Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Articles avec #bifff bruxelles belgique

Recherche chroniqueurs / euse BIFFF 2029

Bonjour,

Qui participe au BIFFF 2019 a quelques titres que ce soit ?

Je ne peux pas y allez cette année, qui pourrait chroniqué pour mon site : des films et/ou évènements qui se à cette occasion  déroule ?

Me joindre  via "CONTACT"..

Merci d’avance

Stéphane DUBOIS

Voir les commentaires

SERGIO ARAGONES EXPLOSE STAR WARS

SERGIO ARAGONES

EXPLOSE

STAR WARS

                                                                 

RÉCIT COMPLET

PAR SERGIO ARAGONES, MARC EVANIER ET DAVE McCAIG

Il ne faut surtout jamais visiter avec Sergio un studio de cinéma, sinon cela promet une vraie galère, Marc Evanier va l’apprendre à ses dépens.

Dans cette parodie, on y rencontre tous les personnages y compris Georges Lucas, aux prises avec les bévues de Sergio.

Cela ne s’arrête pas là, deux petites histoires complète l’album avec nos deux robots préférés R2-D2 et son ami (mais si, ils s’aiment bien) C-3PO.

Certains pourraient ne pas apprécier cette parodie, il aurait grand tort.

Ce récit complet a toute sa place dans votre collection d’albums de l’univers STAR WARS.

Résumé de l’album :

Lorsque l’un des dessinateurs humoristiques les plus connus de la scène BD internationale se penche sur Star Wars, cela ne peut donner qu’une série de récits iconoclastes et drôles !

Sergio Aragones, grand gaffeur devant l’éternel et le scénariste Mark Evanier se rendent chez Lucasfilm. Bien entendu, ils vont déclencher une série de catastrophes aux conséquences toutes plus irréparables les unes que les autres..

En plus de présenter le travail de Sergio Aragones sur cette guerre des étoiles (revue et corrigée), cet album propose deux récits issus de la série Star Wars Tales, mettant en scène les droïdes R2-D2 et C-3PO.

Sergio Aragones est l’un des piliers du magazine américain MAD ! Il est également le créateur de la série Groo.

Cet album humoristique se situe en dehors de toute continuité Star Wars. Sergio Aragones a réalisé deux récits du même style, où il « détruit » les univers Marvel et DC (Sergio Aragones Massacres Marvel et Sergio Aragones Destroys DC).

Publications Star Wars sur la même période : Star Wars Dark Times Intégrale vol.2, Star Wars La Cavale du Contrebandier, Star Wars Rebels t.11.

Album cartonné

48 pages

167 x 257 mm

EAN : 978-2-7560-9344-4

ISBN : 978-2-7560-9344-4

Scénariste :

EVANIER Marc

 ARAGONES Sergio

Illustrateur :

ARAGONES Sergio

Coloriste :

LUTH Tom

Série : STAR WARS

Collection : CONTREBANDE, PRESSE-COMICS

PRIX : 9,95 €

Cet album est disponible en version numérique.

SERGIO ARAGONES

EST NÉ NÉ EN 1937 EN ESPAGNE..

Alors qu'il est âgé de 6 mois, ses parents quittent l'Espagne pour échapper à la guerre civile et s'installe à Fréjus dans le Sud de la France. Quatre ans plus tard, la famille part s'installer au Mexique. En 1953, alors qu'il fréquente le Lycée Franco-Mexicainde Mexico, il publie ses premiers dessins dans la revue Ja Ja et collabore avec l'hebdomadaire Mañana. Après des études d'architectures, il part pour New York en 1962. Malgré des débuts compliqués pendant lesquels il récite des poèmes dans les cafés et arrive à placer quelques illustrations humoristiques dans les journaux Gentlemen, Caper, Escapade et Gags and Dolls, il intègre l'équipe du journal Mad. À partir du numéro 76, il y publie des gags et des dessins humoristiques et parodiques, dont notamment les 25 petits dessins publiés chaque mois dans les marges du journal. En 1967, il participe aux collections de poche de la revue. L'année suivante, il écrit des histoires complètes pour DC Comics dans Young Romance Comics, House of Mystery, House of Secrets, The Inferior Five, Binky's Buddies et Angel and the Ape. Il y crée également la série Plop! de 1973 à 1976.

À partir de 1982, il crée la série Groo the Wanderer chez Pacific Comics, puis chez Epic Comics, trois ans plus tard. Dans le même temps, il publie le fascicule Sergio Aragones Louder than Words, il écrit aussi des gags pour l'émission de télévision "Its a Whacky World" et dessine des illustrations pour le New York Times et Punch. Entre 1994 et 1995, sa série vedette Groo the Wanderer fait une courte intrusion chez Image Comics. En 1997, il reçoit un Reuben Award pour l'ensemble de sa carrière, il est le premier auteur indépendant et non-né aux États-Unis à recevoir cette récompense.

MARK EVANIER

EST NÉ EN 1952.

Scénariste de bande dessinée et de télévision américain, il a également écrit plusieurs livres sur les comics, dont plusieurs sur Jack Kirby. Il a reçu l'Inkpot Award en 1975 et trois Eisner Awards dans les années 1990 pour ses collaborations avec Sergio Aragones.

Voir les commentaires

Entretien Priscilla Grédé illustratrice.

Entretien Priscilla Grédé illustratrice.

Entretien réalisé au BIFFF 2018.

ENTRETIEN AUDIO CLIQUEZ SUR LE FICHIER.

 

Priscilla Grédé dessine depuis qu’elle est toute petite. Curieuse de tout, elle aime particulièrement ce qui touche à l’imaginaire, la mythologie et les légendes, les animaux et les créatures fantastiques.

 

Elle a étudié le dessin, la peinture et l’illustration pendant quatre ans à l’école Emile Cohl, à Lyon, d’où elle sort diplômée en 2011.

 

Paru chez Séma Éditions

Les aventures de Bérénice et Profitroll, tome 1 et 2

Petites histoires à faire peur… mais pas trop

Voir les commentaires

Entretien Frédéric Livyns

Entretien accorder dans le cadre du  BIFFF 2018.

ENTRETIEN AUDIO FREDERIC LIVYNS CLIQUEZ SUR LE FICHIER

Frédéric Livyns

Frédéric Livyns

Biographie et bibliographie

Né en Belgique en 1970, Frédéric Livyns est très tôt attiré par le fantastique et s’y adonne avec passion depuis de nombreuses années. Il est l’auteur de plusieurs romans et recueils de nouvelles, tant pour les adultes que pour un lectorat plus jeune. On le retrouve également au sommaire de nombreuses  anthologies consacrées à la SFFF.Il a été lauréat à deux reprises du prestigieux Prix Masterton dans la catégorie Nouvelles: en 2012 avec « Les contes d’Amy » et en 2015 avec « Sutures ».

 

Chroniqueur littéraire pour Phenix-Web et musical pour Le Suricate magazine, il intègre en 2014 le jury du Prix Masterton.Depuis 2015, il endosse le rôle de directeur littéraire pour les éditions L’ivre-book et Lune Ecarlate.

 

 

Bibliographie :

— Les Grisommes T2 : Châtiment – Roman jeunesse – Séma Éditions – à paraître 2016

— Les Grisommes T1 : Avènement – Roman jeunesse – Séma Éditions – 2015

— Zone d’ombres – Recueil de nouvelles – L’ivre-Book – 2015

— Les nouvelles aventures de Carnacki – Feuilleton fantastique – L’ivre-Book – 2015

— L’ami du placard – Conte jeunesse – Averbode – 2015

— De ténèbres et de sang – Roman fantastique – Lune Ecarlate – 2015

— Sutures – Recueil de nouvelles fantastiques – Lune Ecarlate – 2014

— Danse de sang – Roman horrifique – Val Sombre – 2013

— Les contes d’Amy (réédition) – Recueil de nouvelles fantastiques – Lokomodo – 2013

— Le souffle des ténèbres – Roman fantastique – Val Sombre – 2012

— Oxana – Roman vampirique – Sharon Kena – 2012

— Entrez – Recueil de nouvelles – Edilivre – 2011

— Catharsis – Roman fantastique – Edilivre – 2010

— Résurgence – Roman fantastique – Chloé des Lys – 2001

— Matriarcat – Roman noir – Chloé des Lys – 2000

— Phero Nexafreuse – Roman noir – Chloé des Lys – 1999

Paru chez Séma Éditions :

Les Grisommes :

Tome 1 : Avènement

Tome 2 : Châtiment

Tome 3 : Rédemption

Le Miroir du Damné, avec J.B. Leblanc

Petites histoires à faire peur… mais pas trop

The Dark Gates of Terror

Les Contes d’Amy

Voir les commentaires

3e Prix Amateur : Fabienne Rief

3e Prix Amateur : Fabienne Rief

2e Prix Amateur : Julie Voster

2e Prix Amateur : Julie Voster

1e Prix Amateur : Dorothé Batlle

1e Prix Amateur : Dorothé Batlle

3e Prix Semi-Pro : Ambre Machtelinckx

3e Prix Semi-Pro : Ambre Machtelinckx

2e Prix Semi-Pro : Lara Corrreia

2e Prix Semi-Pro : Lara Corrreia

1er Prix Semi-Pro : Elisa Bouchat

1er Prix Semi-Pro : Elisa Bouchat

3e Prix FX : Penelope Daloze

3e Prix FX : Penelope Daloze

2e Prix FX : Mariette Laetitia

2e Prix FX : Mariette Laetitia

1er Prix FX : Santiago Lambert

1er Prix FX : Santiago Lambert

Voir les commentaires

BIFFF 2018 Palmarès Body

 

Les gagnants de la 31ème Compétition Internationale de peinture sur corps, le Body Painting Contest.

 

En 3e place, nous avons Mathieu Jadin et son bodypainting qui porte le titre de Rancœur.

BIFFF 2018 Palmarès Body

En 2e place, applaudissons Palix  avec Le Corbeau-Garou.

BIFFF 2018 Palmarès Body

En 1ère place,

c'est Linda Hompesch et son Kali:

Goddess of Time, Creation, Rebirth and Power.

BIFFF 2018 Palmarès Body

Pour le Body painting, je tiens à remercier nos sponsors AIR EUROPA qui offre un double ticket aller-retour pour n’importe quelle destination d’Air Europa, et MIKIM FX qui nous a été d'une aide inestimable cette année !

Catherine Salmon

Communiqué de presse.

Voir les commentaires

BIFFF Palmarès  2018

 

Une édition dantesque, avec plus de 58,000 spectateurs uniquement pour les films, et une augmentation de 4000 spectateurs par rapport à l'édition précédente ! Merci au public, à la presse et au karma !

 

Courts-métrages belges

 

-Prix Jeunesse : The Day the Dog disappeared (Ruth Mellaerts & Boris Kuijpers)

-Prix SABAM : Het Nest (Matthias De Bondt)

-Prix La Trois : Les Naufragés (Mathieu Mortelmans)

-Prix BeTV : Les Naufragés (Mathieu Mortelmans)

-Grand Prix et Prix Fedex : Lost in the Middle (Senne Dehandschutter)

BIFFF Palmarès  2018

Court-métrage européen

Belle à croquer (Axel Courtière - France)

BIFFF Palmarès  2018

PRIX DE LA CRITIQUE

Jury : Didier Stiers, Bjorn Gabriels, Eric Van Cutsem

DHOGS (Andrés Goteira)

BIFFF Palmarès  2018

7e PARALLELE

Jury : Pascal Vandelanoitte, Mathieu Mortelmans, Gaetan Delferière, Koen Monserez

Mention spéciale : THE PLACE (Paolo Genovese)

Prix 7e Parallèle : BLUE MY MIND (Lisa Brühlmann)

BIFFF Palmarès  2018

COMPETITION THRILLER

Jury : François Troukens, Antoine Bours, Koen Mortier

Mention spéciale : A SPECIAL LADY (An-kyu Lee)

Prix Thriller : MEMOIR OF A MURDERER (Shin-yeon Won).

BIFFF Palmarès  2018

COMPETITION EUROPEENNE (MELIES)

Jury : Philippe Logie, Marie Manzah, Olivier Imfeld, Michel Nabokoff, Jean-Yves Roubin

Méliès d'Argent : THE CURED (David Freyne)

BIFFF Palmarès  2018

COMPETITION INTERNATIONALE

Jury : Lloyd Kaufman, Julia Ducournau, Laurent Lucas

Corbeau d'Argent : MON MON MON MONSTERS (Giddens Ko)

Corbeau d'Argent : TIGERS ARE NOT AFRAID (Issa Lopez)

Corbeau d'Or : INUYASHIKI (Shinsuke Sato)

BIFFF Palmarès  2018

PRIX DU PUBLIC

TIGERS ARE NOT AFRAID (Issa Lopez)

BIFFF Palmarès  2018

Voir les commentaires

BIFFF 2018 Ederlezi Rising

BIFFF 2018

Ederlezi Rising

Ce film de science-fiction serbe, prend prétexte d’un voyage vers alpha du centaure, et d’un  droïde  féminin interprété par l’Américaine d’origine serbe Stoya star du  porno féministe.

Le réalisateur et le producteur ont choisi Stoya pour ce rôle, car il souhaitait une actrice qui soit pour les scènes, assez nombreuses, de nu à l’aise avec son corps pour les déplacements, face à une caméra forcement voyeuse.

Quand le réalisateur et le producteur ont annoncé qu’ils allaient faire un film de science-fiction serbe avec une actrice porno, beaucoup ont affirmé doctement que jamais ils n’y arriveraient.

 

Ils y sont arrivés.

S’il agit bien d’un film de science-fiction, on y trouve une virulente dénonciation du capitalisme triomphant (du moins pour l’instant), les entreprises de ce futur proche fabricant des  idéologies sur mesures, suivant les endroits, les personnes et surtout leurs intérêts financiers. On y trouve aussi une composante sur la lutte des femmes pour le respect de leurs droits vis-à-vis du « mâle ». Le choix de Stoya relève aussi de cette lutte pour le respect des droits des femmes, Stoya revendiquant être une actrice porno alt porno.

Les   Femens du monde entier vont surement s’étrangler de rage en voyant ce film.

Un bon film d’une heure et demie environ.

Déconseillé aux épileptiques.

 

Résumé du film (source BIFFF)

La Terre, en 2148. Milutin est un astronaute chevronné de la corporation Ederlezi, et il vient de finir un entraînement de spartiate pour la mission la plus périlleuse de son existence : rejoindre l’Alpha du Centaure, seule exoplanète susceptible d’accueillir l’être humain. Mais le voyage va être très long pour Milutin, et la corporation Ederlezi décide de lui offrir un peu de compagnie afin de passer le temps : une androïde prénommée Nimani, façonnée selon le profil psychologique de Milutin. Ce dernier étant un misogyne pur jus, son Tamaguchi sexualisé risque de prendre cher. Et ça ne rate pas : à des milliers d’années-lumière de la Terre, Milutin se sent comme un véritable dieu avec sa télécommande qui gère les envies de Nimani. Celle-ci passera très vite de collègue à compagne, et de compagne à esclave sexuelle. Mais, s’il explose toutes les normes de la galanterie la plus élémentaire, Milutin sent bien que sa frénésie de domination ne sera jamais complète tant qu’il aura affaire à un software. Il décide donc de rebooter complètement sa créature afin de lui greffer la touche finale : de vraies émotions…

 

Plongé dans une esthétique qui n’est pas sans rappeler le Solaris de Tarkovski, Ederlezi Rising est un film de science-fiction culotté qui nous vient tout droit de Serbie. Pas vraiment adeptes de la demi-mesure dans leurs thématiques (on se souvient tous de A Serbian Film, n’est-ce pas !?), nos amis Serbes font une fois de plus honneur à leur réputation sulfureuse. Pour son premier film, Lazar Bodroza se penche sans faux-semblants sur nos désirs primitifs, qui n’est pas sans rappeler d’ailleurs la performance hallucinante de la Serbe Marina Abramovic en 1974, qui se laissa maltraiter par les spectateurs. Les amateurs de chaînes cryptées y reconnaîtront Stoya, féministe convaincue qui délaisse les films pour adultes, le temps de remettre l’Homme à sa place.

 

Déconseillé aux épileptiques.

 

Genre Science-fiction

Compétition Méliès

Première Internationale

Pays Serbie

Audience ENA

Audio Anglais

Sous-Titres Français, Néerlandais

Réalisateur Lazar Bodroza

Casting

Marusa Majer, Sebastian Cavazza, Stoya

Distributeur Arclight Films

Running time 86'

Voir les commentaires

Llyod Kaufman et   moi.
Llyod Kaufman et   moi.
Llyod Kaufman et   moi.

Llyod Kaufman et moi.

ZomBIFFF’Lympics 2018
ZomBIFFF’Lympics 2018
Danse macabre
Danse macabre
Danse macabre

Danse macabre

ZomBIFFF’Lympics 2018
ZomBIFFF’Lympics 2018
ZomBIFFF’Lympics 2018
ZomBIFFF’Lympics 2018
ZomBIFFF’Lympics 2018
ZomBIFFF’Lympics 2018
ZomBIFFF’Lympics 2018
ZomBIFFF’Lympics 2018
ZomBIFFF’Lympics 2018
ZomBIFFF’Lympics 2018
Divers zombies et Cosplay
Divers zombies et Cosplay
Divers zombies et Cosplay
Divers zombies et Cosplay

Divers zombies et Cosplay

Voir les commentaires

Luciferina (Christened by the Devil)

Luciferina (Christened by the Devil)

Luciferina

(Christened by the Devil)

Sélection officielle au BIFFF 2018

Luciferina est le premier volet d’une trilogie dont le thème est la virginité. Luciferina est une œuvre d’un cinéaste argentin qui avait déjà réalisé Resurrection en 2015. Nous fait plonger dans le tréfonds de l’âme d’un jeune novice qui cette « planque » comme lui dis la mère supérieure du couvent ou elle a trouvé refuge dans un couvent.

Magnifiquement interpréter par Désirée Salgueiro déjà  vue dans le rôle de Marta dans La plegaria del vidente en 2012 et dans Resurrección en 2015 avec déjà a la réalisation Gonzalo Calzada, si elle est dans les deux prochains volets de la trilogie, l’on pourra parler de muse, ou d’actrice fétiche pour ce réalisateur.

 

Certain on put trouvez trop long ce film de 114 mm, ce n’est pas mon cas, je pense qu’il fallait bien ça pour développer la complexité des personnages et des situations.

La mise en scène, les dialogues et la photographie font de ce fim un des meilleurs de ce BIFFF 2018.

L’on attend avec impatience le deuxième volet, pour le BIFFF 2019 ?

 

Déconseillé au moins de 16 ans.

 

Résumé du film (source BIFFF)

À 19 ans, Natalia est poursuivie par un don qui l’effraie : capable de percevoir une aura puissante autour de ses semblables, elle n’a certes pas besoin d’une cure de vitamine D, mais elle sait que l’origine de ce don se trouve au sein d’une malédiction familiale. Fuyant ces ampoules vivantes comme la peste, elle a trouvé refuge dans un couvent et s’apprête à rester un signe du zodiaque très apprécié chez les nonnes. Mais le suicide brutal de sa mère va chambouler son mode de vie janséniste : de retour chez elle, Natalia doit affronter sa sœur cadette – psychologiquement laminée par une éducation très floue – qui décide de l’embarquer dans un trip initiatique au cœur de la jungle. Le but ? Une purge costaude de l’âme à base d’une potion hallucinogène ancestrale. Alors oui, vu ainsi, ça a l’air plus funky qu’un bouquin de Françoise Dolto sur le surendettement affectif. Mais certains secrets de famille ont de très bonnes raisons de rester des secrets : surtout quand les drogues décuplent des effets d’annonce qui causent de boucs, de messes noires et de possessions démoniaques…

 

Sans nul doute l’un des fers de lance du genre en Argentine, Gonzalo Calzada n’a pas tardé à rebondir après son Resurrection (2016), film d’horreur le plus vu au pays de Maradona ! Cette fois, il nous vient avec Luciferina, première partie de sa trinité des vierges, au sous-titre plus que croustillant pour tous les bouffeurs de curé du coin. Mêlant drogues ancestrales et rites païens, tout en pervertissant les dogmes immuables du combat millénaire entre le Bien et le Mal, Calzada n’est pas prêt de se débarrasser de cette tenace odeur de souffre, qui le suit désormais comme son ombre.

 

 

Genre horreur

Première Internationale

Pays Argentine

Audience ENA

Audio Espagnol

Sous-Titres Anglais, Français, Néerlandais

Réalisateur Gonzalo Calzada

 

Casting

Desirée Salgueiro, Malena Sánchez, Pedro Merlo Marta Lubos, Sofía del Tuffo

Distributeur La Puerta Cinematográfica

Running time 114

Luciferina (Christened by the Devil)

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog