Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 > >>

Articles avec #auteur

Entretien Frédéric Livyns

Entretien accorder dans le cadre du  BIFFF 2018.

ENTRETIEN AUDIO FREDERIC LIVYNS CLIQUEZ SUR LE FICHIER

Frédéric Livyns

Frédéric Livyns

Biographie et bibliographie

Né en Belgique en 1970, Frédéric Livyns est très tôt attiré par le fantastique et s’y adonne avec passion depuis de nombreuses années. Il est l’auteur de plusieurs romans et recueils de nouvelles, tant pour les adultes que pour un lectorat plus jeune. On le retrouve également au sommaire de nombreuses  anthologies consacrées à la SFFF.Il a été lauréat à deux reprises du prestigieux Prix Masterton dans la catégorie Nouvelles: en 2012 avec « Les contes d’Amy » et en 2015 avec « Sutures ».

 

Chroniqueur littéraire pour Phenix-Web et musical pour Le Suricate magazine, il intègre en 2014 le jury du Prix Masterton.Depuis 2015, il endosse le rôle de directeur littéraire pour les éditions L’ivre-book et Lune Ecarlate.

 

 

Bibliographie :

— Les Grisommes T2 : Châtiment – Roman jeunesse – Séma Éditions – à paraître 2016

— Les Grisommes T1 : Avènement – Roman jeunesse – Séma Éditions – 2015

— Zone d’ombres – Recueil de nouvelles – L’ivre-Book – 2015

— Les nouvelles aventures de Carnacki – Feuilleton fantastique – L’ivre-Book – 2015

— L’ami du placard – Conte jeunesse – Averbode – 2015

— De ténèbres et de sang – Roman fantastique – Lune Ecarlate – 2015

— Sutures – Recueil de nouvelles fantastiques – Lune Ecarlate – 2014

— Danse de sang – Roman horrifique – Val Sombre – 2013

— Les contes d’Amy (réédition) – Recueil de nouvelles fantastiques – Lokomodo – 2013

— Le souffle des ténèbres – Roman fantastique – Val Sombre – 2012

— Oxana – Roman vampirique – Sharon Kena – 2012

— Entrez – Recueil de nouvelles – Edilivre – 2011

— Catharsis – Roman fantastique – Edilivre – 2010

— Résurgence – Roman fantastique – Chloé des Lys – 2001

— Matriarcat – Roman noir – Chloé des Lys – 2000

— Phero Nexafreuse – Roman noir – Chloé des Lys – 1999

Paru chez Séma Éditions :

Les Grisommes :

Tome 1 : Avènement

Tome 2 : Châtiment

Tome 3 : Rédemption

Le Miroir du Damné, avec J.B. Leblanc

Petites histoires à faire peur… mais pas trop

The Dark Gates of Terror

Les Contes d’Amy

Voir les commentaires

Brocéliande  Le Tombeau des Géants

Brocéliande  

TOME 4/7 : LE TOMBEAU DES GÉANTS

PAR

STÉPHANE BETBEDER

ET

PAUL FRICHET

 

Nous sommes de retour dans la forêt mythique de Bretagne, pour la quatrième fois, l’on y découvre un nouveau lieu dans une nouvelle aventure du petit peuple de ce lieu magique.

 

Cette fois il s’agit de sauver le tombeau des géants, Saltipius du Roc, grand recenseur elficologue assermenté du petit peuple aura une nouvelle fois fort à faire.

 

Si les diverses aventures peuvent être lues indépendamment les unes des autres, il n’en demeure pas moins que l’on a bien sûr intérêt à lire l’ensemble chronologiquement. Je vous conseille donc si vous ne n’avez pas encore fait de lire, ou relire les trois premiers volumes précédents.

 

Toujours aussi passionnantes ces nouvelles aventures devraient plaire au fan de fantasy. Avec ces deux auteurs, on n’est jamais déçu, je vous en recommande donc la lecture.

 

Tout public.

 

 

 

 

Résumé de l’album :

 

Sept histoires liées au petit peuple, autour de sept lieux emblématiques de la mythique forêt de Brocéliande. Saltipius ordonne l’ouverture du tombeau des géants afin de prouver qu’ils sont des êtres de légende. Un gnome s’oppose à cette profanation. Pour les départager, on propose un défi. Si le gnome convainc Saltipius de l’existence des géants, alors il sera démontré que ses écrits sont inutiles et la bibliothèque de Saltipius sera brûlée. S’il ne le convainc pas, la tombe sera ouverte, et les ouvrages savants prendront une place centrale dans l’éducation du petit peuple.

 

 

 

Album cartonné

56 pages

233 x 323

EAN : 978-2-3020-68 I

SBN : 978-2-3020-6876-676-6

Prix : 14,95 €

Scénariste : BETBEDER Stéphane

Coloriste : HAMILTON Piky

Illustrateur : FRICHET Paul

Série : BROCELIANDE

Collection : Soleil Celtic

 

 

STÉPHANE BETBEDER

EST NÉ EN 1971 À PAU.IL RÉSIDE À NANTES.

Élève aux Beaux-Arts d’Angoulême, il bifurque vers l’art contemporain, la photo et la vidéo. Après quelques années passées à réaliser des films expérimentaux, Christophe Bec lui permet de renouer avec ses premières amours en lui confiant le scénario d’Hôtel Particulier (Éditions Soleil, repris en intégrale sous le titre Anna chez La Boîte à bulles en 2004). Après un passage chez Albin Michel pour la série Alister Kayne, chasseur de fantômes (avec Henninot au dessin, 2004 à 2006) puis Le Journal d’Abercrombie Smith (avec Solmon en 2007), les Humanoïdes Associés lui confient le remake du succès de Christophe Bec et Xavier Dorison, Sanctuaire Redux, mis en images par Riccardo Crosa. Viennent ensuite chez Soleil, Deus avec Mottura (2008), Highgate avec Crosa (2009), et deux participations au collectif Hanté. C’est chez cet éditeur, sous le regard bienveillant de Jean-Luc Istin, qu’il écrit actuellement cinq nouvelles séries : Le Retour de Dorian Gray, un diptyque dans la collection « 1800 » (avec Vukic au dessin), Dogma, un thriller ésotérique (avec Bonetti), Inlandsis, un conte nordique (avec Frichet), 2021, un récit d’anticipation (avec Bervas), Deep, un thriller des profondeurs (avec Pietrobon), ou encore Alice Matheson (les tomes 4 et 5).

 

Bibliographie

Alice Matheson  2016    

Alister Kayne Chasseur de Fantômes  2004  2006  

Anna (Betbeder/Bec)  2004    

Apache & la cocotte (L')  2016  2017   

Brocéliande  2017  2018   

Bunker (Betbeder/Bec)  2006  2012 

Deep  2012  2014   

Deus  2008    

Dogma  2012  2014  

Dr Watson  2014  2017  

Escape this  2018    

Hanté (collectif)  2008     

Highgate (Betbeder/Crosa)  2009     

Hôtel particulier (Betbeder/Bec)  2000     

Inlandsis  2012  2014  

Journal d'Abercrombie Smith (Le)  2007     

Liaisons Dangereuses - Préliminaires  2017  

Montefiore (Les)  2013  2014   

Mémoires d'un paysan bas-breton  2017  2018   

Oracle  2015    

Retour de Dorian Gray (Le)  2012     

Sanctuaire Redux  2009  2012   

Sanctuaire Reminded  2007     

Shogun Mag (puis Shogun Shonen)  2006  2007   

Shogun seinen  2007  2008   

 

 

PAUL FRICHET

EST NÉ EN 1980 EN NORMANDIE.IL RÉSIDE À LYON.

 

Paul Frichet entre à l'école Emile Cohl de Lyon. Après quatre ans de formation, il s'expatrie en Floride, où il caricature les touristes du parc Disney pendant 10 mois. De retour à Lyon, il publie quelques histoires courtes dans le magazine Bodoï puis un album chez Treize Etrange, Le Lover Masqué. Il réalise ensuite diverses illustrations avant d'attaquer Inlandsis sur le scénario de Stéphane Betbeder, chez Soleil.

 

Bibliographie

Brocéliande  2017  2018  

Inlandsis  2012  2014   

Lover masqué  2005    

Projet Bermuda  2007  2009  

 

Autres collaborations

Brocéliande  2017  2018  Couverture

 

Brocéliande  Le Tombeau des Géants
Brocéliande  Le Tombeau des Géants
Brocéliande  Le Tombeau des Géants
Brocéliande  Le Tombeau des Géants

Voir les commentaires

Nicolas JARRY

Nicolas JARRY

ORCS ET GOBELINS  

TOME 03 : GRI'IM

PAR

NICOLAS JARRY

ET

STÉPHANE CRÉTY

 

 

L’album une fois en mains on le lâche plus jusqu’à la fin. L’histoire est vraiment prenante, le scénario est de Jarry, l’un des meilleurs auteurs de Soleil.

 

 Rappelons qu’elle se déroule dans un seul univers, le même que « Nains » ou « Elfe », mais que chaque album parle d’un personnage différent qui représente l’une des cinq races des Terres d’Arran.

 

On est bien  loin des frères et de leurs contes, surtout si  on prend comme référence ce que l’on voit chez Disney.

 

Gri’m, un Orc qui a souffert durant 30 ans revient pour se venger, de qui, de quoi, je vous le  laisse le découvrir, mais un Orc peut avoir aussi des sentiments.

 

Les seconds rôles de cette histoire sont aussi intéressants que Gr’im quant à leurs caractères, nul n’est, même dans les Terres d’Arran, totalement blanc ou noir, la vie y est aussi dans les nuances de gris.    

 

Cette série est prévue en cinq volumes, nous en sommes déjà au tome 3 et nous vous avions déjà parlé des deux premiers, nous chroniquerons bien sûr les deux derniers.

 

Je vous recommande particulièrement, cet album, qui peut être lu sans avoir lu les autres, même s’il vaut toujours mieux déjà connaitre les deux premiers tomes.

 

Déconseillé au moins de 16 ans.

 

Résumé de l’album:

Il n’y a pas pire ennemi qu’un vieil orc qui a tout perdu...

Après trente années d’emprisonnement et de tortures, Gri’im est enfin libre. Autrefois, seigneur de guerre, il n’est plus qu’un vieil orc brisé. Traqué comme une bête, blessé, il cherche refuge auprès d’une caravane d’humains qui se rend à Aspen. Depuis la guerre des Goules, la cité est censée être déserte, mais un prédateur aussi ancien que Album cartonné redouté, éveillé par la magie de l’elfe bleue Lanawyn, rôde…

 

60 pages

233 x 323

EAN : 978-2-3020-6873-5

Prix : 15,50 €

 

SCÉNARISTE

NICOLAS JARRY

EST NÉ EN 1976 À ROSNY-SOUS-BOIS.

IL RÉSIDE EN DORDOGNE.

Lors de sa participation au Festival du Film Fantastique, Nicolas fait la connaissance de Jean-Luc Istin. Cette rencontre aboutit à son premier scénario de bande dessinée, Les Brumes d'Asceltis. Paraissent ensuite Maxime Murène chez Delcourt, Les Contes de Brocéliande et La Rose et la Croix aux Éditions Soleil. En 2006, il complète la collection « Soleil Levant » avec Tokyo Ghost, dessiné par Djief, et la  collection « Celtic » avec Les Chemins d’Avalon, dessiné par Achile. En 2007, il co-scénarise avec Jean-Luc Istin Les Exilés D’Asceltis et scénarise Le Crépuscule des Dieux. Intarissable, en 2010, tout en poursuivant ces précédentes séries, il revient avec trois projets : Les Princes d’Ambre, Nains et Durandal.

 

STÉPHANE CRÉTY

EST NÉ EN 1969 À CHARLEVILLE-MÉZIÈRES.

IL RÉSIDE EN MOSELLE.

 

Tour à tour archéologue, manutentionnaire ou égoutier, il décroche finalement un emploi dans un studio de dessins animés et s'essaie avec succès à l'art du story-board, du lay-out et de l'illustration. À force de persévérance, ce passionné de bande dessinée passe du côté des professionnels, grâce aux séries qu’il produit avec Sylvain et Sandrine Cordurié : Salem la Noire et Acriboréa (Delcourt). Chez Soleil, il réalise les aventures d’Hannibal Mériadec, Le Sang du Dragon et travaille sur la série à succès Nains.

ORCS ET GOBELINS GRI'IM
ORCS ET GOBELINS GRI'IM
ORCS ET GOBELINS GRI'IM
ORCS ET GOBELINS GRI'IM
ORCS ET GOBELINS GRI'IM

Voir les commentaires

Ceux qui restent JOSEP BUSQUET – ALEX XÖUL

Ceux qui restent

RÉCIT COMPLET

PAR

JOSEP BUSQUET – ALEX XÖUL

 

Disponible également en numérique ce récit complet est hors-normes à plusieurs titres. Alex XÖUL s’il est déjà très connu pour  ses bandes dessinées édité en Espagne, ce catalan  n’avait jamais travaillé en France, c’est désormais chose faite.

 

Même si cela peut rappeler par la forme les aventures de Wendy, de ses frères et de celui qui refusait de grandir : Peter Pan, nous sommes dans un univers bien plus sombres, le fait que les deux auteurs soient ibériques n’y est sans doute pas pour rien. Le fantastique en Espagne et plus particulièrement en catalogne fut de tout tant très noir, c’est dû à l’histoire des genres de l’imaginaire catalan, très lier à la lutte contre  le franquisme, et qui ce ressent toujours de nos jours quoique qu’il en soit.

 

Un scénario fouillé, sans être « bavard » chaque mot est pesé, les dessins sont sombres bien sûr, mais surtout très expressifs, je pense que sait un très bon album.

 

Allez le coup de colère, quand on sort une histoire complète monsieur l’éditeur on met un carnet de croquis, de couvertures alternatives et si possible commentées, je pense que sait une grosse erreur de ne pas l’avoir fait, alors que parfois dans des sagas à longue durée de tel carnet à chaque volume !

 

Passez ce coup de gueule, je vous recommande fortement sa lecture.

 

À parti de 14/16 ans  

 

 

Résumé de l’histoire :

Un soir, le jeune Ben part sauver un royaume magique d’un terrible danger, de la même manière que Wendy et ses frères suivirent Peter Pan. Mais ce qui ressemble à un rêve d’enfant se transforme en cauchemar pour ses parents.  Ben a disparu. Ses parents préviennent la police mais personne ne peut imaginer la réalité : leur enfant affronte mille dangers dans son royaume imaginaire. Mais un jour, il revient. Parents, police et psys pensent que Ben nie la réalité de ce qu’il a vécu. Avant de disparaître à nouveau. Seule une association regroupant des parents qui vivent les mêmes turpitudes pourra sans doute leur venir en aide…

 

 

ISBN : 978-2-7560-5262-5

Scénariste : BUSQUET Josep

Coloriste : XÖUL Alex

Illustrateur : XÖUL Alex

Série : DES GENS ORDINAIRES

Collection : HORS COLLECTION

 

Biographies des auteurs :

JOSEP BUSQUET

EST NÉ EN 1975 À BARCELONE-ESPAGNE)

Étudiant à l’école Joso de Barcelona, ses rencontres avec de nombreux dessinateurs lui font prendre conscience de l’importance du scénario dans l’élaboration d’une BD de qualité. Malgré ses aspirations

initiales qui le poussent avec autant de passion vers l’écriture que le dessin, cette évidence l’amène à écrire des scénarios pour les autres dessinateurs. Il s’acquitte de cette tâche avec d’autant plus d’enthousiasme qu’il se sent aussi l’âme d’un conteur-né . Il débute en 1996 avec Manticore aux éditions Cameleón. De nombreux albums pour les principales maisons d’éditions espagnoles ont suivis cette première réalisation.

 

En 2009, il publie La Révolution des Pinceaux dessiné par Pere Mejan, et gagne le Prix du public du meilleur scénario au salon international de BD à Barcelone. Il est également rédacteur, correcteur, traducteur et journaliste. Il a également édité des fanzines, des revues et écrit un livre sur Jim Henson et le Muppets Shows. La publication chez Delcourt du premier tome de son adaptation de L’incroyable cas du Docteur Jekill & Mister Hyde, illustré par les dessins de Pere Mejan confirme cette intention de manière magistrale.

 

ALEX XOÜL

EST NÉ LE 2 JANVIER 1984 À EL MASNOU (BARCELONE). RÉSIDE EN ESPAGNE. DESSINATEUR.

Axel étudie tout d’abord l’Informatique et l’Ingénierie Multimédia, avant d’entrer en cours d’Art Graphique à l’École de Bande Dessinée et Arts Visuels JOSO.

 

Il a travaillé principalement pour l’Angleterre et les États-Unis, pour lesquels il réalise des illustrations et des dessins via une agence anglaise. Il publie parallèlement quelques bandes dessinées en Espagne comme Arquitectura para principiantes (2010, Dolmen Editorial), Alphonsino, el rey del crimen (2008- 2012, Amaníaco Ediciones) ou encore Gilipollas históricos o gente que no cambió la historia (2011, Ediciones Gan), toujours avec Josep Busquet au scénario. Il travaille aussi comme professeur à l’École de Bande Dessinée et des Arts Visuels JOSO depuis 3 ans. Ceux qui restent (Éditions Delcourt), également avec Josep Busquet, est sa première bande dessinée en France.

Ceux qui restent JOSEP BUSQUET – ALEX XÖUL
Ceux qui restent JOSEP BUSQUET – ALEX XÖUL
Ceux qui restent JOSEP BUSQUET – ALEX XÖUL
Ceux qui restent JOSEP BUSQUET – ALEX XÖUL

Voir les commentaires

Entretien Arnaud NIKLAUS écrivain scénariste.

 Entretien

Arnaud NIKLAUS

écrivain scénariste.

 

Stéphane Dubois,

Bonjour Arnaud, tu es l’auteur de plusieurs nouvelles et romans, de fantastique et de science-fiction, depuis quand écris-tu ? Comment définirais-tu ton style d’écriture ?

 

Arnaud NIKLAUS,

J'écris depuis l'âge de 22 ans. Pourtant, rien ne me prédestinait à une carrière littéraire ! Je suis titulaire d'un BEP et d'un BAC PRO d'électrotechnicien, et au jour d'aujourd'hui, je travaille dans le domaine de la sécurité. Le déclic a eu lieu un matin de l'année 2009, après un cauchemar. J'ai éprouvé le besoin de coucher sur papier ce rêve épouvantable. Quand j'ai lu le résultat, je me suis dit que je tenais là un parfait début de roman fantastique. C'est ainsi qu'est né mon premier livre "L'autre sanctuaire" (sorti en 2012).

 

Mon style d'écriture ? Il est toujours difficile d'évaluer soi-même son travail... J'utiliserais donc les retours de mes lecteurs. D'après eux, j'ai une écriture fluide et efficace, je maîtrise l'art du récit, et fais des fois penser à Stephen King (difficile de trouver meilleur compliment qu'une comparaison avec cet écrivain!)

 

Stéphane Dubois,

 Tu as des références en matière de SF et de fantastique aussi bien en littérature, BD, films ou série TV ?

 

Arnaud NIKLAUS,

Mes références littéraires sont principalement Stephen King (pour sa maîtrise des atmosphères malsaines) et J.K. Rowling (car Harry Potter reste une des meilleures sagas littéraires de tous les temps). Il y a également un peu de Dean Koontz (autre maître de l'horreur) et de Lovecraft (surtout "L'appel de Cthulhu").

 

Côté références cinématographiques et télévisuelles, il y a la série Stargate SG1, la trilogie du Seigneur des Anneaux, Le Dernier Samouraï (probablement le meilleur film de Tom Cruise), les films Batman de Tim Burton (pour leur noirceur), Against the Dark (un petit film de zombies avec Steven Seagal), etc...

 

Stéphane Dubois,

Tu es aussi passionné de cinéma et tu as publié en deux volumes « Steven Seagal, dernière légende du film d’action ? », tu peux nous en parler, pourquoi ce choix ? Dirais-tu que c’est un essai ou plus une biographie  critique ? L'as-tu rencontré pour cet ouvrage ?

 

Arnaud NIKLAUS,

Pour répondre à ta dernière question, non, je ne l'ai jamais rencontré (mais peut-être qu'un jour... Qui sait?) Je suis un grand fan de Steven Seagal depuis le milieu des années 2000. C'est un des acteurs de film d'action le plus sous-estimé. Il est probable que son franc-parler l'a peu à peu mis à l'écart du beau linge hollywoodien...  Devant le peu d'attention des médias français envers l'acteur, j'ai créé la page Facebook "Steven Seagal France". Elle permet aux fans français de retrouver facilement les dernières news concernant la star. Constatant également qu'il n'y avait encore aucun ouvrage en français sur l'acteur, j'ai décidé d'y remédier par moi-même ! J'ai donc écris ces deux volumes pour permettre au public de mieux connaître Steven Seagal.

 

Stéphane Dubois,

En 2016, tu as produit "Don't Kill It", comment passe-t-on de l’écriture de nouvelles et de romans au cinéma ?

 

Arnaud NIKLAUS,

Je n'ai pas produit "Don't Kill It", mais ai fait partie des partenaires financiers ayant permis l'exploitation du film en salles américaines. Je n'ai pas cherché à quitter le monde de l'écriture en faisant ça. L'occasion s'est simplement présentée, et je l'ai saisi au vol ! Associer mon nom à un long métrage de 3,5 millions de dollars de budget n'arrive pas tous les jours, surtout quand il est porté par Dolph Lundgren en tant qu'acteur principal ("Rocky 4", "Expendables 1, 2, et 3", et prochainement de "Creed 2" et "Aquaman").

 

Stéphane Dubois,

Tu avais sorti en juillet 2013, un recueil de nouvelles « Les Brumes du labyrinthe » tu prépares l’adaptation de l’une d’elles «  Point d’Horizon »,une nouvelle de 5 pages. Comment passe-t-on d’une nouvelle si courte à un film ? C'est plus une adaptation ou une réinterprétation en prenant juste comme base la nouvelle ?

 

 Arnaud NIKLAUS,

Disons que c'est mon histoire, mais adaptée aux contraintes géographiques de Strasbourg et sa région. J'ai toujours voulu donner une chance à mes histoires de pouvoir s'exprimer sur d'autres types de supports. Malheureusement, la France est un pays qui a beaucoup de mal à croire aux projets proposés par la jeunesse... Malgré avoir contacté une multitude de boîtes de production, je n'ai eu que des refus... Jusqu'à ma rencontre avec l'association strasbourgeoise Three Mothers Films qui eux, n'ont pas eu peur d'une collaboration avec moi. Ayant de nombreux points communs, nous sommes assez vite tombés d'accord sur la réalisation d'un court-métrage, à partir d'une de mes nouvelles. "Point d'horizon" a été choisi et nous travaillons depuis environ deux ans dessus. Le tournage a débuté cette année, et nous espérons bien pouvoir l'inscrire à quelques festivals de court-métrage dans les prochaines années. Le projet a été ralenti l'année dernière avec le départ du réalisateur/scénariste. Heureusement, l'association Three Mothers Films a de la ressource, et ses membres sont aussi passionnés que travailleurs ! Un autre réalisateur a été trouvé (Domenico Autolitano) et j'ai réécrit une nouvelle version du scénario.

 

 

 

 Biographie  

 

Né le 05 novembre 1987 à Strasbourg

Arnaud NIKLAUS est profondément attaché à sa Région.

 De formation Electrotechnique, il a travaillé à la SNCF, et à la Gendarmerie Nationale. Aujourd’hui agent de sécurité, il cultive sa passion pour le fantastique et la science-fiction, en lisant et en écrivant romans et nouvelles. Il s’agit ici de son troisième livre..  Arnaud Niklaus est également un producteur et scénariste connu pour son travail sur "Don't Kill It" (2016) (avec Dolph Lundgren ) et "Point d'Horizon" (2018).  Arnaud Niklaus est le président de Niklaus Production.

 

La nouvelle POINT D'HORIZON sera adapté en court métrage en 2018, par Three Mothers Films et Niklaus Production.

 

La nouvelle POINT D'HORIZON fait partie du recueil de nouvelles LES BRUMES DU LABYRINTHE, publié en 2013

Entretien Arnaud NIKLAUS écrivain scénariste.
Entretien Arnaud NIKLAUS écrivain scénariste.
Entretien Arnaud NIKLAUS écrivain scénariste.
Entretien Arnaud NIKLAUS écrivain scénariste.

Voir les commentaires

JENNY, PATRICIA LYFOUNG,PATRICK SOBRAL,
JENNY, PATRICIA LYFOUNG,PATRICK SOBRAL,
JENNY, PATRICIA LYFOUNG,PATRICK SOBRAL,

JENNY, PATRICIA LYFOUNG,PATRICK SOBRAL,

LES MYTHICS

TOME 1

YUKO

 

Cette nouvelle série fera la joie des préados et des adolescents, particulièrement ceux qui ont déjà aimé les séries des mêmes auteurs (voir bibliographies des auteurs)

 

Coup de cœur du Journal de Mickey, sait peu dire qu’il est vraiment tout public.

Le premier tome se déroule au Japon, chaque tome aura un lieu et un héros différents pour combattre une incarnation différente du MAL.

 

Cela nous permet de découvrir 6 cultures différentes à travers le monde, de manière ludique, ave

Très bien dessiné par Jenny, chaque tome serait illustré par un dessinateur ou dessinatrice différent.

 

Je ne vous par contre pas de prévue un album de « convergence » entre les différents héros, donc à suivre.

 

J’ai beaucoup aimé ce premier volume, et je vous le recommande.

 

Juste une petite réserve, à vérifier, concernant le fait qu’une partie (dès le début je ne spolie pas je vous rassure) ce déroule en lien avec une expédition spatiale, je ne suis pas sûr que le terme de « spationautes » soit le bon pour…des Japonais.

 

Nous vous tiendrons bien sûr informer dés parutions des volumes suivants.

 

TOME 01 – YUKO

PAR PATRICK SOBRAL, PATRICIA LYFOUNG, PHILIPPE OGAKI,

JENNY, MISTER CHOCO MAN ET MAGALI PAILLAT

 

 

Résumé de la série :

Avec Les Mythics, découvrez 6 nouveaux héros attachants confrontés au Mal absolu dans une série originale imaginée par les auteurs des Légendaires et La Rose écarlate : Patrick  Sobral, Patricia Lyfoung et Philippe Ogaki.

 

Il y a longtemps, alors que le Mal répandait sa toute-puissance de destruction, six héros dotés de pouvoirs extraordinaires se dressèrent contre lui. Il fut vaincu et scellé dans un endroit secret du désert rouge de la planète Mars… Aujourd’hui, les six héritiers et dignes successeurs de ces héros antiques vont devoir faire face à la plus grande menace que le monde contemporain ait jamais connue.

 

Date de parution : 14/03/2018  / ISBN : 978-2-413-00192-8 Scénariste : OGAKI Philippe, SOBRAL Patrick, LYFOUNG Patricia

Coloriste : PAILLAT Magali, DUVIVIER Valeriane

Illustrateur : JENNY, Mister Choco Man

Série : MYTHICS (LES)

Collection : JEUNESSE

 

Biographies sommaire :

PATRICK SOBRAL

EST NE EN 1972 À LIMOGES, OU IL VIT.

 

Il exerce le métier de décorateur sur porcelaine pendant douze ans, avant de se consacrer exclusivement au métier de scénariste.

Il débute véritablement sa carrière grâce au concours « Tsuki Sélection », lancé par les Éditions Tonkam en 2000, visant à publier des amateurs dans un recueil de onze bandes dessinées sur le thème des anges. Sa nouvelle Dynaméis est sélectionnée et son travail publié. Par la suite, il est retenu pour réaliser une affiche publicitaire pour BNP Paribas, mettant en scène un jeune personnage inspiré des mangas qu’il aime tant. En septembre 2003, il signe un contrat avec Delcourt pour la publication des Légendaires qui connaît un succès retentissant. Un dessin animé diffusé actuellement sur TF1.

 

 

PATRICIA LYFOUNG

EST NÉE À VILLENEUVE-LA-GARENNE EN 1977.

ELLE RÉSIDE À FONTENAY-SOUS-BOIS.

Patricia Lyfoung est très tôt attirée par le dessin, c’est donc tout naturellement qu’elle poursuit des études à l’école des Gobelins. Après quelques années passées dans l’animation en tant qu’assistante storyboard pour Totally Spies ! et Martin Mystère chez Marathon Animation, elle décide de se lancer dans la bande dessinée. C’est en regardant le dessin animé Lady Oscar que naît sa passion pour les costumes et les histoires romantiques. Patricia se passionne pour le manga et sa narration. Elle est très inspirée par des auteurs comme Rumiko Takahashi et Misturu Adachi. Elle aime aussi la bande dessinée

européenne et ce que peuvent faire Marini, Yslaire ou Gibrat. En parallèle de la série à succès La Rose écarlate, projet qui a muri pendant 4 ans, Patricia a collaboré au trimestriel spécialisé manga Coyote Mag dans lequel elle a publié Strike, une histoire d’amour sur fond de base-ball. En 2012, elle lance une nouvelle série jeunesse, Un prince à croquer (Delcourt).

 

PHILIPPE OGAKI

EST NÉ EN 1977 À AGEN.

IL RÉSIDE EN RÉGION PARISIENNE

Après des études d’architecture, il travaille comme décorateur dans le dessin animé, dont designer sur le film de Luc Besson Arthur et les Minimoys. Son univers de prédilection est la science-fiction. En 2004, il signe sa première bande dessinée, l’adaptation du roman de Pierre Bordage Les Guerriers du silence, avec Algésiras au scénario. Il collabore aussi activement sur la série de sa compagne, Patricia Lyfoung, qui dessine La Rose écarlate

 

JENNY

EST NÉ EN 1979 À MADAGASCAR.

ELLE RÉSIDE DANS L’EURE-ET-LOIRE.

À 3 ans, elle part pour la banlieue parisienne. Après son Bac, elle suit les cours d’Arts du Centre Saint-Charles à Paris, puis intègre l’école des Gobelins pour y suivre une formation dans l’animation. Son diplôme en poche, Jenny réalise son premier court-métrage d’animation, Le Papillon, qui remporte le prix Canal J du jury junior au Festival d’Annecy en 2002. Peu après, elle rejoint les studios Marathon pour y faire du character-design sur la série Martin Mystère et du storyboard sur Totally Spies. En janvier 2005, Jenny réalise le premier shôjo manga français : Pink Diary (Delcourt). En 2009, elle dessine la série franco-belge Mathilde avec Alexis Coridun, avant de revenir au manga en 2012 avec Sara et les contes perdus (Delcourt). Férue de culture asiatique, Jenny apprécie le travail de Tsukasa Hôjo (City Hunter, Angel Heart), Ai Yazawa (Nana) et le studio Clamp (Chobits). Elle est la dessinatrice de La Rose écarlate – Missions, dont le tome 5 est paru en mai 2017 (Delcourt). • Jenny est également l’autrice complète des séries Comme un garçon et Pink Diary.

 

Chaque tome mettra un personnage et un pays en évidence :

- Yuko au Japon (dessin de Jenny) en mars 2018.

- Parvati en Inde (dessin d’Alice Picard) en juin 2018.

- Amir en Égypte (dessin de Philippe Ogaki) en septembre 2018.

- Abigail en Allemagne (dessin de Dara) en novembre 2018.

- Miguel au Brésil (dessin de Jérôme Alquié) en janvier 2019.

- Neo en Grèce (dessin de Fred Charve) en mars 2019.

LES MYTHICS
LES MYTHICS
LES MYTHICS
LES MYTHICS
LES MYTHICS
LES MYTHICS
LES MYTHICS
LES MYTHICS
LES MYTHICS
LES MYTHICS
LES MYTHICS

Voir les commentaires

PORCELAINE MERE

PORCELAINE

TOME 03 – MÈRE

PAR BENJAMIN READ ET CHRIS WILDGOOSE

 

Avec Porcelaine-Mére, nous assistons à la fin du premier cycle, même si chaque tome était auto conclusive. Gamine est devenue adulte le récit porte sur elle.

 

Le premier tome avec du être retiré tant l’accueil du public fut favorable, pour une fois la presse et les libraires étaient en osmose avec le public.

 

La couverture est magnifique on la doit à de Chris Wildgoose, actuel dessinateur de la série Batgirl, chez DC Comics.

 

À noter un superbe carnet de croquis commenter par  CHRIS WILDGOOSE, clôture l’ouvrage.

  

Résumé

À la croisée des univers du Grinch, de Dickens et d’Alice au pays des merveilles, ce conte de fées gothique nous entraîne dans un monde poétique et envoûtant, d’une fulgurante beauté, fragile et sublime.

 

Femme est devenue Mère.

Et sa vie semble plus heureuse. Elle a bâti et vit dans un magnifique château qui domine la ville, et y abrite les jeunes filles perdues et persécutées comme elle a pu l’être. Elle parvient dorénavant à contrôler par la magie les êtres de porcelaine qui l’entourent. Mais le danger rôde… et ceux qui en avaient après elle s’apprêtent à attaquer de nouveau. Va-t-elle fuir ou se battre ?

 

 

Album cartonné

96 pages

230 x 320 mm

EAN : 978-2-7560-5444-5

Prix :17,95 €

 

Biographies et Bibliographies des auteurs :

BENJAMIN READ

EST NÉ AU ROYAUME-UNI, OÙ IL VIT.

 

Scénariste de comics et de cinéma, il a adapté True Grit et Super 8 en comics. Il a écrit et produit les films Warhouse et 500 Miles North. Porcelaine est sa première collaboration avec Chris Wildgoose. Le tandem travaille également sur Briar et Butterfly Gate. Benjamin scénarise Night Post, dessiné par Laura Trinder.

 

 

 

Séries principales

Porcelaine  2014  2018   

Vertigo Quarterly CMYK (2014)  2014 

 

Autres collaborations

Porcelaine  2018    Préface

 

 

 

CHRIS WILDGOOSE

EST NÉ DANS LE NORD DE L’ANGLETERRE ET VIT À LONDRES.

Il est illustrateur, artiste conceptuel et story-boarder. Il fait ses débuts dans le comics avec

Benjamin Read pour les adaptations de True Grit et Super 8.

 

 

Séries principales

Gotham Academy  2017     

Porcelaine  2014  2018   

Gotham Academy (2014)  2016     

Vertigo Quarterly CMYK (2014)  2014   

 

Autres collaborations

Gotham Academy  2017    Encrage 

Porcelaine   2014  2018  Couverture 

 

PORCELAINE MERE
PORCELAINE MERE
PORCELAINE MERE
PORCELAINE MERE
PORCELAINE MERE

Voir les commentaires

LES CHRONIQUES DE GROOM LAKE

LES CHRONIQUES DE GROOM LAKE

RÉCIT COMPLET

PAR CHRIS RYALL ET BEN TEMPLESMITH

 

Cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu en France un album de Ben Templesmith, le dessinateur australien est enfin de retour pour notre plus grand plaisir avec cette histoire complète.

 

Les dessins et le scénario de Chris Ryall se renvoient la balle aussi bien dans l’humour noir que dans le côté Roswell de l’aventure. Juste une remarque certains caractères son écris vraiment petit pour des yeux de vieux monsieur comme les miens.

 

Il en ressort une horrifique jubilation à la lecture de l’ouvrage, étant donné qu’il s’agit d’une histoire complète, vous n’aurez pas à attendre des mois pour une suite.

 

Soleil ayant été repris par Delcourt, vous trouverez sur ce site forcément plus d’articles sur Delcourt que par le passé.

 

Résumé de l’album :

Cet album marque le grand retour de Ben Templesmith, avec un récit qui mêle science-fiction et humour noir.

Au programme : enlèvements par des extra-terrestres, tests sur des humains, complots et inavouables secrets…

 

Karl Bauer

Biographies

BEN TEMPLESMITH

EST NÉ EN 1978 à Perth (Australie).

Diplômé en Design Graphique option Illustration, il a travaillé aussi bien pour le cinéma, les magazines que pour les compagnies de jeux, mais le plus souvent pour l'industrie anglo-américaine de la bande dessinée. Il  est connu pour son travail dans l'industrie du comics dans un style cartoon au traitement numérique très spécifique. Parmi ses œuvres les plus notables, on retient notamment Fell, réalisé avec Warren Ellis, et publié chez Image Comics (Delcourt pour la publication française). Il travailla également en coopération avec Steve Niles pour 30 Jours de nuit publié chez IDW Publishing. Par la suite, il fut nommé quatre ans de suite au Eisner Awards pour l’ensemble de son travail de 2005 à 2008. En 2008, il obtient une récompense de l’International Horror Guild pour Wormwood. Il a également créé des couvertures de livres, des affiches de films, des cartes à jouer et des concepts pour le cinéma. Ben Templesmith fait figure de pionnier dans le nouveau format numérique de l’industrie américain du comics. Ben Templesmith est l’un des auteurs phares du catalogue Contrebande avec des titres tels que 30 jours de nuit, Wormwood, Bienvenue à Hoxford, Choker ou encore Fell. Aujourd'hui, ce citoyen du monde qui n'a pas d'adresse fixe passe son temps entre San Diego et Perth.

 

Bibliographie

 

Séries principales

30 jours de nuit  2004  2010    

Bienvenue à Hoxford  2011    

Choker  2012        

Chroniques de Groom Lake (Les)  2018      

 Criminal macabre  2004      

 Fell  2007      

 Silent Hill  2005   

 Ten grand  2014  2015    

 Wormwood  2008  2010   

30 días de noche  2003  2005    

Batman: Legends of the Dark Knight (2012)  2013     

Choker (2010)  2010  2012   

Fractured Fables (2010)  2010      

Gotham by Midnight (2015)  2015     

Hatter M: The Looking Glass Wars (2005)  2005     

Singularity 7 (2004)  2004     

Ten Grand (2013)  2013      

Wormwood (en anglais)  2008      

 

Autres collaborations

30 jours de nuit  2004  2010  Couverture 

Chroniques de Groom Lake (Les)  2018    Couverture 

Fell  2007    Couverture 

HellSpawn  2017    Couverture 

Ten grand  2014    Couverture 

 

 

 

Biographie

Chris Ryall

Né(e) à : Long Beach, Californie , le  02/04/1969

Christopher "Chris" Ryall est un auteur de bandes dessinées.

 Il travail chez IDW Publishing (éditeur américains de bandes dessinées, comics, graphics novels...) depuis 2004.En 2010, il est nommé Chief Creative Officer de IDW.

 

Bibliographie :

Chroniques de Groom Lake (Les)  2018      

Road Rage  2013      

Secret show  2011 

Transformers (Fusion Comics)  2009      

Beowulf (2007)  2007     

Free Comic Book Day 2016  2016      

George A. Romero's Land of the dead (2005)  2005      

 Kiss Solo (2013)  2013   

 

Autres collaborations

Comic Box (1re série) 

 

est irrésistiblement attiré vers un étrange endroit, situé du côté de Roswell, dans le Nevada. Plus précisément à Groomlake, là où a été installée la fameuse Zone 51. Il y a quelques années, le père de Karl fut enlevé par des aliens, et en était revenu… changé. Aujourd’hui, Karl est pris au piège d’une conspiration visant à fabriquer des armes à l’aide d’une technologie extra-terrestre…

 

Album cartonné

128 pages

167 x 257 mm

EAN : 978-2-4130-0018-1

PRIX : 15,50 €

 

 

 

LES CHRONIQUES DE GROOM LAKE
LES CHRONIQUES DE GROOM LAKE
LES CHRONIQUES DE GROOM LAKE
LES CHRONIQUES DE GROOM LAKE

Voir les commentaires

Couverture : Sébastien Lagarde

Couverture : Sébastien Lagarde

Entretien

Jack Machillot

Mission Thucydide

 

Stéphane Dubois,

Bonjour Jack,

Tu as commencé à écrire des histoires horrifiques et de Science-fiction quand tu étais adolescent, tu as participé à des fanzines ? Quand pensait ton entourage ? Tu étais dans un milieu littéraire ?

 

Jack Machillot,

Oui, effectivement j’ai commencé à mon adolescence, mais par gêne et timidité j’avais gardé cette passion assez confidentielle. Un petit nombre de mes amis très proches le savaient, c’est tout. Je m’étais plutôt créé une armure qui ne laissait pas suspecter que j’étais capable d’écrire, eh oui, on ne fait pas des choses toujours très intelligentes à l’adolescence (*clin d’œil*).

 

Du coup non, je n’ai jamais participé à un fanzine. Je n’ai jamais été dans un milieu littéraire, j’aurais aimé faire des études d’histoire de l’art, mais la vie en a décidé autrement.

 

Stéphane Dubois,

Comment en es-tu venu à écrire cette nouvelle « Mission Thucydide » et pourquoi cette fois avoir décidé de la publier et d’utilisé le mode participatif pour ton financement, un effet de mode, une nécessité économique, ou une autre raison ton poussez as ça ?

 

Jack Machillot,

Cette nouvelle traînait depuis pas mal d’années dans un coin de ma tête. Les années passantes je me suis décidé à la poser sur le papier, franchir ce pas que j’avais envie de passer depuis 30 ans. Voulant essayer de passer ce pas tout seul j’ai opté pour le financement participatif, car ce modèle économique est du pain béni pour les gens qui n’ont pas d’apport. Ce modèle peut générer, et génèrera toujours un débat sans fin, je pense, mais pour des amateurs, sans expérience ni conseils pros, cette plateforme est un soutien énorme. De plus, connaissant pas mal de monde de par mes différentes expériences professionnelles, j’ai créé une campagne. Mes amis proches et les moins proches m’ont soutenu, certains de leurs amis, et des étrangers également, ma surprise fut énorme. Ma campagne fut un succès. Ma femme, Staifany fut un soutien énorme, déjà pour m’aider à ‘gérer la pression de la campagne, car il y en a vraiment une, puis pour l’éternelle motivation.

 

Stéphane Dubois,

Lovecraft, CL. Moore, Clark Aston Smith ont inspiré ta nouvelle, comment les as-tu découverts ?

 

Jack Machillot,

J’ai découvert l’auteur HP Lovecraft par le Jeu de rôle « L’appel de cthulhu », je devais avoir 13 ans, il y a eu un avant et un après. Mon amour de la SF, de l’horreur et de l’anticipation est né ici. Je dois également rendre à césar ce qui lui appartient, car je dois beaucoup à Mr Sadoul Jacques, un éditeur et écrivain qui a permis à la France de découvrir la SF, et dont j’avais acheté un des livres en me fiant à la couverture très pulp, par hasard. Le choc fut également terrible et j’ai su depuis ce jour que la SF ne me quitterait jamais.

 

 

Stéphane Dubois,

Quelles sont les autres influences littéraires qui t’ont inspiré ?

 

Jack Machillot,

Elles sont nombreuses vous vous en doutez, mon spectre de lecture est assez énorme, cela va d’une de mes œuvres préférées, un roman gothique du début du 19 siècle, « Melmoth ou l’homme errant » de Charles Robert Maturin, à Neil Gaiman et son « American Gods » ou son dernier « Jerusalem » que je viens de commencer, en passant par la philosophie (par exemple à noël ma belle-mère m’a offert du Plutarque), l’histoire (éloignée ou non), des textes politiques, généralement révolutionnaires, car passionnés la plupart du temps, et comme mes réponses le laissent un peu transparaitre je suis quelqu’un de passionné, avec les qualités et les défauts que cela implique.

 

Stéphane Dubois,

À la TV et au Cinéma, quelles sont tes influences en matière de SF ?

 

Jack Machillot,

 

Je fais rire mes amis par mes choix cinématographiques, car je suis particulièrement fan des vieux films en noir et blanc de science-fiction, notamment ceux de série B genre « Them », ou « The creature of the black lagoon », la série des « Godzilla » depuis le début, etc etc. Les films qui passaient en deuxième partie de soirée de la dernière séance (une émission que les moins 30 ans ne peuvent pas connaître ;) ) ou tard le dimanche soir sur FR3.

 

J’ai un amour inconditionnel pour un producteur de film de série B à savoir Roger Corman à qui on doit beaucoup, beaucoup de films.

Mon deuxième amour est David Lynch et son univers, surtout « Twin Peaks » et « Eraserhead ».

 

Je dois également à ma sœur Sylvie mes premiers émois dans le cinéma sans elle je n’aurais jamais découvert « Alien », « Mad Max », « An American werewolf in London » et pour moi ce qui est le meilleur film de tous MES temps « 2001 : A space odissey ». C’est elle également qui m’a traîné le jour de la sortie de Star Wars « The empire strikes back », je suis fan depuis, merci ma sœur !

À la TV elles sont nombreuses, je suis fan de « Doctor Who », « The prisoner », mais il y a bien sûr « Star Trek » pour les plus vieilles influences, ainsi que V. Et pour les plus récentes « The handmaid’s tales », « The OA », «  true detective season one », enfin la liste pourrait être longue, j’ai des gouts très éclectiques.

 

Stéphane Dubois,

Sur ulule, tu laisses entendre, si je ne me trompe pas à une suite possible ?

 

Jack Machillot,

Oui, ce premier livre est un hommage à mon amour de la SF et de l’espace, je peux dire ici que le suivant sera un hommage, en toute humilité, au polar noir et le cyberpunk.

Je table sur une trilogie en hommage à toutes mes influences, pour enchainer ensuite avec des aventures et des mondes plus personnels et avec un univers bien à moi.

Qui plus est, je vais m’associer certainement avec les éditions « Ogmios » et Mr Crouzat Raphaël dans un très court terme j’espère.

 

Stéphane Dubois,

N’oublions pas Sébastien Lagarde, qui à réaliser la couverture de ton ouvrage, tu peux nous dire quelques mots sur lui ?

 

Jack Machillot,

 

C’est un ami à qui je dois beaucoup, pour son aide et sa patience. Un ami de longue date, marseillais, travaillant dans l’infographie. J’ai partagé avec lui de longues parties de jeux de rôles, des Grandeur Nature et autres soirées enquêtes. Il est également créateur d’un univers post-apocalyptique, « Impakt », et est en train de créer un jeu de société avec cet univers-là. Il tient un blog, ou j’ai fait quelques critiques de films, sur son univers, je vous mets ici le lien : http://1mpakt.blogspot.fr/

C’est un ami et un homme d’une richesse énorme, sans qui « Mission Thucydide » n’aurait pas trouvé un si bel emballage, je profite de ces lignes pour le remercier encore et encore.

 

Stéphane Dubois,

Venons-en à ta passion pour les jeux de rôles. Tu es rôliste depuis quand, et que t’apportes de participer à ce type d’activité ? À tu participer à la création de jeux de rôles, si oui lesquels.

 

Jack Machillot,

Ma première boite de jeux de rôles me fut offerte à un de mes noëls, à savoir « Pendragon » un jeu de rôle de chevalerie. Là aussi le choc fut brutal, moi le jeune enfant que j’étais avec mon imagination fertile pouvais enfin incarner ses héros.

Mes années collège, me permirent de rencontrer ce qui deviendra mon socle d’amis indéfectibles, avec qui nous avons partagé moultes aventures et ce jusqu’à présent, car nous continuons, moins fréquemment, mais nous continuons à jouer régulièrement.

Je pratique aussi beaucoup les jeux de société, j’anime fréquemment sur des salons cette passion. Je partage avec ma femme la pratique des Grandeur Nature, weekends où nous nous retrouvons plongés en costumes dans une histoire fantastique, ce qu’on pourrait très, et trop rapidement résumer à du théâtre improvisé.

 

Stéphane Dubois,

Dans les semaines, voir les mois a venir où et quand l’on pourra-t-on te rencontrer pour d’éventuelle dédicace ?

 

Jack Machillot,

Je devrais être présent au Salon de Luchon, le week-end du 29 juin au 1er juillet 2018 ainsi qu’au « Herofestival » le 5-6 mai 2018 à Grenoble.

 

J’attends les confirmations pour d’autres dates.

 

Biographie 

Jack Machillot, 44 ans cette année, Auvergnat de naissance, mais marseillais de cœur et d’adoption, j’ai un amour inconditionnel pour cette ville. Résidant pour des obligations depuis peu à Grenoble, je compte bien rentrer le plus rapidement possible dans mes terres du sud.

Ma maxime est « Ubi bene, ibi patria », « La patrie est là où l'on se sent bien », et c’est dans ma ville d’adoption, mes enfants y sont nés, ma femme et j’y ai beaucoup d’amis fidèles, mais je n’oublie pas mes frères et sœurs auvergnats.

Travailleur en usine pour l’instant, animateur de jeux de plateaux le weekend, éternel enfant…pour toujours.

Voir les commentaires

Entretien avec Michael Roch

Entretien avec Michael Roch

 

Stéphane Dubois :

Bonjour Michael,

Pourquoi avoir repris le chemin vers la deuxième étoile à droite avant de filer tout droit jusqu’au matin, pourquoi avoir repris ce mythe avec « Moi, Peter Pan » ?

 

Michael Roch : C’est un personnage qui a bercé mon enfance comme mon adolescence à travers les créations de Disney, Spielberg ou encore Loisel. Peter Pan est un personnage qui, quoi qu’on en dise, reviendra toujours, du Pays imaginaire jusqu’à nos fenêtres, ouvrir ce chemin. Et je trouve ça cool qu’il puisse être emprunté, encore et encore, par de nouvelles générations.

 

Stéphane Dubois :

Il avait déjà été édité en 2014 à compte d’auteur, cette édition est-elle remaniée, augmentée par rapport à l’originale ?

 

Michael Roch : La version auto-éditée ne contient, en effet, que trois chapitres du roman publié aux Éditions Mü. C’était un premier test, auprès de mes lecteurs – un peu comme les trois premiers doigts de pied que l’on plonge dans un bain chaud. Et ce sont ces premières versions qui ont conquis l’éditeur.

 

Stéphane Dubois :

Tu es en sélection du Grand Prix de l’Imaginaire pour 2018, il sera remis lors des Étonnants Voyageurs à Saint-Malo, es-tu un habitué de ce festival ? Que penses-tu de ce genre de prix ?

 

Michael Roch : Je n’ai jamais eu l’occasion de me promener sur le festival des Étonnants Voyageurs. Je suis de Lyon, j’ai vécu à Avignon, je suis retourné vivre aux Antilles près de mes racines familiales, Saint-Malo, pour moi, ça a toujours été le bout du monde, l’antipode. Et je suis très heureux de faire partie de la première sélection pour le Grand Prix de l’Imaginaire 2018. C’est le témoin, quelque part, que mon travail autour de l’imaginaire est utile et sensé.

 

Stéphane Dubois :

 Tu as une chaine YouTube, parmi les plus suivis dans les littératures de l’imaginaire : La  Brigade du Livre, peux-tu dire comment et pourquoi tu t’es lancé dans cette aventure ?

 

Michael Roch : J’en parlais avec des amis, déjà dans le « Youtube Game ». Ils appréciaient ma manière de parler de la littérature, et m’ont conseillé de les rejoindre sur ce media. L’idée est de partager les découvertes littéraires qui me touchent, et d’en faire profiter le plus grand nombre.

 

Stéphane Dubois :

Justement à ce propos certains jugent les blogs dépassés par rapport à ce genre de chaine vidéo quel est ton opinion de youtubeur sur cette question ?

 

Michael Roch : Ce n’est pas une opinion de youtuber, mais une opinion d’usager des moyens de communication. Le message passe plus directement par la vidéo. Les informations sont plus facilement assimilées par notre cerveau. L’image est déjà plus percutante qu’un texte. La vidéo, c’est l’avenir de la communication.

 

Stéphane Dubois :

Tu peux nous parler de tes projets?

Dans les mois qui viennent où pourra-t-on te rencontrer pour d’éventuelles signatures de tes ouvrages ?

 

Michael Roch : Je termine actuellement la rédaction d’un nouveau roman, pour Mü Éditions, Le Livre jaune, dont le lien avec le recueil de Chambers, Le Roi en jaune, est sans équivoque. Le Livre jaune de Chambers est un livre mythique, à l’instar du Nécronomicon de Lovecraft ; je lui donne une nouvelle réalité. Je travaille aussi sur l’ébauche du roman suivant qui sera un retour vers la science-fiction, dans un univers antillais.

 

Stéphane Dubois,

Redonne-nous le lien avec ta chaine YouTube afin que nos amis puissent te suivre.

 

 Michael Roch : Toutes les aventures de la Brigade du Livre, les chroniques et d’autres petites émissions sont là :

https://www.youtube.com/c/labrigadedulivre !

 

 

 

Biographie et bibliographie :

Michael Roch a vu ses premières œuvres publiées dans divers fanzines fantastiques et horrifiques avant d’intégrer les éditions Walrus, célèbres sur Internet pour leurs romans Pulp.  En 2016, il publie Les Vicariants, avec, entre autres, Alfred Boudry, avec qui il a souvent collaboré. Il a publié en 2017, Moi, Peter Pan en sélection officielle du GPI 2018 et prépare son nouveau roman, Le livre jaune, toujours chez Mü éditions.

Michael Roch est également chroniqueur et l’un des prescripteurs les plus suivis des littératures de l’imaginaire via la chaine YouTube qu’il a co-créée : La Brigade du Livre.

 

Autres textes de l’auteur :

La Boîte de Schrödinger Expérience 1 (Walrus, 2012)

Trois coups contre ma porte (Walrus, 2013)

Le lapin in Walrus Institute : l’anthologie interdite (Walrus, 2013)

Je ne suis pas linéaire in La nuit promet d’être belle (Le Peuple de Mü, 2013)

Les aventures dialographiques de Sherlock Holmes et du Docteur Watson, avec Alfred Boudry (autoédition, 2014)

Moi, Peter Pan - Livre 1 (autoédition, 2014)

Twelve (Walrus, 2014)

Cathie, les nuits chaudes (autoédition, 2015)

Mortal Derby X (Walrus, 2015)

Les Vicariants, Tomes 1&2 (Le peuple de Mü, 2016)

Moi, Peter Pan de Michael Roch (en première sélection pour le GPI 2018) (Mü éditions)

 

Nouvelles :

Deux francs in Banzaï #4, 2011 ; Judith in Banzaï #4, 2011 ; L’homme dont la tartine ne tombait jamais du côté beurré in Banzaï #5, 2012 ; Du sang, et de la salive in Banzaï #5, 2012 ;

 

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog