Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

Articles avec #bande dessine

Couverture: Eric MALTERRE

Couverture: Eric MALTERRE

Présences d’esprit N°90

Le zine des mondes de l’imaginaire

Littérature bd cinéma jeu illustration

 

 

Un nouveau numéro de votre fanzine préféré vient de sortir, avec un dossier sur Valérian et Laurine, comme toujours ce dossier est très complet.

 

Vous pourrez y lire deux nouvelles, et tout apprendre de la nouvelle collection d’ACTUS SF « BAD WOLF ».

 

Je vous recommande de vous abonner et d’adhérer  à notre club éponyme.

Voir les commentaires

1940 Et si la France avait continué la guerre

1940

Et si la France avait continué la guerre

TOME 3/3 : LA RIPOSTE

PAR

JEAN PIERRE PÉCAU

ET

JOVAN UKROPINA

 

Ce troisième et dernier tome de cette Fantasque Time Line (FTL), ou si vous préféré de cette uchronie, basé sur des textes d’historiens, des échanges  d’opinions sur un site spécialisé et trois livres publier cher Tallandier, éditeur bien connu spécialisé dans le domaine de l’histoire.

 

Vous trouverez  ci-dessous l’introduction du site et les explications scientifiques sur cette initiative. Ainsi que le lien avec le site en question.

 

Revenons proprement dit aux albums, la reconstitution des lieux, costumes, armements est très fidèle, voire carrément historique, ce qui vu le contexte de  ces albums était absolument indispensable, les auteurs ne sont pas des inconnus de nos internautes, un coup d’œil sur leurs biographies (voir plus bas),   rappelleront les séries auxquels ils ont déjà participé, seul ou ensemble. À noter les couleurs de Tanja Cinna, également bien connu des internautes qui fréquentent notre site.

 

Mais pour une bonne compréhension de cet album, je pense qu’il est indispensable de vous procurer auprès de votre libraire les deux premiers tomes  et  les lires dans l’ordre de publication qui est aussi l’ordre chronologique des faits.

 

Album cartonné

48 pages

233 x 323

EAN : 978-2-302-06366-2

Prix : 14,50 €

 

Résumé de l’album :

Le récit d’une Seconde Guerre mondiale qui n’a pas été, mais qui aurait pu être. Le dernier volet de la trilogie adaptant le livre éponyme de Sapir et Stora.

 

Derniers mois de l’année 1940, la contre-offensive des Alliés commence enfin.

 

La France prépare le débarquement en Sardaigne. Les trois héros participent aux événements : Jules retrouvant son escadrille, Yvon lors du raid contre Tarente et Marianne organisant la première escadrille de chasse féminine. Décembre 1940, la guerre a séparé les trois amis, seul deux d’entre eux se retrouveront...

 

 

Biographie/bibliographie des auteurs

 

JEAN-PIERRE PÉCAU

EST NÉ À PARIS ET VIT À SAINT-OUEN

Des études d’Histoire le mènent à deux années de professorat. En 1980, il décide de se reconvertir et travaille alors pour une société d’importation de jeux de rôle, Donjons et Dragons. Il fait ses premiers pas dans la bande dessinée avec Zentak. Suivent Little Blade, Nash et son best-seller : L’Histoire secrète.

 

En 2010, il lance avec Fred Blanchard et Fred Duval la série uchronique Jour J. En 2003, il amorce une nouvelle série : Paris Maléfices. Suivront en 2014 Les 30 Deniers, Lignes de Front et Wonderball. (12bis,2011)

 

JOVAN UKROPINA

EST NÉ EN 1980, À BELGRADE (SERBIE), OÙ IL VIT.

Il est un auteur de bande dessinée, diplômé en Beaux-Arts en 2007. Il a été maintes fois récompensé dans son pays. Il est le dessinateur, en France, de Là où vivent les morts, sur un scénario de Jean-Pierre Pécau.

1940 Et si la France avait continué la guerre
1940 Et si la France avait continué la guerre

Introduction du site :

 

Cette page héberge la version française de la Fantasque Time Line (FTL). Comme vous l'aurez compris, il s'agit ici d'une fiction, plus précisément d'une uchronie (histoire alternative). Le terme anglais est FFO (France Fights On – La France continue la guerre).

 

Par opposition, notre réalité historique est appelée OTL (Original Time Line). Tout a commencé le 30 novembre 2004 sur internet, sur le Warship Discussion Forum, où deux intervenants se sont interrogés sur la possibilité pour la France de rester dans la guerre en juin 1940. Jacques Sapir (sous le pseudo de Fantasque) et quelques-uns de ses collègues ont eu l'idée de tester sérieusement ce scénario auprès de leurs étudiants militaires et un groupe de travail s'est constitué avec des chercheurs et des enseignants en stratégie, français mais aussi américains, britanniques, italiens, russes… Leurs étudiants se sont intégrés au groupe et ont « joué » les scénarios tactiques développés à partir des contraintes stratégiques, politiques et logistiques.

 

Le point de divergence (point of divergence ou POD en anglais), situé au tout début au moment de l'éphémère idée de fusion des nations française et britannique (idée portée historiquement, entre autres, par Jean Monnet), a été modifié, pour rendre le scénario plus crédible. En effet, un certain consensus se dégage aujourd'hui pour estimer qu'à ce moment, la situation politique avait déjà évolué de façon irrémédiable.

 

Certes, la bataille de France était militairement perdue à partir de l'encerclement du GA1 à la fin mai. Mais les choses n'étaient pas décidées du point de vue politique jusqu'à la prise de pouvoir par Pétain le 16 juin. Sur ce plan, tout restait donc possible entre le 1er et le 15 juin et c'est à ce moment qu'il fallait envisager la décision de poursuivre le combat à partir des colonies.

 

Début juin, les forces françaises n'étaient pas réduites à néant, même si la Métropole était perdue à court terme – encore ce court terme se mesurait-il en semaines et non en jours. L'Armée de Terre conservait des forces importantes (voir l'ouvrage récent de Gilles Ragache), la Marine Nationale restait la quatrième du monde (après les Anglais, les Américains et les Japonais), l'Armée de l'Air conservait des effectifs nombreux et avait déjà commencé à faire passer ses avions les plus modernes en Afrique.

Par ailleurs, les armées allemandes se heurtaient à des difficultés logistiques qui ne pouvaient aller qu'en s'aggravant.

 

Bien entendu, nombreux sont ceux qui préféreraient (et nous avec !) une hypothèse étudiée par Jacques Belle dans son tome 1 ("Il fallait rester en Belgique le 15 mai 1940"), à savoir la rupture du corridor des panzers par les Alliés et le rétablissement de la liaison avec le GA1. Mais les conséquences sont telles qu'on s'éloigne radicalement de la 2e GM telle qu'on la connaît. Or, pour une simulation de cette ampleur, il faut un référentiel auquel se raccrocher. Un "match nul" en Belgique et dans le nord de la France et une stabilisation du front proche de celle observée en 1914 aurait eu des conséquences qu'il est très difficile d'estimer (quid de l'attitude de Mussolini, de Staline, de Franco ? Hitler est-il renversé par ses généraux ? L'économie allemande s'enraye-telle ?).

 

Par ailleurs, si nos armées avaient réussi à se "rattraper" en mai, ce qui n’était pas inimaginable avec une autre stratégie que celle du plan Dyle-Breda, on se retrouvait dans une situation politico-militaire relativement classique. L'Armée n'ayant pas failli, le pouvoir politique ne faillirait pas plus, « comme en Quatorze ». Or, ce que nous avons souhaité étudier, c'était les conséquences d'une décision purement politique, qui ne dépendait pas d'un "miracle" militaire mais d'un choix moral. Il était probablement plus faisable de prendre les "bonnes" décisions en juin que de réussir à arrêter militairement les Allemands en mai.

 

 

Nous avons donc fixé un premier point de divergence mineur au 6 juin, avec la mort de la maîtresse de Reynaud (Président du Conseil) et la mise hors-jeu de Villelume (directeur  de cabinet du PdC), qui avaient une grande influence sur Reynaud lui-même, ce qui a beaucoup joué dans sa résignation devant l'échec militaire, puis dans sa démission.

 

Le point de divergence majeur est ensuite, le 10 juin, le remplacement de Weygand (principal soutien de Pétain), à l'instigation de De Gaulle, et la décision du repli en Afrique du Nord (ou Grand Déménagement). De Gaulle avait historiquement souhaité le départ de Weygand (qui a passé une bonne partie de son temps à faire le siège du gouvernement pour obtenir un armistice politique) et le repli en Afrique du Nord était envisagé par beaucoup, Reynaud compris. Le clou est enfoncé le 12/13 juin avec l'arrestation de Pétain qui n'est finalement qu'un point final (mais nécessaire) au bouleversement politique.

 

On voit donc qu'il y a un enchaînement de circonstances, ce qui semble raisonnable au regard du cataclysme (du point de vue des Etats-Unis notamment) que fut la sortie de la France du conflit.

 

Jacques Sapir, coordinateur du groupe, explique la méthode de fonctionnement :

 

« Les principales simulations se sont faites à partir d'un réseau d'ordinateurs, utilisant des logiciels de simulation opérationnelle recalibrés autour des performances des matériels de la période 1940/41 et en tenant compte des rythmes d'attrition de l'époque. Certaines batailles ont été jouées en semi-aveugle avec présentation tactique sur écrans séparés des données telles qu'elles seraient vues par chaque commandant.Il y a donc, en résumé : - une équipe de réflexion et de production scénarios (et de vérification de leur crédibilité matérielle et politique), - une (double) équipe de jeu (dont la première équipe est l'arbitre) qui présente deux fois par semaine au debriefing ses résultats et les leçons tirées (il y a quand même un objectif pédagogique dans tout cela…), - une équipe documentaire qui nous alimente en sources d'archives. Certains d'entre nous appartiennent aux trois équipes et assurent une bonne connexion. Par ailleurs, certains intervenants (dont beaucoup sont des militaires en activité ou en retraite) nous écrivent pour nous faire des suggestions, des commentaires et des critiques qui ont été à plusieurs reprises présentés au groupe de travail et discutés dans les debriefings . »

 

Depuis son lancement, la FTL a fait du chemin. Elle dispose de son propre site, dont Loïc Mahé (Loïc) est le webmestre, et d'un “rédac-chef”, Frank Stora (Casus Frankie), qui, après avoir assuré la traduction en français de chapitres rédigés en anglais et leur « mise en couleurs » littéraire (ajout de personnages fictifs, descriptions de type journalistique, narration au style direct, etc.), s'efforce de coordonner le travail d'une douzaine de rédacteurs ayant chacun un ou plusieurs domaines d'élection. En effet, de nombreux contributeurs font travailler leur imagination sous forme de récits, de cartes, d'illustrations… !

 

Après la sortie du tome 1 chez Tallandier en mai 2010, couvrant l’année 1940, un second livre a suivi en avril 2012, couvrant 1941 et la moitié de 1942. Tous deux ont été réédités en édition de poche (Texto). Mais il faut souligner que ces deux ouvrages ne contiennent qu’une petite partie (20 à 25 %) des récits archivés sur notre site.

 

Les premiers chapitres du tome 1940 ont été adaptés en bande dessinée par Jean-Pierre Pécau (Editions du Soleil), deux albums sont parus et un troisième est en préparation.

 

Deux volumes, La Geste des Joyeux et La Petite Guerre, rassemblant des épisodes formant une sorte d'histoire dans l'histoire et rédigés par deux de nos contributeurs les plus talentueux, ont été publiés en auto-édition (Lulu).

 

Nous espérons bien publier un jour un troisième tome évoquant la fin de la guerre et les conséquences sur l'après-guerre. Que cela s'avère possible ou pas, le travail continue sur notre site, avec l'espoir, un jour, de couvrir l'intégralité du conflit.

1940 Et si la France avait continué la guerre
1940 Et si la France avait continué la guerre
1940 Et si la France avait continué la guerre
1940 Et si la France avait continué la guerre

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - uchronie, Auteur, album, BD, Bande dessiné, dessinateur, 1940, anticipation

Sangre  FESOLGGIO L'INEXORABLE FÂCHEUX
Sangre  FESOLGGIO L'INEXORABLE FÂCHEUX

Sangre 02

FESOLGGIO L'INEXORABLE FÂCHEUX

 

La sortie du tome 2 de cette saga prévue en 8 albums était attendue par tous les fans d’Arleston et de Floch ; comme pour le premier volume, et l’on peut supposer qu’il en sera de même pour les 6 prochains, une version noire et blanc est proposée en plus de la « classique » couleur. Il est toujours agréable de nos jours d’avoir les deux versions, cela permet d’apprécier mieux certains détails.

 

Si ce volume est moins sanglant que le premier, il en est pas moins violent, mais une violence plus sournoise, plus cachée que simplement le sang qui gicle, la vengeance prend un tour un peu différent, surement qu’ils nous ont prévu une vengeance chaque fois liée aux caractères de l’assassin concernez par l’album

 

Et ma foi j’aime assez, cette idée.

Vivement le volume 3

 

Pensez à le réserver a votre libraire préférée, mais si cela existe encore je vous le jure, il n’y a pas que des « plateformes internet » pour ce procurez des livres, mais des personnes en chair et os.

 

 

 

SANGRE

Au fil des albums, Sangre va retrouver chacun des criminels. Aujourd’hui dispersés, ils vivent dans des mondes et civilisations différentes. Chaque album sera consacré à un « méchant », à son monde, et à la façon dont Sangre se vengera.

 

TOME 2/8 : FESOLGGIO L'INEXORABLE FÂCHEUX

PAR CHRISTOPHE ARLESTON ET ADRIEN FLOCH

 

Sangre poursuit sa vengeance et part à la recherche de Fesolggio, l’un des Sombres écumeurs responsables de son malheur. Cette quête l’amène sur Tarasque, un monde où l’art est le seul rempart contre la mort. Sangre pourchasse Fesolggio sur Tarasque, où les plus talentueux artistes protègent la population. Jadis, le jeune Fesolggio était de ceux-là, un peintre et un sculpteur de génie, dont le charme et le talent en avaient fait la coqueluche de la noblesse. Aujourd’hui, c’est un raté oublié de tous que Sangre va retrouver. Mais quel intérêt de lui donner la mort s’il l’attend avec impatience ?

 

Version Couleur

Album cartonné

48 pages

233 x 323

EAN : 978-2-302-06284-9

Prix : 14,95 €

 

 

Sangre 02 Tirage spécial NB

 ISBN : 978-2-302-06443-0

Scénariste : ARLESTON Christophe

Illustrateur : FLOCH Adrien

Série : SANGRE

Collection : Heroic fantasy

 

 

 

CHRISTOPHE ARLESTON

EST NÉ À AIX-EN-PROVENCE EN 1963.

IL RÉSIDE DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE

Il a été journaliste, rédacteur publicitaire, puis auteur dramatique. C’est à la fin des années 80 qu’il se tourne vers le scénario de BD. Il travaille pour le magazines Circus et Spirou et crée des séries dans des styles très différents : du polar humoristique avec Léo Loden, de la parodie historique avec Tandori, et de l’aventure médiévale fantastique avec Les Maîtres cartographes puis Les Feux d’Askell.

 

En 1994, il créé Lanfeust de Troy avec Didier Tarquin, série qui mêle aventure-fantasy et humour, et remporte un succès immédiat. Dans la foulée suivent Trolls de Troy puis Le Chant d’Excalibur, Les Forêts d’Opale, Morea, Les Conquérants de Troy, Elixirs, Les Naufragés d’Ythaq, etc. En 2009, il développe encore le monde de Troy avec une première Légende de Troy. Enfin, depuis 1998, il est aussi rédacteur en chef du Lanfeust Mag.

 

ADRIEN FLOCH

EST NÉ EN 1977 À PARIS.

 

Il dessine depuis sa toute jeune enfance et passe par un CAP en publicité avant de se lancer dans la bande dessinée. C'est à la suite d'un concours amateur de BD organisé par le festival de Perros - Guirec qu'il rencontre Jean-Blaise Mitildjian qui lui propose le scénario de Fatal Jack dont le premier tome sort en 1998 .En 2001, sur un scénario de Ulrig Godderidge, Adrien dessine Slhoka. En 2002 , il travaille avec Guillaume Bianco, Olivier Dutto et Didier Tarquin sur l'album Les Krashmonsters. Vient ensuite, à partir de 2005, la série Les Naufragés d'Ythaq avec Christophe Arleston au scénario. Le même tandem réitère leur collaboration en 2016 avec leur nouvelle série Sangre.

 

Sangre  FESOLGGIO L'INEXORABLE FÂCHEUX
Sangre  FESOLGGIO L'INEXORABLE FÂCHEUX
Sangre  FESOLGGIO L'INEXORABLE FÂCHEUX
Sangre  FESOLGGIO L'INEXORABLE FÂCHEUX
Sangre  FESOLGGIO L'INEXORABLE FÂCHEUX
Sangre  FESOLGGIO L'INEXORABLE FÂCHEUX
Sangre  FESOLGGIO L'INEXORABLE FÂCHEUX
Sangre  FESOLGGIO L'INEXORABLE FÂCHEUX

Voir les commentaires

Lancement Les Cahiers de la BD

Lancement Les Cahiers de la BD

A l’occasion du lancement des Cahiers de la BD

nous  en publions l’éditorial.

remerciements aux Editions Delcourt

 

Editorial

L’ÂGE DE RAISON ?

PAR VINCENT BERNIÈRE

 

 

Création, édition, exposition, médiatisation…depuis un quart de siècle, la bande dessinée mondiale vit un nouvel âge d’or. Ce n’est pas la crise, contrairement à ce que certains grincheux voudraient bien laisser croire, mais bien l’engouement! De nombreuses audaces participent d’un tel mouvement. Par exemple, en 1985, lorsque Thierry Groensteen, le rédacteur en chef de 1984 à 1988 de la 3e série des Cahiers de la bande dessinée, imaginait dans un ouvrage intitulé La Bande dessinée depuis 1975 que, «!demain, certains envoyés spéciaux des organes d’information n’auront peut-être plus la caméra au poing, mais le crayon à la main!», gageons que la plupart de ses lecteurs étaient peu enclins à croire en cette prémonition. Depuis, le succès d’une publication comme La Revue dessinée prouve qu’ils avaient tort.

 

En 2010, lorsque Guy Delcourt réédita Sam Bot, un héros de BD érotique pour troufions dessiné par Raoul Buzzelli, le frère du grand Guido, l’un de ses éditeurs suggéra de faire travailler des dessinateurs de la nouvelle génération dans le format des fascicules Elvifrance dans lequel Sam Bot sévissait. «!Fantasme d’éditeur!», rétorqua Guy Delcourt. Depuis, le succès de la collection de petits formats «!BD Cul!», publiée par Les Requins Marteaux, montre qu’il est parfois bon de réaliser ses fantasmes.

 

Et que dire également de la collection «!La petite bédéthèque du savoir!» des éditions du Lombard, sorte de «!Que sais-je!?!» en bande dessinée. Qui aurait imaginé un tel concept il y a dix ans!? Ressusciter Les Cahiers de la bande dessinée, qui débutèrent en 1969 sous la forme d’un fanzine ronéotypé publié par Jacques Glénat, est l’expression d’un fantasme, voire le signe d’une certaine forme de maturité. Il n’y a aucune raison pour que, contrairement au cinéma, à la musique ou à la littérature, il n’existe pas ou peu de rayons critiques en kiosque et en librairie. Une nouvelle génération d’exégètes, dont certains figurent au sommaire de ce premier numéro, l’appelle en tout cas de leurs voeux. Quelques anciens aussi, tel Numa Sadoul, le rédacteur en chef de la 4e série des Cahiers de la BD, publiée de 1988 à 1989, ou Yves Frémion, l’animateur, entre autres, du fanzine culte Le petit Miquet qui n’a pas peur des gros. Les auteurs sont cordialement invités.

 

Sans auteur, pas de bande dessinée. Oui, mais sans critique!? Serge Daney, l’un des rédacteurs en chef des Cahiers du cinéma, voyait dans le critique un passeur. C’est dans cet esprit que la ligne rédactionnelle de ces nouveaux Cahiers de la BD a été envisagée. Non pas élitiste, mais accessible.

 

Ne reniant pas les origines populaires du medium tout en essayant d’en proposer une lecture sérieuse. Évoquer des sujets pointus de façon lisible et passionnée. Privilégier l’intemporalité à l’actualité immédiate. Donner de la place aux grands formats et aux belles images par opposition à l’information non hiérarchisée des écrans numériques. Nous croyons que la lecture sur papier provoque du plaisir. Les humains n’ont jamais autant lu, écrit, dessiné! «!Toutes les bandes dessinées nous intéressent, sans distinction de public ou de genre, pourvu qu’elles soient de qualité et qu’elles nous procurent du plaisir. C’est ce plaisir que nous chercherons à approfondir et à partager, avec rigueur et passion, en gourmets, en amoureux.!» Ce propos est issu de l’éditorial du no 56 des Cahiers de la bande dessinée, paru en 1984, et qui inaugurait sa 3e série. Parfois, il y a des choses qui ne changent pas.

 

Librairie Le-Monte-en-L'air

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - BD, Bande dessiné, Manga, Auteur, album, Illustration, Fanzines-Revues

Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.

Horde du contrevent 01.

Le cosmos est mon campement.

 

Le célèbre roman  Grand Prix de l’Imaginaire en 2004 d’Alain Damasio vient d’être transposé en BD, treize en après sa sortie en librairie.

 

 Empli de doute au début sur la possibilité de réaliser cette transposition Alain Damasio,  dans sa préface explique justement qu’il ne s’agit pas d’une adaptation, mais d’une  transposition.

 

Éric Henninot a mis deux ans et demi, à mener son projet à bien, des centaines de croquis, d’esquisses et 4 versions après, il nous livre en près de quatre-vingts pages l’aboutissement de ce premier tome.

 

Premier tome, vu l’importance du roman avec près de 1000 pages, d’autres volumes sont bien sûr prévus, mais l’éditeur n’a pas communiqué au sujet du nombre de tomes prévu pour ce qui va être la saga phare de cet éditeur dans les années à venir.

 

Justement à ce sujet, les lecteurs auraient aimé voir  en fin de volume pour  un cahier avec les esquisses, croquis, que l’on puisse juger de l’évolution du projet, il faut vraiment que l’éditeur DELCOURT redresse le tir à ce sujet  dans les tomes à venir, il est vrai aussi que malheurement ce n’est pas dans ses habitudes.

 

En plus de la version couleur, que l’on doit à l’excellent coloriste Gaétan Georges, sortira le 18 octobre, en simultanée avec la version couleur, une version noire et blanc.

 

Publié par La Volte en 2004,La Horde du Contrevent, écrit par Alain Damasio, a remporté le Grand Prix de l’Imaginaire en 2006, s’est depuis vendu à plus de 100 000 exemplaires.

 

Eric Henninot travaille depuis des années à cette grande adaptation. Auparavant, il a dessiné les deux premiers tomes de la série Carthago, puis un tome de la série XIII Mystery, ainsi que Fils du soleil, sur  un scénario de Fabien Nury.

 

Je vous conseille dans les deux cas, version couleur ou noir et blanc de réserver auprès de votre libraire habituel, l’une ou l’autre version, voire les deux, car cela devrait vite partir des rayons au vu de la notoriété de l’œuvre originale.

  

Date de parution : 18/10/2017  /

ISBN : 978-2-7560-6726-1

Préface d’Alain Damasio

Scénariste : HENNINOT Eric

Coloriste : GEORGES Gaétan

Illustrateur : HENNINOT Eric

Série : HORDE DU CONTREVENT (LA)

Collection : NEOPOLIS

 

 

Résumé : Après une formation impitoyable, et alors qu’ils étaient encore enfants, ils ont quitté Aberlaas, la cité des confins. Leur mission : marcher d’ouest en est jusqu’à atteindre l’Extrême-Amont, source mythique du vent qui balaye leur monde jour et nuit, sans trêve ni répit. Ils sont la 34e Horde du Contrevent. Golgoth ouvre la marche ; derrière lui, Sov, le scribe, sur les épaules duquel l’avenir de la Horde tout entière va bientôt reposer…

 

 

Horde du contrevent 01. Édition N&B

Date de parution : 18/10/2017  /

ISBN : 978-2-413-00201-7

Scénariste : HENNINOT Eric

Illustrateur : HENNINOT Eric

Série : HORDE DU CONTREVENT (LA)

Collection : NEOPOLIS

 

 

Le plus grand roman contemporain de science-fiction est enfin adapté en bande dessinée. Avec ce premier volume, Éric Henninot nous propose une adaptation magistrale du livre univers d’Alain Damasio. Découvrez les coulisses de cette adaptation dans cette vidéo !

 

 

Biographie et bibliographie 

HENNINOT Eric

1974 : Il naît le 16 décembre, à Rouen.

1992-1994 : Son bac en poche, il fait maths sup et spé à Besançon. Il a envie de dessiner, mais a peur de ne pas gagner sa vie avec, alors à la place, il intègre une école d'ingénieur, à Marseille...

 

1997-99 : Il devient ingénieur, et travailles-en tant que tel au CEMAGREF, puis à la SITA. Il fait également un court passage en tant qu'assistant méthode à Belfort.

 

1999-2000 : Mais l'envie de dessiner est trop forte. Alors il prend des cours de dessins, réalise des illustrations pour un livre d'enfants, fait quelques expos.. et participe au concours "jeunes talents" d'Angoulême, créant pour l'occasion sa toute première BD. S'en suit une participation au concert du festival BD de Bordeaux, où ses travaux sont retenus et exposés.

 

2001-2004 : Le projet "Trauma", accepté par Pointe Noire, tombe à l'eau..alors il met ses dessins en ligne, et commence à se faire des contacts. Jusqu'au jour où Stéphane Betbeder repère son travail sur le net et le contacte.

 

2004 : C'est la parution de son tout premier album: De mémoire d'Hommes, qui lance la série Alister Kayne, chasseur de vampires. Publiée chez Albin Michel, le scénario est signé Stéphane Betbeder.

 

2007 : Outre Alister Kayne qui se poursuit, paraît "Le lagon de Fortuna", premier tome de la série Carthago, écrite par Christophe Bec. Un thriller écologique prévu en huit épisodes. 

 Texte © Humanoïdes Associés

 

Sa Bibliographie

Alister Kayne Chasseur de Fantômes suspendue de 2004 à 2006

Carthago en cours  de 2007 à 2009

XIII Mystery en cours  en 2010

Chroniques de Légion (Les) finie en 2012

WW 2.2  finie en 2012

Carthago en cours  en 2013

Deepwater Prison finie en 2014

Fils du soleil One shot en 2014

Prophet finie en 2014

Horde du Contrevent (La) en cours  en 2017

XIII Mystery (en espagnol) en cours  en 2011

 

Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.

Voir les commentaires

Maîtres inquisiteurs 07 - Orlias

 

Maîtres inquisiteurs

07 - Orlias

 

Avec ce tome début un nouveau cycle de 5 tomes, de nouvelles intrigues son donc à attendre.

 

Les auteurs nous entrainent dans un désert, après les massacres dus a la trahison d’Assynia, il est temps de reconstruire l’ordre, mais comment faire ? Des apprentis inquisiteurs mis à l’écart sont sollicités, mais bien sûr rien ne se passera tout à fait comme prévu.

 

Décidément cette série toujours aussi bien scénarisée par Cordurier auteur aussi de  la Série « Androïde » dont nous vous parlons également à chaque sortie d’un nouveau tome sur ce site, connaissent bien cet auteur.

 

Andréa Cunéo qui réalise les dessins nous régale de superbes graphismes.

Ce premier tome d’un nouveau cycle, augure de belles intrigues à lire le premier de ce cycle.

Si vous n’avez jamais lu « Les Maitres inquisiteurs » en commençant par ce volume qui vient juste de sortir vous devriez avoir envie de continuer ce cycle, voire de reprendre les anciens volumes.

Je vous le conseille vivement.

 

 

LES MAÎTRES INQUISITEURS

TOME 7 : ORLIAS

PAR SYLVAIN CORDURIÉ ET ANDREA CUNEO

 

Résumé de l’album :

La victoire contre l’impératrice a coûté la vie à de nombreux Maîtres inquisiteurs. L’Ordre est affaibli. Une nouvelle ère débute pour l’Inquisition.

Depuis la trahison d’Assynia, l’Ordre ne peut plus faire respecter la loi en Oscitan. Le juge Adrael envoie Orlias dans le désert d’Opkasis, à la forteresse de Yagoss, là où sont isolés des apprentis ayant autrefois provoqué des drames parce qu’ils étaient incapables de contrôler leur pouvoir. Sa mission : leur enseigner à embrasser leur don et faire d’eux une nouvelle génération de Maîtres inquisiteurs.

 

 ISBN : 978-2-302-06379-2

Scénariste : CORDURIÉ Sylvain

Illustrateur : CUNEO Andrea

Série : MAITRES INQUISITEURS (LES)

Collection : Heroic fantasy

Album cartonné

56 pages

233 x 323

EAN : 978-2-302-06379-2

Prix : 14,95 €

 

Biographie des auteurs :

SYLVAIN CORDURIÉ

EST NÉ EN 1968 À NEUILLY-SUR-SEINE.

IL HABITE EN MEURTHE-ET-MOSELLE

Cet inconditionnel de comics entre aux Beaux-Arts d’Angers pour intégrer le milieu du jeu de rôle.

 

Avec Stéphane Créty et son épouse Sandrine aux couleurs, ils créent alors leur première série : Sälem la Noire (Delcourt). La même équipe poursuit avec Acriboréa. Puis Jean-Luc Istin lui propose d’intégrer la collection « Soleil Celtic », pour laquelle il écrit trois mini-séries de Sherlock Holmes et une nouvelle saga d’heroic fantasy, Ravermoon.

 

Ces derniers temps, toujours chez Soleil, on le retrouve aussi sur une nouvelle série concept sur la thématique de l’intelligence artificielle, Androïdes, et sur Les Maîtres inquisiteurs.

 

ANDREA CUNEO

IL RÉSIDE EN ITALIE.

Andrea Cuneo, alias Qunix, est un dessinateur et encreur, qui travaille également pour les jeux vidéo et l’animation. Il a suivi des études à l’Institut d’art de Chiavari (1993), à l’Académie des beaux-arts de Gênes (1997) et à l’École de Comics de Chiavari (1997-1998). Ses principaux travaux depuis 2013 sont pour Valiant Entertainment. En 2016, aux Éditions Soleil, Andrea Cuneo a publié OSS 117 tome 2.

(texte : Soleil)

 

 

Maîtres inquisiteurs 07 - Orlias
Maîtres inquisiteurs 07 - Orlias
Maîtres inquisiteurs 07 - Orlias

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - album, BD, Fantastique, Auteur, Bande dessiné, fantasy, Héroic-fantasy

Spawn Dark Ages Todd MACFARLANE

 

 

Spawn Dark Ages

Volume I

Todd MACFARLANE

 

Le volume 1 comprend 14 des 28 numéros de la série, le volume II à paraître début 2018.

 

Cela faisait 15 ans que nous attendions sa publication en album, cela sera enfin fait avec ces deux volumes.

 

Cette année est le 25e anniversaire d’Image Comics ET de Spawn ! Belle commémoration que de publier Spawn Dark Âges en version album en France.

 

Une superbe galerie de couvertures et d’illustration extraites de fascicules de  Spawn Dark Ages clôture le 1er volume.

 

Pour ceux ou celles qui n’aurait pas lu Spawn Dark Ages en revue, cette fois nous sommes au XIIe siècle ou la malédiction des Hellespawn frappe déjà, en l’occurrence un Lord britannique.

 

Les fans de Todd MACFARLANE, ne doivent surtout pas manquer ce rendez-vous.

 

Les amateurs de cette saga apprécions qu’en 2017 est connue aussi la publication de Spawn tome 15, Hellspawn Intégrale, Spawn Renaissance tome 3.

 

Paru ou à paraître en 2017 dans l’univers de Spawn : Spawn tome 15, Hellspawn Intégrale, Spawn Renaissance tome 3.

 

 

Résumé du volume 1

SPAWN –

DARK AGES

INTÉGRALE – VOLUME I

PAR TODD MCFARLANE – COLLECTIF

 

Spawn – Dark Ages, resté inédit en album et indisponible depuis plus de quinze ans – complète l’univers du personnage, en pleine année de célébration de la création de la série Spawn par Todd McFarlane.

Nous délaissons pour un temps Al Simmons, le Spawn contemporain, pour visiter le XII e siècle. Cette fois-ci, la malédiction des Hellspawn a frappé Lord Covenant, un chevalier britannique tué au cours des croisades. Revenu à la vie et de retour sur ses terres, il devra choisir entre défendre les plus faibles et se ranger du côté des forces corrompues du mal.

 


Date de parution : 20/09/2017  / ISBN : 978-2-7560-9330-7 Scénariste : MCFARLANE Todd, NILES Steve, HOLGUIN Brian

Coloriste : HABERLIN Brian, KEMP Dan

Illustrateur : MEDINA Angel, JONES Nat, SHARP Liam

Série : SPAWN

Collection : CONTREBANDE

 

Biographie et bibliographie:

TODD MCFARLANE

EST NÉ EN 1961 À CALGARY, ALBERTA.

À la fin des années 1980 et au début des années 1990, McFarlane connaît un succès presque immédiat grâce à son travail sur Spider-Man chez Marvel Comics. En 1992, il participe à la fondation d’Image Comics et crée le super-héros occulte Spawn, qui devient l’un des plus célèbres des années 1990.

 

Sa Bibliographie

Défenseurs (Les) (Aredit)  finie en 1987

Récit complet Marvel (Un)  finie en 1990

Spider-Man (Semic)  finie de 1991 à 1992

Privilège Semic (Collection par souscription)  finie en 1992

X-Force finie en 1992

X-Force  finie en 1993

Spawn (Semic)  finie de 1995 à 2003

Spawn (Semic) finie de 1995 à 1997

Spawn (Bethy)  finie de 1997 à 1999

Spawn (Semic) finie de 1997 à 1998

Spawn (Semic) (Hors Série) finie en 1997

Spider-Man (Bethy) finie de 1997 à 1998

Sam and Twitch (Semic) finie en 2004

Sam and Twitch (Les enquêtes de) finie en 2005

Spawn (Les Chroniques de) finie de 2005 à 2006

Spawn (Delcourt) en cours  de 2006 à 2008

Spawn (Delcourt) en cours  de 2006 à 2016

Spawn (Les Chroniques de) finie de 2006 à 2011

Conan le barbare (Semic) finie en 2007

Spawn (Delcourt) en cours  de 2007 à 2011

Spider-Man (Les incontournables) finie en 2007

Hulk (L'intégrale) en cours  en 2008

Hulk (L'intégrale) en cours  en 2009

Haunt finie de 2011 à 2013

Spawn - Les Architectes de la peur en cours  en 2011

Actes de Vengeance finie en 2012

Sam & Twitch finie de 2012 à 2013

Spawn - La Saga infernale finie de 2012 à 2015

Spider-Man (Omnibus) en cours  en 2012

Spider-Man Classic en cours  en 2012

Spawn - Violator One shot en 2013

Marvel Comics - La collection (Hachette) en cours  en 2014

Sam & Twitch finie en 2014

Spawn - La Saga infernale finie de 2014 à 2015

Spider-Man - Je suis Spider-Man One shot en 2014

Spider-Man (Marvel Icons) finie de 2015 à 2016

Spider-Man (Marvel Icons) finie en 2015

Marvel Comics - La collection (Hachette) en cours  en 2016

Spawn - Renaissance en cours  de 2016 à 2017

Free Comic Book Day 2017 (France) finie en 2017

HellSpawn finie en 2017

Sauveur (Le) One shot en 2017

Spawn (en allemand) en cours  en 2002

Infinity inc. (1984) finie en 1986

Daredevil (1964) finie en 1987

Detective Comics (1937) finie en 1987

Incredible Hulk (The) (1968) en cours  de 1987 à 2005

 Amazing Spider-Man (The) (1963) finie de 1988 à 1990

Batman (1940) en cours  en 1988

Detective Comics (1937) finie en 1990

Spider-Man (1990) finie de 1990 à 2011

Spawn (1992) en cours  de 1992 à 2017

Spawn (1992) en cours  de 1992 à 2011

Spawn (1992) en cours  de 1993 à 2017

Cyberforce (1993) finie en 1994

Spawn-Batman (1994) One shot en 1994

Curse of the Spawn (1996) finie de 1997 à 1999

Spawn: The Undead (1999) finie en 1999

Sam and Twitch (1999) finie de 2001 à 2006

Madman Picture Exhibition (2002) One shot en 2002

Incredible Hulk (The) (1968) en cours  en 2005

Marvel Holiday Special (1991) finie en 2005

Amazing Spider-Man (The) (TPB) en cours  de 2007 à 2011

Invasion finie en 2008

Acts of Vengeance finie en 2010

Haunt (2009) en cours  de 2010 à 2012

X-Men (TPB) en cours  de 2010 à 2011

Amazing Spider-Man (The) (TPB) en cours  en 2011

Sam and Twitch (1999) finie en 2011

(AUT) McFarlane  en cours  en 2012

AvX: VS (2012) finie en 2012

Amazing Spider-Man Epic Collection (The) (2013) finie en 2013

Spawn Kills Everyone! (2016) One shot en 2016

Comics de El Sol (Los) finie en 1990

Best of Marvel Essentials - Spiderman de Todd McFarlane finie en 2007

Spiderman: Los Imprescindibles finie en 2007

Spider-Man - Coleccionable Spider-Man (McFarlane, Larsen) en cours  en 2014

 

Spawn Dark Ages Todd MACFARLANE
Spawn Dark Ages Todd MACFARLANE
Spawn Dark Ages Todd MACFARLANE
Spawn Dark Ages Todd MACFARLANE

Voir les commentaires

La foret millénaire Jiro TANIGUCHI

La foret millénaire

Jiro TANIGUCHI

Rue de Sévres

 

©Corinne Quentin

Cet album est un hommage à celui qui avait su allier les mangas et la bande dessinée franco-belge.

 

Jiro TANIGUCHI n’a jamais pu achever cette œuvre écrite pour la France, mais qu’il souhaitait aussi diffuser au Japon.

 

D’entrée, on voit que l’action serait dans le « Merveilleux », mais pas forcément pour un public d’enfant.

 

Rue de Sèvres nous offrent un ouvrage, comprenant les 40 premières pages de cette saga, saga courte prévue en 7 ou 8 tomes au départ elle aurait dû en fin de compte en faire 4 ou 5.

 

À la suite on trouve une longue analyse fortement illustrée de Corinne Quentin et Motoyuki Oda de ce qui avait prévue et la manière de travailler de Jiro TANIGUCHI. Pour finir, on trouve un carnet de croquis et une courte biographie.

 

Passionnant, poignant cet ouvrage est vraiment indispensables aussi bien aux amateurs de Manga que de Franco-Belges.

 

Les Éditions Rue de Sèvres nous offrent un bel ouvrage, en même temps qu’un hommage très réussi à un grand du manga.

 

 

Biographie -Bibliographie

Jirô Taniguchi

Le plus européen des mangakas vient de publier chez Casterman, dans la collection d’auteurs écritures, un Zoo en hiver, un album largement inspiré de ses débuts dans cet art. Il prépare chez Kana (Dargaud) avec Jean-David Morvan au scénario, Mon Année, qui sera une histoire en couleurs en quatre tomes. Et son actualité est aussi l’adaptation au cinéma de son album emblématique Quartier lointain. J’ai eu l’occasion de le rencontrer lors d’un passage éclair à Paris au cours duquel il a répondu à quelques question de Stéphane Jarno, rédacteur en chef adjoint de Télérama. Né en 1947 à Tottori au Japon, Jirô Taniguchi publie son premier album Un Été desséché en 1970. Il poursuivra avec le scénariste Natsuo Sekikawa sur plusieurs histoires dont Au temps de Botchan en cinq tomes. À partir de 1991, il signe des albums comme auteur complet. Son premier ouvrage publié en français, L'Homme qui marche, remonte à 1995. Depuis lors, Casterman et Kana ont édité en français une quarantaine d’ouvrages qui ont su séduire un public au-delà de tout clivage. Il rassemble les lecteurs de BD comme les lecteurs de littérature classique, les amateurs de BD franco-belge comme les fans de mangas, il attire aussi un public féminin. Il touche à des genres variés comme le western, la science-fiction ou l’historique mais encore des récits plus intimistes voire autobiographiques comme le tout dernier Un Zoo en hiver. Son plus grand succès sort en France en 2002. Vendu à plus de 250 000 exemplaires, Quartier lointain obtiendra l’Alph’art du du meilleur scénario étranger à Angoulême et le prix de la meilleure BD adaptable au cinéma au Forum international Cinéma & Littérature de Monaco en 2003. Le réalisateur belge Sam Garbarski, auteur du Tango des Rashevski et d’Irina Palm a d’ailleurs commencé en Savoie et au Luxembourg le tournage de ce scénario transposé dans la France des années 60. À ce propos, Jirô Taniguchi explique : « Je n’ai pas été impliqué directement à l’élaboration du scénario. On me l’a donné à lire et on m’a demandé mon accord que j’ai donné. Pour moi le manga et le cinéma sont des genres totalement différents. Et je pense qu’en tant qu’auteur de manga, il valait mieux que je laisse œuvrer les spécialistes du cinéma. Sur la transposition de mon histoire dans la France des années 60, à la lecture du scénario, je n’ai constaté aucun problème. » Après avoir réalisé avec Moebius l’album Icare chez Kana, il prépare avec Jean-David Morvan une histoire sur une jeune trisomique dans la région de Reims. En grand format, cette série Mon Année comportera 4 tomes de 62 pages en couleurs. Par ailleurs, il est en train de préparer l’adaptation du roman Années douces de Hiromi Kawakami. Côté projet, Jirô Taniguchi confie aussi : « Pour l’instant il n’y a pas de projet signé de manga qui donnerait dans l’autobiographie. Cela étant dit, j’ai en moi en germe une idée de récit qui serait une nouvelle fois nourrie par mes expériences personnelles. Il s’agirait de l’histoire d’une famille japonaise qui courrait de l’ère Meiji (deuxième moitié du 19e siècle) jusqu’à nos jours. » En attendant, ses prochaines sorties sont chez Casterman, avec la série Blanco et la réédition d’Au temps de Botchan. L’auteur continue de nous transporter magnifiquement à travers ses histoires et nous transmettre l’émotion.

Texte © BD75011, le blog BD de Manuel F. Picaud / Auracan.com (Bedéthèque)

 

 

 

Sa Bibliographie

Homme qui marche (L')  One shot en 1995

Blanco - Le Chien Blanco  finie de 1996 à 2010

Journal de mon père (Le)  finie de 1999 à 2004

Au temps de Botchan  finie de 2002 à 2006

 Quartier lointain  finie de 2002 à 2010

 Kaze no shô - Le livre du vent One shot en 2004

Orme du Caucase (L') One shot en 2004

Sommet des dieux (Le)  finie de 2004 à 2005

Gourmet Solitaire (Le)  One shot de 2005 à 2016

Icare One shot en 2005

Terre de rêves One shot en 2005

Encyclopédie des animaux de la préhistoire One shot en 2006

Homme de la Toundra (L') One shot en 2006

K  One shot en 2006

Seton  en cours  de 2006 à 2007

Un ciel radieux  One shot en 2006

Cartier  One shot en 2007

Montagne magique (La) One shot en 2007

Sauveteur (Le) One shot en 2007

Promeneur (Le) One shot en 2008

Mon année  en cours  en 2009

Sky Hawk  finie en 2009

Un zoo en hiver  One shot en 2009

Années douces (Les) finie de 2010 à 2011

Une anthologie One shot en 2010

(AUT) Buchet en cours  en 2011

Garôden One shot en 2011

(AUT) Taniguchi en cours  de 2012 à 2016

Enemigo One shot en 2012

Furari One shot en 2012

Villa sur la falaise (La) One shot en 2012

Enquêtes du limier (Les) finie en 2013

PIL  One shot en 2013

Trouble is My Business finie de 2013 à 2014

(AUT) Taniguchi en cours  de 2014 à 2016

Contrées sauvages (Les) finie de 2014 à 2015

Gardiens du Louvre (Les) One shot en 2014

Elle s'appelait Tomoji One shot en 2015

Ice age chronicle of the earth finie en 2015

Pandora (Casterman) en cours  en 2016

Tokyo Killers One shot en 2016

(DOC) Études et essais divers en cours  en 2017

Forêt millénaire (La) One shot en 2017 inachevé

Gipfel der Götter finie de 2007 à 2008

Sicht der Dinge (Die) One shot en 2008

Träume von Glück One shot en 2008

Spazierende Mann (Der) One shot de 2009 à 2012

Vertraute fremde One shot en 2009

Von der Natur des Menschen One shot en 2009

Ein Zoo im Winter One shot en 2010

Himmel ist blau, die Erde ist weiss (Der) finie en 2011

Geheime Garten vom Nakano Broadway (Der) One shot en 2012

Wie hungrige Wölfe One shot en 2012

Kartograph (Der) One shot en 2013

Hotel harbour view One shot en 1990

A distant neighborhood (2009) finie en 2009

 

Classici del fumetto di Repubblica (I)  finie en 1975

Icaro finie en 2001

Benkei in New York One shot en 2002

Ooinaru yasei (Étendues sauvages) en cours  en 2004

Quartier lointain (en japonais) finie en 2005

Tomoji One shot en 2014

 

 

Voir les commentaires

Disparition de Len Wein

Disparition de Len Wein

 

Est décédé  à l’âge de 69 ans ce 10 septembre, ont annoncé plusieurs de ses proches. Il est mort des suites d’une opération à cœur ouvert. Il fut le cocréateur les personnages de Wolverine et The Swamp Thing, entre autres personnages de comics, il a travaillé pour DC et Marvel, mais également Disney.

 

Les  deux personnages les plus célèbres sont Wolvorine et Swamp Thing, mais également d’autres, moins connus de nos jours comme Thunderbird.

 

Les années 60/70 furent sont âge d’or comme créateurs de personnages, mais également comme éditeur. Il travallat également sur des jeux vidéos dérivés d’univers auquel il avait participé à la création.

 

Il faisait volontiers part de son expérience et il participait à de nombreuses conventions.

 

Les cinquantenaires seront plus particulièrement touchés par sa disparition.

 

 

Biographie

 

Fan de comics depuis son enfance, quand son père lui amenait des comics lors de ses séjours à l'hôpital, Lein Wein se prend de passions pour les super-héros.

 

À l'adolescence, il rencontre le jeune Marv Wolfman qui deviendra lui aussi scénariste. Ensemble, ils participent aux « tours de présentation » organisés dans les bureaux de DC Comics. Len Wein pense à l'époque à devenir dessinateur. Mais finalement, l'éditeur Joe Orlando engage Wein & Wolfman comme scénaristes. Il travaille ensuite pour des séries de super-héros (Teen Titans) ou des anthologies (House of Secrets, Secrets Hearts).

 

Les travaux marquants

 

Wein et l'artiste Bernie Wrightson créent ensuite le personnage horrifique Swamp Thing dans l'anthologie House of Secrets. Ce personnage deviendra au fil des années un pilier de l'univers DC, apparaissant dans plusieurs séries. C'est à ce moment-là que Len Wein devient un des scénaristes les plus importants de Marvel, faisant partie de la première vague d'auteurs à succéder à Stan Lee, aux côtés de Gerry Conway, Roy Thomas, etc. Chez Marvel, Len Wein reprend des séries comme L'Incroyable Hulk, Spider-Man ou encore Thor. C'est dans L'Incroyable Hulk qu'il introduit Wolverine. Attaché à son personnage, Len Wein décide de l'introduire dans la nouvelle formule d'une série secondaire : Les X-Men. En effet, en 1975, il s'associe à Dave Cockrum pour relancer la série, qui s'était arrêtée faute de succès. Écrivant les trois premiers numéros, il introduit de nouveaux personnages (Diablo, Colossus, Tornade) et modernise les thématiques de la série. Celle-ci est vite reprise par Chris Claremont qui en fera l'une des plus grandes « franchises » de l'éditeur Marvel.

 

À la fin des années 1970, Wein quitte Marvel et retourne chez DC en tant que scénariste ou éditeur sur plusieurs séries phares) (Batman, Green Lantern, Camelot 3000, The New Teen Titans, Batman and the Outsiders). C'est également en tant qu'éditeur qu'il supervise la série Watchmen réalisée par Alan Moore et Dave Gibbons qui révolutionne le monde des super-héros et devient l'une des bandes dessinées les plus importantes du medium.

 

La suite de la carrière

 

Dans les années 1990, Len Wein travaille sur plusieurs séries animées telles que X-Men, Batman, Spider-Man, Street Fighter, ExoSquad, ou Godzilla, Les Aventures des Pocket Dragons (Pocket Dragon Adventures), Reboot. Il continue également à travailler pour les comics, notamment chez Disney. Par la suite, il collabore à la série Conan Le Barbare pour Dark Horse Comics ou aux adaptations en comics des séries Les Simpson ou Futurama. Toujours prêt à se diversifier, il coécrit également une adaptation en jeu vidéo de la série Watchmen. Reconnu comme un des créateurs majeurs des comics des années 1960 à 70, Len Wein apparaît régulièrement dans des conventions, documentaires, conférences ou Bonus de DVD pour faire part de son expérience.

 

Bibliographie

Swamp Thing

Ligue de justice d'Amérique (DC Comics)

Microbotics (produit dérivé)

Iron Man

Amazing Spider-Man

Hulk Incredible Hulk : « Stalker from the Stars » avec Ron Goulart & Marv Wolfman

Les Quatre Fantastiques

Thor

Strange Tales

Detective Comics

Phantom 2040

Wonder Woman (scénariste & éditeur)

X-Men & Wolverine

Ben 10: Alien Force

 

Créations

Brother Voodoo cocréateur Gene Colan

Colossus cocréateur Dave Cockrum

Tornade cocréateur Dave Cockrum

Diablo cocréateur Dave Cockrum

Wolverine cocréateurs Herb Trimpe & John Romita Sr.

Thunderbird cocréateur Dave Cockrum

Jamie Madrox (Homme-Multiple) cocréateur Chris Claremont & John Buscema

Red Star cocréateur Marv Wolfman

Swamp Thing

Lucius Fox

Mongul cocréateur Jim Starlin

 

Éditeur

All-Star Squadron

The New Teen Titans

World's Finest Comics

Saga of the Swamp Thing

The New Teen Titans (80-83)

Watchmen (86-87) /Watchmen: The End Is Nigh (jeu 2009)

 

Prix et distinctions

1973 : Prix Shazam du meilleur scénariste réaliste pour Swamp Thing et de la meilleure histoire réaliste pour « Dark Genesis » dans Swamp Thing n°1 (avec Berni Wrightson)

1977 : Prix Inkpot

1982 : Prix du meilleur éditeur du Comics Buyer's Guide

1988 : Prix Harvey spécial de l'excellence dans la production pour son travail sur Watchmen d'Alan Moore et Dave Gibbons

2008 : Temple de la renommée Will Eisner

(Source Wikipédia)

 

Quelques unes de ses créations.
Quelques unes de ses créations.
Quelques unes de ses créations.

Quelques unes de ses créations.

Voir les commentaires

Soleil Froid 2  L.N

Soleil Froid 2  L.N

 

Je ne vous cache pas il y a  une angoisse particulière pour lire cet album quand on est né et vécu cinquante-trois ans à Lyon, surtout avec des dessins aussi réalistes et que l’on reconnait la moindre ruelle ou placette. Bien sûr je n’en suis pas à ma première histoire post-apocalyptique, mais là c’est perturbant de voir carrément son lieu de naissance dans cet état.

 

Après l’avoir accompagné dans les vallées alpines, on retrouve Jan dans la ville de Lyon. Damien nous offre deux pages complètes d’un graphisme époustouflant sans texte, mais très parlantes.   

 

Un troisième tome est prévu, je doute un peu que l’on puisse clôturer sans faires des impasses cette histoire dans une trilogie, nous verrons bien.

 

Il est très dommageable qu’i n’y ait pas un cahier « bonus » à la fin de l’ouvrage, l’éditeur devrait y songer pour le tome trois s’il veut  combler les lecteurs.

 

Pécau et Damien ont déjà collaboré ensemble sur Arcane majeur, Jour J et Cette machine tue des fascistes, « Soleil Froid » est donc leurs troisièmes collaborations, espérons qu’ils continuent.

 

 

Résumé de l’album

« La question n’est pas de savoir si le virus de la grippe aviaire risque de muter pour devenir mortel pour l’homme, mais quand ? » OMS / Organisation mondiale de la santé.

 

Voici la suite de l’intrigue, où Jan, un des seuls rescapés après la mutation du virus de la grippe aviaire, parvient à rejoindre une communauté à Lyon, dix ans après l’épidémie. Mais, alors qu’il croira pouvoir

y trouver une sorte de salut, il se sentira finalement encore plus seul et perdu, et devra échapper à d’étranges et redoutables hommes armés qui en veulent à sa vie…

 

 Date de parution : 06/09/2017  /

ISBN : 978-2-7560-8147-2

 

Scénariste : PÉCAU Jean-Pierre

Coloriste : DAMIEN

Illustrateur : DAMIEN

Série : SOLEIL FROID

Collection : NEOPOLIS

 

Album cartonné

240 x 320

56 pages

EAN : 978-2-7560-8147-2

Prix : 14,95 €

 

 

Biographies et bibliographie des auteurs.

 

Pécau, Jean-Pierre

Naissance :le 27/07/1955à Paris (FRANCE)

 

Biographie

 

Jean-Pierre Pécau est né dans le XVIIe arrondissement de Paris et vit actuellement à Saint-Ouen. Des études d'histoire le mènent à deux années de professorat comme maître auxiliaire mais, lassé du système, il décide de changer de voie en 1980, au moment même où débarque en France le phénomène du jeu de rôle. Il travaille ainsi pour une société d'importation de jeux de rôles sur le projet Donjons et Dragons. Simultanément, il participe à la rédaction des premiers numéros du journal Casus Belli. Suivent cinq années de travaux variés avec, toujours en trame de fond, le thème de l'histoire : traduction de jeux étrangers, conception et réalisation des premiers jeux de rôles "made in France" (L'Ultime Épreuve), jeux de diplomatie ou war games (Les 7 Combattants, L'An Mil), écriture de Jeux dont vous êtes le Héros. Il pose ensuite un pied dans le milieu de la télévision où il écrit des scénarios de séries telles que Le Lyonnais. Il arrive finalement dans le domaine de la bande dessinée par son scénario de Zentak, série illustrée par Def qui paraîtra aux Éditions Delcourt. Le maître de jeu imaginera par la suite plusieurs sagas : Nash, illustrée par Damour, Le Grand Jeu, dessinée par Pilipovic, ou encore la série Empire, une adaptation très libre de Moby Dick. Avec le premier volet d'Arcanes sorti en 1998, Pécau pose les bases d'un formidable univers composé aujourd'hui de trois séries et d'une vingtaine d'albums. Tandis que dans Arcanes et Arcane Majeur on découvre que des cartes de tarots permettent de voir et changer le futur, on apprend dans L'Histoire secrète la véritable force qu'elles recèlent. Une autre série de Pécau voit le jour en 2008 : Le Testament du docteur M, dessinée par Damour. Cette enquête infernale sur l'existence du mal absolu, truffée de références aux plus grands génies du crime – et non sans une bonne dose d'humour... noir – prouve que le tandem Pécau-Damour n'a rien perdu.

 

 

Bibliographie

Nash  finie de 1997 à 2007

Zentak  finie de 1997 à 1999

Arcanes  finie de 1998 à 2012

Fées noires (Les) finie de 1999 à 2001

Little Blade finie de 2000 à 2002

City Legends finie en 2001

Arcane majeur finie de 2003 à 2013

Histoire secrète (L') finie de 2005 à 2017

Moby Dick (Pahek) finie en 2005

Empire (Delcourt) en cours  de 2006 à 2016

Grand jeu (Le) finie de 2007 à 2013

Testament du Docteur M (Le) finie de 2008 à 2010

Une brève histoire de l'avenir finie de 2008 à 2012

Keltos en cours  de 2009 à 2010

Jour J en cours  de 2010 à 2014

Jour J en cours  de 2010 à 2017

Là où vivent les morts en cours  en 2011

Or de France (L') finie en 2011

Homme de l'année (L') en cours  de 2013 à 2017

Paris Maléfices finie de 2013 à 2016

30 deniers (Les) finie de 2014 à 2016

Lignes de front (Pécau) finie de 2014 à 2016

Wonderball en cours  en 2014

1940 - Et si la France avait continué la guerre en cours  de 2015 à 2016

USA über alles en cours  de 2015 à 2016

Wonderball en cours  de 2015 à 2017

Cette machine tue les fascistes One shot en 2016

Golden Cup finie en 2016

Soleil froid en cours  de 2016 à 2017

Luftballons en cours  en 2017

Sonora en cours  en 2017

Secret History (The) en cours  en 2012

 

 

DAMIEN

Biographie

 Damien Jacob Pseudo : Damien né le 28/11/1970 à Châtenay-Malabry (FRANCE).

 

Damien Jacob est né le 28 novembre 1970 à Châtenay-Malabry (92) et vit actuellement à Angoulême. Après avoir obtenu un brevet de technicien en arts graphiques option maquettiste, il travaille en 1991 dans une agence de publicité spécialisée en produits pharmaceutiques, où il exécute des maquettes. Souhaitant davantage de créativité, il abandonne son poste pour intégrer en 1992 l'Institut Saint-Luc de Bruxelles et entrer à l'École des beaux-arts d'Angoulême l'année suivante. Il fait ses premiers pas aux Éditions Le Cycliste avec La Meute, un album en noir et blanc qui révèle ses qualités graphiques. Puis il présente cet album aux Éditions Delcourt qui l'encouragent à développer un autre projet. C'est alors qu'il rencontre Jean-Pierre Pécau par l'intermédiaire de Def (dessinateur de Zentak). La collaboration avec celui-ci s'avère très fructueuse, lui laissant une grande marge d'autonomie et donc de créativité. C'est ainsi qu'ils publient ensemble les trois albums de la série Les Fées noires aux Éditions Delcourt. En 2003, il débute avec Pécau la série Arcane majeur, en y intégrant son goût particulier pour les cadrages cinématographiques.  Texte © Delcourt

 

 

Bibliographie

Meute (La) One shot en 1996

Fées noires (Les)  finie de 1999 à 2001

Arcane majeur finie de 2003 à 2013

Arcanes  finie en 2008

Une brève histoire de l'avenir finie de 2008 à 2012

Jour J en cours  de 2012 à 2014

Cette machine tue les fascistes One shot en 2016

Soleil froid en cours  de 2016 à 2017

 

Planches du volume 2
Planches du volume 2
Planches du volume 2
Planches du volume 2

Planches du volume 2

Couverture du volume 1

Couverture du volume 1

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Auteur, dessinateur, album, Bande dessiné, Fantastique, zombies, Lyon

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog