Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Sorcière de Brentford Nicola Mari

La Sorcière de Brentford

Nicola Mari  

Editions Mosquitos

 

Nicolas Mari, nous offre une nouvelle aventure du détective du paranormal, Dylan Dog, s’il s’agit d’une série chaque volume peu été lut séparément sans problème.

Inspiré librement du « Projet Blair Witch », l’histoire très bien mené, une vraie intrigue, une vraie enquête policière dans un univers de légendes, de sorcières et autres maléfices.

 

On ne lâche  pas l’ouvrage avant de l’avoir fini tellement l’histoire est prenante. On attend avec impatience la suite des aventures du cauchemardologue Dylan Dog. 

 

Édité en Italie, il s’agit de la première édition française, et sous forme d’album, éditer auparavant en Italie en épisodes dans des périodiques.

 

 

Résumé de l’album

 

Dylan Dog, le détective du cauchemar et de l'au-delà, est engagé par une charmante jeune femme dont l'époux vient de disparaître dans la forêt de Brentford.

Un siècle auparavant, une vieille femme, accusée de sorcellerie, y trouva la mort. Depuis les histoires sinistres se succèdent.

 

Série : Dylan Dog

24 x 30 cm, cartonné. Noir et blanc. 96 pages

ISBN : 978-2-352

EAN :  9782352833017 83-301-7

Prix : 16.00 €

Genre : Aventure, Esotérisme, Fantastique

 

 

 

NICOLA MARI 

Nicola Mari est né à Ferrara, à : Ferrare, le  26/05/1967. Diplômé des beaux-arts en 1987. Commence sa carrière professionnelle dans des BD érotiques publiée aux Éditions Edifumetto. Il a été dessinateur publicitaire et depuis 1989. Il collabore avec les éditions Bonelli sur la série de science-fiction Nathan Never, avant de passer à Dylan Dog, qu’il commence en 1996.

Sorcière de Brentford Nicola Mari

Voir les commentaires

Epouvantable Vendredi Nuit Dario Argento

L'Epouvantable Vendredi

Le retour des nuits « Epouvante Vendredi » pour le plaisir des fans d’horreur.

Nuit Dario Argento

 

« Je me suis promis de ne jamais changer et d’être toujours fier de mes cauchemars. Je veux encore souffrir pour le public. Comme le Christ. » Dario Argento

 

Retour de L’Epouvantable Vendredi qui consacre sa nuit au cinéaste italien Dario Argento, maître incontesté du Giallo. Le cinéma d’Argento va chercher le spectateur au plus profond de ses entrailles et au cœur du mal.

 

 

Le Programme

Le Programme

Voir les commentaires

VIDE GRENIER DU GEEK
VIDE GRENIER DU GEEK

VIDE GRENIER DU GEEK

 

On ne change pas un calendrier qui gagne : la 11ème édition du Vide Grenier du Geek s’annonce pour le dimanche 22 mai prochain et fait son retour dans le 7ème arrondissement lyonnais au sein du Ninkasi Gerland !

 

L’événement rentre dans le cadre de la programmation de la Ville de Lyon sur les animations autour de l’Euro 2016.

 

Les lyonnais & les Geeks seront donc invités à partager de nombreuses animations spéciale Foot (oui, c’est possible).

 

Et au menu bien entendu : l’inévitable vide-grenier en lui-même, des animations, des burgers savoureux et de la bière !

 

De 10 à 17h au Ninkasi Gerland

267 avenue Marcel Mérieux, Lyon 7ème

Entrée libre & gratuite pour l'ensemble de l'événement

 

 

De 10h à 17h

LE VIDE GRENIER DU GEEK

 

AU NINKASI GERLAND !

 

Le concept de la chose : un événement où vous trouverez vos objets Geeks en tout genre :

 

– Console de salon & Jeux vidéo

– Comics

– Bandes dessinées

– Mangas

– Jeux de sociétés

– Figurines

– Livres de SFFF et fantastique

– DVD, Blue-Ray, films cultes et nanars

– Jeux de cartes

– Goodies de séries TV actuelles et rétros…

 

 

BABY FOOT HUMAIN !

De 11h à 15h 6 matchs de 6 contre 6 !

 INSCRIVEZ-VOUS !

 

 

En continu !

SALLE RETROGAMING !

La Cyber-Base de la MJC de Bron ouvrira les portes de son univers.

Au programme : tournois de jeux-vidéos, test de de jeux et de consoles…

Spécial Football bien entendu !

 

Les Bricodeurs !

 

De 10h30 à 12h

MATCHS DE ROBOT LEGO !

Venez vous initier aux joies du code et de la robotique !

 

Avec la programmation d’un petit jeu de foot deux joueurs en scratch, un logiciel de programmation visuelle, et un match de robots LEGOS programmables pour jouer à la balle !

 

Activité pour les grands et le petits.

 

 

De 14h à15h30

QUIZZ CULTUREL GEEK !

ArtZone Chronicles vous propose une nouvelle perspective de Quizz Geek !

 

Au programme de celle-ci 42 questions autour du cinéma, des séries TV, des jeux-vidéos, de la littérature, de la BD et de la culture au sens large, ainsi qu’un blind test.

 

PROJECTION GEEK & FOOT !

Projection Geek & Foot !

De 11h à 17h au Ninkasi Kao.

 

Des projections pour les petits comme pour les grands. Pour tous ceux qui sont  nostalgiques, curieux de connaître les programmes TV des « vieux », ou qui n’ont juste rien de mieux à faire.

 

Esprits sérieux s’abstenir.

 

 

Voir les commentaires

Mike Mignola

Mike Mignola

Hellboy au Mexique

Mike MIGNOLA

 

Les Editions Delcourt, publie un recueil des aventures de notre « Diable » préférer.

Il s’agit de diverses histoires courtes, écrites et illustrées par  Mike Mignola, qui confia certaines nouvelles à d’autres illustrateurs et pas des moindres : MOON Fabio, MCMAHON Mike, CORBEN Richard, BA Gabriel, qui dis mieux !

 

Si certaines de ces nouvelles avaient déjà été publiées en France, chez Dark HORSE, elles sont pour la première fois rassemblée dans un volume unique et dans l’ordre chronologique des aventures d’ « Hellboy au Mexique ».

 

Les nombreux fans de ce héros seront ravis de le retrouver dans plusieurs histoires courtes, ayant une même  trame, le Mexique et ses mythes (plus ou moins respectez par l’auteur).

 

Cet album est une bonne surprise et je vous le recommande vivement.

 

 

Hellboy 15. Hellboy au Mexique

 Date de parution : 18/05/2016  / ISBN : 978-2-7560-7823-6

Scénariste : MIGNOLA Mike

Coloriste : STEWART Dave

Illustrateurs:

MOON Fabio, MCMAHON Mike, MIGNOLA Mike,

CORBEN Richard, BA Gabriel

Série : HELLBOY

Collection : CONTREBANDE

 

Résumé

Cet album revient sur une période « oubliée » de la vie de Hellboy. Mike Mignola rassemble la crème des auteurs de Comics – de Corben à McMahon, en passant par les frères Moon et Bá – pour conter cette épique aventure Mexicaine. Caramba !

 

Avant de mourir et d’atterir au fin fond des Enfers, Hellboy a  beaucoup voyagé, en tant que membre du B.P.R.D. ou en solo. En 1956, il enquête au Mexique sur une série de meurtres… et disparaît pendant cinq mois. Il déclara ensuite ne se souvenir de rien. Pourtant, des luchadores chasseurs de vampires, une momie aztèque, des sorcières et des fantômes… et le monstre de Frankenstein croisèrent sa route.

 

Mike MIGNOLA

Biographie officielle (Delcourt)

Mike MIGNOLA : Scénariste, Dessinateur, Illustrateur

Scénariste, Dessinateur, Illustrateur

 

Biographie

Mike Mignola est né en 1962 en Californie. Après de nombreuses collaborations chez Marvel, d'abord en tant qu'encreur, il délaisse ensuite le travail de studio dès 1986 pour reprendre son indépendance. On le voit alors travailler pour différents éditeurs, toujours chez Marvel, mais aussi pour DC comics, First Comics et Dark Horse. Il apparaît sur des séries telles que The Chronicle of Corum (d'après Moorcock), Phantom Stranger, Batman (Gotham by Gaslight), Wolverine ou bien encore Ironwolf (scénarisé par H. Chaykin et J.F. Moore). En 1993, il réalise l'adaptation en bande dessinée du Dracula de F. F. Coppola, puis illustre Alien. En 1994, il donne naissance à Hellboy, dont Dark Horse France publiera les premiers tomes, désormais indisponibles. Le héros et son univers, situés en cette fin de siècle, sont inspirés de différentes mythologies et croyances aussi bien antiques, médiévales, que celles de païens néo-nazis. Monstre né en enfer et ramené sur terre par la volonté des hommes, Hellboy est une créature aussi humaine que possible qui officie pour le bureau de recherche paranormale de la défense (B.P.R.D). Ce personnage en quête de rédemption pourchasse démons et nazis dans un univers sombre où Mignola laisse exploser sa maîtrise de l'encrage, délicate balance du noir et blanc. Son trait élégant lui a apporté la notoriété et la reconnaissance du public mais aussi de nombreux professionnels. Le succès aussi bien artistique que commercial récompense son audace scénaristique et graphique. En effet, la société Cryo, spécialisée dans les jeux en 3D, a sorti en 2000 un jeu fondé sur cet univers. L'adaptation au cinéma par Guillermo del Toro a remporté un vif succès et le 2e volet sortira en France en septembre 2008. Par ailleurs, les studios Disney se sont alloués les services du maître sur Atlantide. Mignola a quitté New-York et vit aujourd'hui en Californie

 

Bibliographie (bédéthèque.com)

 

Scénariste

Abe Sapien  Scénariste de 2010 à 2015

B.P.R.D.  Scénariste de 2004 à 2015

B.P.R.D. - L'Enfer sur Terre  Scénariste de 2013 à 2015

B.P.R.D. Origines  Scénariste en 2015

Batman – Sanctuaire  Scénariste en 2004

Batman : La malédiction qui s'abattit sur Gotham  Scénariste en 2016

Frankenstein Underground  Scénariste en 2016

Free Comic Book Day 2014 (France)  Scénariste en 2014

Ghost  Scénariste en 2000

Hellboy (Dark Horse France)  Scénariste en 1994

Hellboy (Delcourt)  Scénariste de 2002 à 2015

Hellboy (Delcourt)  Scénariste de 1999 à 2013

Hellboy & B.P.R.D.  Scénariste en 2016

Hellboy en enfer (Delcourt)  Scénariste en 2014

Homme à la tête de vis et autres histoires déjantées (L')  Scénariste en 2008

Jenny Finn  Scénariste en 2009

Lobster Johnson  Scénariste de 2013 à 2016

Lord Baltimore Scénariste de 2011 à 2015

Sledgehammer 44  Scénariste en 2015

Witchfinder  Scénariste de 2013 à 2015

Zombies (Mignola/McEown)  Scénariste en 1998

Abe Sapien (2008)  Scénariste de 2008 à 2015

 Amazing Screw-on Head (The) (2002)  Scénariste en 2002

B.P.R.D. (2003)  Scénariste de 2002 à 2015

B.P.R.D. (2003)  Scénariste de 2010 à 2011

B.P.R.D. 1948 (2012)  Scénariste de 2012 à 2013

B.P.R.D. Hell on Earth (2010)  Scénariste de 2011 à 2015

B.P.R.D. Vampire (2013)  Scénariste en 2013

Baltimore (2010)  Scénariste de 2010 à 2014

Batman: Legends of the Dark Knight (1989)  Scénariste en 1993

Batman: The Doom That Came to Gotham (2000)  Scénariste en 2015

Conan (2004)  Scénariste de 2007 à 2013

Dark horse book of... (the)  Scénariste de 2003 à 2006

Free Comic Book Day 2008  Scénariste en 2008

Free Comic Book Day 2016  Scénariste en 2016

Ghost/Hellboy (1996)  Scénariste en 1996

Hellboy (1994)  Scénariste de 1994 à 2013

Hellboy in Hell (2012)  Scénariste en 2014

Hellboy Library Edition (2008)  Scénariste de 2003 à 2013

Hellboy: Masks and Monsters (2010)  Scénariste en 2010

Hellboy: The Midnight Circus (2013)  Scénariste en 2013

Lobster Johnson (2007)  Scénariste de 2008 à 2012

Mask Omnibus (The)   Scénariste en 2009

Sir Edward Grey, Witchfinder (2009)  Scénariste de 2010 à 2012

Sledgehammer 44 (2013)  Scénariste en 2014

 

Dessinateur

Aliens (Dark Horse France)  Dessinateur en 1993

Aliens (Wetta)  Dessinateur de 2007 à 2016

B.P.R.D.  Dessinateur en 2008

Batman – Sanctuaire  Dessinateur en 2004

Batman : La malédiction qui s'abattit sur Gotham  Dessinateur en 2016

Batman (DC Icons)  Dessinateur en 2009

Batman (Hors Série Semic 1re série)  Dessinateur de 1999 à 2004

Collection Super Héros (Comics USA)  Dessinateur en 1990

Cosmic Odyssey  Dessinateur en 2008

Cycle des épées (Le)  Dessinateur de 1991 à 2007

DC Anthology  Dessinateur en 2008

Dracula (Mignola)  Dessinateur en 1993

Free Comic Book Day 2015 (France)  Dessinateur en 2015

Goon (The) (Delcourt)  Dessinateur en 2006

Hellboy (Dark Horse France)  Dessinateur en 1994

Hellboy (Delcourt)  Dessinateur de 1999 à 2015

Hellboy (Delcourt)  Dessinateur en 2011

Hellboy en enfer (Delcourt)  Dessinateur en 2014

Homme à la tête de vis et autres histoires déjantées (L')  Dessinateur en 2008

Ironwolf  Dessinateur de 1993 à 2011

Marvel Universe (Marvel France 3e série)  Dessinateur en 2014

Odyssée cosmique (L')  Dessinateur en 1998

Rocket Raccoon  Dessinateur en 2015

Top BD  Dessinateur de 1990 à 1992

Wolverine (Comics Culture)  Dessinateur en 1998

X-Force  Dessinateur en 1993

Aliens (One shots)  Dessinateur en 1993

Alpha Flight (1983)  Dessinateur de 1985 à 1987

Amazing Screw-on Head (The) (2002)  Dessinateur en 2002

Arzach (en anglais)  Dessinateur en 1993

B.P.R.D. (2003)  Dessinateur en 2002

Batman (One shots - Graphic novels)  Dessinateur en 1989

Batman (TPB)  Dessinateur en 2013

Batman: Legends of the Dark Knight (1989)  Dessinateur en 1993

Batman/Hellboy/Starman (1999)  Dessinateur en 1999

Chronicles of Solomon Kane (The) (2009)  Dessinateur en 2009

Cosmic Odyssey (1988)  Dessinateur en 1988

Dark horse book of... (the)  Dessinateur de 2003 à 2006

Fafhrd and the Gray Mouser (1990)  Dessinateur en 2007

Hellboy (1994)  Dessinateur de 1994 à 2013

Hellboy (1994)  Dessinateur en 2011

Hellboy in Hell (2012)  Dessinateur en 2014

Hellboy Library Edition (2008)  Dessinateur de 2003 à 2014

Hellboy Library Edition (2008)  Dessinateur de 2011 à 2013

Hellboy: Masks and Monsters (2010)  Dessinateur en 2010

Hellboy: Weird Tales (2003)  Dessinateur en 2004

Incredible Hulk (The) (1968)  Dessinateur en 2013

Legends of Arzach (1992)  Dessinateur en 1992

Marvel Swimsuit Special (1992)  Dessinateur en 1992

Mask Omnibus (The)   Dessinateur en 2009

Next Men (John Byrne's) (1992)  Dessinateur en 1993

Nexus Omnibus (2012)  Dessinateur en 2013

Rocket Raccoon & Groot (2013)  Dessinateur en 2013

Starman (1994)  Dessinateur en 2010

Superman (1987)  Dessinateur en 1988

Ted McKeever's Metropōl (1991)  Dessinateur de 1991 à 1992

Weasel (1998)  Dessinateur en 2001

Wolverine (1988)  Dessinateur en 2013

 Wolverine: The Jungle Adventure (1990)  Dessinateur en 1990

 X-Force (1991)  Dessinateur en 1992

 Batman (números únicos)  Dessinateur en 2013

 Comics de El Sol (Los) Dessinateur en 1991

 Marvel Héroes  Dessinateur en 2014

 

Autres collaborations

Abe Sapien  Couverture de 2010 à 2012

 B.P.R.D.  Couverture de 2005 à 2015

 B.P.R.D.  Préface de 2006 à 2013

 B.P.R.D. - L'Enfer sur Terre  Préface en 2013

 B.P.R.D. Origines  Couverture en 2015

 B.P.R.D. Origines  Préface en 2015

 Batman – Sanctuaire  Encrage en 2004

 Batman : La malédiction qui s'abattit sur Gotham  Couverture en 2016

 Batman : La malédiction qui s'abattit sur Gotham  Encrage en 2016

 Desk  Préface en 2006

 Frankenstein Underground  Couverture en 2016

 Hellboy (Delcourt)  Couverture de 1999 à 2015

 Hellboy (Delcourt)  Encrage en 2015

 Hellboy & B.P.R.D.  Couverture en 2016

 Lobster Johnson  Couverture en 2013

 Lord Baltimore  Couverture de 2012 à 2013

 Marvel Universe (Marvel France 3e série)  Couverture en 2014

 Next Men (John Byrne's) (Dante Comics)   

Sledgehammer 44  Couverture en 2015

Whiteout  

Witchfinder  Couverture de 2013 à 2015

Abe Sapien (2008)  Couverture de 2012 à 2015

Annihilators  Couverture en 2011

B.P.R.D. (2003)  Couverture de 2008 à 2013

B.P.R.D. Hell on Earth (2010)  Couverture de 2011 à 2012

B.P.R.D. Vampire (2013)  Couverture en 2013

Baltimore (2010)  Couverture en 2011

Batman (1940) Couverture en 1994

Batman (TPB)  Couverture en 2015

Batman: Legends of the Dark Knight (1989)  Encrage en 1993

Batman: The Doom That Came to Gotham (2000)  Couverture en 2015

Batman/Hellboy/Starman (1999)  Couverture en 1999

Batman/Judge Dredd  Couverture de 1993 à 2013

Dark Horse 20 years  Couverture en 2006

Doctor Strange (1974)  Couverture en 2015

Hellboy (1994)  Couverture de 2011 à 2012

Hellboy Library Edition (2008)  Préface en 2014

Hellboy Library Edition (2008)  Encrage de 2008 à 2011

Hellboy Library Edition (2008)  Lettrage en 2008

Hellboy: Masks and Monsters (2010)  Couverture en 2010

Incredible Hulk (The) (1968)  Couverture en 2013

Lobster Johnson (2007)  Couverture en 2012

Marquis (The) (2000)  Préface en 2009

Marvel Swimsuit Special (1992)  Encrage en 1992

Rocket Raccoon & Groot (2013)  Couverture en 2013

Shaolin Cowboy (2004)  Couverture en 2005

Sir Edward Grey, Witchfinder (2009)  Couverture en 2012

Spawn (1992)  Couverture en 2000

Starman (1994)  Encrage en 2010

Uncanny X-Men (The) (1963)  Couverture en 1991

Masa (la) (El increíble Hulk - Forum)  Couverture de 1985 à 1986

Hellboy au Mexique Mike MIGNOLA
Hellboy au Mexique Mike MIGNOLA

Voir les commentaires

1 et 4 de couverture

1 et 4 de couverture

Entretien :

Guilhem auteur de « la plante Verte »

cycle du REZO.

 

Ci-dessous vous trouverez un entretien avec un jeune auteur 

 

 

Stéphane Dubois,

Guilhem, tu viens de publier aux éditions « Élp Éditeur », le premier volet du cycle du REZO, avant cela tu avais déjà publié des textes ?

 

Guilhem,
La plante verte est mon tout premier texte publié. J'en ai écrit le premier jet lorsque j'avais 26 ans, en deux mois, mais je n'en étais pas satisfait. Je ne savais pas ce que j'avais écrit. J'avais besoin de prendre du recul. J'ai laissé moisir ce manuscrit dans un tiroir. Ce n'est qu'en 2014, à l'occasion d'une longue convalescence offerte par un chauffard de camion, que j'ai pris le temps de le finaliser et de l'assumer. Je l'ai alors envoyé à des éditeurs et il a trouvé preneur en sept mois !

 

 

Stéphane Dubois,

Pourquoi avoir choisi le genre « sci-fi pulp novel » ?

 

Guilhem,

Effectivement, certains éléments de ce tome renouent avec la Scifi pulp. Les tomes suivants prendront le large vers toujours plus de SF, mais l'angle d'attaque sera étatique et sociétal. En outre, bien que l'histoire du Cycle du Rézo débute au XXIIIe siècle, j'ai pris le parti d'un faible degré d'évolution de l'Humanité et j'ai plutôt l'impression d'avoir créé dans ce tome une anticipation dystopique décalée.

 

Ce premier tome est le début d'un cycle qui va s'étaler sur plusieurs siècles. Je pense que quand la suite aura été écrite, on ne pensera plus en me lisant à de la sci-fi pulp. De mon point de vue, j'ai plutôt fait une science-fiction spéculative (Je l'ai déjà entendu appelée aussi SF prospective ou Soft SF). Mc Banks a la Culture. Asimov la Psychohistoire. J'ai opté pour les États-réseaux. Au niveau de l'écriture, du style comme de la narration, je ne voulais pas trop tomber dans la simplicité qui certes aide à s'immerger dans un univers, mais rend la lecture sans saveur. Je voulais m'amuser et surprendre. Ça a donné un ton humoristique, parfois grinçant, à tout mon bazar.

 

 

Stéphane Dubois,

Pourquoi avoir choisi un éditeur du Québec ?

 

Guilhem,

Lorsque j'ai eu terminé mon manuscrit, je l'ai envoyé à une trentaine d'éditeurs. J'ai reçu beaucoup de refus neutres de la part des éditeurs français. Quelques-uns tout de même ont loué mes qualités d'écriture. Le Bélial, par exemple, m'a proposé d'écrire dans Bifrost, mais je n'en ai pas eu le temps.

 

Quelques jours après, ÉLP Éditeur, basé à Montréal, qui édite des auteurs en numérique dans toute la francophonie a sélectionné mon bouquin. Ils n'éditent que douze titres par an et comme ils ont déjà plusieurs auteurs, j'ai eu de la chance qu'ils m'accordent une place dans leur catalogue. Honnêtement, je ne pensais pas qu'un éditeur voudrait du premier tome d'un cycle non terminé, qui plus est copieux, d'un auteur inconnu et avec un titre à la con La plante verte... Le temps que le travail éditorial sur La plante verte se termine, ÉLP Éditeur s'était mis au print on demand, faisant exister mon roman, également en version « broché ».

 

 

Stéphane Dubois,

Quels sont les auteurs, francophone ou pas qui t'ont marqué, influencé ?

 

Guilhem,            

Il y en a tant ! Adolescent, j'ai lu pas mal de littérature classique. Pas sous la contrainte ; par curiosité. Peu m'ont autant fait voyager dans mon imaginaire que lorsque je lisais de la SFFF, dans les collections Royaumes oubliés ou Lancedragon d'abord, puis du Barjavel, du Orwell, du Pratchett, du Philip K Dick, du Philip José Farmer, du Asimov, du Tolkien. Il ne s'est pas passé une année depuis mon adolescence sans que je ne rencontre de nouveaux coups de cœur : de Werber à Hamilton, Anderson, M. Banks, Anne Mc Caffrey, Robin Hobb, Dan Simons, etc. Les citer tous me prendrait des heures ans compter les auteurs de BD, comics et manga. Et je suis tellement loin d'avoir tout lu y compris parmi les auteurs plus anciens.

 

Encore très récemment, j'ai eu un gros coup de cœur pour La Grande Porte de Frédérick Pohl que je n'avais jamais lu. En ce moment, je termine La compagnie noire de Glen Cook et ma PAL (Pile à lire) ne diminue jamais. En plus de ça, j'ai récemment rejoint une table de jeu de rôle. J'y découvre de nouveaux univers infiniment riches et complexes. Il me reste des tas de romanciers moins connus à découvrir, parmi les francophones notamment, mais un champ apparemment infini de scénarios de jeux de rôle m'attend aussi ! Saupoudrez le tout de cinéma et de séries et je n'aurais jamais assez d'une vie pour en finir d'être influencé par d'autres auteurs.

 

 

Stéphane Dubois, 

Tu es également le créateur de la websérie de Bad Fantasy DonJon Legacy, tu peux nous en parler ? Quels sont les développements prévus pour cette web-série, et pourquoi as-tu voulu créer une websérie ?

 

Guilhem,

Avant cette série, en 2010, j'avais commencé l'écriture d'un deuxième roman dans le genre Bad Fantasy, qui possède sa propre cosmogonie et un bestiaire assez délirant. J'ai connecté la websérie à cet univers même si les histoires sont bien distinctes. Ce roman s'intitule Le Chevalier à la canne à pêche et quelques éléments relient les deux œuvres. J'espère qu'il pourra être édité prochainement.

 

DonJon Legacy est une série au format shortcom dans le genre Bad Fantasy, c'est-à-dire une heroic fantasy comique du côté de méchants, en l'occurrence il s'agit de méchants complètement nuls. J'avais envie que les fans de dungeon crawling et de déconnade aient quelque chose de plus mature en matière de comédie donjonesque. J'ai voulu faire se rencontrer le jeu vidéo Dungeon Keeper et la série Kaamelott. Je suis très content d'avoir réussi à produire de la vraie fantasy en France, en live (pas en animé). La première saison durera modestement 10 épisodes de 2 à 4 minutes. Elle jette les bases d'une longue histoire. C'est un genre de préquelle. Tout est déjà tourné et en cours de montage. La saison 1 sortira cet été sur youtube, notamment, en même temps que le trailer.  Pour le moment, vous ne pouvez en voir qu'un bref teaser(voir lien ci-dessous)  :

 

Cette série racontera l’histoire de Jon, un homme bon, qui s'en vient découvrir dans des ruines le maléfique héritage d'un père qu'il n'a pas connu. Les inteprêtes ne sont pas des amateurs. L'humour y est terrible, mais absolument pas réservé aux spécialistes du genre. On a tourné dans de beaux monuments. Niveau SFX, on ne s'est refusé ni créatures de bestiaire ni magie. Pire : on a osé  une marionnette, hyper vulgaire.

 

Si j'ai créé cette série, c'est parce que j'aime raconter des histoires, peu importe le médium. Je suis comme tous les lecteurs de SFFF, également un gros amateur de séries ou de films. Il faut toutefois accepter de ne plus être le seul maître à bord dans une série. Contrairement à un roman où seul l'éditeur intervient, une websérie est une œuvre collective où chacun apporte sa pierre à l'édifice et où des limitations techniques et financières surgissent de toute part. Le résultat échappe forcément à son créateur de départ. C'est Olivier Ziel, un talentueux ami qui bosse depuis des années dans l'audiovisuel, qui réalise mes scénarios. J'en suis le directeur artistique, mais on bosse main dans la main.

 

Tout le monde a été bénévole sur la saison 1 et on a reçu l'aide d'une armée d'amis. C'est une belle aventure chronophage que je brûle d'allonger. À partir de septembre, on va chercher des partenaires sérieux pour nous aider à créer la suite, car on a beaucoup d'ambition. Ainsi, la saison 2, déjà écrite, durera 10 épisodes de 10 minutes. On espère déjà trouver notre public lors de la diffusion cet été.

 

Rendez-vous donc cet été pour une websérie donjonesque et un nouveau roman, j'espère ! Et en attendant, vous pouvez me découvrir à travers Le Cycle du Rézo : La plante verte.

 

 

résumé du livre

La plante verte

Un roman de Guilhem

 

 

 « La vie en cette année 2234 n’était pas forcément dure pour tous les hommes, seulement, comme depuis la nuit des temps, pour une immense majorité. »

 

Le gouvernement de l’Europe unifiée est sur les dents. Une flotte extraterrestre est en train de se pointer aux confins du système solaire. Nous sommes au bord du tout premier de tous les premiers contacts. Mais quelle en sera la nature ? Amicale ? Hostile ? Toutes les chancelleries sont aux abois, car il faut éviter qu’une ou l’autre nation locale ne se transforme involontairement en l’extraterrestre de toutes les autres.

 

Par ailleurs, la lutte contre les changements climatiques a rendu les grands gouvernements supranationaux dépendants de vastes conglomérats privés assurant la perpétuation artificiellement contrôlée d’un climat viable. Ces entreprises tentaculaires portent des noms percutants – EcoTech, NanoSoft – et elles pénètrent la société civile et ses pouvoirs traditionnels jusqu’au trognon. Que savent-elles exactement de cette visite d’extraterrestres ? Le paradoxe est que ces puissants conglomérats contrôlent la technologie permettant de percevoir le vaste univers extérieur. De là à contrôler cet univers même…

 

Sur un autre plan, le quadragénaire Marhek Lorme, mi-détective privé, mi-barbouze à la retraite, enquête sur l’assassinat de son meilleur ami espion et de l’épouse de ce dernier par d’obscurs services non identifiés. Ici aussi, salmigondis analogue des perceptions, en la quête compréhensive. Qui a fait quoi ? Qui tire les ficelles brutalement et arbitrairement plantées dans la tête de qui ? C’est la valse des agents doubles, triples, quadruples. Marhek Lorme et son jeune subalterne, le stagiaire Johnson, mettent ainsi involontairement pied dans une histoire qui les dépasse… mais qui nous entraîne dans des scènes visuellement enlevantes sur un rythme de tambour de charge.

 

Pendant ce temps, dans le bureau d’un important homme d’État européen, il y a une plante verte enracinée d’assez longue date dans son pot. Elle vivote de son mieux, au rythme des arrosages sporadiques et des séquences de lueurs de la lumière artificielle. On la mentionne de temps en temps, dans le flux et le reflux des péripéties, comme par cycles. Elle apparaît comme une sorte de point nodal dans un imbroglio sociétal, syndical et militaire de plus en plus enchevêtré et tonitruant. Et elle en vient graduellement à nous obséder, cette plante verte.

 

Ce copieux premier tome du Cycle du Rézo renoue avec la riche tradition de la sci-fi pulp novel. Tous les procédés s’y trouvent. Les thématiques, en plus, sont intensivement modernisées: cyber-culture, micro-robotique, catastrophisme climatique, gouvernement supranational, paix armée, ésotérisme laborantin, amours furtifs, dialogue (de sourd) homme-femme, marasme économique, surarmement, privatisation à outrance, Et infailliblement, l’originalité jaillit. On lit, on lit, on lit.

 

Quand l’intelligence devient artificielle, quand la créature surclasse son créateur, eh bien un bon lot de surprises nous attend et ce, même dans les replis bruissants et parfumés des éléments narratifs les plus traditionnels d’un genre. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ce premier roman de Guilhem en jette… On n’ose à peine imaginer les autres !

4,99 € - 6,49 $ca sur 7switch | Poids lourd | Romans

17,99 E en broché sur Amazon

 ISBN : 978-2-924550-15-1

Teaser de la web série

Voir les commentaires

5ème Salon Cinéma & Littératures de l'imaginaire

5ème Salon Cinéma

& Littératures de l'imaginaire

Samedi 14 & Dimanche 15 mai

de 10h à 18h

 

Venez rencontrer nos nombreux exposants : libraires, éditeurs,  associations :

 

• NOTRE LIBRAIRE : La Librairie Omerveilles

 

• VENTE D’OCCASION : Temps Livre

 

• VENTE VERSIONS ORIGINALES : Trollune

 

• ARMADA, éditions

 

• GÉNÉRATION ECRITURE, association

 

• ORGANIC EDTIONS, éditeurs

 

• LES INDÉS DE L’IMAGINAIRE, éditeurs

 

• KITSUNEGARI EDITIONS

 

• LE PEUPLE DE MU, éditions

 

• EDITIONS TANIBIS, éditeurs

 

• LES ARTISTES FOUS ASSOCIES, association

 

• LE GRAND ORDRE DE LA SERVIETTE, association

 

• LES AVENTURIERS INTÉRIMAIRES, Projet Transmedia

 

• STÉPHANE BELLOCINE, Auteur

 

•InCarnatis, roman transmédia

 

• DU PLOMB A LA LUMIERE, Collectif

 

• REBELLE EDITIONS, éditeurs

 

SALON DE LITTÉRATURE & CINÉMA DE L’IMAGINAIRE

SAMEDI  14 MAI & DIMANCHE 25 OCTOBRE : 10h – 18h

AMPHITHÉÂTRE CHARLES MERIEUX

Place de l’Ecole, 69007 Lyon | Entrée libre.

 

 

Rétrospective Longs Métrages

"La Bombe", Peter Watkins & "Les Fils de l'Homme" d'Alfonso Cuaron

Samedi 15 mai à 20h30, Théâtre Kantor

 

Présenté par Paul J. McAuley, Le Fossoyeur de Films & le Cap'tain du Nexus VI !

"Les Fils de l'Homme" (Children of Men) d'Alfonso Cuaron - 1h49 / 2006 / UK-USA / VOSTFR,Adapté de P.D. James. Avec Clive Owen, Julianne Moore, Michael Caine, Claire-Hope Ashitey.

 

Alfonso Cuaron (Gravity) est parvenu, avec Les Fils de l'Homme, à transcender ce qui était une "fable chrétienne" pour aborder des thèmes extrêmement contemporains tels que la gestion des vagues migratoires par le gouvernement, le terrorisme, la contestation populaire... sans pour autant enlever au récit toute sa spiritualité.

 

"La Bombe" (The War Game) de Peter Watkins - 48mn / 1965 / UK / VOSTFR

 

En se basant sur des images des bombardements de Nagasaki, Hiroshima, Dresde et Hambourg, Watkins imagine une Angleterre prise pour cible par l'URSS et confrontée aux conséquences d'une attaque nucléaire.

 

Initialement une commande de la BBC, la chaîne finira par censurer le résultat final qu'elle jugea trop réaliste et donc trop alarmiste, ce qui n'empêcha pas le film de rencontrer un succès tant public que critique, allant même jusqu'à décrocher l'Oscar du meilleur documentaire en 1967.

 

 

--

DOUBLE SEANCE "LONDON BURNING"

Samedi 14 mai 2016 à 20h30

 

Théâtre Kantor | 15 parvis René Descartes, Lyon 7ème

Tarif : 4 / 6€

 

Le Sixième Continent, de Kevin Connor (1975)

Dimanche 15 mai à 14h, Théâtre Kantor

 

Séance présentée par Ginger Force

La science-fiction des 70’s nous ont offerts tellement d’excellent films que certains d’entre eux ont trop injustement fini par tomber dans l’oubli, c’est tout à fait le cas du 6ème Continent.

 

Adaptez d’un roman d’Edgar R. Burroughs (John Carter, Tarzan…), ce film d’aventure aux effets spéciaux agréablement rétros emmène ses spectateurs à la découverte d’un monde fabuleux où l’évolution a pris une tournure bien différente de celle que nous connaissons.

 

Le Sixième Continent (The Land That Time Forgot), de Kevin Connor

1h30 /1975 / UK / VOSTFR,Avec Doug McClure, John McEnery, Susan Penhaligon, Keith Barron, ...

Dimanche 15 mai à 14h

Théâtre Kantor | 15 parvis René Descartes, Lyon 7ème

 

Rétrospective Longs Métrages

Moon, de Duncan Jones (2009)

Dimanche 15 mai à 16h, Théâtre Kantor

Séance présentée par l'Antre du Méa,

Peter F. Hamiton & Christopher Priest

Première réalisation de Duncan Jones qui nous livre ici une pépite de Science Fiction : Moon captive par son intrigue, par l’interprétation superbe de Sam Rockwell, unique acteur qui porte le film sur ses épaules ; et par la bande originale fascinante de Clint Mansell.

 

On retrouve des références aux grands films du genre comme 2001, L’odyssée de l’espace de Kubrick ou encore Solaris de Tarkovski, sans jamais tomber dans le cliché ni dans la facilité.

 

Moon réussit à garder le spectateur captif tout arrivant à créer un nouvel univers : on tient là un grand film, qui vous habite longtemps encore après la projection.

 

MOON, de Duncan Jones - 1h37 / 2009 / UK / VOSTFR

Avec Sam Rockwell, Kevin Spacey, Dominique McElligott, Kaya Scodelario.

Dimanche 15 mai à 16h

Théâtre Kantor | 15 parvis René Descartes, Lyon 7ème

 

LA NUIT DES SÉRIES #2

Les Intergalactiques vous invite à sa deuxième édition de la Nuit des Séries le vendredi 13 mai de 21h à 6h du matin !

 

Une édition placée sous le signe de l'Union Jack, à l'image du festival, avec une sélection d'épisodes de séries britanniques abordant la Science-Fiction.

 

Au milieu des robots, clones et autres étrangetés nous verrons si les véritables aliens ne viennent pas plutôt de Grande-Bretagne...

 

Parez-vous d'un bon plaid et plongez-vous dans cette mosaïque d'univers emblématiques... ou pas !

 

Bar de la MJC ouvert toute la nuit avec les indispensables thé et café. Enfin, pour les plus vaillants, des viennoiseries seront distribuées vers 5h30.

 

--

LA NUIT DES SÉRIES #2

à la MJC Monplaisir

25 avenue des Frères Lumière, Lyon 8ème

 

Séance Courts Métrages 2016

Dimanche 15 mai à 18h

Les Intergalactiques vous propose une heure de programmation de neuf courts métrages 100% Science-fiction !

 

Cette séance est en partenariat avec VODD qui remettra son prix du court-métrage lors de cette soirée.

 

--

Dimanche 15 mai à 16h

Théâtre Kantor | 15 parvis René Descartes, Lyon 7ème.

 

Entrée à prix libre.

 

Voir les commentaires

LA SÉLECTION OFFICIELLE HORS COMPÉTITION

NIFFF 2016

LES PREMIERS TITRES

DE LA SÉLECTION OFFICIELLE HORS COMPÉTITION

 

Après avoir dévoilé le programme dédié à John Carpenter, invité d’honneur de la 16e édition, le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (1-9 juillet 2016) présente les six premiers titres de sa sélection officielle hors compétition. Durant les 9 jours du Festival, NIFFF Invasion animera la cité à travers une série d’activités gratuites pour petits et grands, avec le soutien de la Ville de Neuchâtel et en collaboration avec le Centre d’Art Neuchâtel. 

 

Les 6 premiers titres de la sélection officielle hors compétition

Le NIFFF annonce les premiers titres de sa programmation dans sa section ULTRA MOVIES qui présente la production la plus extravagante ou extrême du cinéma de genre : Carnage Park de Mickey Keating (USA, 2016) en première européenne, ainsi que The Greasy Strangler de Jim Hosking (USA, 2016) et le dernier film de Kevin Smith, Yoga Hosers (USA, 2016), tous deux en première suisse.

Dans sa section FILMS OF THE THIRD KIND qui met en valeur les liaisons entre fantastique et les genres connexes à travers les films les plus attendus de la saison, le Festival est fier d’annoncer : Zeta (Italie, 2016) de Cosimo Alemà en première internationale, ainsi que Desierto (Mexique, France, 2015) de Jonás Cuarón et Bad Cat (Turquie, 2016) de Mehmet Kurtulus et Ayşe Ünal, tous deux en première suisse.

  

 

LES PREMIERS TITRES DE LA SÉLECTION OFFICIELLE HORS COMPÉTITION

Après avoir dévoilé le programme dédié à John Carpenter, invité d’honneur de la 16e édition, le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (1-9 juillet 2016) présente les six premiers titres de sa sélection officielle hors compétition. Durant les 9 jours du Festival, NIFFF Invasion animera la cité à travers une série d’activités gratuites pour petits et grands, avec le soutien de la Ville de Neuchâtel et en collaboration avec le Centre d’Art Neuchâtel. 

 

Les 6 premiers titres de la sélection officielle hors compétition

Le NIFFF annonce les premiers titres de sa programmation dans sa section ULTRA MOVIES qui présente la production la plus extravagante ou extrême du cinéma de genre : Carnage Park de Mickey Keating (USA, 2016) en première européenne, ainsi que The Greasy Strangler de Jim Hosking (USA, 2016) et le dernier film de Kevin Smith, Yoga Hosers (USA, 2016), tous deux en première suisse.

 

Dans sa section FILMS OF THE THIRD KIND qui met en valeur les liaisons entre fantastique et les genres connexes à travers les films les plus attendus de la saison, le Festival est fier d’annoncer : Zeta (Italie, 2016) de Cosimo Alemà en première internationale, ainsi que Desierto (Mexique, France, 2015) de Jonás Cuarón et Bad Cat (Turquie, 2016) de Mehmet Kurtulus et Ayşe Ünal, tous deux en première suisse.

  

ULTRA MOVIES 

YOGA HOSERS - Première suisse

Kevin Smith, US, 2016

Avec Lily-Rose Melody Depp, Harley Quinn Smith, Johnny Depp

 

CARNAGE PARK - Première européenne

Mickey Keating, US, 2016

Avec Ashley Bell, Pat Healy, James Landry Hébert

 

THE GREASY STRANGLER - Première suisse

Jim Hosking, US, 2016

Avec Michael St. Michaels, Sky Elobar, Elizabeth De Razzo

 

FILMS OF THE THIRD KIND 

ZETA - Première internationale

Cosimo Alemà, IT, 2016

Avec Adriano Accrocca, Alessandro Aleotti, Andrea Amato

 

DESIERTO - Première suisse

Jonás Cuarón, MX/FR, 2015

Avec Gael García Bernal, Jeffrey Dean Morgan, Alondra Hidalgo

 

BAD CAT - Première suisse

Mehmet Kurtulus, Ayşe Ünal, TR, 2016

Avec Cezmi Baskin, Demet Evgar, Aysen Gruda

 

 

 

NIFFF INVASION – Collaboration avec le CAN Centre d’Art Neuchâtel

NIFFF INVASION, programme entièrement gratuit soutenu par la Ville de Neuchâtel, propose une série d’animations au cœur de la cité sous la forme de projections, d’installations, d’activités ludiques ou d’expositions destinées à un large public. Dans ce contexte, le partenariat avec le CAN, initié en 2008, présente une carte blanche à l’artiste Nicolas Party, qui s’allie à l’artiste britannique Jesse Wine pour réaliser une salle de cinéma pas comme les autres, où tout est fait pour déranger la réception visuelle du film.

 

Ce dispositif hors les murs, capable d’accueillir une vingtaine de spectateurs, sera complètement réaménagé par les deux artistes. Un film, choisi en collaboration avec l’équipe artistique du NIFFF, s’y dévoilera sous un jour nouveau.

 

De plus, Nicolas Party, peintre et plasticien suisse résidant à Bruxelles, présente sa première exposition monographique dans une institution en Suisse, au CAN. Le vernissage a lieu le 20 mai à 18h30. A ne pas manquer. 

 

 

 

 

Communiqué de presse 03 05 2016

 

Administration du NIFFF Théâtre du Passage, Neuchâtel, Suisse

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog