Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

1 2 3 > >>
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.

Horde du contrevent 01.

Le cosmos est mon campement.

 

Le célèbre roman  Grand Prix de l’Imaginaire en 2004 d’Alain Damasio vient d’être transposé en BD, treize en après sa sortie en librairie.

 

 Empli de doute au début sur la possibilité de réaliser cette transposition Alain Damasio,  dans sa préface explique justement qu’il ne s’agit pas d’une adaptation, mais d’une  transposition.

 

Éric Henninot a mis deux ans et demi, à mener son projet à bien, des centaines de croquis, d’esquisses et 4 versions après, il nous livre en près de quatre-vingts pages l’aboutissement de ce premier tome.

 

Premier tome, vu l’importance du roman avec près de 1000 pages, d’autres volumes sont bien sûr prévus, mais l’éditeur n’a pas communiqué au sujet du nombre de tomes prévu pour ce qui va être la saga phare de cet éditeur dans les années à venir.

 

Justement à ce sujet, les lecteurs auraient aimé voir  en fin de volume pour  un cahier avec les esquisses, croquis, que l’on puisse juger de l’évolution du projet, il faut vraiment que l’éditeur DELCOURT redresse le tir à ce sujet  dans les tomes à venir, il est vrai aussi que malheurement ce n’est pas dans ses habitudes.

 

En plus de la version couleur, que l’on doit à l’excellent coloriste Gaétan Georges, sortira le 18 octobre, en simultanée avec la version couleur, une version noire et blanc.

 

Publié par La Volte en 2004,La Horde du Contrevent, écrit par Alain Damasio, a remporté le Grand Prix de l’Imaginaire en 2006, s’est depuis vendu à plus de 100 000 exemplaires.

 

Eric Henninot travaille depuis des années à cette grande adaptation. Auparavant, il a dessiné les deux premiers tomes de la série Carthago, puis un tome de la série XIII Mystery, ainsi que Fils du soleil, sur  un scénario de Fabien Nury.

 

Je vous conseille dans les deux cas, version couleur ou noir et blanc de réserver auprès de votre libraire habituel, l’une ou l’autre version, voire les deux, car cela devrait vite partir des rayons au vu de la notoriété de l’œuvre originale.

  

Date de parution : 18/10/2017  /

ISBN : 978-2-7560-6726-1

Préface d’Alain Damasio

Scénariste : HENNINOT Eric

Coloriste : GEORGES Gaétan

Illustrateur : HENNINOT Eric

Série : HORDE DU CONTREVENT (LA)

Collection : NEOPOLIS

 

 

Résumé : Après une formation impitoyable, et alors qu’ils étaient encore enfants, ils ont quitté Aberlaas, la cité des confins. Leur mission : marcher d’ouest en est jusqu’à atteindre l’Extrême-Amont, source mythique du vent qui balaye leur monde jour et nuit, sans trêve ni répit. Ils sont la 34e Horde du Contrevent. Golgoth ouvre la marche ; derrière lui, Sov, le scribe, sur les épaules duquel l’avenir de la Horde tout entière va bientôt reposer…

 

 

Horde du contrevent 01. Édition N&B

Date de parution : 18/10/2017  /

ISBN : 978-2-413-00201-7

Scénariste : HENNINOT Eric

Illustrateur : HENNINOT Eric

Série : HORDE DU CONTREVENT (LA)

Collection : NEOPOLIS

 

 

Le plus grand roman contemporain de science-fiction est enfin adapté en bande dessinée. Avec ce premier volume, Éric Henninot nous propose une adaptation magistrale du livre univers d’Alain Damasio. Découvrez les coulisses de cette adaptation dans cette vidéo !

 

 

Biographie et bibliographie 

HENNINOT Eric

1974 : Il naît le 16 décembre, à Rouen.

1992-1994 : Son bac en poche, il fait maths sup et spé à Besançon. Il a envie de dessiner, mais a peur de ne pas gagner sa vie avec, alors à la place, il intègre une école d'ingénieur, à Marseille...

 

1997-99 : Il devient ingénieur, et travailles-en tant que tel au CEMAGREF, puis à la SITA. Il fait également un court passage en tant qu'assistant méthode à Belfort.

 

1999-2000 : Mais l'envie de dessiner est trop forte. Alors il prend des cours de dessins, réalise des illustrations pour un livre d'enfants, fait quelques expos.. et participe au concours "jeunes talents" d'Angoulême, créant pour l'occasion sa toute première BD. S'en suit une participation au concert du festival BD de Bordeaux, où ses travaux sont retenus et exposés.

 

2001-2004 : Le projet "Trauma", accepté par Pointe Noire, tombe à l'eau..alors il met ses dessins en ligne, et commence à se faire des contacts. Jusqu'au jour où Stéphane Betbeder repère son travail sur le net et le contacte.

 

2004 : C'est la parution de son tout premier album: De mémoire d'Hommes, qui lance la série Alister Kayne, chasseur de vampires. Publiée chez Albin Michel, le scénario est signé Stéphane Betbeder.

 

2007 : Outre Alister Kayne qui se poursuit, paraît "Le lagon de Fortuna", premier tome de la série Carthago, écrite par Christophe Bec. Un thriller écologique prévu en huit épisodes. 

 Texte © Humanoïdes Associés

 

Sa Bibliographie

Alister Kayne Chasseur de Fantômes suspendue de 2004 à 2006

Carthago en cours  de 2007 à 2009

XIII Mystery en cours  en 2010

Chroniques de Légion (Les) finie en 2012

WW 2.2  finie en 2012

Carthago en cours  en 2013

Deepwater Prison finie en 2014

Fils du soleil One shot en 2014

Prophet finie en 2014

Horde du Contrevent (La) en cours  en 2017

XIII Mystery (en espagnol) en cours  en 2011

 

Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.

Voir les commentaires

Nuit Del Toro

La 9e édition du festival Lumière aura lieu du samedi 14 au dimanche 22 octobre, à Lyon. L'an dernier, 160 500 festivaliers ont assisté à 397 séances dans 60 lieux de la Métropole lyonnaise.

 

Mercredi 11 octobre à 18h

Vernissage du Catalogue à Librairie Decitre.

(Entrée libre sur inscription auprès de @communication2@institut-lumiere.org ou au 04 78 78 18 85)

 

 

Vendredi 13 octobre à 19h

Inauguration du Village. (Entrée libre sur inscription auprès de communication1@institut-lumiere.org ou 04 78 78 18 98)

 

Installé entre la Villa Lumière et le Hangar du Premier-Film, le village est le quartier général du public et des invités. Au milieu du parc Lumière, il propose des espaces ouverts à tous de 10h30 à 21h : un marché DVD (plus de 5 000 titres), une librairie cinéma (plus de 300 références), une boutique, un bar à bières, un restaurant, de la musique live, une Photobox et, nouveauté cette année, un espace de réalité virtuelle.

 

Et dès 22h, tous à la Plateforme. Le club éphémère du festival, où se retrouvent le public et les invités. Bar à cocktails, concerts et DJ sets. Ouvert tous les soirs et pour tous, en entrée libre.

 

Les temps forts de la première partie du festival

 

 

Samedi 14 octobre :

15h / Institut Lumière : Carte Blanche Guillermo del Toro en sa présence. Film projeté : La Tête contre les murs de Georges Franju.

 

 

17h / Halle Tony Garnier : Soirée d’ouverture présentée par Thierry Frémaux, en présence de nombreuses personnalités du cinéma. Le film d’ouverture sera dévoilé prochainement.

 

20h / Institut Lumière : Nuit Guillermo del Toro. Quatre films projetés (Le Labyrinthe de Pan, Hellboy, Cronos, Pacific Rim) dont sa première réalisation inédite : Cronos. Animations, bar et restauration légère. Café-croissant offerts au petit matin.

 

 

Dimanche 15 octobre :

15h / Halle Tony Garnier : Séance géante pour les enfants : Le Roi Lion de Roger Allers et Rob Minkoff. Lancement du cycle “Disney et la France”.  Séance avec goûter.

 

15h / Pathé Bellecour : Centenaire Jean-Pierre Melville. Tonie Marshall présente Le Doulos de Jean-Pierre Melville.

 

16h15 / Institut Lumière : Avant première The Shape of Water de Guillermo del Toro, en sa présence.

 

16h30 / Comoedia : Jean-François Stévenin présente son film Double Messieurs

 

18h / Espace Culturel Eole (Craponne) : ciné-conférence sur Henri-Georges Clouzot, animée par Fabrice

Calzettoni (entrée libre)

 

18h15 / Institut Lumière : Tilda Swinton et  Colin MacCabe présentent : The Seasons in Quincy: Four Portraits of John Berger de Bartek Dziadosz, Colin MacCabe, Christopher Roth et Tilda Swinton.

 

20h / Auditorium de Lyon : Rencontre avec Michael Mann. Suivi de la projection de Heat de Michael Mann.

 

 

Lundi 16 octobre :

11h00 / Institut Lumière : séance spéciale animation La Prophétie des grenouilles de Jacques-Rémy Girerd. Suivi de la signature de Kirikou et après... de Jean-Paul Commin, Valérie Ganne, Didier Brunner (Actes Sud/Institut Lumière). En présence de Jacques-Rémy Girerd et de Jean-Paul Commin

 

11h30 / Comédie Odéon : Master Class Tilda Swinton (également diffusée en direct sur Radio Lumière)

 

15h00 / Comédie Odéon : Master Class Guillermo del Toro (également diffusée en direct sur Radio Lumière)

 

18h15 / Institut Lumière : Coup de coeur d’Alfonso Cuarón, en sa présence. Projection de La Fórmula Secreta de Rubén Gámez. (Deuxième séance : 19h30 / Lumière Terreaux)

 

20h / Institut Lumière : Nicolas Winding Refn présente son “projet digital”.

 

20h30 / UGC Astoria : Jean-François Stévenin présente son film Mischka

 

 

Mardi 17 octobre :

Ouverture du Marché International du Film Classique. 5ème édition de ce rendez-vous des professionnels du cinéma classique du monde entier.

 

14h / Lumière Terreaux : Séance Spéciale King Kong de Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack.

Suivi de la signature de Kong de Michel Le Bris (Grasset). En présence de Michel Le Bris

 

15h / Comédie Odéon : Master Class Jean-François Stévenin (également diffusée en direct sur Radio Lumière)

 

16h30 / Institut Lumière :  Voyages à travers le cinéma français (ép. 1 et 2) – « Mes cinéastes de chevet, 1 et 2 » de Bertrand Tavernier

 

20h30 / Institut Lumière : Grandes Projections - Projection unique de Reds de Warren Beatty

 

21h30 / Cinéma Opéra : Projection de Metropolis (version de Giorgio Moroder) de Fritz Lang.

 

 

Mercredi 18 octobre :

15h / Comédie Odéon : Master Class Anna Karina (également diffusée en direct sur Radio Lumière).

 

15h / Hôpital Femme-Mère-Enfant (Bron) : séance spéciale pour les enfants hospitalisés. Projection du film Le Roi Lion de Roger Allers et Rob Minkoff. En présence d’Anne Le Ny. En partenariat avec Les Toiles Enchantées.

 

16h15 / Comoedia : Diane Kurys présente son film Un homme amoureux.

 

19h / Ciné-Meyzieux (Meyzieux) : Ciné-concert / programme de courts métrages de Harold Lloyd 1

19h15 / Institut Lumière : Diane Kurys présente son film Coup de Foudre.

20h / Auditorium de Lyon : Ciné-concert Harold Lloyd. Projection de The Kid Brother de Lewis Mileston et Ted Wilde accompagnée par l’Orchestre national de Lyon dirigé par Carl Davis

 

Voir les commentaires

Maîtres inquisiteurs 07 - Orlias

 

Maîtres inquisiteurs

07 - Orlias

 

Avec ce tome début un nouveau cycle de 5 tomes, de nouvelles intrigues son donc à attendre.

 

Les auteurs nous entrainent dans un désert, après les massacres dus a la trahison d’Assynia, il est temps de reconstruire l’ordre, mais comment faire ? Des apprentis inquisiteurs mis à l’écart sont sollicités, mais bien sûr rien ne se passera tout à fait comme prévu.

 

Décidément cette série toujours aussi bien scénarisée par Cordurier auteur aussi de  la Série « Androïde » dont nous vous parlons également à chaque sortie d’un nouveau tome sur ce site, connaissent bien cet auteur.

 

Andréa Cunéo qui réalise les dessins nous régale de superbes graphismes.

Ce premier tome d’un nouveau cycle, augure de belles intrigues à lire le premier de ce cycle.

Si vous n’avez jamais lu « Les Maitres inquisiteurs » en commençant par ce volume qui vient juste de sortir vous devriez avoir envie de continuer ce cycle, voire de reprendre les anciens volumes.

Je vous le conseille vivement.

 

 

LES MAÎTRES INQUISITEURS

TOME 7 : ORLIAS

PAR SYLVAIN CORDURIÉ ET ANDREA CUNEO

 

Résumé de l’album :

La victoire contre l’impératrice a coûté la vie à de nombreux Maîtres inquisiteurs. L’Ordre est affaibli. Une nouvelle ère débute pour l’Inquisition.

Depuis la trahison d’Assynia, l’Ordre ne peut plus faire respecter la loi en Oscitan. Le juge Adrael envoie Orlias dans le désert d’Opkasis, à la forteresse de Yagoss, là où sont isolés des apprentis ayant autrefois provoqué des drames parce qu’ils étaient incapables de contrôler leur pouvoir. Sa mission : leur enseigner à embrasser leur don et faire d’eux une nouvelle génération de Maîtres inquisiteurs.

 

 ISBN : 978-2-302-06379-2

Scénariste : CORDURIÉ Sylvain

Illustrateur : CUNEO Andrea

Série : MAITRES INQUISITEURS (LES)

Collection : Heroic fantasy

Album cartonné

56 pages

233 x 323

EAN : 978-2-302-06379-2

Prix : 14,95 €

 

Biographie des auteurs :

SYLVAIN CORDURIÉ

EST NÉ EN 1968 À NEUILLY-SUR-SEINE.

IL HABITE EN MEURTHE-ET-MOSELLE

Cet inconditionnel de comics entre aux Beaux-Arts d’Angers pour intégrer le milieu du jeu de rôle.

 

Avec Stéphane Créty et son épouse Sandrine aux couleurs, ils créent alors leur première série : Sälem la Noire (Delcourt). La même équipe poursuit avec Acriboréa. Puis Jean-Luc Istin lui propose d’intégrer la collection « Soleil Celtic », pour laquelle il écrit trois mini-séries de Sherlock Holmes et une nouvelle saga d’heroic fantasy, Ravermoon.

 

Ces derniers temps, toujours chez Soleil, on le retrouve aussi sur une nouvelle série concept sur la thématique de l’intelligence artificielle, Androïdes, et sur Les Maîtres inquisiteurs.

 

ANDREA CUNEO

IL RÉSIDE EN ITALIE.

Andrea Cuneo, alias Qunix, est un dessinateur et encreur, qui travaille également pour les jeux vidéo et l’animation. Il a suivi des études à l’Institut d’art de Chiavari (1993), à l’Académie des beaux-arts de Gênes (1997) et à l’École de Comics de Chiavari (1997-1998). Ses principaux travaux depuis 2013 sont pour Valiant Entertainment. En 2016, aux Éditions Soleil, Andrea Cuneo a publié OSS 117 tome 2.

(texte : Soleil)

 

 

Maîtres inquisiteurs 07 - Orlias
Maîtres inquisiteurs 07 - Orlias
Maîtres inquisiteurs 07 - Orlias

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - album, BD, Fantastique, Auteur, Bande dessiné, fantasy, Héroic-fantasy

Spawn Dark Ages Todd MACFARLANE

 

 

Spawn Dark Ages

Volume I

Todd MACFARLANE

 

Le volume 1 comprend 14 des 28 numéros de la série, le volume II à paraître début 2018.

 

Cela faisait 15 ans que nous attendions sa publication en album, cela sera enfin fait avec ces deux volumes.

 

Cette année est le 25e anniversaire d’Image Comics ET de Spawn ! Belle commémoration que de publier Spawn Dark Âges en version album en France.

 

Une superbe galerie de couvertures et d’illustration extraites de fascicules de  Spawn Dark Ages clôture le 1er volume.

 

Pour ceux ou celles qui n’aurait pas lu Spawn Dark Ages en revue, cette fois nous sommes au XIIe siècle ou la malédiction des Hellespawn frappe déjà, en l’occurrence un Lord britannique.

 

Les fans de Todd MACFARLANE, ne doivent surtout pas manquer ce rendez-vous.

 

Les amateurs de cette saga apprécions qu’en 2017 est connue aussi la publication de Spawn tome 15, Hellspawn Intégrale, Spawn Renaissance tome 3.

 

Paru ou à paraître en 2017 dans l’univers de Spawn : Spawn tome 15, Hellspawn Intégrale, Spawn Renaissance tome 3.

 

 

Résumé du volume 1

SPAWN –

DARK AGES

INTÉGRALE – VOLUME I

PAR TODD MCFARLANE – COLLECTIF

 

Spawn – Dark Ages, resté inédit en album et indisponible depuis plus de quinze ans – complète l’univers du personnage, en pleine année de célébration de la création de la série Spawn par Todd McFarlane.

Nous délaissons pour un temps Al Simmons, le Spawn contemporain, pour visiter le XII e siècle. Cette fois-ci, la malédiction des Hellspawn a frappé Lord Covenant, un chevalier britannique tué au cours des croisades. Revenu à la vie et de retour sur ses terres, il devra choisir entre défendre les plus faibles et se ranger du côté des forces corrompues du mal.

 


Date de parution : 20/09/2017  / ISBN : 978-2-7560-9330-7 Scénariste : MCFARLANE Todd, NILES Steve, HOLGUIN Brian

Coloriste : HABERLIN Brian, KEMP Dan

Illustrateur : MEDINA Angel, JONES Nat, SHARP Liam

Série : SPAWN

Collection : CONTREBANDE

 

Biographie et bibliographie:

TODD MCFARLANE

EST NÉ EN 1961 À CALGARY, ALBERTA.

À la fin des années 1980 et au début des années 1990, McFarlane connaît un succès presque immédiat grâce à son travail sur Spider-Man chez Marvel Comics. En 1992, il participe à la fondation d’Image Comics et crée le super-héros occulte Spawn, qui devient l’un des plus célèbres des années 1990.

 

Sa Bibliographie

Défenseurs (Les) (Aredit)  finie en 1987

Récit complet Marvel (Un)  finie en 1990

Spider-Man (Semic)  finie de 1991 à 1992

Privilège Semic (Collection par souscription)  finie en 1992

X-Force finie en 1992

X-Force  finie en 1993

Spawn (Semic)  finie de 1995 à 2003

Spawn (Semic) finie de 1995 à 1997

Spawn (Bethy)  finie de 1997 à 1999

Spawn (Semic) finie de 1997 à 1998

Spawn (Semic) (Hors Série) finie en 1997

Spider-Man (Bethy) finie de 1997 à 1998

Sam and Twitch (Semic) finie en 2004

Sam and Twitch (Les enquêtes de) finie en 2005

Spawn (Les Chroniques de) finie de 2005 à 2006

Spawn (Delcourt) en cours  de 2006 à 2008

Spawn (Delcourt) en cours  de 2006 à 2016

Spawn (Les Chroniques de) finie de 2006 à 2011

Conan le barbare (Semic) finie en 2007

Spawn (Delcourt) en cours  de 2007 à 2011

Spider-Man (Les incontournables) finie en 2007

Hulk (L'intégrale) en cours  en 2008

Hulk (L'intégrale) en cours  en 2009

Haunt finie de 2011 à 2013

Spawn - Les Architectes de la peur en cours  en 2011

Actes de Vengeance finie en 2012

Sam & Twitch finie de 2012 à 2013

Spawn - La Saga infernale finie de 2012 à 2015

Spider-Man (Omnibus) en cours  en 2012

Spider-Man Classic en cours  en 2012

Spawn - Violator One shot en 2013

Marvel Comics - La collection (Hachette) en cours  en 2014

Sam & Twitch finie en 2014

Spawn - La Saga infernale finie de 2014 à 2015

Spider-Man - Je suis Spider-Man One shot en 2014

Spider-Man (Marvel Icons) finie de 2015 à 2016

Spider-Man (Marvel Icons) finie en 2015

Marvel Comics - La collection (Hachette) en cours  en 2016

Spawn - Renaissance en cours  de 2016 à 2017

Free Comic Book Day 2017 (France) finie en 2017

HellSpawn finie en 2017

Sauveur (Le) One shot en 2017

Spawn (en allemand) en cours  en 2002

Infinity inc. (1984) finie en 1986

Daredevil (1964) finie en 1987

Detective Comics (1937) finie en 1987

Incredible Hulk (The) (1968) en cours  de 1987 à 2005

 Amazing Spider-Man (The) (1963) finie de 1988 à 1990

Batman (1940) en cours  en 1988

Detective Comics (1937) finie en 1990

Spider-Man (1990) finie de 1990 à 2011

Spawn (1992) en cours  de 1992 à 2017

Spawn (1992) en cours  de 1992 à 2011

Spawn (1992) en cours  de 1993 à 2017

Cyberforce (1993) finie en 1994

Spawn-Batman (1994) One shot en 1994

Curse of the Spawn (1996) finie de 1997 à 1999

Spawn: The Undead (1999) finie en 1999

Sam and Twitch (1999) finie de 2001 à 2006

Madman Picture Exhibition (2002) One shot en 2002

Incredible Hulk (The) (1968) en cours  en 2005

Marvel Holiday Special (1991) finie en 2005

Amazing Spider-Man (The) (TPB) en cours  de 2007 à 2011

Invasion finie en 2008

Acts of Vengeance finie en 2010

Haunt (2009) en cours  de 2010 à 2012

X-Men (TPB) en cours  de 2010 à 2011

Amazing Spider-Man (The) (TPB) en cours  en 2011

Sam and Twitch (1999) finie en 2011

(AUT) McFarlane  en cours  en 2012

AvX: VS (2012) finie en 2012

Amazing Spider-Man Epic Collection (The) (2013) finie en 2013

Spawn Kills Everyone! (2016) One shot en 2016

Comics de El Sol (Los) finie en 1990

Best of Marvel Essentials - Spiderman de Todd McFarlane finie en 2007

Spiderman: Los Imprescindibles finie en 2007

Spider-Man - Coleccionable Spider-Man (McFarlane, Larsen) en cours  en 2014

 

Spawn Dark Ages Todd MACFARLANE
Spawn Dark Ages Todd MACFARLANE
Spawn Dark Ages Todd MACFARLANE
Spawn Dark Ages Todd MACFARLANE

Voir les commentaires

La foret millénaire Jiro TANIGUCHI

La foret millénaire

Jiro TANIGUCHI

Rue de Sévres

 

©Corinne Quentin

Cet album est un hommage à celui qui avait su allier les mangas et la bande dessinée franco-belge.

 

Jiro TANIGUCHI n’a jamais pu achever cette œuvre écrite pour la France, mais qu’il souhaitait aussi diffuser au Japon.

 

D’entrée, on voit que l’action serait dans le « Merveilleux », mais pas forcément pour un public d’enfant.

 

Rue de Sèvres nous offrent un ouvrage, comprenant les 40 premières pages de cette saga, saga courte prévue en 7 ou 8 tomes au départ elle aurait dû en fin de compte en faire 4 ou 5.

 

À la suite on trouve une longue analyse fortement illustrée de Corinne Quentin et Motoyuki Oda de ce qui avait prévue et la manière de travailler de Jiro TANIGUCHI. Pour finir, on trouve un carnet de croquis et une courte biographie.

 

Passionnant, poignant cet ouvrage est vraiment indispensables aussi bien aux amateurs de Manga que de Franco-Belges.

 

Les Éditions Rue de Sèvres nous offrent un bel ouvrage, en même temps qu’un hommage très réussi à un grand du manga.

 

 

Biographie -Bibliographie

Jirô Taniguchi

Le plus européen des mangakas vient de publier chez Casterman, dans la collection d’auteurs écritures, un Zoo en hiver, un album largement inspiré de ses débuts dans cet art. Il prépare chez Kana (Dargaud) avec Jean-David Morvan au scénario, Mon Année, qui sera une histoire en couleurs en quatre tomes. Et son actualité est aussi l’adaptation au cinéma de son album emblématique Quartier lointain. J’ai eu l’occasion de le rencontrer lors d’un passage éclair à Paris au cours duquel il a répondu à quelques question de Stéphane Jarno, rédacteur en chef adjoint de Télérama. Né en 1947 à Tottori au Japon, Jirô Taniguchi publie son premier album Un Été desséché en 1970. Il poursuivra avec le scénariste Natsuo Sekikawa sur plusieurs histoires dont Au temps de Botchan en cinq tomes. À partir de 1991, il signe des albums comme auteur complet. Son premier ouvrage publié en français, L'Homme qui marche, remonte à 1995. Depuis lors, Casterman et Kana ont édité en français une quarantaine d’ouvrages qui ont su séduire un public au-delà de tout clivage. Il rassemble les lecteurs de BD comme les lecteurs de littérature classique, les amateurs de BD franco-belge comme les fans de mangas, il attire aussi un public féminin. Il touche à des genres variés comme le western, la science-fiction ou l’historique mais encore des récits plus intimistes voire autobiographiques comme le tout dernier Un Zoo en hiver. Son plus grand succès sort en France en 2002. Vendu à plus de 250 000 exemplaires, Quartier lointain obtiendra l’Alph’art du du meilleur scénario étranger à Angoulême et le prix de la meilleure BD adaptable au cinéma au Forum international Cinéma & Littérature de Monaco en 2003. Le réalisateur belge Sam Garbarski, auteur du Tango des Rashevski et d’Irina Palm a d’ailleurs commencé en Savoie et au Luxembourg le tournage de ce scénario transposé dans la France des années 60. À ce propos, Jirô Taniguchi explique : « Je n’ai pas été impliqué directement à l’élaboration du scénario. On me l’a donné à lire et on m’a demandé mon accord que j’ai donné. Pour moi le manga et le cinéma sont des genres totalement différents. Et je pense qu’en tant qu’auteur de manga, il valait mieux que je laisse œuvrer les spécialistes du cinéma. Sur la transposition de mon histoire dans la France des années 60, à la lecture du scénario, je n’ai constaté aucun problème. » Après avoir réalisé avec Moebius l’album Icare chez Kana, il prépare avec Jean-David Morvan une histoire sur une jeune trisomique dans la région de Reims. En grand format, cette série Mon Année comportera 4 tomes de 62 pages en couleurs. Par ailleurs, il est en train de préparer l’adaptation du roman Années douces de Hiromi Kawakami. Côté projet, Jirô Taniguchi confie aussi : « Pour l’instant il n’y a pas de projet signé de manga qui donnerait dans l’autobiographie. Cela étant dit, j’ai en moi en germe une idée de récit qui serait une nouvelle fois nourrie par mes expériences personnelles. Il s’agirait de l’histoire d’une famille japonaise qui courrait de l’ère Meiji (deuxième moitié du 19e siècle) jusqu’à nos jours. » En attendant, ses prochaines sorties sont chez Casterman, avec la série Blanco et la réédition d’Au temps de Botchan. L’auteur continue de nous transporter magnifiquement à travers ses histoires et nous transmettre l’émotion.

Texte © BD75011, le blog BD de Manuel F. Picaud / Auracan.com (Bedéthèque)

 

 

 

Sa Bibliographie

Homme qui marche (L')  One shot en 1995

Blanco - Le Chien Blanco  finie de 1996 à 2010

Journal de mon père (Le)  finie de 1999 à 2004

Au temps de Botchan  finie de 2002 à 2006

 Quartier lointain  finie de 2002 à 2010

 Kaze no shô - Le livre du vent One shot en 2004

Orme du Caucase (L') One shot en 2004

Sommet des dieux (Le)  finie de 2004 à 2005

Gourmet Solitaire (Le)  One shot de 2005 à 2016

Icare One shot en 2005

Terre de rêves One shot en 2005

Encyclopédie des animaux de la préhistoire One shot en 2006

Homme de la Toundra (L') One shot en 2006

K  One shot en 2006

Seton  en cours  de 2006 à 2007

Un ciel radieux  One shot en 2006

Cartier  One shot en 2007

Montagne magique (La) One shot en 2007

Sauveteur (Le) One shot en 2007

Promeneur (Le) One shot en 2008

Mon année  en cours  en 2009

Sky Hawk  finie en 2009

Un zoo en hiver  One shot en 2009

Années douces (Les) finie de 2010 à 2011

Une anthologie One shot en 2010

(AUT) Buchet en cours  en 2011

Garôden One shot en 2011

(AUT) Taniguchi en cours  de 2012 à 2016

Enemigo One shot en 2012

Furari One shot en 2012

Villa sur la falaise (La) One shot en 2012

Enquêtes du limier (Les) finie en 2013

PIL  One shot en 2013

Trouble is My Business finie de 2013 à 2014

(AUT) Taniguchi en cours  de 2014 à 2016

Contrées sauvages (Les) finie de 2014 à 2015

Gardiens du Louvre (Les) One shot en 2014

Elle s'appelait Tomoji One shot en 2015

Ice age chronicle of the earth finie en 2015

Pandora (Casterman) en cours  en 2016

Tokyo Killers One shot en 2016

(DOC) Études et essais divers en cours  en 2017

Forêt millénaire (La) One shot en 2017 inachevé

Gipfel der Götter finie de 2007 à 2008

Sicht der Dinge (Die) One shot en 2008

Träume von Glück One shot en 2008

Spazierende Mann (Der) One shot de 2009 à 2012

Vertraute fremde One shot en 2009

Von der Natur des Menschen One shot en 2009

Ein Zoo im Winter One shot en 2010

Himmel ist blau, die Erde ist weiss (Der) finie en 2011

Geheime Garten vom Nakano Broadway (Der) One shot en 2012

Wie hungrige Wölfe One shot en 2012

Kartograph (Der) One shot en 2013

Hotel harbour view One shot en 1990

A distant neighborhood (2009) finie en 2009

 

Classici del fumetto di Repubblica (I)  finie en 1975

Icaro finie en 2001

Benkei in New York One shot en 2002

Ooinaru yasei (Étendues sauvages) en cours  en 2004

Quartier lointain (en japonais) finie en 2005

Tomoji One shot en 2014

 

 

Voir les commentaires

Palmarès complet de la 10ème édition du FEFFS

 

LONGS MÉTRAGES

 - Octopus d'or : Double Date de Benjamin Barfoot (UK)

 

 

- Méliès d'argent : Laissez bronzer les cadavres d'Hélène Cattet et Bruno Forzani (FR)

 

- Mention spéciale du jury : Terra e Luz (Earth and light) de Renné França (BR)

 

- Prix du public : Dave Made A Maze de Bill Watterson (USA)

 

- Prix du jury du meilleur film Crossovers : Bitch de Marianna Palka (USA)

COURTS-MÉTRAGES

 

 

- Octopus du meilleur court-métrage international : Saatanan Kanit de Teemu Niukkanen (FIN)

 

- Méliès d'argent du meilleur court-métrage européen : The Absence of Eddy Table de Rune Spaans (NO)

 

- Mention spéciale du jury dans la catégorie internationale : Mouse de Celine Held et Logan George (USA)

 

- Prix du jury du meilleur court-métrage d'animation : The Absence of Eddy Table de Rune Spaans (NO)

 

- Mention spéciale du jury dans la catégorie animation : Cipka (Pussy) de Renata Gasiorowska (PL)

INDIE GAME CONTEST

INDIE GAME CONTEST

5eme INDIE GAME CONTEST

 

- Octopix du meilleur jeu vidéo indépendant : Do Not Feed The Monkeys de Fictiorama Studios (SP)

 

- Prix du jury du meilleur jeu vidéo étudiant : Abadi (ETPA - Ecole technique privée de Photographie et de Game Design)

 

- Prix Arte Creative du meilleur jeu vidéo : oQo de Lance / 3-50

 

JURY 5ÈME INDIE GAME CONTEST

 

 

Isabelle Arvers est auteur, commissaire d’exposition indépendante et game artiste. Son champ d’investigation est l’immatériel, au travers de la relation entre l’art, les jeux vidéo, internet et les nouvelles formes d’images liées au réseau et à l’imagerie numérique. Elle propose également des ateliers et des formations autour de ces formes de création, notamment avec l’association Kareron qu’elle a créée et dirige depuis 2014.

 

 

 

Immergé depuis toujours dans le jeu vidéo, Benoît « ExServ » Reinier ouvre sa chaîne YouTube en 2011 où il publie des vidéos de vulgarisation des mécaniques de gameplay et d’analyse de l’actualité du média. Remarqué notamment par le Nesblog et le site Gamekult, il rejoint ce dernier comme journaliste jusqu’en 2016 ; il est aujourd’hui auteur indépendant et signe ses articles chez Gamekult, NextINpact et 3rd Editions.

 

FibreTigre est auteur de fictions interactives, co-créateur d’Out There au sein de Mi-Clos Studio, titulaire de nombreux prix internationaux. Il intervient actuellement sur la création et le développement de Sigma Theory, Antioch, Out There Chronicles 1, 2 et 3, The Beautiful Walk, Firebird, Maspero Blue et Eugenics. Il est chroniqueur dans le podcast technologique Studio404 et animateur du podcast de culture mathématique Trajectoires. Il est le créateur de La Pièce, 1er escape game original de France et de sa suite, l’Odyssée de la Pièce. Il est également auteur de jeux de société et de romans jeunesse. Il espère vous apporter dans les années qui viennent des aventures étonnantes qui vous passionneront.

 

Elizabeth Maler est cofondatrice du studio Accidental Queens. Leur premier jeu, « A Normal Lost Phone », est sorti en janvier 2017 et s’est vendu à plus de 100.000 exemplaires. À travers une enquête dans l’interface d’un téléphone, le jeu touche à des sujets sensibles, comme l’adolescence, la quête de soi, le passage à l’âge adulte, l’homophobie et la dépression.

 

Voir les commentaires

DOUBLE DATE

 DOUBLE DATE

COMPETITION INTERNATIONALE

 

Dès les 20 premières secondes la bande son et la musique, nous mettent dans l’ambiance.

 

Avec son coté gothique ce film à petit budget est pour moi l’un des meilleurs en compétition pour le Méliès d’argent, même s’ils ne sont pas dans la même catégorie rien n’a voir avec le soporifique « Kaléidoscope » film on ne peut plus ennuyeux.

 

Sexy, parfois violent, gore  a certains autres moments, sans aucun doute « Double Date » est pour moi le film qui de la programmation est le plus proche de l’esprit du FEFFS.

 

Pour son premier long métrage le réalisateur réussit un très bon film, le mélange : horreur, humour et amour (pour qui ?) est bien dosé, les scènes d’action ont parfois un effet cocasse voulu.

 

La photographie et les effets spéciaux sont à la hauteur étant donné le budget pour ce premier film.

 

J’espère franchement qu’il aura une récompense au FEFFS 2017, voire dans d’autres festival.

   

Résumé  du film :

Alex est résolu à ce que son ami Jim perde sa virginité avant ses 30 ans. Pour cela, les deux hommes vont suivre deux femmes, séduisantes et tentatrices, d’un bar à une grande maison en périphérie de la ville, sans savoir qu’elles ont de plus obscurs projets.

 

Double Date inverse un processus bien connu du cinéma d’horreur. Ici, l’assaillant, le prédateur, la menace est une femme. Ou plutôt un duo de femmes décidées à utiliser l’obsession sexuelle masculine pour un rituel de magie noire. Benjamin Barfoot, dont il s’agit du premier long-métrage, se révèle particulièrement habile pour mêler l’horreur à l’humour. Il évolue ainsi à la limite du genre pour proposer un récit fun et débridé.

 

 

Filmographie de Benjamin Barfoot (source imdb)

 

Director (6 credits)

2017  Double Date

2016  Fist (Short)

2012  Where Did It All Go Ron? (Short)

2012  Who Is Albert Plum? (Short)

2012  Drive Too (Short)

2010  Fuse (Short)

 

Editor (5 credits)

2017  Double Date

2016  Fist (Short)

2012  Where Did It All Go Ron? (Short)

2012  Who Is Albert Plum? (Short)

2012  Drive Too (Short)

 

Cinematographer (3 credits)

2012  Where Did It All Go Ron? (Short)

2012  Who Is Albert Plum? (Short)

2012  Drive Too (Short)

 

Writer (1 credit)

2016  Fist (Short)

 

 

Visual effects (1 credit)

2010  Fuse (Short) (visual effects)

 

Camera and Electrical Department (1 credit)

2016  Panorama (TV Series documentary) (camera - 1 episode)

- Gangs, Guns and the Police (2016) ... (camera)

 

Infos sur DOUBLE DATE

Pays : Royaume-Uni

Année : 2017

Durée : 1h30

Version : Anglais / VOSTFR

Avertissement : Interdit aux moins de 12 ans

 

Réalisation : Benjamin Barfoot

Production : Maggie Monteith, Chris Reed, Matthew James Wilkinson

Scénario : Danny Morgan

Photographie : Laura Bellingham

Montage :  Benjamin Barfoot

Interprétation : Danny Morgan, Georgia Groome, Michael Socha

Ventes Internationales : Film Constellation

DOUBLE DATE

Dimanche 24 septembre à 22h UGC

Voir les commentaires

THE VILAINESS

THE VILAINESS

Compétition Crossover

FEFFS

 

L’un des meilleurs films dans cette catégorie.

D’entrée on est dans le grand bain, sanglant il va sans dire.

Certains vous diront que le film est traité comme un jeu vidéo, ce n’est sans doute pas faux, la culture coréenne surtout chez les jeunes des jeux vidéo est très présente. Néanmoins je pense que l’on est plus proche des  Manhwa (nom des mangas coréens) dans ce film que des jeux vidéos à proprement parler.

 

Un enfant voit sa vie purement et simplement détruite en quelques minutes, et passeras le reste de sa vie a vivre dans la vengeance, la sienne, celles d’autres personnes, et durant ce temps sera manipulé.

La question du choix de sa vie de la nôtre surement y est posée.

 

Rassuré vous amateurs d’hémoglobines, vous n’en manquerez pas, en disons 60 secondes vous aurez votre dose, et la fin du film une overdose !   

 

Un scénario sérieux, une photographie superbe, des mouvements fluides de la caméra en font l’un des favoris à mon sens de la compétition 2017 dans la catégorie Crossover.                             

 

Résumé du film : THE VILLAINESS

 

The Villainess s’ouvre sur le postulat classique de la tueuse professionnelle qui a envie de raccrocher, de l’assassin qui essaie de sortir de sa condition par amour mais finit rattrapé par son passé.

 

Si la trame est connue, le cinéaste Jung Byung-gil s’attache à livrer un objet formel incroyablement abouti. La scène d’ouverture, et son bain de sang en caméra subjective, a notamment stupéfié le public cannois lors d’une mémorable séance de minuit.

 

Le film est ainsi ponctué de formidables morceaux de bravoure pour les fans de cinéma d’action décomplexé. Si toutes les histoires ont été racontées, on peut toujours compter sur le cinéma coréen pour proposer une nouvelle manière de faire vivre les grands récits.

 

Infos

Pays : Corée du Sud

Année : 2017

Durée : 2h09

Version : Coréen / VOSTFR

Avertissement : Interdit au moins de 12 ans

 

Réalisation : Jung Byung-gil

Production : Jung Byung-gil

Scénario : Jung Byung-gil, Jung Byeong-sik

Photographie : Park Jung-hun

Montage : Heo Sun-mi

Musique : Koo Ja-wan

Interprétation : Kim Ok-vin, Shin Ha-kyun, Bang Sung-jun

Ventes Internationales : Contents Panda

Dimanche 24 septembre à 11h UGC

Voir les commentaires

THE LITTLE HOURS / LES BONNES SŒURS FEFFS

 

 

THE LITTLE HOURS

/ LES BONNES SŒURS

Compétition Crossover

FEFFS

 

Un film léger, même bucolique par moment, mais qui a un fond  historique, les jeunes filles étant envoyées dans des couvents, sans convictions religieuses, mais pour satisfaire les familles. Certaines avaient « fauté », d’autres auraient dû être dotés et ils revenaient bien moins cher de   les casées au couvent.

 

Alors oui, et on le sait d’après des écrits de l’époque, dans les couvents et les monastères on ne ce privait pas d’avoir une sexualité débridée.

 

On exagère je trouve le côté érotique du film, parfois presque présenté comme limite pornographique. Il est, disons plus conte malicieux que pornographique.

 

Le scénario est travaillé, et la photographie tout à fait correct, même plus un seul regret je ne suis pas sûr que dans ‘Italie de 1347 ont parlais comme au 21e siècle, on aurait pu faire un peu attention à certains dialogues.

 

Un bon film dans l’ensemble, mais je ne pense pas qu’il gagne cette   compétition, d’autres films lui sont à mon sens supérieur.

 

 

Résumé du film

 

Italie, 1347. En fuite après avoir fauté avec la femme de son maître, un serviteur trouve refuge dans un couvent, à condition qu’il feigne d’être sourd et muet pour éviter toute tentation aux bonnes sœurs. Chaud devant : The Little Hours, c’est « Sexe, drogue et rock’n roll » chez les bonnes sœurs – au Moyen-Âge, qui plus est !

 

Toutefois, si extravagante soit-elle, cette comédie emmenée par des nonnes couguars n’est pas sans lien avec l’Histoire. Le réalisateur nous donne ici à voir la réalité moins souriante d’une époque où les femmes entraient rarement au couvent par choix. La transgression des interdits sexuels était donc monnaie courante dans ce que Baena appelle les « hauts lieux du pêché ». Si ce film s’inspire librement du Décaméron de Boccace, il rappelle aussi, de par sa thématique, Les Diables de Ken Russell.

  

Infos

Pays : USA

Année : 2016

Durée : 1h30

Version : Anglais / VOSTFR

Avertissement : Tout public

 

Réalisateurs

Jeff Baena  

 

Acteurs et actrices

Alison Brie   Rôle : Alessandra

Aubrey Plaza   Rôle : Fernanda

Dave Franco Rôle : Massetto

John C. Reilly   Rôle : Le père Tommasso

Kate Micucci   Rôle : Ginevra

Molly Shannon   Rôle : Mère supérieure

Fred Armisen   Rôle : Bishop Bartolomeo

Jon Gabrus   Rôle : Guard Gregorio

 

Scénario

Scénariste

Jeff Baena

 

Production : Carlos Cusco, Emerson Machtus, Fernando Loureiro

 

Photographie : Quyen Tran

Montage : Ryan Brown

Musique : Dan Romer

Interprétation : John C . Reilly, Alison Brie, Dave Franco, Aubrey Plaza

Titre original  The Little Hours

Distributeur  Pretty Pictures 

Diffusion : Pretty Pictures

Ventes Internationales : Gunpowder and Sky

 

Année de production 2017

Type de film Long-métrage

Langues Anglais

The Little Hours Trailer - FEFFS 2017

Voir les commentaires

COMPETITION DES COURTS METRAGES INTERNATIONAUX FEFFS

COMPETITION

DES

COURTS METRAGES INTERNATIONAUX

FEFFS

 

EXPIRE

 

Magali Magistry, lauréate Audi talents 2015, a tournée en Bretagne, grâce au soutien de la région. Porté par Juliette Bettencourt ce film est celui de la section qui a les images les plus abouties, la photographie de ce monde post-apocalyptique ou il est impossible de vivre à l’air libre, est magnifique.

 

 Juliette Bettencourt est une jeune actrice qui n’en est pas moins avec un début de carrière assez fourni au Cinéma  Hasta Manana , mais surtout pour le moment à la Télévision : Irresponsable, Vive la colo 2 qui lui offrit son premier rôle important, Merci papa merci maman, La joie de vivre, Le petit Poucet.

 

Et désormais, EXPIRE ou elle assume le rôle principal avec près de 90/100 du temps seule à l’écran. Il est probable et souhaitable que l’on lui confie à nouveaux des premiers rôles.

 

Dans la sélection Expire est l’un des deux films qui sortent du lot.

 

Court Métrage

Résumé du film :

Un brouillard toxique, le smog, a recouvert la planète et oblige les hommes à vivre confinés. Seulement, lorsqu’on a 15 ans comme Juliette, la vraie vie est dehors.

 

Infos

Pays : France

Année : 2017

Durée : 13′

Réalisation : Magali Magistry

COMPETITION DES COURTS METRAGES INTERNATIONAUX FEFFS
COMPETITION DES COURTS METRAGES INTERNATIONAUX FEFFS

 

SAATANAN KANIT 

FUCKING BUNNIES

 

J’ai beaucoup apprécié l’humour de ce film finlandais. L’on peut y voir aussi une critique des extrémistes et de leurs rejets de l’autre, de celui qui est différent.

Maki, ne cherches-en réalité avec ses amis à vivre leurs vies tranquillement, et Maki voudrait ce faire des amis, dans cette banlieue populaire d’Helsinki.

 

Avec  EXPIRE, le meilleur de la compétition internationale des courts métrages de cette année au FEFFS.

 

               

Résumé du film :

Raimo, finnois d’un certain âge, vit confortablement avec son épouse dans la banlieue d’Helsinki. Une routine perturbée lorsqu’une secte sexuelle satanique s’installe à côté. Le meneur du culte, Maki est une personne considérée et très aimable. Maki cherche toujours à se faire des amis.

 

 

Infos

Pays : Finlande

Année : 2017

Durée : 18′

Réalisation : Teemu Niukkanen

COMPETITION DES COURTS METRAGES INTERNATIONAUX FEFFS

Autres films en compétition

Amy,

Une citronnade, un intérieur classique, une jeune fille désorientée, des bruits sourds… Un court-métrage à la frontière de l’horreur et inspiré par le tueur en série féminin le plus prolifique des États-Unis.

 

Infos

Pays : USA

Année : 2017

Durée : 7′

Réalisation : Gustavo L. Cooper

 

 

Mouse

Un jeune couple en perdition et consumé par la drogue tente désespérément de s’en sortir à la suite d’une découverte pour le moins étrange.

Réalisation : Celine Held, Logan George

 

Real Gods Require Blood

Alice se laisse embarquer comme baby-sitter par sa voisine dont les enfants prétendent nourrir la nuit un mystérieux invité venu tout droit de l’enfer. Entre tensions territoriales des gangs et superstition locale, Alice doit décider de quitter ses nouveaux protégés ou d’y passer la nuit.

Réalisation : Moin Hussain

 

The Robbery

Crystal, une jeune femme en manque de drogue et d’argent, décide sur un coup de tête de braquer une épicerie. Soudain, elle sort son arme…

Réalisation : Jim Cummings

VÄG 13 / ROAD 13

Une femme bloquée dans un embouteillage avec son chien Tango est en route pour le vétérinaire, mais rien ne se passe comme prévu lorsqu’un homme étrange apparaît de l’autre côté de la vitre.

Réalisation : Paolo Iskra, Kim Sundbeck

 

 

WANDERING SOUL

Pendant la guerre du Vietnam, un soldat vietcong stationné dans les tunnels de Cu Chi est hanté par l’énigmatique fantôme d’un camarade déchu.

Réalisation : Josh Tanner

 

Village Fantastique

Voir les commentaires

1 2 3 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog