une enquête peu ordinaire, les événements paranormaux dépasseront l’entendement, au moins au début de l’un des protagonistes chargé de l’enquête.

 

La bonne mise en scène, le bon jeu des acteurs et la qualité globale du film devraient plaire aux jurys dans les catégories ou il concourt au BIFFF.

 

 

Résumé du film (Source BIFFF)

 Imaginez un instant : vous êtes paisiblement endormi, votre femme s’est discrètement levée pour aller faire ce qu’elle a à faire au petit coin et, d’un coup, vous entendez un martèlement tonitruant de l’autre côté du mur. Furieux d’avoir un voisin qui joue du marteau à trois plombes du mat’, vous allez sonner chez lui afin de lui faire avaler sa boîte à outils, mais il ne répond pas. De retour chez vous, vous remarquez que ces bruits proviennent en fait de votre propre salle de bain. Et lorsque vous ouvrez finalement la porte de celle-ci, vous découvrez votre femme, transformée en boule de flipper ensanglantée, qui se mange tous les carrelages de la pièce… Imaginez maintenant que tout votre quartier soit devenu un freakshow paranormal géant, où tous vos voisins ont droit à ce qui se fait de pire en termes de phénomènes inexpliqués. Où même les flics n’osent plus mettre les pieds. Où seuls des enquêteurs spéciaux décident désormais de s’enfermer pour étudier les phénomènes. À condition, bien sûr, de garder son sang-froid car ce qu’ils vont découvrir est proprement terrifiant…

 

Voici en exclu l’extrait d’un e-mail qu’on a envoyé à James Wan après avoir vu Terrified : « salut James, on sait que tu as déjà pas mal de boulot avec ton acteur sur Aquaman et on ne veut surtout pas te démoraliser mais… il y a un certain Demian Rugna qui vient de réaliser un film qui fait passer les tiens pour des productions AB3 (…). En plus, il enchaîne les jump scares comme les virages d’une montagne russe sans fin ! ». Eh oui, avec Terrified, l’Argentine vient de trouver son maestro de la flippe…

 

 

Genre horreur

Compétition Internationale, Prix de la Critique

Première Européenne

Pays Argentine

Audience ENA

Audio Espagnol

Sous-Titres Anglais, Français, Néerlandais

Réalisateur Demian Rugna

Casting

Agustín Rittano, Elvira Onetto, George Lewis, Julieta Vallina, Maxi Ghione, Norberto Gonzalo

Distributeur Aura Films S.R.L, Machaco Films

Running time 90'

 

BIOGRAPHIE ET FILMOGRAPHIE

Demian Rugna

Date et lieu de naissance : 13 septembre 1979 (38 ans), Haedo, Argentine

Films : The Last Gateway, You Don't Know Who You're Talking To, Terrified

BIFFF 2018 Terrified

BIFFF 2018

Voir les commentaires

 EX Funeris BIFFF 2018

 

 EX Funeris

Une entreprise propose de ressuscité les personnes chères à votre cœur, ça dégénère vite. Les ennemis de cette société, provoques des émeutes, peut-être qu’elles n’ont pas tort en fait de ce méfier de cette  société qui fait peu cas de l’éthique face aux profits. Parfois le spectateur trouvera quelles scènes un peu fades.

Nous sommes plus dans un essai sur l’approche de la mort, et de ce que peut faire ou pas la science sans conscience. Plus qu’un film de morts-vivants, il s’agit d’une réflexion sur ce que peut ou ne peut pas faire l’homme avec la science, surtout sans contrôle ni de l’état, ni du peuple, ni d’aucune forme de démocratie.

 

On est loin du Prométhée moderne de  Mary Shelley, ou de l’œuvre de  Bram stoker. L’une question abordée est celle de l’euthanasie et de l’acharnement thérapeutique.

Quelques scènes sont zombiesques, mais ce ne sont pas les  plus intéressantes du film.

 

En résumé c’est un film qui prête à réfléchir une fois que l’on a quitté la salle, et à discussions entre proches.

Un bon film malgré quelques scènes un peu fades parfois.

 

Résumé du film (source BIFFF)

La société belge Ex Funeris permet désormais de ramener à la vie des personnes récemment décédées. Mais, très vite, le monde plonge dans le chaos. Huit mois plus tard, un énigmatique homme armé sillonne une Belgique post-apocalyptique où des survivants tentent de s’organiser…

 

Plus qu’un énième film de morts-vivants tourné en mode guérilla, Ex Funeris se pose surtout comme une réflexion sur la chute – fantasmée, mais surtout crainte – de la société de consommation, et la capacité de résilience de l’homme moderne. Privilégiant une structure éclatée, construite en flashbacks, Alexandre Drouet s’offre le luxe d’étaler son tournage sur deux ans afin de mieux y délayer les différentes thématiques qui lui tiennent à cœur. Mais aussi pour s’offrir un très joli casting, puisqu’on y retrouve la talentueuse Anne-Pascale Clairembourg (on la rassure : on a confisqué les pastilles Ricola des journalistes un peu trop en voix), Erika Sainte (Le Serpent aux Mille Coupures), Hugues Hausman (Taxi 4, La Marque des Anges) et David Leclercq, lauréat du concours scénario au BIFFF 2015 et, accessoirement, réalisateur de Happy Birthday Mr Zombie !

 

Première Mondiale

Pays Belgique

Audience ENA

Audio Français

Réalisateur Alexandre Drouet

Casting

Catherine Grosjean, Fanny Roy, Frederik Haugness, Gaetano Vanto, Hugues Hausman, Martin Swabey, Maud Lefebvre, Sebastian Moradiellos

 

Distributeur Alexandre Drouet, Le Projet Cryotopsie

Année 218

Running time 80'

Voir les commentaires

Errementari BIFFF 2018

Errementari

 

Le projet de ce film avait été présenté  au Marche du film  FRONTIERS qui se déroulait en 2016 au BIFFF, et qui permis sa production.

Le film est entièrement en langue basque, bien sûr il bénéficie, je vous rassure de sous-titre en français, néerlandais et anglais, pour ça projection au BIFFF.

L’action se déroule 8 ans après la Première Guerre carliste.

Il bénéficié d’une superbe photographie, ainsi que d’une mise en scène auquel je ne vois pas grand-chose  voir rien a reproché. Le scénario est très bien construit, et les acteurs principaux  on tu jeu subtil et rôles secondaires sont également bien interprétés.

 

Qui est le Diable, qui est CE Diable, qui sommes-nous pour dirent que l’autre est le diable, et ne serions-nous pas surtout et avant tout notre propre diable ?

 

Comme vous l’aurez sans doute compris, j’ai plus qu’apprécier ce film, qui pour moi se place d’ores et déjà dans la course de la compétition du Méliès, avec une bonne longueur d’avance sur ces concurrents.  

 

 

Résumé du film (source BIFFF):

Au 19e siècle, dans un village de l’Alava qui traîne ses Basques dans une ambiance pas très olé olé, après la défaite de la première guerre carliste (oui, un peu de culture, ça fait toujours du bien). Alfredo, un officiel du gouvernement, vient d’y arriver et enquête sur le forgeron du coin, un certain Patxi qui vit en ermite dans sa tanière au fond des bois. Faut dire qu’en guise de paillasson Welcome, Patxi a hérissé des dizaines de cure-dents de deux mètres tout le long de sa propriété, et autant de pièges à loup à l’intérieur. Forcément, autant d’efforts pour éviter la journée porte ouverte, ça fait jacter dans le village : les locaux abreuvent Alfredo de rumeurs concernant un pacte faustien que le forgeron aurait passé avec le Diable. Pire encore, lorsque des cris inhumains sont portés par le vent, certains vont même jusqu’à dire que Patxi – qui fait raisonnablement deux mètres de haut et qui a des troncs d’arbres en guise de cuisses – est en train de torturer le Malin pour non-respect du contrat. Évidemment, toutes ces rumeurs vont bon train à la buvette du coin, jusqu’au jour où une jeune fillette disparaît derrière les portes peu accueillantes de Patxi. Là, du coup, les habitants et Alfredo vont devoir mesurer la taille de leur cojones à celle de leur folklore : et donc, kicékiva en premier, finalement ?

 

Si le 21e siècle n’a que Lakshmi Mittal pour menacer le Diable d’éteindre ses fourneaux, le 19e siècle avait un forgeron comme tortionnaire du Malin… Premier film de genre issu du pays Basque, Errementari dégaine sa mythologie avec un visuel digne des pires cauchemars des frères Grimm ! Non seulement, la galette est produite par notre ami Alex de la Iglesia, mais il s’agit en plus d’un des projets Frontières du BIFFF 2016 : bref, une A.O.C. pour une perle assez unique en son genre !

 

 

 

 

Compétition Méliès

Première Belge

Pays Espagne

Audience ENA

Audio Basque

Sous-Titres Anglais, Français, Néerlandais

Distributeur Filmax intl

Réalisateur Paul Urkijo Alijo

 

Casting

Eneko Sagardoy, Kandido Uranga,

Ramón Aguirre, Uma Bracaglia

Running time 98'

BOZART Cine 2 - 14/04/2018 16:30

Voir les commentaires

INFECTION VOLUME 02

INFECTION

VOLUME 02

PAR TORU OIKAWA

Les amateurs de cet auteur et de ce types de mangas, mélangeant zombies et érotisme seront ravis d’apprendre que sort la suite des    aventures de Haruki et Kirara.

Ceux qui non pas encore découvert cette série peuvent toujours la trouvez.

Réserver à un public averti.

Résumé du volume :

Une infection s’est répandue dans la ville et transforme les gens en morts-vivants. Six adolescents en plein flirt voient leurs relations bouleversées maintenant qu’ils doivent lutter pour leur survie et s’adapter à ce nouveau monde...

Un groupe de lycéens joue à s’enfermer en couple dans la réserve du gymnase.

Quand le tour d’Haruki et Kirara se termine, personne ne vient les délivrer. Inquiets, ils se libèrent et découvrent l’horreur... Les morts reviennent à la vie et mordent les vivants pour les infecter. Pour éviter la pandémie, le gouvernement isole la ville de l’extérieur. Haruki et un groupe d’élèves vont tout tenter pour s’en sortir !

Album broché

192 pages

128 x 182 mm

EAN : 978-2-4130-0746-3

PRIX : 7,99 €

 

 

Voir les commentaires

30 Jours de nuit 6. Juarez MATT FRACTION T BEN TEMPLESMITH

30 Jours de nuit .

TOME 06 – JUAREZ

PAR

MATT FRACTION ET BEN TEMPLESMITH

Cette Année paraitra en plus de 30 jours de nuit_-Juarez de Templesmith Les Chroniques de Groom Lake (2018), et Wormwood tome 4 (2019). Cette fois sait avec Matt Fraction (un Eisner Award pour Invincible Iron Man en 2009 et un Harvey Award pour Sex Ciminals en 2014) qu’est confié le scénario. Nous avions connu notre héros dans l’univers blanc et polaire de l’Alaska, avec cet opus nous nous retrouvons dans celui de la lourde chaleur  d’une ville mexicaine.  Si la réalité rejoint la fiction avec des meurtres par centaines, la plupart impunis à la frontière avec les USA. Ici   chaque pas de notre héros, ou anti héros terme qui me semble plus approprier. Serait le fait de vampires ? Mais pourquoi, je ne vous le révélerais pas la fin, mais juste quelques pages en fin d’aertricl pour vous donner l’eau (ou le sang) à la bouche.

 

Pour un public averti.

Résumé de la série  et de l’album :

Les terrifiants vampires de la série culte créée par Steve Niles sont de retour, toujours sous le trait de Ben Templesmith qui inaugure ici une collaboration avec le scénariste Matt Fraction (Sex Criminal, Hawkeye).

Le monde des créatures de la nuit s’étend bien au-delà des vastes plaines neigeuses de l’Alaska. Lex Nova, un ancien détective privé totalement barge, l’apprendra à ses dépens lorsqu’il se plonge dans une enquête sur le massacre de mexicaines dans la ville de Juarez. Est-ce que le secret de la disparition de centaines de jeunes filles dans cette ville maudite ne serait pas lié aux vampires ?

ISBN : 978-2-413-00017-4

 Scénariste : FRACTION Matt

Coloriste : TEMPLESMITH Ben

Illustrateur : TEMPLESMITH Ben

Série : 30 JOURS DE NUIT

Collection : CONTREBANDE

 

Biographie des auteurs

MATT FRACTION

EST NÉ EN 1975 À CHICAGO HEIGHTS.

En 1998, alors qu'il s'apprêtait à recevoir son diplôme du Kansas City Art Institute, Matt Fraction arrête ses études et se lance dans le webdesign. Il crée ensuite MK12, une société de design qui a notamment réalisé le générique de Quantum of Solace. Ayant trouvé un moyen de gagner sa vie, Matt Fraction cherche alors à faire publier ses histoires de bande dessinée. Il commence sa carrière en 2002 chez AiT/Planet Lar avant d'écrire plusieurs séries pour Image Comics entre 2005 et 2008. Ses travaux lui valent d'être embauché par Marvel Comics en 2006. Il y réalise avec Ed Brubaker un travail remarqué sur The Immortal Iron Fist (2007-2008) puis Uncanny X-Men (2008- 2011). Depuis 2008, il travaille avec Salvador Larroca sur The Invincible Iron Man. En 2011, il écrit le crossover Marvel Fear Itself, le seul crossover Marvel non écrit par Brian Michael Bendis. En 2012, lors de la mise en place de MARVEL NOW!, Matt Fraction se retrouve à la tête du comics Hawkeye avec David Aja au dessin, du comics Fantastic Four et de FF.

BEN TEMPLESMITH

EST NÉ EN 1978.

Dessinateur australien, il est connu pour son travail dans l'industrie du comics dans un style .cartoon au traitement numérique très spécifique. Parmi ses oeuvres les plus notables, on retient notamment Fell, réalisé avec Warren Ellis, et publié chez Image Comics (Delcourt pour la publication française). Par la suite, il fut nommé quatre ans de suite au Eisner Awards pour l’ensemble de son travail de 2005 à 2008. En 2008, il obtient une récompense de l’International Horror Guild pour Wormwood. Il a également créé des couvertures de livres, des affiches de films, des cartes à jouer et des concepts pour le cinéma. Ben Templesmith fait figure de pionnier dans le nouveau format numérique de l’industrie américaine du comics.

 

30 Jours de nuit 6. Juarez MATT FRACTION T BEN TEMPLESMITH
30 Jours de nuit 6. Juarez MATT FRACTION T BEN TEMPLESMITH

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog