Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

Articles avec #cinema

Festival du Film de Bruxelles

Festival du Film de Bruxelles

 

Participez à notre crowdfunding

Même 5€ peut faire la différence

 

Vous le savez sans doute, cette année, c'est dur dur pour le Festival du Film de Bruxelles.

 

Coupure du budget des pouvoirs publics. Mais nous avons quand même décidé d'organiser une partie du Festival:

 

La Fête à Yolande Moreau,

10 projections de cinéma en plein air sur la place Ste Croix,

une rétrospective Melville,

et la mise à l'honneur de Cédric Klapisch

 

qui viendra présenter son dernier film, ainsi que sa rétrospective à la Cinematek et une leçon de cinéma. Et encore quelques surprises.

 

Mais, il y a un mais. Nous avons besoin d'un coup de pouce financier. C'est pourquoi, nous avons lancé un crowdfunding.

 

Pour aider à la réalisation de la Fête à Yolande Moreau, il suffit d'aller sur le projet présenté sur la plateforme Ulule, et d'aider financièrement. Même 5€, cela témoigne de votre soutien et de petites rivières...

 

Pour aider le Festival, il suffit de cliquez sur le lien ci-après et suivre les instructions :

 

Communiqué de presse

Festival du Film de Bruxelles

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Festival, Bruxelles, Films, Cinéma, Yolande Moreau, Melville, Cédric Klapisch

Star Trek French club

Star Trek French club

Star Trek French club.

Rencontre à Lyon

 

Bonjour à tous tes !

Une rencontre locale du STFC est en cours de préparation dans la ville de Lyon. Lyonnais.es et habitantS.es de la région, nous vous invitons à remplir ce sondage afin de nous aider à fixer la date de la rencontre. Elle aura lieu durant la deuxième quinzaine de juin.

 

Le sondage est ouvert jusqu'au dimanche 21 mai 2017 à 19h.

 

Une rencontre est prévue à Lyon lors de la deuxième quinzaine de juin.

 

Au programme, une visite du Musée des miniatures et du cinéma l’après-midi sera suivie d’un restaurant le soir.

 

Cette rencontre est ouverte à tous .tes, adhérent ou non au Star Trek French club.

 

En force les Gônes

 

Pour le sondage suivre le lien ci-dessous.

Voir les commentaires

Bloody week end le programme.

Bloody week end.

le programme.

 

Vous trouverez ci-dessous le programme du Bloody week-end.

Comme chaque année nous couvrons cet événement, qui d’année en année, prend de plus en plus d’ampleur.

 

Le jury cette année sera présidé par les frères Igor et Grichka Bogdanoff.

À très bientôt à l’Espace Japy à Audincourt.

Le Programme
Le Programme
Le Programme

Le Programme

Espace Japy

Voir les commentaires

Couverture Ismaël BA

Couverture Ismaël BA

Présences d’Esprits N° 88

Le zine des mondes de l’imaginaire

Littérature – BD –Cinéma –TV-Jeu-Illustration

Printemps 2017

 

Le Dossier de ce numéro est consacré au Post apocalyptique, thème plus que récurant aussi bien dans la littérature que dans le cinéma ou la BD. Sur 17 pages, vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

 

À lire également le passionnant entretien avec Nathalie DAU.

 

Vous pourrez découvrir également une nouvelle « Le Point Q » de Dominique Lémuri.

 

Vous y trouverez bien sûr toutes les rubriques habituelles : lecture, cinéma,

 

Utilisez le bon d’Adhésion/commande ci-dessous, pour vous abonner aux revues du club, pour un modeste somme, je le remets en plus en téléchargement, pour vous faciliter la tâche.

Adhésion/commande

Adhésion/commande

Adhésion/commande (version téléchargeable)

Voir les commentaires

"Alphabrick" HORS MURS FANTASY BASEL

"Alphabrick"

HORS MURS

FANTASY BASEL

Maison d’Ailleurs

 

L'exposition "Alphabrick" s'exporte à Bâle : entre réflexion sur les mythologies contemporaines au travers des univers fictionnels de George Lucas (Stars Wars) et de J.R.R. Tolkien (Le Seigneur des Anneaux) et construction briques après briques, louvoyez entre les œuvres de John Howe et de Benjamin Carré. Une perspective qui réjouira les fans de space opera, de fantasy et de... LEGO® !

 

 

Avec l’accord des groupes LEGO®, Warner Bros. et Disney, « Alphabrick » est une exposition qui traite des modalités de fabrication des univers fictionnels de George Lucas (Star Wars) et de J. R. R. Tolkien (Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit). Ces modalités – constituées à l’origine par plusieurs « briques » médiatiques – trouvent aujourd’hui un renouveau significatif grâce à l’industrie du jouet, en particulier au travers des modèles LEGO®.

 

La perspective est inédite : en faisant dialoguer les œuvres artistiques de John Howe et de Benjamin Carré avec les modèles LEGO®, la Maison d’Ailleurs souhaite instituer une réflexion singulière sur les mythologies contemporaines et rappeler que si certains univers fictionnels semblent plus propices à la multiplication de « briques » différentes, c’est parce que ces mondes s’appuient sur le besoin de demeurer dans les fictions que l’on apprécie.

 

SA 29.4 au LU 1.5 | 10h-19h

Foire de Bâle | Halle 2.1

Tout public

 

Communiqué de presse

"Alphabrick" HORS MURS FANTASY BASEL
"Alphabrick" HORS MURS FANTASY BASEL

Voir les commentaires

LE GRAND MECHANT RENARD

 

LE GRAND MECHANT RENARD

 

Nous avons la joie de vous annoncer la sortie au cinéma du long-métrage d’animation adapté de la bande dessinée LE GRAND MÉCHANT RENARD de Benjamin Renner.

 

LE GRAND MECHANT RENARD et autres contes de Benjamin Renner, Patrick Imbert

Le 21 juin 2017 au cinéma

 

Avec un héros aussi improbable qu'attachant, un auteur aussi talentueux qu'épatant, et un succès critique et public avéré - plus de 150 000 exemplaires mis en vente -, cela tombait sous le sens que la bande dessinée du Grand Méchant Renard devienne un film animé ! C'est chose faite grâce à Benjamin Renner lui-même à l'adaptation et à la réalisation, aux studios Folivari et à STUDIOCANAL.

 

 

Synopsis :

Ceux qui pensent que la campagne est un lieu calme et paisible se trompent, on y trouve des animaux particulièrement agités, un Renard qui se prend pour une poule, un Lapin qui fait la cigogne et un Canard qui veut remplacer le Père Noël. Si vous voulez prendre des vacances, passez votre chemin…

 

À l'origine de tout, il y a un petit renard ridicule, moqué par ses proies, qui entend pourtant bien devenir la terreur du poulailler. Le co-réalisateur d’Ernest et Célestine signe une fable tout en délicatesse pour petits et grands. Un bijou de poésie et d’humour. Face à un lapin idiot, un cochon jardinier, un chien paresseux et une poule caractérielle, un renard chétif tente de trouver sa place en tant que grand prédateur. Devant l’absence d’efficacité de ses méthodes, il développe une nouvelle stratégie. Sa solution : voler des oeufs, élever les poussins, les effrayer et les croquer ! Mais son plan tourne court lorsque le renard se découvre un puissant instinct maternel…

 

Date de sortie 21 juin 2017 (1h 19min)

De Benjamin Renner, Patrick Imbert

Avec Guillaume Darnault, Guillaume Bouchède, Boris Rehlinger.

Genre Animation

Nationalité français

 

Casting

Réalisateurs

Benjamin Renner

Patrick Imbert

 

Acteurs de doublage (Voix originales)

Guillaume Darnault Rôle : Le renard

Guillaume Bouchède Rôle : Le chien

Boris Rehlinger Rôle : Le loup

Céline Ronte Rôle : La poule

 

Scénario

Scénariste

Benjamin Renner

Jean Regnaud

D'après l'oeuvre de Benjamin Renner

 

Production

Producteur

Didier Brunner

Damien Brunner

Vincent Tavier

 

Distribution

Attaché de presse Robert Schlockoff

Attachée de presse Jessica Bergstein-Collay

 

Sociétés

Coproduction

Panique

production déléguée

Folivari

Distributeur France (Sortie en salle)

StudioCanal

 

******

L’Album : La première édition a paru en janvier 2015.

Le Grand Méchant Renard a remporté le Prix des Lecteurs du Journal de Mickey 2015, le Prix de la BD FNAC 2015 et le Fauve Jeunesse au Festival d'Angoulême 2016.

Benjamin Renner est le réalisateur du court métrage animé éponyme, qui sera au cinéma le 21 juin 2017, produit par Folivari et distribué par STUDIOCANAL.

 

À SAVOIR

LE GRAND MÉCHANT RENARD 31 MAI 2017

Album broché 192 pages 165 x 230 mm

EAN : 978-2-7560-5124-6

Prix : 16,95€

SCÉNARISTE • DESSINATEUR Benjamin Renner

RÉCIT COMPLET PAR BENJAMIN RENNER :

 

 

Biographie :

BENJAMIN RENNER

NÉ EN 1983.IL HABITE À PARIS. Après un bac S, il fait une classe préparatoire aux écoles d'art pour intégrer les Beaux-arts d'Angoulême, dont il ressort avec un DNAP de bande dessinée. Il entre ensuite dans l'école d'animation La Poudrière et y réalise des courts métrages d'animation, dont son film de fin d'études, La Queue de la souris, en 2007. À sa sortie de l'école, il travaille avec Vincent Patar et Stéphane Aubier sur le long métrage d'animation, adapté des albums pour la jeunesse Ernest et Célestine de Gabrielle Vincent.

LE GRAND MECHANT RENARD
LE GRAND MECHANT RENARD
LE GRAND MECHANT RENARD
LE GRAND MECHANT RENARD

Voir les commentaires

BIFFF 2017 PALMARES

BIFFF 2017 PALMARES

 

 

PALMARES LONGS METRAGES

Le Prix de la Critique, composé de David Hainaut, Marc Bussens et Olivier Clinckart a décerné le prix suivant Prix de la Critique : The Tunnel (Seong-hun Kim)

 

Le Jury 7e Parallèle, composé de Lucile Poulain, Bénédicte Philippon, Xavier Seron et présidé par Aaron Christensen a décerné le prix suivant :

 

Mention Spéciale : Saving Sally (Avid Liongoren)

 

Prix du 7e Parallèle :

Swiss Army Man (Dan Kwan & Daniel Scheinert)

 

Le Jury Thriller, composé de Kody Kim, Jacques De Pierpont et présidé par Patrick Raynal a décerné le prix suivant :

 

Prix du Meilleur Thriller : At The End of the Tunnel (Rodrigo Grande)

 

Mention Spéciale : Free Fire (Ben Wheatley) pour l'absence totale de temps morts et les 12.622 douilles répandues.

 

Le Jury Européen, composé de Khadija Leclère, Anne-Laure Guégan, Martin Vachiéry, Riton Liebman, Jean-Jacques Rausin et présidé par Sylvain Goldberg a décerné les prix suivants :

 

Méliès d'Argent : Small Town Killers (Ole Bornedal)

 

Mention Spéciale : Orbiter 9 (Hatem Khraiche)

 

 

Le Jury International, composé de Christina Lindberg, Mar Targarona, Macarena Gomez, Axelle Carolyn et présidé par Euzhan Palcy a décerné les prix suivants :

 

Mention Spéciale : Vanishing Time : A Boy who returned (Tae-hwa Um)

Corbeau d'Argent : We Go On (Jesse Holland & Andy Mitton)

Corbeau d'Argent :The Mermaid (Stephen Chow)

Corbeau d'Or : Safe Neighborhood (Chris Peckover)

 

Et le Pégase 2017, Prix du Public, a été décerné à :

The Autopsy of Jane Doe (Andre Ovredal)

 

PALMARES COURTS

Prix Jeunesse : Downside Up (Peter Ghesquière)

Prix BeTv : Spooked (Emma Spook & Gil Gloom)

Prix La Trois : Nimmer (Lieven Vanhove)

Prix Sabam : Downside Up (Peter Ghesquière)

Prix Fedex : Spooked (Emma Spook & Gil Gloom)

Grand Prix : Spooked (Emma Spook & Gil Gloom)

Méliès d'Argent : Siyah Cember (Hasan Can Dagli)

 

Pour le Body Painting:

En 3e place, nous avons Jémymah Raty avec son Fantasmagorie.

En 2e place, applaudissons Amandine Fourny et son Biomechanical

En 1ère place, c'est Ratanak Tan et The Dragon Queen Universe qui remporte le double ticket d’AIR EUROPA, avec une mention spéciale pour la performance de son modèle, Maelleya Jessica, pour sa performance scénique.

 

pour le make up:

Catégorie Amateur :

en 2e place, Aveline STOQUART

A la 1ère place, Annamaria KOUALS

 

Catégorie semi-pro :

A la 3e place, nous avons Valeria ENEA

A la 2e place, Victoria DEPAUL

ET A la 1ère place, Lou EMMANUELLI

 

Catégorie FX,:

en 3e place, nous avons Laetitia MARIETTE

en 2e place, Sandrine LAHOU

et en 1ère place Laetitia DENEVE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

BIFFF 2007 Courts-métrages Science-fiction
BIFFF 2007 Courts-métrages Science-fiction
BIFFF 2007 Courts-métrages Science-fiction

BIFFF 2007

Courts-métrages

Science-fiction

HORS COMPETITIONS

 

Une nouvelle fois « hors compétition » ne veut pas dire, loin de là, qu’il ne s’agit pas d’une sélection de haut niveau.

 

Dans les courts-métrages de cette sélection, je parlerais plus particulièrement de deux films.

Le premier « Green Light » est un film d’animation sud-coréen post apocalyptique. Ou une jeune fille essaie de faire pousser des arbres dans un désert de sable et de pierre. La seule « foret» est celle d’éolienne sensée alimentée le lieu où elle vie en électricité, je dis bien sensé, car comme toute installation d’éolienne qui ce respecte, cela ne fournit quasi rien (« l’éolien, c’est du vent » disait à juste titre l’ancien PDG de TOTAL)

 

Elle rencontre un robot guerrier, bien mal en point, et Mari décident de s’en faire un ami.

Très bien animé, sans paroles, mais pas sans contenu, ce film peut convenir à tout public, particulièrement au plus jeune. Je vous le recommande vivement.

 

Green Light

 

a film by Kim Seong-min

Screenplay: Kim Seong-min

Music: Lim Jeong-up

Version: No dialogue

2016 / 15 min. 33 / South Korea

 

L’écosystème a été détruit suite à une guerre nucléaire. Mari, survivante qui va faire ce qu’elle peut, rencontre un robot-soldat…

BIFFF 2007 Courts-métrages Science-fiction

Orbital inn

 

Le second est sur le thème de la famille, il n’était pas le seul avec un autre film, «Icarus », de cette sélection également sur ce thème, mais ce dernier était un peu trop mélodramatique et pas mal pathos, trop en fait.

 

Ce qui n’est pas du tout le cas, de « Orbital INN », dans un monde ou désormais il est tout bonnement interdit d’avoir des enfants, l’on retrouve dans une station spatiale, une famille avec le papa, la maman et un superbe enfant, une famille bien sous tous rapport. Mais vous découvrirez que cette famille de l’espace est aussi une famille…spéciale.

 

Justement comment cette famille peu elle vu la loi sur Terre, seulement existé et y retournée ?

 

Bien sûr je ne vous le dirais pas, ce que je peux vous dire, sait que la fin, je l’espère vous surprendra.

Visible par toute la famille.

 

Orbital Inn

Réalisé par Pierre Alain M'BARGA

Casting : Pauline Lefèvre, Olivier Raynal, Aurore Erguy, Noah Labastie

Screenplay: Pierre-Alain M’Barga, Nirina Ralanto, Jérôme Armand & Benoît Taltasse

D.O.P.: Romuald Riffaud

Version: Eng. O.V., Fre. st

2016 / 15 min. / France

 

Durée 15 mn

Produit en août 2016

Pays france

Langue ANGLAIS (USA)

Catégorie Fiction

Genres :Science-fiction

Tourné en Numérique

 

Synopsis

L'an 2076. Population mondiale: 24 milliards. Afin d'éviter le chaos, les nations du monde ont mis en place des mesures radicales. Il est désormais interdit de concevoir ou d'élever un nouvel enfant. ORBITAL INN raconte l'histoire d'un homme, sa femme, et leur jeune fils qui ne devrait pas être là.

 

Autres films présentés :

 

Icarus

 

a film by Tom Teller

Cast: Jason Tobias, Julia Farino, Thurston Hill

Screenplay: Andrew Guastaferro

Music: Ryan Stratton

D.O.P.: Nico Aguilar

SFX: Tom Teller

Version: O.V.

 

 

Chris veut rejoindre sa maman – qui est partie en expédition vers Mars – avec laquelle il n’a plus de contact !

 

They will all die in Space

 

a film by Javier Chillon

Cast: Francesc Garrido, Julio Perillan, Ben Temple

Screenplay: Javier Chillon

Music: Cirilo Fernandez

D.O.P.: Luis Fuentes

SFX: User T38

Version: Eng. O.V., Fre. st

2015 / 14 min. 50 / Spain

 

 

Le vaisseau spatial Tantalus dérive à travers l’Espace…

 

The App

 

a film by Julian Merino

Cast: Carlos Areces, Hugo Silva, Luis Zahera, Aino Sirje

Screenplay: Julian Merino & Karin Wolf

Music: Luis Hernaiz

Version: O.V., Eng. st

2016 / 15 min. / Spain

 

Une application qui dicte la voie à suivre pour atteindre le Bonheur…

 

Man in the Moon

 

a film by Monique Mulcahy

Cast: Pauline Grace, JC Innamorati

Screenplay: Monique Mulcahy

Music: Stuart Cullen

D.O.P.: Eric Maddison

Version: O.V.

2016 / 13 min. 17 / Australia

 

Une maman sous-estimée reçoit un étrange message sur sa radio de poche…

 

TimeLapse

 

a film by Aleix Castro Marin

Cast: Julia Estarnell, Edgar Moreno

Screenplay: Aleix Castro Marin

Music: Daniel Poza & Pablo Suarez

Version: O.V., Eng. & Fre. st

2016 / 10 min. / Spain

 

 

Dans un futur proche, un implant a été développé afin d’automatiser le travail mécanique…

 

 

F Meat

 

a film by Sean Bell

Cast: Ivan Kants, Harry Pavlidis

Screenplay: Sean Bell & Jeremiah Galea

Music: Alison Cole

Version: O.V.

2016 / 18 min. / Australia

 

Quand il est établi que cette nouvelle nourriture est à base de chair humaine…

 

 

Voir les commentaires

BIFFF 2017 Safe Neighborhood Compétition Internationale
BIFFF 2017 Safe Neighborhood Compétition Internationale
BIFFF 2017 Safe Neighborhood Compétition Internationale

BIFFF 2017

Safe Neighborhood

 Compétition Internationale

 

La neige immaculée, les chorales qui passe de maison en maison pour chanter des cantiques de noëls (ding ding dong), de beaux sapins bien décorés, une belle baby-sitter blonde comme les blés, quelle féérique nuit de noël.

 

Mais, nous sommes au…BIFFF, donc ça va tourner au vinaigre, et allez plus vers la lune de sang que celle qui doit éclairer ce bon vieux papa de Noël.

 

Troisième film de fiction si on compte un court métrage du réalisateur Chris Peckover, ce film est bien interprété pour les deux rôles principaux d’Ashley et Luke, je trouve un peu plus juste le second rôle. Une bonne mise en scène, mais un peu trop classique.

 

À la fois comédie noire et film d’horreur, on est surpris tout au long du film par de rebondissement, si certains sont peut-être cousus de fils blanc, l’on est souvent surpris et ce jusqu’à la fin du film.

 

Jusqu’au dernier moment, on est tenu en haleine par le scénario.

 

En résumé, un bon film que je vous conseille de voir en salle, mais il n’est pas pour moi un des favoris de cette compétition.

 

Résumé du film (texte du BIFFF)

Petit garnement chamboulé par sa libido récente, Luke est aux anges lorsqu’il apprend que ses parents prévoient de passer leur samedi soir chez des amis ! Car ça veut dire qu’ils vont faire appel à Ashley, sa baby-sitter de longue date qui a l’art de lui beurrer les cookies avec un doigté qui lui hisse depuis peu le piquet de tente. Mais Ashley va bientôt rentrer à la fac et Luke sait qu’il tient là sa dernière chance pour lui déclarer sa flamme et espérer être gratifié d’un baiser. Sur la bouche, carrément (avec la langue en option, soyons fous !). Mais sa sérénade improvisée va très vite tourner court. Et nous, on ne vous en dira pas plus…

 

Oui : nous resterons volontairement évasifs sur le scénario de Safe Neighborhood, car on veut vous laisser la surprise, mais sachez que vous nous remercierez par la suite ! Ce petit bijou de comédie horrifique réalisé par Chris Peckover sera d’ores et déjà le genre de film que vous rangerez entre Gremlins et Krampus, prêt à être dégusté au moins une fois par an. Violent mais jamais gratuit, et juste incroyable dans ses retournements de situation, ce petit concentré d’humour noir signe également les retrouvailles d’Olivia DeJonge et Ed Oxenbould, précédemment frère et sœur dans The Visit !

 

 

Genre black comedy, horreur

Compétition Internationale

Première Belge

Pays Australie, USA

Audience ENA

Audio Anglais

Sous-Titres Français, Néerlandais

Réalisateur Chris Peckover

 

Casting

Aleks Mikic, Dacre Montgomery, Ed Oxenbould, Levi Miller, Olivia DeJonge, Patrick Warburton, Tara Jade Borg, Tricia Mary Hennessy, Virginia Madsen

 

Distributeur Park Circus Group

Année 2016

Running time 85'

 

Filmographie de Chris Peckover

Réalisateur

2016 Safe Neighborhood

2010 Undocumented

2007 Alive and Well (Short)

 

Scénariste

2016 Safe Neighborhood

2010 Undocumented (written by)

2007 The Racewalker (Short) (screenplay)

 

Producteur

2007 The Racewalker (Short) (producer)

2007 Alive and Well (Short) (producer)

2006 I'm in the Band (Short) (associate producer)

2010 Breast Picture (production assistant)

 

Acteur

2010 Breast Picture Background Actor

2007 Alive and Well (Short) Crash Screamer

 

Hide Hide Show Miscellaneous Crew (1 credit)

 

Divers

Remerciements :

2015 The Worst Year of My Life (special thanks)

2014 Tentacle 8 (thanks)

 

Documentaire

2017 Red Christmas: Making Safe Neighborhood (Documentary) (completed)

Himself

Voir les commentaires

Affiche du film et photo du réalisateur
Affiche du film et photo du réalisateur

Affiche du film et photo du réalisateur

BIFFF 2017

Missing You

Compétition internationale

 

Ce thriller, sud-coréen, bénéficie d’une très bonne mise en scène, d’une excellente photographie et d’une bande-son ou j’ai apprécié surtout pour une scène l’usage des tambours géants d’Okinawa (Japon).

 

Coté jeux des acteurs, aussi bien celui de Hong-Jin Mo, qui as son habitude en plus de réalisé interprète le rôle masculin principal. Mais aussi celui de l’actrice principale, ainsi que la plupart des seconds rôles sont superbes.

 

L’histoire est celle d’une vengeance, comme souvent dans les thrillers, dans tout thriller qui ce respect on trouve soit un psychopathe, soit un sociopathe, sans déflorer le film on se demande combien il y en a.

 

Dans la noirceur des âmes meurtries par les évènements, on sent, comme au fond de la boite de Pandore, un espoir. L’on se demande qui est le plus a blâmé, la police, le serial killer, la jeune fille toute a sa vengeance.

 

Rien n’est simple, surtout que les philosophies taoïste, bouddhiste asiatiques est fors différente de l’occidentale, et la certaine devrais avoir les chakras fermer pour pas mal de temps et coté réincarnations ce retrouvé en mouche, mais on aime souvent ça les mouches au BIFFF.

 

 

À voir et à avoir dans son DVD thèque.

 

 

 

Original title : Neol gi-da-ri-myeo

Résumé : (texte du BIFFF)

D’habitude, Hee-joo se réveille avec l’odeur d’un bon petit déj’ préparé par son papa. Mais pas ce matin. Par contre, ce que voit la petite fille de sept ans lorsqu’elle ouvre les yeux, c’est le cadavre ensanglanté de son père gisant à côté d’elle… Et ça, elle le doit à Ki-bum, un tueur en série particulièrement crapuleux que la police finit par arrêter. Avec au moins sept meurtres à son compteur macabre, Ki-bum va vraisemblablement prendre perpète, mais c’est sans compter sur une justice purement mécanique qui s’est fait un joli nœud avec l’affect émotionnel au profit des preuves : et, pour le coup, cette enflure sadique a clairement le cul bordé de nouilles puisqu’on ne lui colle qu’un seul meurtre sur le dos. 15 ans plus tard, Ki-bum a payé sa dette au rabais à la société et retrouve la liberté. Mais, si les cadavres n’ont pas de mémoire, certaines victimes collatérales, comme Hee-jo, ont bien grandi et ont eu largement le temps de réfléchir à pas mal de choses. Et forcément, le pardon ne fait pas partie du lot…

 

Dans le cercle de plus en plus large des réalisateurs talentueux de Corée, on applaudit bien fort l’arrivée de Mo Hong-jin ! Frappant très fort avec Missing You – un titre faussement romantique et violemment cynique -, il rejoint la grande tradition des péloches de vengeance qui – de Old Boy à I Saw the Devil – ont bâti la réputation largement méritée du cinéma coréen. Vicieux et implacable, Missing You confirme également le talent de Shim Eun-kyung qui a délaissé les comédies légères pour des pépites telles que Seouls Station et Train to Busan !

 

 

 

Compétition Compétition Internationale

Première Première Belge

Pays Corée du Sud

Audience ENA

Audio Coréen

Sous-Titres Anglais, Français, Néerlandais

Réalisateur Hong-Jin Mo

 

Casting

Ahn Jae-hong, Kim Hong-pa, Kim Sung-oh, Kim Won-hae, Shim Eun-kyung, Yoon Je-moon

 

Distributeur Contents Panda

Année 2016

Running time 108'

 

 

BIOGRAPHIE/FILMOGRAPHIE du réalisateur :

Mo Hong-jin

Réalisateur et acteur. Lieu de naissance : Corée du Sud

Films : Missing You, Our Town

Nominations : Grand Bell Award

Sélectionné au BIFFF 2017 pour Missing You

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog